background preloader

Réseaux sociaux et territoires

Ville Ouverte Regards politiques sur les territoires, par Philippe Rekacewicz « La cartographie vit de cette sorte d’ambiguïté qui la situeà la confluence de la science exacte et de l’art. »Jean-Claude Groshens La carte, représentation en minuscule d’immenses territoires, est une image tronquée de la réalité, une sorte de mensonge par omission. La représentation symbolique exige le sacrifice d’une partie de l’information : tout ce qui se passe sur des centaines de milliers de kilomètres carrés ne peut tenir sur une petite feuille de papier. Le créateur de la carte fait un choix théoriquement raisonné des éléments qu’il veut représenter. La carte peut ainsi faire l’objet de toutes sortes de manipulations, des plus grossières aux plus discrètes. La représentation des frontières politiques est un exercice périlleux. Mais la cartographie n’est pas seulement la représentation de frontières : elle est aussi une image qui montre les rapports de l’être humain au territoire. Philippe.Rekacewicz@Monde-diplomatique.fr. Sur la Toile

La mésologie, pourquoi et pour quoi faire ? / A. Berque P o u r – q u o i– Cycle de conférences à l’Université de Nanterre – Conférence du mercredi 4 décembre 2013 par Augustin Berque 1. L’incompréhension première Le premier contact que j’ai eu avec la mésologie, ce fut sans le savoir. C’était un jour d’août 1969, à Tokyo, où je me trouvais depuis peu. Or ce que M. Quoi qu’il en soit, le livre ne m’a pas intéressé ; car ce que j’y ai vu à l’époque, c’est seulement un n-ième essai allant dans le sens du déterminisme géographique, c’est-à-dire l’idée que les conditions naturelles déterminent les civilisations. Je n’ai donc même pas achevé la lecture de Climate. 2. Cette thèse de doctorat ès-Lettres, intitulée Les grandes terres de Hokkaidô, étude de géographie culturelle, fut soutenue en 1977 à Paris IV. « La rizière et la banquise : la confrontation de ces deux images traduit l’une des plus curieuses aventures écologiques de l’humanité. 3. C’est en 1935 que Watsuji publie Fûdo. 4. En un mot, la médiance récuse le dualisme. 5.

Territoires en Transition France Parce que les Mobilités de demain passent par l'Internet du Futur La Commission Européenne lance une action spécifique "Future Internet Public Private Partnership", intégré dans un programme plus général Future Internet. L'internet du futur va bien évidemment façonner une partie de nos actions quotidiennes, et donc influencer notamment les transports. Des éléments généraux sont présentés ainsi qu'un projet, Instant Mobility piloté par THALES et ORANGE, directement lié à la Mobilité des biens et des personnes utilisant des briques de l'Internet du Futur. Parce que les Mobilités de demain passent par l'Internet du Futur ... The Future Internet Public Private Partnership (FI-PPP) aims to advance Europe's competitiveness in Future Internet technologies and systems and to support the emergence of Future Internet-enhanced applications of public and social relevance. The FI-PPP is based on a three-phased approach with four tightly related Objectives and two dedicated Calls under this Work Programme.

Révolution urbaine : usages, innovation, bigdata… La « révolution urbaine » est au coeur des échanges. Inspiré par de nombreux articles de notre veille Scoop.It!, focus sur ce phénomène, changement profond qui concerne aussi bien la manière de vivre la ville que la façon de construire le nouvel ordre urbain. Photo by Raul Lieberwirth on Flickr Révolution des usages et apprentissage social A travers son évolution rapide, la ville est sans doute le domaine imposant la plus grande modification des usages au point de pouvoir parler de révolution des usages : open data, multiplicité des services, nouvelles fonctions des lieux, approches « bottom up » de l’urbanisme, développement des applications du collaboratif, etc. Le potentiel d’innovation des lieux créatifs Au cours des dernières années, nous avons vu fleurir une grande variété de lieux créatifs. Photo by r2hox on Flickr Le big data et les données personnelles En conclusion Retrouvez le panorama des articles sur le thème de la ville ici ! Pierre Chapignac Send an Email

Related: