background preloader

Les Smart cities / Les caractéristiques d’une ville intelligente

Les Smart cities / Les caractéristiques d’une ville intelligente
Les changements organisationnels, technologiques et sociétaux des villes actuelles sont induits par leur volonté d’être une partie de la réponse au changement climatique. La ville intelligente cherche, ainsi, à concilier les piliers sociaux, culturels et environnementaux à travers une approche systémique qui allie gouvernance participative et gestion éclairée des ressources naturelles afin de faire face aux besoins des institutions, des entreprises et des citoyens. Les termes pour désigner la ville intelligente sont nombreux : smart city, ville numérique, green city, connected city, éco-cité, ville durable. Source : tecdev cité par ERDF Une économie intelligente.Une mobilité intelligente.Un environnement intelligent.Des habitants intelligents. Développer dans les villes de nouveaux services performants Pour devenir intelligentes, les villes actuelles devront développer de nouveaux services performants dans tous les domaines : Pour en savoir plus : Navigation rapide : Related:  Smart CitySMARTCITIES | MOBILITÉS | URBANISME

C'est quoi la Smart City ? Une introduction à la ville intelligente On lit et fantasme beaucoup sur le concept de la Smart City. Les représentations de ces villes dans l’imaginaire collectif sont en partie largement influencées par le cinéma (des Temps modernes à Minority Report). Pour autant, qu’en est-il dans la réalité ? De nombreuses villes, comme Stockholm, Rio de Janeiro, ou encore Lyon se transforment, construisent et testent leurs modèles smart. Mais concrètement, c'est quoi la Smart City ? C'est quoi la Smart City ? Le contexte La concentration toujours plus importante des individus dans les villes amène irrémédiablement celles-ci à préserver et optimiser leurs ressources et leur organisation. Actuellement, 50% de la population mondiale vit dans les villes. L’objectif des villes, des métropoles, et des territoires est donc d’accompagner cet enjeu sociétal, politique et environnemental. Concrètement, qu’est-ce qu’une Smart City ? Ce concept d’origine anglo-saxonne n’est pas nouveau. Le projet Supertrees à Singapour. Ce qui caractérise la Smart City

World Wide Web Où la toile est née, plaque commémorant la création du World Wide Web dans les locaux du CERN. Le World Wide Web [ˌwɝld waɪd ˈwɛb][a] (littéralement la « toile (d’araignée) mondiale », abrégé www ou le Web), la toile mondiale ou la toile[1], est un système hypertexte public fonctionnant sur Internet. Le Web permet de consulter, avec un navigateur, des pages accessibles sur des sites. Le Web n’est qu’une des applications d’Internet[2], distincte d’autres applications comme le courrier électronique, la visioconférence et le partage de fichiers en pair à pair. Terminologie[modifier | modifier le code] Synonymes de World Wide Web[modifier | modifier le code] Le World Wide Web est désigné par de nombreux noms et abréviations synonymes : WorldWideWeb, World Wide Web, World-wide Web, Web, WWW, W3, Toile d’araignée mondiale, Toile mondiale, Toile. Pour écrire « le web », l’usage de la minuscule est de plus en plus courant. Termes rattachés au web[modifier | modifier le code]

Lamborghini rêve avec sa Terzo Millennio, un concept 100 % électrique... sans batterie Lamborghini a dévoilé sa vision du futur. Elle porte le nom de Terzo Millennio et prend la forme d'un bolide 100 % électrique sans batterie et au look marqué. « La voiture du sport du futur » : Lamborghini annonce la couleur d’entrée en jeu avec son concept Terzo Millennio, un nom évocateur qui affirme cette vision de la voiture de demain, répondant à des exigences déjà prégnantes aujourd’hui. « Afin de tirer un maximum de profit de l’électrification, il faut que le système d’accumulation soit orienté sur la puissance et symétrique, afin de permettre les meilleures performances et la meilleure récupération d’énergie possible » explique Lamborghini, qui indique que les batteries d’aujourd’hui ne sont pas suffisantes pour atteindre ces objectifs et développe, dès lors, des supercondensateurs pour les remplacer. Pour terminer, Lamborghini confère à son prototype un vrai son de supercar en reproduisant les bruits émis par un moteur V12.

Copenhague, cité européenne, exemple de ville intelligente et durable Un pont réservé aux vélos, plus nombreux que le nombre d'habitants et aux piétons. (Photo Adobe Stock) Pour Copenhague, la plus grosse ville, mais aussi la capitale du Danemark, la véritable prise de conscience écologique a démarré en 2009, lorsqu’elle a accueilli la conférence climatique COP 15, devenue depuis COP 21. " Démontrer comment électricité, chaleur, bâtiments efficients et transports électriques peuvent être intégrés dans un même système énergétique intelligent " L’un des maillons essentiels de la transition écologique vue par les danois, est celui du partage de données.

L'univers du numérique ouvre de nouvelles opportunités dans une recherche d‘emploi - The Adecco Group mardi 13 décembre 2016 Alban Jarry, spécialiste en stratégies numériques et communication, cofondateur de #i4emploi, décrypte les nouveaux modes de recrutement. De nos jours, rechercher un emploi sans utiliser l’univers numérique revient à se priver de solutions simples, et souvent gratuites, pour rendre plus visible ses compétences et rebondir rapidement. Ne pas utiliser son smartphone ou son ordinateur génère le risque de rater cet emploi tant espéré ! Une vitrine numérique se matérialise nécessairement par la création d’un profil dans une CVtheque et se complète par le référencement sur des sites de recherche d’emploi. Dans cet univers en perpétuelle évolution, où l’objectif est de trouver une aiguille (un travail) dans une botte de foin, les réseaux sociaux sont devenus des alliés des talents en recherche d’emploi. Alban Jarry, spécialiste en stratégies numériques et communication, cofondateur de #i4emploi

OpenLab Design, co-concevoir le futur de la mobilité - In Movement Le 12 décembre dernier, PSA Peugeot Citroën et ses écoles partenaires ont présenté les premiers résultats de trois années de recherche créative sur la voiture autonome et connectée au sein de l’OpenLab Design. Nous avons rencontré Saran Diakité Kaba, responsable de l’OpenLab Design pour en savoir plus sur ce projet de co-conception innovant. À découvrir en vidéo ! L’OpenLab Design rassemble PSA Peugeot Citroën, L’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle, STRATE Ecole de Design, l’École de Design de Nantes, et le Master de design sonore TALM Le Mans autour d’une réflexion commune sur les thématiques liées à la voiture autonome et connectée. Lors de son année de lancement en 2012, les mises en scène des travaux scientifiques de PSA Peugeot Citroën ont permis de fédérer les équipes de spécialistes autour de deux visions prospectives communes. Une vision de l’avenir à découvrir en vidéo !

Empreintes : du village olympique à l’éco-quartier familial Le projet d'aménagement du village olympique réversibles (Photo © groupes Pichet et Legendre) Construire ou réaménager des équipements sportifs durables, c’est-à-dire respectueux de l’environnement, économe en énergie et ayant un impact carbone le plus bas possible font partie des enjeux que se sont fixés le comité olympique français et les collectivités qui vont accueillir cette compétition internationale. Certes l’addition, sera salée : environ 6,8 milliards d’euros, mais les organisateurs français et en premier lieu la Ville de Paris, s’engagent sur la maitrise financière de ce budget colossal et l’obligation de pouvoir réutiliser les équipements. Dès lors il apparait important de les imaginer sportifs, mais aussi durables et solidaires, afin qu’ils laissent une trace de leur origine sans couter ensuite aux collectivités et aux franciliens, bien au contraire. Prolonger la convivialité et l’hospitalité qui forgent l’identité de l’Ile Saint Denis

La révolution numérique | Ipedis Le bouleversement numérique dans nos sociétés contemporaines est sans aucun doute comparable à la révolution industrielle du XIXème siècle, ce qui amènera à un changement des mentalités et des comportements. Une définition de la révolution numérique est proposée ici, tout en sachant que ce terme est sujet à interprétation. Il est tout-à-fait justifié de s’interroger sur les bouleversements profonds de cette « révolution », comme sans doute, les anciens se sont posés la question lors de la Renaissance au XVIème siècle, avec l’apparition du livre imprimé, ou plus récemment, lors des années 50, au commencement du « lancement » de l’électroménager. Les nouvelles technologies ont changé non seulement notre manière d’apprendre, ou de s’informer, mais également notre façon de parler et peut-être même de penser. Un impact réel dans notre quotidien. Le « numérique », au sens large, s’est imposé dans notre vie quotidienne. Un changement dans notre manière de penser.

Véhicule autonome via la Nvidia PX Drive Pegasus – Intelligence Artifcielle, Robotique et Big Data Je vous avez déjà parlé de la PX Drive 2 avec la course de F1 électriques autonomes Roborace dans cet article. Lors de la GTC 2017, Nvidia a dévoilé Drive PX Pegasus, une évolution de cette carte, 10 fois plus puissante que la génération précédente. Baptisée Pegasus, cette nouvelle mouture permet de faire rouler des voitures de niveau 5, c’est-à-dire sans conducteur. Les explications de David Nogueira, envoyé spécial à Munich pour 01 Net: Selon les numériques: “Cette puissance de calcul est notamment atteinte grâce à l’utilisation d’unités de calcul optimisées pour le deep-learning et appelées Tensor Cores par Nvidia. Un total de 16 capteurs peut ainsi être géré en temps réel par un système Pegasus. Les caractéristiques techniques sont les suivantes: Son arrivée sera accompagnée d’un nouveau SDK pour la plateforme logicielle proposée par le constructeur, en charge de prendre en compte ce qui se passe à l’intérieur du véhicule : Drive IX. WordPress: J'aime chargement… Articles similaires

Le CES 2020, vitrine de la ville de demain Avec plus de 4 500 exposants et 170 000 visiteurs, l’édition 2020 du CES a marqué les esprits. Des plus jeunes startups jusqu’aux plus grands groupes, les innovations présentées ont couvert toutes les thématiques avec toujours le même mot d’ordre : rendre le monde meilleur. Parmi les grandes tendances de cette édition 2020, la 5G, la smart city et la mobilité urbaine ont été au centre de toutes les discussions. Valérie Levkov, SVP Afrique et Moyen-Orient pour le groupe EDF note l’émergence de tendances fortes dans tous ces secteurs : « l’une d’entre elles est l’utilisation des données : on passe de l’ère où on allait chercher les données à l’ère où on développe des algorithmes pour offrir de nouveaux services, toujours plus orientés clients ». La 5G, incontournable du CES 2020 Alors qu’elle commence tout juste à être déployée aux États-Unis, la 5G a animé le débat toute la semaine à Las Vegas. La 5G dans le ciel de Las Vegas © Presse-citron.net La Smart City dévoile ses plans

Révolution numérique L'ordinateur constitue l'élément clé du phénomène « révolution numérique ». À la fin des années 1970, les premiers ordinateurs personnels sont fabriqués à grande échelle. La constitution du réseau Internet, par lequel des ordinateurs du monde entier peuvent se connecter entre eux, a constitué le deuxième facteur décisif de la « révolution numérique ». On dénombre un million d'ordinateurs connectés en 1992 et 36 millions quatre ans plus tard[réf. nécessaire]. Les sigles http (Hyper Text Transfer Protocol) et www (World Wide Web) peuvent être considérées comme le symbole de cette mutation. La « révolution numérique » (ou plus rarement « révolution technologique »[2], « révolution Internet »[3] ou « révolution digitale »[4]) désigne le bouleversement profond des sociétés provoqué par l'essor des techniques numériques telles que l'informatique et le développement du réseau Internet. Éléments de définition[modifier | modifier le code] Une expression répandue[modifier | modifier le code]

Navette autonome

L'auteur est le CRE : Comission de Régulation d'énergie by paulinematran Mar 31

Cette article parle des changements que les villes vont devoir faire ou on deja fait en conciliant les 3 pilliers du developpement durable a savoir : L'ecologie, l'economie et le sociale. Les chengements sont de nouvelles technologie, de nouveaux services, de nouveau outils de communications et de l'information...
Le gouvernement est favorable a ces changement. by paulinematran Mar 30

Related: