background preloader

Smartgrids-cre.fr : site d'information sur les Smart Grids

Smartgrids-cre.fr : site d'information sur les Smart Grids
Edito de Per-Olof Granström (EDSO for Smart grids) Jeudi 03 avril 2014 Per-Olof Granström, secrétaire général d’EDSO for Smart grids nous présente cette association créée pour accélérer le déploiement des Smart grids en Europe. Dossier : Les véhicules électriques ChargeMap, service web et mobile permettant de localiser les bornes de recharge pour véhicules électriques, est un des moyens pour favoriser le déploiement du véhicule électrique. Présentation par son fondateur.

http://www.smartgrids-cre.fr/

Related:  La troisième révolution industrielleSmart gridexcelus

Vers des Bâtiments à energie positive Le bâtiment à énergie positive est le grand projet énergie du moment. Inscrit dans le cadre du PREBAT, programme de recherches lancé par les Pouvoirs publics sur le thème de l'énergie dans la construction, il instaure une véritable rupture technologique. Ainsi, aux bâtiments consommateurs d'énergie d'hier se substitueront les bâtiments producteurs d'énergie de demain. Bilan du Salon SmartGrid-SmartCity - Actu-SmartGrids Bilan du Salon SmartGrid-SmartCity SMART GRID/SMART CITY – Congrès (Conférences – Exposition) autour du Haut Débit et des Réseaux Intelligents au service de la Ville et des Territoires – a gagné ses lettres de noblesse pour cette 1ère édition. Une Synergie gagnante lors de cette 1ère édition : La synergie avec le Salon IBS (Intelligent Buliding Systems) organisé en parallèle du Congrès Smart Grid/Smart City Marqué par un visitorat de grande qualité (4 644 visiteurs professionnels sur le Salon IBS et le pôle Exposition du Congrès Smart Grid/Smart City), des exposants experts du marché, des échanges dynamiques et l’attractivité du programme de conférences des Salons IBS et du Congrès Smart Grid/Smart City auxquels 3 745 auditeurs ont assisté (dont 1 327 auditeurs spécifiquement pour le Congrès Smart Grid/Smart City). Un contenu riche qui a permis de soulever des problématiques dans un secteur en pleine évolution

La gestion des données / Introduction Les Smart grids, à l’origine de la multiplication et de l’augmentation exponentielle des données dans le domaine de l’énergie : la digitalisation du secteur de l’énergie Le Commissariat général à la stratégie et à la prospective annonce que 90 % de l’ensemble des données numériques disponibles aujourd’hui n’existaient pas il y a deux ans (Note d’analyse 08 - Analyse des big data. Quels usages, quels défis ?).

Smartgrid : le Top 10 des investissements mondiaux en 2010 Le premier a prévu d?investir 7,3 milliards de dollars et le second 7,1 milliard de dollars, selon un rapport du cabinet de recherche américain ZPryme. Les autres Etats sont très loin derrière : le Japon arrive en troisième position avec 849 millions de dollars, devant la Corée du sud à 824 millions de dollars. La France au huitième rang Le premier pays européen est l?

Smart grid Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le smart grid est une des dénominations d'un réseau de distribution d'électricité « intelligent » qui utilise des technologies informatiques de manière à optimiser la production, la distribution, la consommation et qui a pour objectif d’optimiser l’ensemble des mailles du réseau d'électricité qui va de tous les producteurs à tous les consommateurs[1] afin d’améliorer l'efficacité énergétique de l'ensemble. L'apport des technologies informatiques devrait permettre d'économiser l'énergie en lissant les pointes de consommation et en diminuant les capacités de production en pointe qui sont les plus coûteuses, de sécuriser le réseau et d'en réduire le coût. C'est aussi une réponse partielle à la nécessité de diminuer les émissions de gaz à effet de serre pour lutter contre le réchauffement climatique.

Smartgrid - Innovations - Réseau électrique ERDF participe à une quinzaine de projets pilotes dans le domaine des réseaux intelligents de demain. A travers toute la France, des projets innovants testent les fonctions et services attendus avec ce réseau intelligent. Voici quelques exemples : L’expérimentation « Linky » : conduite entre 2010 et 2011 en Indre-et-Loire et dans l’agglomération de Lyon, installation de compteurs Linky auprès de 300 000 clients. Ce démonstrateur a atteint ses objectifs, le projet a été approuvé par la Commission de Régulation de l’Energie et par les pouvoirs publics en mars 2011. « L’expérimentation est réussie et ERDF est prête techniquement à déployer 35 millions de compteurs communicants.

L’Esti publie deux normes pour l’interopérabilité des Smart Grids Le très sérieux Institut européen des normes de télécommunications (Etsi - European Telecommunications Standards Institute) a approuvé le 18 janvier deux spécifications censées favoriser l’interopérabilité de terminaux et d’appareils sur un réseau de distribution électrique intelligent (Smart Grid). Les deux spécifications Open Smart Grid Protocol (OSGP), ouvertes et standards, sont ainsi destinées à rendre compatible les objets connectés au smart grid et à en faciliter le contrôle. L’Open Smart Grid Protocol, norme développée par le groupe de travail TSI Open Smart Grid Industry Specification Group de l’Etsi, vise ainsi à créer une couche de protocole de communication standard. En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Veuillez lire notre Politique de confidentialité pour en savoir plus sur la façon dont nous utilisons ces données.

Troisième révolution industrielle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une maison passive n'a pas, ou presque pas de besoins de source artificielle de chaleur. Il y est plus facile de produire un surplus d'énergie, qui peut être stockée pour un besoin futur, ou exportée vers un usager qui en a besoin à proximité ; par un réseau de type Smart grid fonctionnant sur le modèle distribué de l'Internet selon les principes de la Troisième Révolution. Le second pilier de la Troisième Révolution industrielle consiste à transformer chaque bâtiment en « mini-centrale » intelligente qui verse dans le réseau son excédent de production et y prélève de l'énergie quand elle en manque. Un stockage tampon se fait via des batteries (fixes ou de véhicules en chargement) ou un stockage d'hydrogène

Atos Origin Des traitements en temps réel. Une filiale dédiée. Atos-Origin réessaye le coup de Worldline, sa filiale spécialisée dans le traitement des paiements électroniques, en créant une nouvelle entité baptisée WorldGrid et dédiée aux nouveaux modes de gestion des énergies, ce qu'en anglais on appelle souvent "smart grids". Basée sur l'expérience de la SSII en matière de systèmes de gestion des centrales nucléaires - Atos étant le partenaire historique de EDF sur ce segment -, l'offre portée par cette structure vise à s'étendre au-delà des seuls producteurs d'énergie. Comme l'explique Thierry Breton, le Pdg, "nous étions jusqu'alors concentrés sur l'amont (la production donc), mais de plus en plus la production d'électricité concernera aussi les clients finaux. Il va donc falloir gérer cette nouvelle donne".

Les Smart Grids, avenir de l’équilibre électrique des villes ? 3 mai 2012 Actualités Aménagements urbains La consommation électrique dans les villes a aujourd’hui besoin de trouver un outil de régulation pour répondre à la demande de plus en plus importante. Développement des appareils, augmentation de la population, les réseaux ont aujourd’hui du mal à gérer les pics de consommation. Pour y parvenir, les Smart Grids tendent alors à se développer. C’est le cas à Issy-les-Moulineaux.

Related:  Proscience