background preloader

Carte: les 263 câbles sous-marins (et 22 à venir) par lesquels passe l'Internet mondial

Carte: les 263 câbles sous-marins (et 22 à venir) par lesquels passe l'Internet mondial
Temps de lecture: 2 min La société d'études TeleGeography a mis en ligne une carte mondiale interactive des câbles sous-marins qui connectent l'Internet mondial. «Ces grosses artères comptent pour pratiquement tout notre trafic internet international», explique le site io9. via TeleGeography CNN a interviewé Alan Mauldin, le directeur de la recherche de TeleGeography, qui a détaillé le contenu de cette carte mise à jour en permanence –elle présente l'itinéraire emprunté par 263 câbles existants et 22 annoncés. «Il peut manquer quelques plus petits câbles nationaux, mais pour les sytèmes internationaux –les plus importants– c'est exhaustif». «Pour les communications internatonales, plus de 99% [du trafic] passe par les câbles sous-marins. «Les satellites [...] sont utiles pour les communautés rurales et les lieux très isolés. La plupart des pays disposent de plusieurs points d'entrée mais les îles Tonga n'ont, par exemple, qu'un seul câble.

Comment Poutine redessine (brutalement) les frontières en Europe - Le nouvel Observateur Depuis l’éclatement de l’Union soviétique en 1991, la carte de l’Europe de l’Est se modifie à coups de guerres (déclarées ou pas), de morts, de destructions et de nettoyage ethnique. « La géographie, ça sert d’abord à faire la guerre », disait fort justement le géographe Yves Lacoste dans un livre paru en 1976. Dans l’Est de l’Europe, aux confins de la Russie, cette maxime se vérifie chaque jour, armes à la main. C’est par un échange aigre-doux de cartes échangées via Twitter que les délégations canadienne et russe auprès de l’Otan ont polémiqué cette semaine. Réponse du tac au tac des Russes, qui se proposent d’aider leurs « collègues canadiens à se mettre à jour sur la géographie contemporaine », c’est-à-dire, en tenant compte de l’annexion de la Crimée par la Russie (non reconnue par l’Ukraine et par le reste du monde). Mais la géographie de cette partie de l’Europe ne se modifie pas à coups de tweets, mais de guerres, déclarées ou pas, de morts, de destructions, de nettoyage ethnique.

Le saviez-vous ? -Quelle différence entre web et internet ? Internet et le web sont régulièrement utilisés comme des synonymes, pourtant ils recouvrent des origines, des notions, des technologies et des fonctions bien différentes. Selon une définition publiée au Journal officiel en 1999, internet est un « réseau mondial associant des ressources de télécommunication et des ordinateurs serveurs et clients, destiné à l’échange de messages électroniques, d’informations multimédias et de fichiers. L’accès au réseau est ouvert à tout utilisateur ayant obtenu une adresse auprès d’un organisme accrédité ». On trouve l’origine d’internet dans Arpanet, le premier réseau à transfert de paquets de données développé aux États-Unis en 1972 qui permet l’acheminement de proche en proche de messages découpés en paquets indépendants. L’internet est aujourd’hui un gigantesque réseau composé de millions de réseaux publics et privés, universitaires, commerciaux, gouvernementaux…

File:Charrue-marine.jpg La New York Public Library publie 20.000 cartes téléchargeables gratuitement A Slate, on adore les cartes, toutes les cartes: celles qui éclairent l'actualité, celles qui racontent l'Histoire, celles qui expliquent la société. On ne pouvait donc qu'accueillir chaudement l'initiative Open Access Maps de la bibliothèque publique de New York qui vient de rendre accessibles à tous une véritable mine de cartes, plus de 20.000, rapportée par le site Open Culture. L'institution souligne que les cartes n'ont pas de restriction de droits d'auteurs aux Etats-Unis, et qu'elles sont donc téléchargeables et utilisables sous une licence Creative Commons dédiée au domaine publique. Pour vous plonger dans les cartes dès maintenant, c'est par ici.

Une contre-histoire des internets - ARTE EMI 6ème -séquence 4, séance 1- Le vocabulaire d’Internet et du Web | Doc à bord Cette séance introduit la quatrième séquence « Culture net' ». Quelques petits changements, suite à la séance de l’an passé. Les méthodes pédagogiques employées sont essentiellement expositive et interrogative. Objectifs de la séance: Différencier Internet et WebDifférencier navigateur (ou logiciel de navigation) et moteur de recherche Notions: InternetWebHypertexteNavigateur (ou logiciel de navigation)Moteur de recherche Déroulement de la séance: La séance débute avec l’inscription au tableau de la première « paire » de notions: Internet et Web . Diapo 1 Je leur précise que cette confusion est courante et que l’objet de la première partie de la séance est de leur apporter des éléments de connaissance autour de ces deux notions. Diapo 2 Diapo 3 Internet est donc un réseau mondial qui permet de relier entre eux plusieurs ordinateurs, qui peuvent ainsi échanger des données (information data). Diapo 4 Il convient donc ensuite de définir le Web auprès des élèves. Diapo 5 Diapo 6 Diapo 7 Diapo 8 WordPress:

Les poupées russes de la propagande de Poutine en France A Paris, la Russie de Poutine a son think tank: l'Institut de la démocratie et de la coopération. Et bientôt sa télévision en français, Russia Today. Elle a aussi des amis, à commencer par Marine Le Pen. Une stratégie de «soft power» moins innocente qu’on ne le croit. Pour Nonfiction, le russophone Andrew-Sebastien Aschehoug a enquêté à partir de documents publics russes sur cette propagande qui ne dit pas son nom. Le symbole a été choisi avec soin. Tous les attributs du think tank Ce monument parisien est le souvenir majestueux d’une époque dorée pour l’«autocratie» tsariste –elle connaissait alors sa révolution industrielle– avant l’humiliante défaite contre le Japon et la première révolution de 1905. Ce logo est le seul attribut véritablement «russe» de l’IDC dans son affichage, tant cet institut semble prendre plaisir à brouiller les pistes, crypter son message, camoufler ses objectifs. Et cette volonté est venue de tout en haut. Des objectifs flous et des financements inconnus

Chronologie de l'histoire d'internet Naissance de la documentation, origines de l’hypertexte, fondements de l'informatique Naissance de la mécanographie, avec l'invention de la carte perforée par Hermann Hollerith, pour les besoins du recensement de la population aux Etats-Unis. [Documentation] Création par Paul Otlet et Henri La Fontaine de l’Institut International de Bibliographie et projet d’un inventaire général de la production d’imprimés : le Répertoire Bibliographique Universel Vers 1900 : - [Documentation] Introduction du concept d’indexation systématique par J.O. - Cinéma parlant Invention de la diode [Documentation] Première édition de la Classification Décimale Universelle (CDU) par Paul Otlet - [Documentation] [Microfilm] Invention par Paul Otlet et Robert Goldschmidt de la microfiche normalisée pour gérer la documentation. - Transmission de la voix humaine par Radio (Fessenden) - La Triode - Transmission d’une photographie par bélinographie (Belin) Le basculeur d’Eccles et Jordan [Documentation] En Inde, travaux de S.R.

Vidéo : Le vocabulaire d’internet en 1min Accueil > Boîte à outils > Vidéo : Le vocabulaire d’internet en 1min Pour la séance 8 d’info-doc, j’introduis la recherche d’information sur internet par une mise au point du vocabulaire. Dans mes premiers essais, je dessinais (mal) au tableau les différentes notions pour mieux expliquer aux élèves la différence entre d’une part internet et le web, et d’autre part le navigateur et le moteur de recherche. Mais ça, c’était avant ! Je vous propose donc une très courte vidéo pour voir ou revoir les mots-clés du vocabulaire de l’internet, à savoir : internetweblien hypertexteURLnavigateurmoteur de recherche PS : J’ai mis à jour la vidéo sur le fonctionnement des moteurs de recherche en prenant en compte les remarques sur le rôle du pagerank (popularité / logique de citation) dans le classement des résultats. WordPress: J'aime chargement…

Comprendre le fonctionnement d'Internet en 5 minutes Quand on évoque Internet, le cloud, la toile ou le courrier électronique, tout laisse à penser qu’on parle uniquement de virtuel. Internet est pourtant une réalité bien tangible. Pour le comprendre, il est important de se rappeler quelques éléments clés sur le fonctionnement de la « toile ». 1 — Un peu d’histoire Le réseau Internet a été inventé et mis en place à partir des années 1960 par des chercheurs américains et financé en partie par l’Agence de recherche de l’armée américaine DARPA. Le réseau Arpanet en 1974 — Source : Wikipedia 2—Virtuel : un mot trompeur Les mots qu’on utilise pour désigner l’activité sur la toile sont trompeurs et nous renvoient vers quelque chose de dématérialisé, sans réelle existence. Réseau de télécommunication de câbles sous-marins — Source : submarinecablemap.com 3 — Des réseaux bien présents Internet est accessible dans presque tous les pays du monde, mais les États n’ont pas leurs propres réseaux. 4 — Des échanges bien physiques A regarder

Related: