background preloader

Les systèmes de classification et de modélisation des connaissances

Les systèmes de classification et de modélisation des connaissances
Related:  Architecture de l'information #archinfomec

Classer, trier et taguer pour retrouver : les enjeux documentaires du Web (2.0) - Clever Link - Veille - Clever Age Jusqu’à la période 2003-2004, les créateurs de contenu constituaient une frange assez marginale des utilisateurs du Web. Les utilisateurs étaient avant tout les consommateurs d’une information produite par quelques sources, et éventuellement reprises sur d’autres pages - les fameuses "pages personnelles" en tête. Avec l’avènement des blogs et de l’expression personnelle, la donne a peu à peu changé, pour finalement donner corps à un nouveau Web, un réseau de services au sein duquel l’internaute est autant créateur d’information qu’il en est consommateur. Web 2.0 : de quoi parle-t-on ? Présentation associée "Web 2.0". Le "Web 2.0", ce sont donc de nouveaux axiomes pour le Web, un nouvel ordre dans les envies, les pratiques et les habitudes des internautes. Tags contre catégories : quelle est la valeur ajoutée ? L’utilisation des "tags" [1] a été à la source de bouleversements rapides et phénoménaux dans les habitudes des utilisateurs avancés. Et le Web Sémantique, dans tout ça ?

Schémas de classification : thésaurus, taxonomie, ontologie… « D Au cœur de l’architecture de l’information et du Knowledge Management, les techniques de classification sont particulièrement d’actualité alors que les volumes d’information en ligne augmentent et que ce que nous cherchons est de plus en plus noyé parmi ce que nous ne cherchons pas. La plupart de ces techniques nous viennent de l’ingénierie documentaire. Avec le Web sémantique, l’ingénierie informatique nous apporte d’autres approches telles que les ontologies et les topic maps, souvent associées à des formalismes et outils définis. Tour d’horizon des schémas de classification… (non exhaustif) La méta-donnée, brique de base de la classification Les méta-données sont des données décrivant les données elles-mêmes (informations, documents, images…). D’après la traduction de Anne-Marie Vercoustre, INRIA, disponible à partir de ce lien. Méta-données “administratives” vs “substantielles” Vue d’ensemble des schémas de classification Vocabulaires contrôlés Taxonomies (ou taxinomies) Les ontologies

La matrice "User Research" de Donna Spencer - UX La conférence sur l’architecture de l’information EuroIA 2014 est terminée ! Vous n’y étiez pas ? Vous n’avez pas suivi nos tweets en direct de la conférence ? Ce n’est pas grave, on a prévu une séance de rattrapage. On ne le rappellera jamais assez : vous n’êtes pas l’utilisateur type (et nous non plus !). Afin d’avoir une vision globale de cette étape cruciale qu’est la recherche utilisateur, nous avons choisi de vous partager la matrice “user research” présentée par l’experte australienne Donna Spencer lors du workshop “Introduction to Information Architecture”. Nous avons ajouté à cette matrice un code couleur pour distinguer les techniques de recherche primaire (en jaune) de celles de recherche secondaire (en rouge). D’autres articles suite à notre participation à la Conférence EuroIA 2014 : 1.

E-LIS - Patterns and Inconsistencies in Collaborative Tagging Systems : An Examination of Tagging Practices Civallero, Edgardo Bibliotecas aborígenes: un modelo para comunidades argentinas., 2004 . In Primer Foro Social de Información, Documentación y Bibliotecas, Buenos Aires (Argentina), 26-28 August 2004. (Unpublished) [Conference paper] English abstract Indigenous peoples are communities facing serious problems worldwide. Spanish abstract Los pueblos indígenas constituyen comunidades que, mundialmente, enfrentan profundos problemas de carencias, olvidos, discriminación y presiones socio-culturales. References "SEEK" links will first look for possible matches inside E-LIS and query Google Scholar if no results are found.

Des photos gratuites pour illustrer son site Web Avant de vous ruer sur Internet, pourquoi ne pas chercher d’abord dans vos archives personnelles? Il se peut que dans votre photothèque, vous disposiez déjà d’images en rapport avec le sujet abordé. Cela peut être l’occasion de faire du tri dans vos 200 000 photos sauvegardées et de les classer par thèmes, plutôt que par dates. Des images sous licences Creative commons peuvent être utilisées pour faire de l’illustration d’articles sur Internet. (source du tableau: wikipedia.fr) Cette page recense des sites proposant des médias en licences creative commons. Imagebase.net est une collection de photos , la plupart prises par David Niblack , qui peuvent être utilisées librement à des fins personnelles, commerciales, à but non lucratif, artistiques, ou créatives. Le fabuleux site 500px.com, comporte également une catégorie creative commons.

L'architecture de l'information - Consulting et architecture interactive Lorsqu’un utilisateur cherche une information sur un site, le processus doit être rapide et efficace, sans qu’il ait à faire un effort pour comprendre comment le site est organisé. Les problèmes de recherche et de “repérabilité” (néologisme utilisé pour traduire le terme “findability”) impactent fortement l’image et la popularité d’un site. C’est ce à quoi s’intéresse l’architecture de l’information. Définitions L’ Information Architecture Institute définit l’architecture de l’information comme “l’art et la science d’organiser et de cataloguer des sites webs, intranets, communautés virtuelles, et logiciels, à des fins d’utilisabilité” (voir la définition sur le site de l’IAI). Cette discipline se fonde sur une démarche centrée utilisateurs. Objectifs et applications L’architecture de l’information vise à construire l’information de façon fonctionnelle, organisée, agréable et cohérente. Elle a pour but de réduire les problèmes d’accès à l’information qui peuvent se manifester ainsi :

Architecture de l'information Introduction L'architecture de l'information est la structure d'organisation sous-jacente à un système de contenu. Ce système de contenu peut être le web, et c'est souvent dans ce cadre que l'on parle d'architecture de l'information. En effet, là où il y a de l'information, il y a potentiellement architecture de l'information. Cet article présente les grands principes qui permettent de l'optimiser : systèmes d'organisation, de navigation, terminologie et fonctions de recherche. 1. Le web est par définition un domaine de prédilection pour la diffusion d'informations et de connaissances. L'architecture d'information d'un site, c'est sa structure conceptuelle. L'objectif consiste donc à trouver un système d'organisation des informations optimal, qui soit adapté aux tâches de recherche de l'utilisateur. Quoiqu'il en soit, travailler sur l'architecture d'un site, c'est essayer de faciliter l'activité cognitive de recherche d'information. » L'analogie avec l'architecture 2. 3. 4. Conclusion

You’re It!

Related: