background preloader

Villes Internet > Accueil

Villes Internet > Accueil

http://www.villes-internet.net/

Related:  Les PépitesAssociations d'élus/collectivitésSmart citiesINITIATIVES LOCALES

Lyon aide les start-up innovantes à conquérir l'Amérique La métropole lance un nouveau concours pour accompagner cent jeunes entreprises outre-Atlantique. La saison 2 de Big Booster est lancée. Encouragée par le succès de son «premier programme d'accélération internationale», clos en avril, la métropole de Lyon a lancé la deuxième édition de ce concours qui sélectionnera 100 jeunes entreprises. APASP L'association organise et anime ainsi périodiquement un échange avec l'ensemble des acteurs via - Des colloques à Paris, en Région mais également en Outre-Mer - Des séminaires, des sessions de formation sur des thèmes d’actualités - La publication d’articles, actualités et revues de presse hebdomadaires A l’heure du digital, l’association proposera également dès 2017 à ses adhérents, un accès à de nouveaux outils pour rester au contact de l’actualité via les réseaux sociaux, des tchats, web conférences ou encore un accès à une application mobile dédiée. Adhérer à l’APASP, c’est vous assurer Sur le plan juridique

Le numérique, c'est la révolution du temps - Dossiers - Publications On comprend là que la maîtrise du temps - dans un monde gouverné par la flexibilité, la désynchronisation, la délocalisation, l'immédiateté, l'opportunisme, le furtif... - se trouve dans la maîtrise des mobilités, qu'elles soient physique ou numérique. Hier, l'automobile, désormais le mobile. En Grande-Bretagne, la part des 17-20 ans à posséder le permis de conduire est passée de 48% en 1990 à 35% en 2010 . Avoir le dernier smartphone est désormais plus valorisé que la conduite ! L'un n'exclut pas l'autre mais le choix des maîtrises s'élargit. Justement, n'est-ce pas le piège ?

Villes créatives : The Spanish Touch ! Dans ce premier épisode d’une série de cinq articles, Raphaël Besson, directeur du bureau d’études Villes Innovations et chercheur associé au laboratoire PACTE, propose une immersion dans les « laboratorios ciudadanos » espagnols. Sur fond de crise économique, d’ascension fulgurante du parti « Podemos » et de protestations citoyennes issues du mouvement des « Indignados », les laboratoires citoyens madrilènes et barcelonais réinventent les contours de la ville créative. Les cadres théoriques des villes créatives La notion de villes créatives s’inspire des travaux issus de la sociologie urbaine et de l’économie territoriale. L’approche sociologique repose sur une analyse visant à déterminer « les éléments d’un environnement urbain susceptible d’attirer (…) un groupe de personnes censées, par leur présence et surtout leur occupation professionnelle, constituer un facteur prépondérant de la dynamique de croissance économique urbaine » (Darchen et Tremblay, 2008). Le Campo de La Cebada.

Centre de ressources des EPN de Wallonie Après une première mission d’étude en 2005, le Gouvernement wallon a confié à Technofutur TIC la mission de structurer, accompagner et animer le programme des EPN dans la Région. C’est dans ce cadre qu’a été créé fin 2006 le Centre de ressources des EPN de Wallonie. Coordonnées générales Technofutur TIC asbl 18 avenue Mermoz B-6041 Gosselies Tél +32 71 25 49 60 Site: www.technofuturtic.be E-Mail : info@technofuturtic.be Contact EPN

Innovation & Startup : Guide pratique pour concevoir une stratégie marketing viable Il est impossible pour une entreprise désireuse de se faire connaître sur internet, de se passer des services d’une équipe marketing. Certes, les besoins varieront en fonction de la taille de l’entreprise, de son domaine d’activité et de l’importance qu’occupe internet dans son fonctionnement. Mais, une fois qu’on écarte de telles considérations, on se rend vite compte que certains critères définissent généralement le succès d’une stratégie de contenu viable. Planifier pour le court terme

Foresta – Yes We Camp Un possible parc métropolitain Coulée Verte Grand Littoral – Marseille 15e Accès à pied depuis le centre commercial, ou par l’avenue de La Viste, bus B2 arrêt “bd d’Hanoï”. Avec Yes We Camp, Hôtel du Nord et le Bureau des guides du GR2013, avec la complicité des propriétaires Résiliance et la participation d’un grand nombre de voisins. Le contexte C’est un endroit qu’on ne remarque pas toujours, entre autoroute et centre commercial. C’est aussi un des plus beaux sites de Marseille, une colline riche d’histoires et d’usages méconnus, un lieu ouvert à tous, avec une vue extraordinaire sur la ville et la mer, au coeur des quartiers nord et de la métropole.

Un Français sur deux a basculé dans l'économie collaborative source : montrealgazette.com L’engouement des Français pour les échanges de services entre particuliers ne se dément pas : la moitié d'entre nous a participé au moins une fois à un service d’entraide entre particuliers, selon un sondage Harris Interactive réalisé du 15 au 22 octobre 2014 auprès d’un échantillon de 1 000 Français de plus 15 ans. L'étude précise que 36 % des sondés a déjà fait appel aux services d’autres particuliers, à titre onéreux ou non, et que 29 % ont déjà proposé les leurs. Parmi les activités concernées : les services à la personne (babysitting, soins esthétiques, garde d'animaux), la location et la revente de biens entre particuliers ou encore les usages partagés comme le covoiturage. Cet engouement s’explique notamment par « une pénurie d’offre » dans l'économie traditionnelle et par « des prix compétitifs pour les réseaux d’entraide ». L’économie collaborative serait-elle en passe de supplanter les circuits marchands classiques ?

Pourquoi et comment utiliser Facebook pour une bibliothèque publique ?-Mozilla Firefox [Mise à jour mai 2010 : depuis la publication de ce billet la notion de Fan a disparu et facebook a annoncé de nouvelles fonctionnalités sociales, ça ne change pas le fond de ce billet, et vous trouverez plus d’infos sur ces nouveautés dans ce billet] Si Facebook aujourd’hui était un pays, il serait plus peuplé que le Brésil ! Or, il est nécessaire d’aller porter l’information là où sont les internautes, non pas de les obliger à venir sur nos sites institutionnels. Une des questions qui se pose aux bibliothécaires est donc : Être ou ne pas être au Brésil sur Facebook et surtout : Pour y faire quoi et Comment ? J’ai envie de commencer comme ça : c’est un faux-débat.

Open data STIF — Page accueil - Portail Open data STIF Le STIF est l'Autorité Organisatrice de la mobilité durable en Ile-de-France. Le STIF imagine, organise et finance les transports publics pour tous les Franciliens. Chaque jour, ce sont plus de 10 millions de voyageurs qui empruntent le réseau de transport du STIF, opéré par les 75 entreprises OPTILE, la RATP et la SNCF. Une démarche Open data au bénéfice des voyageurs

VILLES THERMALES Association EHTTA (European Historic Thermal Towns Association) L’association européenne des villes thermales historiques (EHTTA) est un réseau créé en 2009 à Bruxelles, composé de 24 villes thermales membres (dont par exemple Evian, Enghien-les-Bains en France, Baden Baden en Allemagne, Bath au Royaume-Uni, Ourense en Espagne, Acqui Terme en Italie, Montecatini Terme en Italie, la région de Karlovy Vary en République Tchèque, Budapest en Hongrie, Bursa en Turquie…) situées dans 11 pays européens, possédant un patrimoine architectural emblématique et dont les propriétés curatives des eaux minérales sont reconnues à l’échelle de l’Europe. La Route des Villes d’Eaux du Massif Central, l’Association Nationale des Communes Thermales Italiennes (ANCOT) et la Fédération Thermale et Climatique Française (FTCF) sont membres associés d’EHTTA. Le projet SOURCE s’inspire d’une histoire riche et du patrimoine culturel des villes d’eaux européennes.

Excès d’efficience : les défis qui attendent les smart cities En apportant des solutions aux problèmes contemporains, les smart cities génèrent également leur lot de nouveaux défis. Si elles apportent de nombreuses solutions aux problèmes organisationnels que rencontrent les municipalités, à l’heure où la majorité de la population mondiale se regroupe dans les villes, les smart cities génèrent également leur lot de d’errements, de défis et d’interrogations. Selon Cheow Hoe Chan, Chief Information Officer de la ville de Singapour, de nombreuses villes commettent une erreur de raisonnement en pensant qu’il suffit d’investir dans de coûteuses infrastructures à la pointe du progrès pour devenir intelligentes. « Beaucoup prennent le nombre d’infrastructures technologiques comme la métrique principale. C’est une erreur.

Related:  E-démocratie, Internet et citoyenneté activeAssos TICECJSUtilisation d'internetInitiatives e-tourismeFormations civiquesBig Data et Numérisation des villes, etc. [autres pearltrees]Sites officiels (CATIC)