background preloader

Utiliser un réseau social littéraire pour une nouvelle approche de l’identité numérique : Babelio

Utiliser un réseau social littéraire pour une nouvelle approche de l’identité numérique : Babelio
3 Shares Share Tweet Email “Dis moi ce que tu lis et je te dirai qui tu es…” ou comment l’inscription d’une classe sur un média social a permis d’aborder par la pratique la notion d’identité numérique. Créé en 2007, le site communautaire Babelio propose de créer et gérer sa bibliothèque personnelle en ligne, de partager et organiser ses lectures. Les enseignants et en particuliers les enseignants documentalistes ont investi ce réseau riche et ludique ; il peut permettre de valoriser les ressources du CDI, de promouvoir et d’échanger autour de la lecture. Lancé via Twitter en septembre 2012 par Magalie Bossuyt, enseignante documentaliste, le défi Babelio a réuni des enseignants documentalistes et des professeurs de français de Nice, Carcassonne, La Seyne-sur-Mer, Niort et Foix. Les élèves ont paramétré leur profil de lecteur, accepté des amis, posté des commentaires, créé des quizz et interagit avec leur communauté de lecteur. Plus d’infos : lu : 5156 fois Related:  `néodocs 0830

Où il devient possible de créer des listes thématiques de livres sur Babelio Vous vous êtes déjà demandé quels étaient les livres à lire pour découvrir un auteur, approfondir un sujet ou encore pour vous initier à un genre littéraire ? Avec Babelio c’est désormais possible. L’équipe se démène en effet depuis quelques temps pour mettre en place cette nouveauté disponible dès aujourd’hui : les listes de livres ! L’idée ? L’occasion pour vous de découvrir et faire découvrir un grand nombre de livres en tous genres. Voici à titre d’illustration la liste des livres pour s’initier au manga proposée par Mero : A vous d’effectuer vos sélections, de définir vos thèmes en gardant toujours à l’esprit que c’est un moyen pour nous tous de découvrir des auteurs, des titres, ou simplement une façon d’en apprendre un peu plus sur certains livres ou sur leurs auteurs. N’hésitez pas à parcourir les listes déjà existantes afin de ne pas créer plusieurs fois les mêmes sélections, et à commenter les listes avec vos suggestions d’ajouts. Like this: J'aime chargement…

Un parcours autour de l'identité numérique Il s’agit de tirer les enseignements de deux expériences : l’une autour du projet professionnel de l’élève dans un collège ZEP et APV, l’autre autour de l’identité numérique dans un collège accueillant un public de milieu privilégié. Dans la séquence décrite ci-dessous, il s’agissait de tester une nouvelle manière de travailler avec les élèves, en partie en présentiel, en partie à distance, afin de les inviter à partager avec l’enseignant un usage pédagogique du numérique et de les faire travailler en autonomie.Sans savoir s’ils allaient effectivement le faire..! Contexte : Le collège (550 élèves) accueille un public issu de milieux favorisés bien équipés au plan numérique. On y pratique une double validation des items du B2I depuis six ans et le professeur documentaliste, membre du Conseil des TICE est impliqué dans la démarche pour six items du nouveau B2I, ce qui autorise une formation info-documentaire de la 6ème à la 3ème. Historique de la démarche : Dans chaque document : Déroulement :

CDI - Collège Fraissinet | Donner son avis de lecteur On peut donner son avis sur un livre ou tout autre sorte de document. C'est très simple à faire (voir ci-dessous). Cet avis sera ensuite disponible dans la fiche du document parmi les autres avis. Alors, on essaie ? Comment faire pour déposer un avis de lecteur ? 1. 2. 3. Comment écrire le meilleur des avis ? 1. 2. a/ Inutile de raconter l'histoire ou de résumer le livre, cela a déjà été fait (la fiche du document comporte un résumé). b/ Expliquer ce que l'on a aimé et pour quelles raisons. c/ Surtout ne pas dévoiler la fin... en particulier s'il s'agit d'un livre à suspense car qui voudrait lire un livre dont il saurait la fin ?! d/ Finir par une petite conclusion. Voilà, c'est à vous !

Un atelier pour créer des BD éducatives Depuis plusieurs années, trois formateurs du RÉCIT (Réseau pour le développement des compétences par l'intégration des technologies) organisent des ateliers de création de bande dessinée destinés aux enseignants, et plus particulièrement à ceux qui enseignent en Éducation physique et à la santé d'une part, en Èthique et culture religieuse d'autre part. La plus récente édition de l'atelier "La BD, un univers de richesse" s'est déroulée le 4 avril dernier lors du colloque annuel de l'AQUOPS, association québécoise des utilisateurs de l'ordinateur au primaire et au secondaire. Le programme et surtout les ressources proposées aux enseignants lors de cet atelier sont en ligne. Elles peuvent donc inspirer de nombreux enseignants souhaitant se lancer dans l'aventure de la création d'une bande dessinée. Des outils simples Il n'est pas indispensable de savoir manipuler des applications compliquées pour créer une BD. Dire n'est pas faire... La BD, un univers de richesse.

Rencontre avec un auteur L'organisation Les CRDP proposent parfois des rencontres avec des auteurs. En 2008-2009, le CRDP du Val d'Oise a permis d'inviter des auteurs dont les livres faisaient partis du Concours des Incorruptibles. Recevoir un auteur est une expérience qui fascine les élèves. La fiche pour préparer la rencontre Les questions des élèves Quand vous étiez petite... Aviez-vous de bonnes notes en cours de français ? En cours de français, on fait plusieurs choses. Quels genres de livres lisiez-vous ? Quand j'étais petite, il y avait beaucoup moins de titres de littérature jeunesse qu'aujourd'hui. Nous avons lu sur votre site que vous avez pratiqué plusieurs métiers avant d'être écrivain. Aucun ! Depuis quand avez-vous eu envie d'écrire ? J'ai toujours aimé écrire. Comment avez-vous commencé à écrire ? J'avais envie d'écrire des scénarios de films. Qu'est-ce que vous avez fait pour devenir écrivain ? J'ai envoyé mon texte a plusieurs éditeurs et Gallimard a accepté. Tous les métiers sont difficiles.

Le Défi Babelio 2013 2014 La classe de seconde 206 participera cette année au Défi Babelio Ado+. Il s'agit d'un défi lecture de 40 romans, BD ou mangas de littérature jeunesse sélectionnés par des professeurs-documentalistes ayant participé au défi l'an passé. Comptes des élèves, pour découvrir leurs critiques : 206 (--critiques) [A venir] Carte d'identité [A venir] Nuages de Tags [A venir] Quiz [A venir] Booktrailers [A venir] Scores au quiz final : [A venir] Liste des titres (40 titres) >> Environ 100 à 150 établissements en France métropolitaine (Carcassonne, La Seyne sur Mer, Nice, Orléans, Biarrtiz, Paris, Nantes, Besançon...) et dans les DOM TOM voire à l'étranger, participent à ce défi. Présentation du projet : Carnet de bord des élèves >> Pour suivre le défi Babelio sur twitter, c'est par ici : Tweets concernant "defibabelio" Les comptes des classes qui participent au DEFI BABELIO : Comptes classes Défi Babelio 2016 2017, par l'équipe Défi-Babelio La carte des participants au DEFI BABELIO :

J'ai violé ma propre vie privée et je la vends moi-même sur Internet ! Federico Zannier est un étudiant d’origine italienne vivant à New York. Il a décidé de collecter toutes ses données personnelles et de les vendre sur le site de crowdfunding KickStarter ! Si Facebook ou Google se font de l’argent sur notre compte sans que cela ne me rapporte rien, pourquoi ne pas vendre directement sa vie privée aux entreprises intéressées ? Une initiative pour le moins originale, à mi-chemin entre la performance artistique conceptuelle et l’acte politique qui vise à faire prendre conscience de la situation. A bite of Me A bite of Me Federico Zannier – Mai 2013 – KickStarter(Traduction : P3ter, Axl, lgodard, Tuxmax + anonymes) J’ai collecté automatiquement les données me concernant. Je passe des heures chaque jour à surfer sur Internet. En 2012, les revenus de la publicité aux États-Unis étaient aux alentours des 30 milliards de dollars. J’ai commencé à regarder les conditions générales des sites web que j’utilise souvent. Bien, voilà ce que je peux y faire. Thanks ! Federico

Babelio au CDI, quels usages? Grâce à l’article de ajuzan nous avons pu découvrir le site de partage de bibliothèques personnelles, Babelio. Or, depuis quelques temps, les exemples d’utilisations de ce réseau social au CDI fleurissent sur le web. Je me propose donc ici d’en faire un petit récapitulatif. En effet, pourquoi et comment utiliser Babelio au CDI? Pour la visibilité La création d’un compte Babelio d’un CDI permet (en plus des pages facebook, netvibes, scoop-it,…) de valoriser les ressources du fonds. Néanmoins, il convient d’essayer d’éviter la redondance avec d’autres outils, comme e-sidoc, qui propose le même type de services. Pour promouvoir la lecture Mais bien sur, en tant que « bibliothèque virtuelle », Babelio est avant tout un outil très utile de promotion de la lecture. Pour illustrer mes deux affirmations précédentes, j’ai choisi l’exemple du compte Babelio du collège Henri Wallon. Les défis lecture : Traditionnellement, le défi lecture est une activité utilisée pour promouvoir la lecture. @Idril3

Bande dessinée Le succès actuel de la bande dessinée doit beaucoup au manga d'une part, à de nouveaux genres récemment apparus d'autre part. Venu du Japon, le manga représente actuellement une part considérable du marché de la BD, notamment en France, première terre d'exportation de ce genre particulier. Le manga a parfaitement réussi sa migration sur le web. Au grand dam des éditeurs qui, comme leurs collègues de la musique ou du cinéma, craignent de voir fondre leurs profits à cause du téléchargement illégal; mais au grand plaisir des lecteurs qui assouvissent leur passion sur de multiples plateformes, encouragés par certains mangakas qui rivalisent d'imagination pour intégrer la lecture en ligne et le téléchargement aux pratiques légales. La BD reportage fait quant à elle partie des genres nouveaux qui remportent un vif succès. Il aurait été étonnant que le monde éducatif se prive d'un support aussi populaire que la bande dessinée. photo : Dhammika Heenpella / Images of Sri Lanka via photopin cc

Site officiel du musée du Louvre Utiliser le réseau social Babelio en classe pour développer la lecture (atelier Ludovia) Développer le goût de la lecture chez les élèves à l'aide du réseau social Babelio, tel est le défi que s'est lancé la professeure documentaliste Anne Delannoy. Récit d'une expérience fructueuse. La documentaliste Anne Delannoy explique l'intérêt pédagogique du réseau social de lecture Babelio à Ludovia 2013. « Le réseau social Babelio, c’est 100.000 lecteurs membres, dont de plus en plus d’enseignants tous niveaux ». Anne Delannoy, documentaliste au collège Lakanal de Foix, n’a pas tardé à investir ce réseau, et a rapidement réalisé son intérêt pédagogique pour développer la lecture auprès des élèves. En septembre 2012, elle participe au lancement du « défi Babelio » sur Twitter avec sa collègue Magalie Bossuyt, en y associant d’autres enseignants documentalistes et des professeurs de français de Nice, Carcassonne, La Seyne-sur-Mer, Niort et Foix. Dédramatiser le concept d’un réseau social de lecture « Le Défi s’est déroulé sur 6 séances. Sensibiliser à l’identité numérique

Related: