background preloader

Consommation de chocolat en France

Consommation de chocolat en France
Les ventes de chocolat en France 312.309.000 tonnes Selon le syndicat du chocolat, 312.309 tonnes ont été vendues en 2014 et 476.061 tonnes de ventes à l'export en 2014. Les Français consacrent en moyenne 110 euros par an au chocolat. Le chocolat s'est toujours bien porté en temps de crise car même s'il n'appartient pas aux produits de première nécessité, il reste un petit plaisir abordable. La France est le 7ème pays consommateur de la fève de cacao en Europe (avec 6,7kg par an et par habitant). Le chocolat se vend surtout en tablettes (132.100 tonnes en 2014) mais aussi sous la forme de gâteaux, de bouchées fourrées, de mousses, de boissons, de poudres, de biscuits, etc. Selon un sondage LH2 de septembre 2013, 90% des Français déclarent aimer le chocolat et l’associer à la notion de plaisir. 83% des Français mangent du chocolat au moins une fois par semaine. Pour la moitié des Français le chocolat est source de réconfort. La consommation de chocolat en France 6.7 kilos

http://www.planetoscope.com/noel-noel-/1011-consommation-de-chocolat-en-france.html

Related:  FerreroCacao//ChocolatMarché du chocolatMarché du chocolat

Le prix des barres chocolatées risque encore de monter - L'Usine des Matières premières Fabriquer des barres chocolatées pourrait devenir plus compliqué dans les prochains mois. L’Organisation internationale du cacao (ICCO) a en effet relevé sa prévision de déficit pour la campagne 2016-2017 — 212 000 tonnes manqueraient à l’appel. D’après Bloomberg, la production du Nigeria, quatrième producteur mondial de cacao, pourrait reculer de 70% en 2016, notamment en raison de l’effet d’un long épisode de sécheresse intervenu au début de l’année puis de fortes pluies provoquant la pourriture noire des cabosses. Des prévisions du même type avaient provoqué, en 2014 et 2015, une hausse des prix des barres chocolatées. Les tarifs 2015 pratiqués par Mars, Nestlé, Lindt, Mondelez ou encore Hershey s'appréciaient alors de 8% en moyenne par rapport à 2014, année au cours de laquelle ils avaient déjà progressé de 5,6%.

Les Français consomment 387.200 tonnes de chocolat par an - 31/03/2015 - ladepeche.fr Le week-end de Pâques approche et avec lui, son cortège d'oeufs et de poules en chocolat, qui ne manqueront pas d'envahir nos jardins et d'orner nos tables. À cette occasion, le Syndicat du Chocolat, qui regroupe les entreprises de la filière, livre quelques données sur cette douceur, appréciée par 9 Français sur 10. 387.200 : c'est le volume, en tonnes, des ventes de chocolat en 2014 en France. Ce chiffre est en légère baisse par rapport à 2013 (-0,7%). 4% : le chocolat vendu à Pâques représente 4% des ventes annuelles, soit 14.940 tonnes en 2014.

Les Français ont avalé 400.000 tonnes de chocolat en 2015 INFOGRAPHIES/VIDÉO - La consommation dans l'Hexagone reste stable, années après années. Une bonne nouvelle pour les organisateurs du Salon du Chocolat qui ouvre ses portes ce vendredi à Paris. Le Figaro saisit cette occasion pour faire le point sur ce marché à 3 milliards d'euros. C'est LE rendez-vous des gourmands, classé parmi les 10 meilleurs événements gourmets du monde. Ce vendredi et jusqu'au 1er novembre se tient à Paris, porte de Versailles, la 22e édition du Salon du chocolat. Pâtissiers, confiseurs, chocolatiers…près de 500 participants français et internationaux seront réunis sur 20.000 m².

Etude - Les Français et le chocolat - RetailMeNot France » RetailMeNot France Fondus de chocolat, les Français dépensent en moyenne 268€ par an[1] Le secteur du chocolat se montre peu impacté par la crise : 76% des Français consomment autant de chocolat qu’avant et pour deux consommateurs sur trois (67%), le budget reste inchangé. Chocolat « addicts » : plus d’un tiers (35%) des Français consomme du chocolat tous les jours et 83% en mangent au moins une fois par semaine. Ceux qui n’aiment pas du tout le chocolat restent minoritaires, ils sont moins de 1%. Les classiques ont la côte : le chocolat noir arrive en tête du palmarès des chocolats préférés des Français (84%), suivi du chocolat au lait (84%) et du chocolat blanc (61%). Le chocolat allégé ferme le classement (16%) et seulement un tiers (34%) s’adonne aux créations telles que les chocolats épicés.

Chocolat : la consommation des Français en 10 chiffres Les fêtes de fin d'année passées, l'heure est aux bonnes résolutions et aux bilans. L'occasion de revenir sur la consommation d'un produit-phare de la période de Noël : le chocolat, qui se décline en truffes, orangettes, papillottes, rochers, et autres bouchées, qui envahissent à cette époque les rayons de la grande distribution. Noël : 10% des ventes annuelles Il faut dire que Noël représente 10% des ventes annuelles, avec 33.290 tonnes écoulées en 2014, d'après les chiffres du syndicat du chocolat. Le marché du chocolat au Japon Notes sectorielles | 01 septembre 2015 Le marché de la confiserie au Japon représente 7,2 milliards de dollars par an. Il s’agit du plus gros marché d’Asie dans ce domaine. Le chocolat est particulièrement prisé au Japon, c’est notamment un cadeau très apprécié.

Le marché du chocolat sort de la crise INFOGRAPHIE - Si les fabricants ont profité de la reprise, ils craignent les conséquences de la flambée du cacao. Les barres Mars, les rochers Suchard et autres tablettes Milka ont repris leur place dans le panier de courses des ménages. Après s'être serré la ceinture pendant la crise, les Français se laissent de nouveau aller à la gourmandise. Le marché du chocolat, qui pèse 2,6 milliards d'euros, en a été l'un des bénéficiaires l'an passé. Après avoir reculé pendant deux ans, il a progressé de 2,8% en valeur (+2,4% en volume), selon AC Nielsen. «Les consommateurs veulent de nouveau se faire du bien», se félicite Alexander von Maillot de la Treille, patron de Nestlé Chocolat en France.

Quelles tendances sur le marché du chocolat en 2016 ? Alors que le "tout" chocolat avait rendez-vous pour la Toussaint à Paris à l'occasion du salon du chocolat, les derniers chiffres ont été divulgués sur un marché en mouvement. Détails. Chaque année, en marge du très médiatique salon du chocolat de Paris, le syndicat national du chocolat tire le bilan des ventes de l'année précédente et de l'année en cours. Pour 2015, les chiffres sont en demi-teinte avec une baisse de 1,5% des volumes vendus, tout juste compensée par des ventes mieux valorisées (+1%).

Related: