background preloader

TICE : web 2.0- Espace Doc Web - Académie de Lyon

TICE : web 2.0- Espace Doc Web - Académie de Lyon
Le DRT/CRDP a proposé en février 2007 un stage d'une journée sur le web 2.0 : pour ceux qui ont assisté à ce stage et pour ceux qui veulent se documenter, nous mettons à disposition les documents qui ont été exploités lors du stage. Définition Sélection de sites emblématiques Le web 2.0 en images Faire sa page d'accueil personnalisée avec Netvibes Documentation Le web 2.0 et la documentation : quelques pistes Définition : Le web 2.0 c'est un nouvel élan autour d'Internet rendu possible grâce à l'évolution des technologies (Ajax) mais surtout à la diffusion du haut débit. Les définitions varient selon les points de vue. "Le web 2.0, c'est un retour aux fondamentaux de l'internet : remettre l'utilisateur au centre de l'internet, lui faciliter ses relations avec les services et les autres utilisateurs, lui permettre de gagner du temps en allant à l'essentiel. Sélection de sites emblématiques du web 2.0 : Faire sa page d'accueil personnalisé avec Netvibes (PAP) Documentation : Related:  F3 veille opérationnelle

Le web 2.0 au service de la veille et de la recherche d'information Au-delà de certains abus d'ordre marketing, le Web 2.0 offre certains outils qui peuvent permettre à l'utilisateur d'améliorer sa veille et sa recherche d'information sur un sujet donné. Certes, le risque est grand aujourd'hui de se retrouver noyé sous une masse impressionnante d'outils et d'information. Mais en ciblant ses sources et en choisissant les applications qui correspondent réellement à ses besoins, l'utilisateur peut y trouver un certain nombre d'avantages. Petit panorama des outils Web 2.0 qui facilitent réellement la vie pour sa veille et sa recherche d'information. Flux RSS Un flux RSS (Really Simple Syndication) ou son format concurrent, Atom, permet avant tout de lire les nouveautés diffusées sur un site ayant choisi d'établir un fil sur celles-ci. Mieux encore, l'utilisateur peut souhaiter recevoir les flux RSS de son choix dans son client de messagerie sans pour autant installer une application ou un module supplémentaire dans celui-ci. Rmail ! Social Bookmarking

Info-veille.com Initiation à la veille documentaire sur Internet Les lecteurs de ce blog qui ont suivi certaines de nos formations ou qui assistent à nos séminaires d'historiographie &/ou méthodologie de la recherche en histoire nous ont souvent entendu parler de flux RSS ou de veille sur Internet sans que nous ayons toujours eu le temps de développer... Le tutoriel qui suit devrait combler cette lacune par une initiation "pas à pas" aux principaux instruments de veille informationnelle sur Internet que sont les flux RSS, les podcasts et les alertes e-mail. Les démonstrations sont basées sur les exemples suivants : RSS & Podcast Logiciels libres ▶ Internet ▶ 11 logiciels libres Aggreg8 Pour lire les fils de nouvelles dans Mozilla Akregator Un lecteur de flux RSS pour KDE très efficace ! BlogMatrix Jäger Aussi bien lecteur de news RSS que de podcasts ! jPodder Découvrez le podcast avec ce logiciel multi-OS Juice (ex iPodder) Si tu ne vas pas à l’audioblog, c’est l’audioblog qui viendra à toi ! Liferea Un fort sympathique agrégateur RSS pour Linux MagpieRSS Récuperer sur votre site les flux RSS de vos sites préférés Miniflux Lecteur de flux RSS minimaliste RSS Bandit Agrégateur de flux RSS très simple d’utilisation RssOwl Un agrégateur de nouvelles offrant de bonnes conditions de lecture Sage Un petit agrégateur de nouvelles pour Firefox Vous ne trouvez pas votre bonheur ? Ajouter un logiciel ou le trouver ailleurs L'annuaire de logiciels libre de Framasoft ne vise pas l'exhaustivité mais plutôt à vous proposer la meilleure sélection de logiciels libres. Informations complémentaires

Les 6 étapes d'un projet de recherche d'information (1996-2011) - Pédagogie du projet Démarche adaptée et mise à jour par Hélène Guertin avec la collaboration de Paulette Bernhard, professeure honoraire, École de bibliothéconomie et des sciences de l'information (EBSI), Université de Montréal, Québec, à partir de l'ouvrage La recherche d'information à l'école secondaire : l'enseignant et le bibliothécaire, partenaires de l'élève (1997) - Crédits Note : Le travail d'élaboration de la démarche a bénéficié de l'accès privilégié au document de travail daté de 1996, obtenu avec la permission de Yves Léveillé, dont le titre provisoire était La recherche d'information à l'école secondaire : un projet de recherche d'information en six étapes. La présente version remaniée (2005) respecte l'esprit du document : Les compétences transversales dans Programme de formation de l'école québécoise, enseignement secondaire (2004), ministère de l'Éducation du Québec. Page consultée le 5 juillet 2005. Autres sources consultées pour la mise à jour de 2005.

Norme simplifiée n° 48 : Délibération n° 2012-209 du 21 juin 2012 portant création d’une norme simplifiée concernant... 21 Juin 2012 - Thème(s) : Fichiers de clients et de prospects JORF n°0162 du 13 juillet 2012 page texte n° 72 La Commission nationale de l’informatique et des libertés. Formule les observations suivantes : En vertu de l’article 24 de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, la Commission nationale de l’informatique et des libertés est habilitée à établir des normes destinées à simplifier l’obligation de déclaration des traitements les plus courants et dont la mise en œuvre n’est pas susceptible de porter atteinte à la vie privée ou aux libertés. Les traitements informatisés relatifs à la gestion de clients et de prospects sont de ceux qui peuvent, sous certaines conditions, relever de cette définition. La norme simplifiée n° 48 en vigueur a été adoptée le 7 juin 2005. Décide : Article 1 Peut bénéficier de la procédure de la déclaration simplifiée de conformité à la présente norme tout traitement automatisé relatif à la gestion de clients et de prospects qui répond aux conditions suivantes.

Processus et essai d'evaluation en veille et en intelligence economique pour les TPE de Marseille Innovation - Hassen Karim HAMDI Paul Degoul définit la création de service de veille dans une entreprise en posant cinq questions suivantes : (Quelle information à rechercher ? Où la trouver ? Comment la valoriser ? Sous quelle forme la communiquer ? Qui impliquer dans le processus de veille ?) 1-Le système de veille stratégique : a- Définition et objectif de la veille stratégique : La veille stratégique désigne le processus informationnel par lequel l'entreprise réagit de manière proactive face à son environnement socio-économique dans le but créatif d'ouvrir des fenêtres d'opportunités et de réduire les risques liés à l'incertitude. Selon D.Bonivard (1998) « La veille consiste à organiser la collecte, la sélection et la diffusion d'informations propres à optimiser les décisions stratégiques de l'entreprise »24(*). Donc, la mise en place d'une cellule de veille au sein des organisations va assurer les principales fonctions : -Diminuer le temps de réaction face aux changements de l'environnement ; Pour R. Selon D. * 24D.

Organiser sa veille, pourquoi, quelle stratégie et pour quels résultats? La veille et plus largement l’intelligence économique est une activité essentielle pour gérer sa réputation et au développer son business. Nous allons aborder dans ce billet les notions de veille et d’intelligence économique (IE) avec en illustration un plateau réalisé par TechTocTV . Suivra un prochain billet sur la veille Low Cost pour les TPE . La veille, un des aspects de l’intelligence économique (IE) L’intelligence économique – terme emprunté aux militaires et aux services de renseignement - n’est ni une démarche « honteuse », « secrète », « suspicieuse »… ni une activité réservée aux services secrets et encore moins aux grands groupes mais une discipline stratégique inhérente à tous plans d’actions. Définition de l’intelligence économique. Selon le Rapport du Commissariat Général au plan Ci-dessous un schéma extrait d’un document sur le concept de veille réalisé par Opermind qui présente le système d’intelligence économique en quatre étapes. Définition de la veille selon l’AFNOR

Intelligence Economique et Norme AFNOR XP X 50-053 Cette norme, bien que livrant un ensemble d'éléments clés visant à définir les conditions de réalisation des prestations de veille stratégique ainsi que leurs contenus, n'est cependant qu'une norme expérimentale et donc non obligatoire. L'on entend souvent dire "Je fais de l'intelligence économique, comme Monsieur Jourdain faisait de la prose", cette norme vient nous rappeler que l'on ne fait pas de l'intelligence économique sans le savoir mais que l'exercice relève bien de la figure imposée et surtout maîtrisée. La norme AFNOR rappelle ainsi sous forme schématique le processus de veille, la démarche de mise en place d'une cellule de veille, référence différents termes clés étroitement liés à l'intelligence économique et récapitule également les points que devraient formaliser toute proposition de prestation en intelligence économique.

Intelligence économique et veille stratégique, des cours et exemples Cette discipline s'appelait auparavant "veille stratégique", elle se nomme maintenant "Intelligence Economique". L'idée derrière cette appellation est d'aller au-delà de l'activité du veilleur. Il s'agit pour l'entreprise de surveiller son environnement selon des objectifs définis et d'intégrer les données collectées pour les transformer en véritables informations opérationnelles. Ce processus est représenté selon le cycle ci-contre. On matérialise bien le processus partant de l'expression des besoins vers le rendu de l'information traitée aux acteurs concernés. Chaque partie du cycle faisant appel à de nombreuses techniques et outils (veille internet, recherche documentaire, outils de workflow, etc.). L'activité la plus connue du processus est la recherche d'informations, mais les autres, notamment l'expression du besoin, présentent une importance capitale. Nous avons regroupé dans cet espace et dans les dossiers attenants, un ensemble de publications traitant de ce sujet. Analyses-études

Assurez une veille professionnelle avec Google Pour rester concurrentiel, il est indispensable d'être la pointe de l'actualité de son secteur professionnel. Pour vous faciliter cette veille professionnelle, Google dispose d'outils spécifiques : Google News, Google Alertes, Google Reader, iGoogle. On vous explique pourquoi et comment les utiliser dans le cadre de votre entreprise. Veille concurrentielle : Google essentiel ? Pour connaître les bases de la veille concurrentielle sur internet, consultez l'article utiliser internet pour sa veille concurrentielle. Les avantages des outils de veille Google sont leur gratuité et leur compatibilité. Leur prise en main ne nécessite pas de connaissance particulière, il suffit généralement d'indiquer votre adresse Gmail et de se laisser guider par les popup explicatives ou les pages d'aide facilement accessibles dans l'interface des outils Google. Google n'est pas le seul à proposer ce type d'outils, si vous n'êtes pas partisan du tout Google, voici leurs équivalents : Comment utiliser iGoogle :

La veille informationnelle et ses outils (application dans le domaine juridique) Un article de Wiki URFIST. Rédacteur: Michel Roland (Veille numérique: mécanisme et outils) ATTENTION: cet article rédigé pour le c2i niveau 2 "métiers du droit" en 2009 n'a pas été mis à jour depuis décembre 2010. Un certain nombre d'informations sont obsolètes, en particulier le service "Google Reader" n'existe plus et nous l'avons remplacé dans nos formations par l'application "Feedly". (150414) On appelle "veille" le fait de se tenir au courant des informations pertinentes à un domaine défini. [modifier] La veille en entreprise Dans le domaine professionnel, le mot "veille" est utilisé d'abord en entreprise pour désigner une activité au service de l'innovation technologique et de la stratégie commerciale de celle-ci. L'Association des professionnels de l'information et de la documentation (ADBS) a défini ainsi le rôle de celui-ci: [modifier] Les différents types de veille en entreprise On distingue plusieurs types de veille dans le cadre de l'entreprise: [modifier] sur Internet Logo

Rechercher sur internet - cours en ligne Rechercher sur Internet Rechercher une information sur internet s'apparente souvent à trouver une aiguille dans une botte de foin. Pourtant, avec un peu de méthode, on peut arriver à obtenir des résultats beaucoup plus pertinents. Ce tutoriel a pour mission de vous transformer en Columbo du web. (Remerciements: Ce cours s'est largement inspiré d'un article paru dans Micro Hebdo n°354.) Google: www.google.fr Yahoo!: Voila: www.voila.fr MSN Search: AltaVista: www.altavista.fr En lisant l'adresse du site, on peut parfois se faire une idée du degré de fiabilité de l'information obtenue. Les sites officiels Par exemple, les adresses se terminant par .gouv.fr émanent d'un ministère. Les sites de médias www.liberation.fr, www.lemonde.fr,... sont aussi le gage d'une relativement bonne fiabilité (Il en va de leur crédibilité) Les sites personnels Ici, il convient d'être prudent: s'y côtoient: l'excellent,le bon, le médiocre et le faux. Attention!

PréAO - cours en ligne Nous allons ensuite modifier cet objet en lui attribuant une autre couleur et en insérant un texte. Modification des caractéristiques de l'objet Quand l'objet est sélectionné (Ses "poignées" sont visibles. Au besoin, cliquez sur l'objet.), on peut modifier ses caractéristiques dans la barre d'outils représentée ci-dessous: Cliquez sur le menu déroulant où il est inscrit "Bleu 8" et choisissez "Sun 2" Insérer du texte dans l'objet Les objets "formes automatiques" peuvent contenir du texte qui sera centré automatiquement, verticalement et horizontalement.Double-cliquez à l'intérieur du rectangle. Modifier le style du texte Procédez de la même manière que dans un traitement de texte:Sélectionnez le texte à l'aide de votre souris. pour choisir un jaune pâle comme couleur de police. Ajouter une nouvelle diapositive Un diaporama est constitué d'une suite d'écran (ou diapositives). Cliquez sur (en haut de votre écran) pour ajouter une nouvelle diapositive à la suite de la première. Animer un objet .

Related: