background preloader

Les très bons comptes de l’immigration

Les très bons comptes de l’immigration
Les immigrés sont une excellente affaire pour l’Etat français : ils rapportent une grosse douzaine de milliards d’euros par an et paient nos retraites. Les immigrés sont une très bonne affaire pour l’économie française : ils reçoivent de l’Etat 47,9 milliards d’euros, mais ils reversent 60,3 milliards. Autant dire un solde positif de 12,4 milliards d’euros pour les finances publiques, qui ne représente pourtant que la part monétaire de transferts bien plus importants. Dans ce pays de 64,7 millions d’habitants, 6,5 millions de Français comptent au moins un immigré dans leur famille. Les chiffres de l’immigration légale sont très fluctuants. En France, on recense environ 5,3 millions de résidents étrangers avec leurs familles. Une équipe de chercheurs de l’université de Lille, sous la direction du Pr Xavier Chojnicki, a réalisé pour le compte du ministère des Affaires sociales une étude sur les coûts de l’immigration pour l’économie nationale. Juan Pedro Quiñonero Statstiques INED

http://www.courrierinternational.com/article/2010/12/02/les-tres-bons-comptes-de-l-immigration

Related:  1. Evolution de l'immigration en FranceRessourcesImmigration ? (faux problème !)ImmigrationExploitation

« Oui, les musulmans sont en accord avec la République » La plupart des médias et des politiques continuent de diffuser l’image de musulmans tiraillés entre leur supposée identité religieuse et leur adhésion aux valeurs de la République. La chercheuse Nadia Marzouki nous explique pourquoi cette vision n’est pas fondée. Parmi les nombreuses interrogations suscitées par les attentats de janvier, la question de la prétendue incompatibilité de l’islam avec la laïcité est, une fois de plus, apparue au premier plan. Face à la énième réitération de ce débat dans les champs médiatique et politique, on sent une certaine lassitude, voire du découragement, chez les chercheurs spécialistes de l’islam en France. Car cela fait au moins depuis les années 1990 que les enquêtes de sciences sociales ont fait apparaître la non-pertinence de questions du type « peut-on réformer l’islam ? » ou « l’islam est-il compatible avec… ?

On a soumis les idées reçues sur l’immigration à celui qui a mouché le FN A Menton, près de la frontière italienne, en 2011, sur l’affiche Front national d’un manifestant : « Régularisation des clandestins = immigration sans fin » (Antonio Calanni/AP/SIPA) On l’a découvert sur un plateau télé, assis pas loin d’un vainqueur de « La Nouvelle Star » et d’un journaliste à moustache, en face d’un dirigeant du Front national et d’une animatrice tendance. Dans « Salut les Terriens », l’émission mélange des genres de Canal+, son discours a visé juste. Lampedusa, terre d'exil où se noie la conscience européenne Le 13 avril 2011, vingt jours après leur départ de la Libye, deux embarcations disparaissent en haute mer corps et biens. Elles portaient respectivement 335 et 160 émigrants érythréens à destination de l’île italienne de Lampedusa. Le 3 octobre 2013, un autre bateau coule au large de la même île avec à son bord 440 passagers, la plupart somaliens et érythréens. 155 sont sauvés, 111 corps sont repêchés sans vie le jour-même… le sort des autres ne laisse malheureusement aucun doute.

10 chiffres qui vont vous surprendre sur l'immigration en France 1/ Chaque année en moyenne, entre 2004 et 2012, 200 000 immigrés sont entrés en France, soit moins que la moyenne des pays de L'OCDE (1). Cela représente en effet chaque année 0,3% de la population française en moyenne, contre 0,6% pour les pays de l’OCDE. C'est également la plus faible proportion d'Europe, rapportée à notre population (2). Sur la même période, 60 000 immigrés en moyenne ont quitté le territoire chaque année (1). 2/ 226 filières d’immigration clandestine ont été démantelées en 2014 C’est un record historique qui représente 11% de filières en plus qu’en 2013, et 27% de plus qu’en 2012.

L'immigration et la société française au XXe siècle Les ressources utilisables pour étudier ce thème sont très nombreuses. On proposera ici l’utilisation de trois petits documentaires trouvés dans les archives de l’INA : 1) l’interview d’immigrés italiens arrivés dans le Lot-et-Garonne au début des années 1920 (documentaire de 1997) 2) l’interview d’immigrés portugais dans le bidonville de Nanterre ([documentaire de 1969) 3) un reportage réalisé à l’occasion de la « marche des beurs » (actualité de 1983)

Comment clouer le bec aux racistes : cette infographie vous apprendra à combattre les préjugés On a malheureusement tous rencontré un jour dans notre vie une personne peu ouverte d’esprit qui pense que tous les malheurs du monde reposent sur l’immigration. Que ce soit un proche, un voisin ou une connaissance, cette infographie contredira point par point les arguments que l’on entend le plus souvent quand il s’agit de justifier des idées racistes. Les données de cette infographie reposent sur un échange dans l’émission de Thierry Ardisson « Salut les terriens » entre Florian Philippiot (vice-président du Front National), Edwy Plenel (Mediapart) et François Gemenne, spécialiste des flux migratoires, chercheur à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) et à l’université de Liège (FNRS/Cedem), professeur à Sciences-Po Grenoble et Bruxelles.

L’énergie des quartiers : le grand gaspillage > Michel Kokoreff sera présent au Forum «Quelle énergie !» organisé par Libération les 12 et 13 octobre à Toulouse. Venez échanger avec lui sur la banlieue et son énergie. Plus d’infos ici. Les quartiers populaires et les populations qui y vivent sont perçus sous l’angle du négatif. Ils sont caractérisés par l’accumulation des problèmes sociaux aggravés par la ségrégation et la discrimination raciales, sans parler de l’abstention électorale. Le vrai bilan économique de l'immigration Le débat sur la place des étrangers en France fait à nouveau rage, dominé par les imprécations. Pour l’arbitrer, sans a priori, voici des chiffres exclusifs sur l’utilité économique de l’immigration. Un «déni de réalité». Après les émeutes de 2005 (quatre morts, près de 10 000 voitures incendiées, au moins 200 millions d’euros de dégâts dans plus de 500 communes), le sociologue Sebastian Roché s’insurgeait du silence ayant suivi la tempête : aucun débriefing interministériel, aucune commission parlementaire, aucun bilan.

L’immigration des travailleurs en France Contexte historique L’immigration des travailleurs en France de 1850 à 1914 Marie-Paul Lancrenon (1857-1922), militaire de carrière, profite de ses missions pour rédiger des carnets de voyages et d’excursions constitués de textes et de photographies qu’il prend en « amateur ». On lui doit notamment Trois mille lieues à la pagaie, de la Seine à la Volga paru en 1898 et Impressions d’hiver dans les Alpes. De la mer bleue au Mont-Blanc paru en 1906.

Pauvreté, immigration, assistanat, fraude... : cassons les idées reçues Les personnes en situation de pauvreté et les personnes étrangères sont devenues un enjeu des derniers débats de notre campagne électorale. Comme elles n’ont guère de droit de réponse, de nombreuses idées fausses sur elles s’installent sans être corrigées. Contribuons à ce que l’opinion publique ne se construise pas des représentations erronées qui mettraient en danger durablement le respect de l’égale dignité de chacun, l’estime que nous nous devons les uns aux autres et notre capacité à vivre ensemble [1]. Non, les pauvres ne font pas des enfants pour les allocations

A ceux qui me répètent qu’on ne peut pas accueillir “toute la misère du monde”. Parce que je n'en peux plus d'entendre, à chaque fois que je dis que je travaille dans l’accompagnement des demandeurs d’asile “Mais il sont vraiment trop nombreux, non ?” “Déjà que la France est un des pays les plus généreux en Europe ...” et autres “La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde"... j'ai décidé d’écrire ce texte, pour contenir ma frustration, mon indignation qui croît chaque jour en entendant les politiques nous abreuver de chiffres hors contexte censés nous démontrer que nous sommes une forteresse assiégée, et contenir ma tristesse de voir notre gouvernement de “gauche” si tétanisé par l’influence de l’extrême droite dans le champ politique qu'il finit par rentrer dans son jeu ...Je comprends que les gens finissent par s'y perdre et par se demander si, vraiment, on accueille trop de demandeurs d’asile en France. Et pour ce qui est de prendre sa part, on va le voir, malgré son image de pays des Droits de l’Homme, la France est loin d´être exemplaire.

Ecrire le monde moderne, une nouvelle ambition radiophonique sur France Culture : " Une journée sur les routes de l'exil " - Au fil des ondes... France Culture met en récit le monde moderne Le drame des migrants et le défi de l'accueil lancé à l'Europe dominent l'actualité des dernières semaines. Au-delà des images-chocs et des débats politiques du moment, France Culture explore toutes les dimensions des enjeux migratoires dans une journée conçue comme un vaste récit radiophonique accompagné en direct par Atiq Rahimi, prix Goncourt 2008, qui partagera avec les auditeurs son dictionnaire intime de l’exil. De 6h à 22h, France Culture suivra le parcours géographique des réfugiés, du point de départ de l’exil au petit matin jusqu’au cœur de l’Europe à Berlin en fin de journée. Au fil de la journée, ce sont toutes les questions historiques, philosophiques, politiques, culturelles que nous déploierons d’émission en émission. Deux temps forts délocalisés en direct :

7 idées reçues sur l'immigration et les immigrés en France Le gouvernement français doit présenter, mercredi 17 juin, un plan visant à améliorer la prise en charge des demandeurs d'asile et à mieux lutter contre l'immigration irrégulière. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent Le gouvernement français doit présenter, mercredi 17 juin, un plan visant à améliorer la prise en charge des demandeurs d'asile et à mieux lutter contre l'immigration irrégulière. Un thème que se disputent les partis politiques depuis des années. Aides sociales, afflux de migrants, « laxisme », tout est bon pour dénoncer l'arrivée ou la présence d'immigrés sur le sol français. Cette thématique, souvent épidermique en France, où les enquêtes d'opinion montrent une montée du sentiment xénophobe, est riche en clichés.

Les idées fausses, ça suffit ! ATD Quart Monde vous offre un an d’abonnement à Feuille de Route, le mensuel d’actualités contre la misère. Pour bénéficier de cet abonnement d’un an, cliquez ici Commandez le livre "En finir avec les idées reçues sur les pauvres et la pauvreté" Nous vous invitons à déconstruire des préjugés et des stéréotypes répandus sur la pauvreté et les pauvres, afin que ceux-ci cessent d’être les boucs émissaires des maux de nos sociétés et qu’ils deviennent au contraire des partenaires à part entière dans la construction d’un monde plus juste. Voici quelques-unes de ces idées reçues.

C'est un article de presse paru dasn le "Courrier international" en décembre 2010. Il a été écrit par Juan Pedro Quiñonero et parle du sujet de l'immigration. Il montre qu'a contre courant de ce que beaucoup de gens pensent, l'immigration apporte beaucoup à la France. by cyrillepetron Mar 15

Related:  coutent plus qu'ils ne rapportentL'immigrationPREJUGES