background preloader

Utiliser un réseau social littéraire pour une nouvelle approche de l’identité numérique : Babelio

Utiliser un réseau social littéraire pour une nouvelle approche de l’identité numérique : Babelio
3 Shares Share Tweet Email “Dis moi ce que tu lis et je te dirai qui tu es…” ou comment l’inscription d’une classe sur un média social a permis d’aborder par la pratique la notion d’identité numérique. Créé en 2007, le site communautaire Babelio propose de créer et gérer sa bibliothèque personnelle en ligne, de partager et organiser ses lectures. Les enseignants et en particuliers les enseignants documentalistes ont investi ce réseau riche et ludique ; il peut permettre de valoriser les ressources du CDI, de promouvoir et d’échanger autour de la lecture. Lancé via Twitter en septembre 2012 par Magalie Bossuyt, enseignante documentaliste, le défi Babelio a réuni des enseignants documentalistes et des professeurs de français de Nice, Carcassonne, La Seyne-sur-Mer, Niort et Foix. Les élèves ont paramétré leur profil de lecteur, accepté des amis, posté des commentaires, créé des quizz et interagit avec leur communauté de lecteur. Plus d’infos : lu : 5156 fois

Promotion de la lecture loisir : les actions qu’un professeur-documentaliste peut mener seul Il aura fallu que j’attende mes 18 ans de doc pour m’avouer à moi-même que je pouvais être légitime dans l’organisation de projets lecture pour les classes, en dehors de l’enseignement du français. Je pense d’ailleurs que mes collègues l’ont accepté avant moi. Pour autant, les moyens utilisés ne peuvent pas être les mêmes, et certaines règles doivent être respectées. Sur le sujet de la collaboration avec nos collègues de lettres, je vous renvoie à un article que j’ai publié sur Docs pour Docs, sur la différenciation des projets lecture. Je vais essayer ici de m’intéresser uniquement aux projets qu’on peut légitimement mener seuls, ou lancer seuls en s’assurant de la complicité de collègues (pas nécessairement de lettres, d’ailleurs), dans l’objectif très spécifique de faire de nos élèves des « lecteurs pour toujours ». Une notion à bannir : la lecture plaisir ! Je propose un préalable : arrêtons de parler de « lecture plaisir » quand on parle de « lecture loisir » ! Si si ! En conclusion

Rencontre avec un auteur L'organisation Les CRDP proposent parfois des rencontres avec des auteurs. En 2008-2009, le CRDP du Val d'Oise a permis d'inviter des auteurs dont les livres faisaient partis du Concours des Incorruptibles. Recevoir un auteur est une expérience qui fascine les élèves. La fiche pour préparer la rencontre Les questions des élèves Quand vous étiez petite... Aviez-vous de bonnes notes en cours de français ? En cours de français, on fait plusieurs choses. Quels genres de livres lisiez-vous ? Quand j'étais petite, il y avait beaucoup moins de titres de littérature jeunesse qu'aujourd'hui. Nous avons lu sur votre site que vous avez pratiqué plusieurs métiers avant d'être écrivain. Aucun ! Depuis quand avez-vous eu envie d'écrire ? J'ai toujours aimé écrire. Comment avez-vous commencé à écrire ? J'avais envie d'écrire des scénarios de films. Qu'est-ce que vous avez fait pour devenir écrivain ? J'ai envoyé mon texte a plusieurs éditeurs et Gallimard a accepté. Tous les métiers sont difficiles.

Cercles de lecture » Soumis par Mélissa Lessard le 26 février 2013 - 12h36 L’histoire des cercles de lecture est ancienne. La poétesse grecque Sappho en animait déjà. La tradition a ainsi été perpétuée par les troubadours du Moyen-Age et s’observe jusque dans les cours de la Renaissance italienne. Le présent numéro de la plateforme en ligne ForumLecture s’interroge sur la place qu’occupent les cercles de lecture dans la société contemporaine, sur leur fonctionnement et sur les modèles d’échange qui y ont cours. Sommaire du dossier Autres articles Site officiel du musée du Louvre Création d’un livre audio numérique par les enfants (Lyon) Du 14 octobre au 14 décembre 2011, parmi les ateliers proposés les bibliothèques jeunesse de Lyon, un atelier numérique intitulé Histoire de pirates qui s’est déroulé à l’espace numérique de la Part-Dieu. Objectif de cette activité : initier les enfants à la lecture et au montage audio à partir d’un livre choisi au sein de la bibliothèque. Les enfants ont pu exercer leur talent créatif avec des bruitages marins, des chants de circonstance et des batailles navales. Programme utilisé pour mettre en son le Journal de Tanguy (album de Richard Platt et Chris Riddell) : le logiciel libre Audacity. La création sonore (livre audio) peut être consultée à cette adresse : « une véritable histoire de pirates avec bruitages et musique d’ambiance : montez à bord, mille sabords » par Amélie, Camille, Bamba, Marie, Hugo, Nicolas et Rudolf. Pour se lancer dans l’aventure d’un atelier sonore du même type, l’Espace numérique de la Part-Dieu fournit gracieusement, 2 documents tutoriels en pdf : Licence :

Fabriquer des fiches de lecture grâce aux cartes heuristiques. La carte heuristique permet d’organiser de manière logique une démarche alliant la recherche et la réflexion personnelle. On peut en effet demander plusieurs choses dans un compte rendu de lecture : • Des éléments concernant le texte et son appréciation directe par les élèves. • Des éléments de paratexte concernant l’auteur, la genèse de l’oeuvre, sa réception etc... Lorsque l’on demande aux élèves de préparer une présentation orale du livre, ils vont avoir tendance à rédiger l’intégralité de leur intervention orale, souvent de manière peu organisée. Il est très difficile de faire abandonner aux élèves cette habitude qui certes les rassure mais les handicape surtout en les enchaînant à une lecture souvent maladroite de leurs notes. La carte heuristique, si elle est utilisée comme document unique et projetée au tableau demande à l’élève de fabriquer son discours au fur et à mesure de sa progression avec pour seule aide sa mémoire et les éléments présents dans la carte.

lecture Intervention à l’IUFM en 2002 sur la lecture au collège Présentation de la littérature jeunesse Mr Piquenot et Mme Fouquet IPR Vie Scolaire – septembre 2004 Stage littérature jeunesse juin 2005 = Romans policiers et de science-fiction Vous avez aimé Harry Potter… Derniers achats de romans policiers et SF intervention de Denis Guiot, responsable de la collection « Autres mondes » chez Mango Hubert Artus : le polar Stage littérature jeunesse 2006 = Relations Filles / garçons quelques idées de lecture la lecture cursive (d’après un stage Lettres) compte-rendu de la rencontre avec Martine Pouchain Stage littérature jeunesse 2007 = inciter à la lecture par la lecture à voix haute et le choix d’ouvrages courts Journée de formation des PLC2 en documentation : présentation des principaux éditeurs et de leurs collections. Projet lecture 2011 pour la création d’une ligne budgétaire spéciale « investissement » Présenté au Conseil d’Administration en novembre 2010

Des bandes annonces de livres | CDI Cuvier Activité menée avec une classe de seconde de 35 élèves Les 5 bandes annonces préférées de la classe : Etape 1 : lecture du roman : Dans le cadre d’une séquence sur Phèdre, j’ai donné à lire aux élèves un roman d’amour, au choix parmi une liste assez restreinte. Bibliographie sur le roman d’amour : Balzac, Le Lys dans la vallée. Barjavel, La nuit des temps. Brontë, Jane Eyre. Colette, Le Blé en herbe. Gide, La Porte étroite Laclos, Les liaisons dangereuses. Schlink, Le liseur Stendhal, Le Rouge et le noir. Tolstoï, Anna Karénine. Zola, Une page d’amour. Étape 2 : réalisation d’une bande annonce : Critères de réussite : La bande-annonce doit être courte pour être efficace (environ 1 minute) Choix d’images fixes ou mobiles pour rendre compte des principaux éléments de l’intrigue, des thématiques, du nœud de l’action, sans pour autant dévoiler la fin de l’histoire. La musique : elle donne des indications sur l’atmosphère du récit. Etape 3 : commentaire Étape 4 : évaluations Bilan de cette activité :

Bibliographies - Les tendances… - Les tendances… - Les tendances… - Les tendances… - Les tendances… - Le blog des Documentalistes des Bassins de Sarcelles et de Gonesse Dimanche 29 mars 2009 7 29 /03 /Mars /2009 22:20 Classe 900 Le problème rencontré par les documentalistes est toujours celui d’étoffer le rayon géographie. Il existe peu de livres documentaires en géographie hormis les guides de voyage. Géographie Les collections intéressantes à noter : Espace de rêve (chez Gründ), il s’agit de beaux livres, exemple : Thaïlande, Cuba, Mexique, Hongrie, Tibet, Turquie, Maroc, Grèce. Enfants d’ici, enfants d’ailleurs (chez de la Martinière jeunesse). Le monde raconté aux enfants (chez de la Martinière jeunesse) exemple : Les plus grandes villes du monde. Ados guide (de la Martinière jeunesse) exemple : Grande-Bretagne, dépaysement assuré. Mon guide (chez Casterman), un peu vieux peut-être. Les encyclopes (chez Milan) exemples : Les Amérindiens, Le Monde arabe, Au cœur de l’Afrique… Les tendances éditoriales pour les documentaires (nos documentaires coup de cœur) Sur l’Europe A noter : un roman intéressant sur l’Europe, un jeu de piste à travers les pays européens :

Exxlibris Le site du CRILJ (rech en littérature jeunesse)

Related: