background preloader

Schémas de classification : thésaurus, taxonomie, ontologie… « Dia-Logos

Schémas de classification : thésaurus, taxonomie, ontologie… « Dia-Logos
Au cœur de l’architecture de l’information et du Knowledge Management, les techniques de classification sont particulièrement d’actualité alors que les volumes d’information en ligne augmentent et que ce que nous cherchons est de plus en plus noyé parmi ce que nous ne cherchons pas. La plupart de ces techniques nous viennent de l’ingénierie documentaire. Avec le Web sémantique, l’ingénierie informatique nous apporte d’autres approches telles que les ontologies et les topic maps, souvent associées à des formalismes et outils définis. Tour d’horizon des schémas de classification… (non exhaustif) La méta-donnée, brique de base de la classification Les méta-données sont des données décrivant les données elles-mêmes (informations, documents, images…). D’après la traduction de Anne-Marie Vercoustre, INRIA, disponible à partir de ce lien. Méta-données “administratives” vs “substantielles” Vue d’ensemble des schémas de classification Vocabulaires contrôlés Taxonomies (ou taxinomies) Les ontologies

http://www.dia-logos.net/ressources/schemas-de-classification-thesaurus-taxonomie-ontologie

Related:  mec

La matrice "User Research" de Donna Spencer - UX La conférence sur l’architecture de l’information EuroIA 2014 est terminée ! Vous n’y étiez pas ? Vous n’avez pas suivi nos tweets en direct de la conférence ? Ce n’est pas grave, on a prévu une séance de rattrapage. On ne le rappellera jamais assez : vous n’êtes pas l’utilisateur type (et nous non plus !). C’est pourquoi il est indispensable de connaître ses utilisateurs (et ses futurs utilisateurs.)

Les principes de la Gestalt appliqués au webdesign (1/2) J’ai toujours entendu dire qu’un bon design de page web se résumait à peu de choses : équilibre, rythme et organisation du contenu. C’est pas faux, mais un peu plus de détail ne ferait pas de mal. Pour aller dans le détail, il faut se pencher légèrement sur la psychologie de la forme, que l’on appelle aussi gestaltisme (le terme qui à lui seul vous fait paraitre intelligent), avec quelques principes simples, assez évidents pour certains, que l’on appelle les principes de la Gestalt. Les principes de la Gest- quoi ? C’est généralement la réaction quand on lit pour la première fois le terme. La Gestalt, selon Wikipédia, signifie en allemand la forme.

Langages documentaires et ontologies — Intranet du service PRATI Synthèse sur les ontologies et langages documentaires élaboré lors de mon stage de fin d'étude à l'ENS et l'INRP au printemps 2007. Cet article a été revu et mis en ligne au printemps 2008, il est extrait de mon rapport de stage: Je travaille pour mon stage de master 2 à l’Inrp et à l’Ens sciences de Lyon à améliorer des taxonomies, que les concepteurs, des scientifiques de différentes disciplines appelaient thésaurus. J’ai à l’origine cherché des informations sur ces sujets pour réussir à définir et à donner un nom exact aux outils qui avaient été élaborés. Au fil de mes lectures, je me suis intéressée aux ontologies, je propose ici une synthèse de mes lectures sur ces sujets.

Architecture de l'information Introduction L'architecture de l'information est la structure d'organisation sous-jacente à un système de contenu. Ce système de contenu peut être le web, et c'est souvent dans ce cadre que l'on parle d'architecture de l'information. En effet, là où il y a de l'information, il y a potentiellement architecture de l'information. Cet article présente les grands principes qui permettent de l'optimiser : systèmes d'organisation, de navigation, terminologie et fonctions de recherche. 1.

Définition de l'Architecture de l'Information Réflexions sur l'architecture de l'information, ses origines, son présent et son avenir. Rédigé par Peter Morville, l'un des fondateurs de l'AIfIA. Peter Morville le 14 novembre 2002 L’harmonisation des vocabulaires / Les vocabulaires scientifiques et techniques / Référentiels / HADOC / Ressources Les vocabulaires scientifiques et techniques (listes d'autorités, thésaurus, nomenclatures diverses) constituent un élément fort de mise en cohérence de l'ensemble de la production documentaire du ministère. C'est pourquoi l'harmonisation des vocabulaires est au cœur du programme HADOC. Enjeux et objectifs du projet Utilisés pour l'indexation et la recherche, les nombreux vocabulaires scientifiques et techniques servant à la description des Biens culturels sont généralement enfermés dans les outils de production, de gestion ou de diffusion des informations documentaires.

Graphe Global Géant - Wikiwand Le terme Graphe Global Géant est un nom inventé par Tim Berners-Lee, inventeur du World Wide Web en 2007, afin de distinguer les contenus existants sur le Web actuellement et ceux de la prochaine génération dite du Web 3.0. Il est communément admis que le World Wide Web fait référence en premier lieu à des informations lisibles par les êtres humains, informations reliées entre elles par des liens Hypertexte générés par d'autres (ou les mêmes) êtres humains. La prochaine génération (Web 3.0) dépasse ce stade en accordant une importance beaucoup plus significative aux métadonnées qui décrivent les informations (ou les pages web) ce qui permet de créer des relations entre celles-ci, au niveau sémantique ou conceptuel. Ainsi, le Web 3.0 permet de créer de nouveaux types d'interfaces humains-machines. Un concept important relié à la notion de Graphe Global Géant sans pour autant l'englober totalement est celui du Web sémantique.

Ginco – Un éditeur SKOS Open Source Le Ministère de la Culture et de la Communication a récemment annoncé la mise à disposition de la première version de GINCO (Gestion Informatisée de Nomenclatures Collaboratives et Ouvertes), un outil collaboratif et open-source de gestion de thesaurus et de vocabulaires contrôlés – et capable d’exporter ceux-ci en format SKOS (dont je rappelle la traduction en français). Première Impression… Première impression à l’installation : la procédure d’installation, certes documentée (seulement en anglais, dommage pour un projet qui sort du ministère de la culture français !), n’est pas à la portée de tout le monde. Si les mots WAR, JDBC, LDAP ou les outils comme Tomcat ou Postgresql ne vous disent rien, vous allez avoir du mal à faire fonctionner l’application. Le MCC propose également une machine virtuelle préconfigurée avec l’application déjà installée permettant de la tester plus facilement.

Comment gérer ses tâches et son temps Comment gérer son temps ? Comment arriver à tout faire, y compris ne rien faire ? Ah, ceci est un vaste programme. Définir une ontologie avec OWL De nombreux langages informatiques sont apparus pour construire et manipuler des ontologies. Dans le but de mettre au point un langage standardisé, le W3C a créé en novembre 2001 un groupe de travail, WebOnt rassemblant les acteurs du domaine dont la DARPA (Defense advanced Research Projects Agency) qui avait mis au point le langage DAML+OIL basé sur XML et RDF. Le travail de ce groupe a abouti à la recommandation OWL en février 2004. OWL définit donc une syntaxe RDF pour décrire et construire des vocabulaires pour créer des ontologies.

Related: