background preloader

Peut-on vraiment gérer l’e-réputation

Peut-on vraiment gérer l’e-réputation
Si certains proposent même de la « maitriser », il peut sembler de prime abord que « gérer » une perception et une forme d’évaluation souvent irrationnelle est difficilement faisable. Qui plus est lorsque l’on souhaite industrialiser cette gestion, au risque de passer à côté de nombreuses subtilités en privilégiant une approche court-termiste. Gérer quelque chose c’est le diriger dans le sens que l’on souhaite lui donner, avec une certaine souplesse (sinon on retombe dans l’idée de maitrise). Sur le web, l’on peut généralement gérer ses propres flux d’informations mais rarement ce que les autres en feront (les exemples de débordements sur des pages Facebook sont légions). Ceci étant, il est intéressant de voir les éléments constitutifs de la réputation en ligne, avant de se questionner sur ce qu’une entreprise peut « gérer » ou non : Gérer l’e-réputation ce n’est pas faire (que) du CRM L’e-réputation n’est pas globale et évolue dans le temps Gérer des opinions : non… Mais les influencer ? Related:  Impact de l'exploitation des données

Internet responsable | Maîtriser son identité numérique Dans la vie courante, lorsque nous achetons une baguette de pain, il ne nous viendrait pas à l’idée de décliner notre identité et notre adresse au boulanger. Les relations que l’on entretient via Internet sont à gérer de la même façon. Pourquoi donner notre identité civile et notre adresse pour acheter un bien immatériel payé en ligne et qui n’a pas besoin d’être livré à une adresse postale ? Savoir utiliser des identités numériques distinctes et ne fournir que les données appropriées aux différents types de relations établies sur Internet constituent des compétences essentielles à la préservation de notre vie privée. Connaître et contrôler ce qu'on enregistre sur vous Lorsqu’on navigue sur internet, un certain nombre d’informations sont enregistrées en différents endroits du réseau, notamment sur l’ordinateur utilisé, chez le fournisseur d’accès ou chez les fournisseurs des services qu’on consulte. Lire la suite Endiguer la collecte excessive Gérer ses profils et ses identités

E-réputation L'e-réputation, parfois appelée web-réputation, cyber-réputation, réputation numérique, sur le Web, sur Internet ou en ligne, est la réputation, l’opinion commune (informations, avis, échanges, commentaires, rumeurs…) sur le Web d'une entité (marque), personne morale (entreprise) ou physique (particulier), réelle (représentée par un nom ou un pseudonyme) ou imaginaire. Elle correspond à l’identité de cette marque ou de cette personne associée à la perception que les internautes s'en font. Historique[modifier | modifier le code] Le terme e-réputation est apparu en 2000 dans l'une des nombreuses études suisses-allemandes et américaines consacrées aux relations entre réputation du vendeur et performances des ventes sur les sites d'enchères en ligne[1]. Progressivement, on voit donc apparaître des outils de gestion de l'e-réputation : eBay imagine le concept de la réputation du vendeur en demandant à l’acheteur de le « noter ». Consommateurs[modifier | modifier le code] Une demande simple

« Internet sait tout de vous » : une vidéo choc Internet sait tout (ou presque) de vous. C’est le message-choc délivré par une vidéo diffusée sur YouTube par la Fédération belge du secteur financier (Febelfin). La mise en scène présente un gourou dans une grande tente blanche qui invite les passants à le rencontrer et à l’écouter délivrer des informations personnelles et privées leur appartenant via un soi-disant exercice de télépathie : numéro de carte bancaire, date et montant de transaction financière via le Web, nom d’un membre de leur famille ou la couleur du balcon de l’individu. En fait, les informations délivrées dans ce clip sont réelles et correspondent à des données publiques mises en ligne par les personnes interrogées. La vidéo de la campagne Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Europe

Les salariés restent méfiants quant aux effets des innovations sur l'emploi - Les Echos Énergie - Environnement Total : Christophe de Margerie meurt dans un accident d’avion DE NOTRE CORRESPONDANT A MOSCOU Le jet privé du PDG de Total a percuté au décollage une déneigeuse à l’aéroport de Vnukovo. Christophe de Margerie venait... Politique Quand le PDG de Total s'interrogeait sur "le modèle français" A l’approche de la rentrée, cinq personnalités nous livrent leur regard sur les sujets qui rythmeront l’actualité des semaines à venir. Emotion et stupeur après le décès de Christophe de Margerie Les hommages se multiplient après la mort du patron de Total.

Traces numériques, qu’est-ce qu’une trace ? Premier cours autour des traces, il s’agit de mettre en avant ce concept. Pour introduire le sujet, je me balade dans la salle info en exagérant le mouvement de mes mains qui se posent lourdement sur les objets dans la salle. Je pose alors la question, si je commets un crime maintenant, comment le policier saura que j’étais là ? Par les traces que j’ai laissées et qu’il va reconstruire ! Premier apport Les traces sont inscrites dans un environnement, physique ou numérique ; elles sont produites par des humains dans des contextes définis ; elles s’inscrivent dans la matière. Par exemple, l’archéologue retrouve les traces qui vont lui permettre de reconstruire le contexte dans lesquelles elles ont été produites. Suite de l’activité Ensuite je me sers du jeu de la cnil pour parler de l’existant qu’ont les élèves. Ensuite je passe par un questionnaire sur les pratiques numériques des élèves. Deuxième apport Un des aspects intéressants également de ce questionnaire est l’acte final de l’élève.

Les bouleversements du travail à l’ère numérique 9 sept. 2014 Comment concilier progrès technologique, progrès environnemental et progrès social à l’heure de la révolution numérique ? C’est le thème d’un programme de recherche lancé lundi à Berlin par la ministre allemande de l’Éducation et de la recherche, Johanna Wanka. Un milliard d’euros d’ici à 2020 Ce programme, baptisé « Innovation pour la production, les services et le travail », sera mené en étroite concertation avec les partenaires sociaux. « La numérisation et l’industrie 4.0 bouleversent la production, les services et le travail dans leurs fondements mêmes. Le programme fait partie de la nouvelle stratégie gouvernementale pour la haute technologie, qui vise à soutenir la compétitivité de l’Allemagne en accélérant la transformation d’idées novatrices en innovations concrètes. Industrie 4.0 La numérisation représente aussi la promesse d’un avenir plus sobre sur le plan énergétique. Services : la révolution de « l’intelligence » Et les salariés ?

Guide Comprendre les pratiques des jeunes sur Internet pour créer une information de qualité Qu’est-ce qu’être compétent en information à l’heure du numérique ? La création, la diffusion, la recherche et la production d’informations de qualité sur le Web est un enjeu de taille pour toucher les publics et les faire contribuer et collaborer. L’Agence européenne pour l’information et le conseil des jeunes (ERYICA) a réalisé un dossier librement téléchargeable : guide de la sécurité et de la qualité en ligne – kit pour les professionnels de l’information jeunesse (72 pages, en pdf). Ce guide développe 6 thèmes sous la forme de chapitres autonomes. Maîtrise de l’information à l’âge du numérique Maîtriser l’écrit donne aux jeunes les moyens de se faire comprendre et de comprendre les autres. Vies numériques Alors que la vie des jeunes est de plus en plus influencée par les technologies numériques, les professionnels de l’Information Jeunesse réévaluent le rôle des technologies dans leur travail. Rechercher de l’information de qualité Produire de l’information de qualité Licence :

La stratégie digitale de demain 30 nov 2012, by Aurelie Magniez Pourquoi le Strategic Planning est-il « vital » pour les DSI en 2013 ? En cette période de profondes mutations de l’exercice du Business par les entreprises, il est nécessaire de disposer des bons leviers pour répondre aux tensions toujours plus nombreuses et en dégager des pistes d’opportunités. Pour ce faire, le DSI doit ajouter à sa panoplie usuelle de gestionnaire des SI celle de stratège du « Business Digital » dont il doit-être un des acteurs clés au risque de voir son entreprise reléguée en seconde division, ou encore de voir ce rôle de stratège du « Business Digital » lui échapper au profit par exemple de la Direction Marketing. L’enjeu est bien pour le DSI d’être acteur de la formulation de cette Stratégie Digitale et ceci bien sûr en totale cohésion avec les membres du Comité de Direction. Mais quelles sont ces nouvelles approches dont le DSI doit se doter ?

Soigner son E-reputation by Magalie Bossuyt on Prezi Développement économique et social Le développement économique nécessitant notamment de la création de richesses, on associe développement économique et « progrès », puisqu'il entraîne, généralement, une progression du niveau de vie des habitants. On parle alors d'amélioration du bien-être social (au sens économique). La volonté de concilier simple développement économique et progrès ou amélioration du bien-être a mené à forger, à côté des indicateurs de développement traditionnels (PNB, PIB), d'autres indicateurs, tels que l'indice de développement humain (IDH), qui prend en compte la santé, l'éducation, le respect des droits de l'homme (dont font partie, depuis 1966, les droits économiques et sociaux[1]), etc. Les indicateurs[modifier | modifier le code] Du point de vue strictement économique, l'indicateur le plus souvent utilisé est le produit intérieur brut (PIB) qui est une somme des valeurs ajoutées sur un territoire. Historique[modifier | modifier le code] [modifier | modifier le code] Notions Théoriciens

Related: