background preloader

L’art gothique

L’art gothique
L’art gothique se substitue peu à peu à l’art roman au cours de la seconde moitié du XIIe siècle. Né en Île-de-France, il rayonne ensuite dans toute l’Europe jusqu’au début du XVe siècle. Cet art est avant tout religieux, mais il s’exprime également dans des édifices civils ou militaires, qui bénéficient des innovations techniques accompagnant l’avènement du style gothique. L’utilisation systématique de la voûte sur croisée d’ogives et d’arcs-boutants permet d’élever des bâtiments de grande hauteur, dont les surfaces murales sont désormais percées d’amples portes, galeries et fenêtres en arcs brisés. La lumière entre en majesté dans ces édifices, offrant ainsi des « pages » de plus en plus importantes à l’art du vitrail et de la sculpture. La première des grandes cathédrales gothiques est construite à Sens. La voûte d’ogives L’esthétique gothique est née de l’invention de la voûte d’ogives. L’apogée gothique L’art gothique atteint son apogée pendant le règne de Saint-Louis (1226-1270).

http://www.grandpalais.fr/fr/article/lart-gothique

Related:  Art roman et GothiqueArchitectures du Moyen âgeArt gothiquearchitecture religieuse et laïc

Fin de l'art roman : En Germanie et début du gothique Sommaire cours Villes romanes en Europe Site1 Fin de l'art Roman dans l'Empire Le Saint Empire Romain Germanique est secoué par la "querelle des investitures" dans laquelle il s'agissait de donner un pouvoir prééminent à la papauté dans le choix des prélats sur celui de la royauté; également d'imposer la prédominance des institutions religieuses dans l'organisation de l'Etat.

Maquette d'une cathédrale en papier carton à découper, plier et coller mis à jour le 26 février, 2014 Réalisation d'une cathédrale gothique en papier carton Présentation Art gothique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’art gothique ou art français (en latin francigenum opus) est une période artistique s'étendant sur environ quatre cents ans, qui s'est développée à partir de la seconde partie du Moyen Âge en France puis en Europe occidentale. Apparu en région d'Île-de-France vers le XIIe siècle, l'art gothique français se développe en Europe, évoluant au XIVe siècle vers le gothique international au caractère plus profane. L'art gothique est d'abord illustré par l'architecture, mais aussi par la sculpture, la peinture sur bois, le vitrail, et l'enluminure.

Etudier l'architecture religieuse au Moyen Age avec Internet Auteure : Caroline Tambareau, collège Jean Texcier à Grand Quevilly. caroline.tambareau@ac-rouen.fr Niveau : 5ème Cette séquence permet d'étudier les architecture gothiques et romane à travers deux sites principaux et permet aux élèves de travailler en autonomie, à leur rythme, avec l'ordinateur. Fiche professeur Place dans le programme : II – La chrétienté occidentale 1. L’Église Sans omettre les évolutions, le XIIIè siècle est choisi comme observatoire privilégié. L’Église est présentée comme une structure et un acteur essentiels de l’Occident médiéval. Elle participe à son expansion (évangélisation, pèlerinages, croisades ).

Alsace : lart roman en Alsace Alsace : l’art roman en Alsace 1.1. Principes architecturaux Il n'existe pas en France de grande église qui ait une voûte en pierres et qui soit en même temps plus vieille que l'an 1000 Les principes de construction des églises romanes et gothiques 5.1 - l'ogive L'arc brisé (ou arc en ogive, ou plus simplement : ogive) présente un avantage considérable sur l'arc en plein cintre : il diminue les poussées latérales - sans doute, il accroît les poussées verticales, mais celles-ci sont faciles à contrarier par des piliers. Pour réduire encore plus les poussées horizontales, celles qui tendent à écarter et à faire effondrer, on a tout intérêt à adopter des ogives un peu plus fermées … mais, bien évidemment, la surface de la fenêtre, qui commande la quantité de lumière qui passe par l'ouverture, décroît vite : on ne peut aller trop loin !

Foulon (moulin) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Foulon. Moulin à foulon de draps de Lodève (dessin de Jean-Baptiste-François Génillion, vers 1780) Vue d'un foulon au bas des roches de Plombières village près de Dijon sur le grand chemin de Paris (dessin de Jean-Baptiste Lallemand, vers 1780) Architecture gothique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Gothique. Nom et étymologie[modifier | modifier le code] En route vers la Terre sainte au Moyen Âge - Pèlerin d’Orient Bénédiction du bourdon et de la panetière du pèlerin Dans les premiers siècles des pèlerinages, quand le pèlerin voulait aller en Terre sainte, il devait obtenir le consentement de ses proches et la permission de son évêque ; on s’enquérait de sa vie et de ses mœurs, on examinait si un vain désir de voir les contrées éloignées ne l’entraînait pas vers les lieux saints. Cette enquête était plus rigoureuse lorsqu’il s’agissait d’un religieux ; on voulait éviter que le pèlerinage ne fût un prétexte pour rentrer dans la vie du monde. Quand toutes ces informations avaient été prises, le pèlerin recevait de la main de l’évêque, à la messe paroissiale, le bourdon et la panetière. Au jour indiqué pour le départ, les parents, les amis, les âmes pieuses, accompagnaient le pèlerin à une certaine distance de la ville ; là, il recevait la bénédiction et se mettait en marche. Toutes les classes de la société fournissaient des pèlerins : princes, prélats, chevaliers, prêtres, nobles et vilains.

Principes darchitecture [Art - Lart gothique->Les principes architecturaux] Au cours du second âge Roman, la voûte est étendue à tout l'édifice, en sacrifiant l'espace et la lumière et en risquant souvent la catastrophe : car plus une voûte est large, plus elle exerce de fortes poussées sur les murs, risquant l’écroulement de l’édifice... Dans le second quart du XIIè, les progrès techniques de la construction, l’utilisation systématique d’une pierre plus légère, le tuf et les avancées de la science de l'appareillage permettent à des architectes de la région parisienne, aidés par des expériences tentées peu auparavant en Angleterre (Durham) et en Bourgogne, de construire des églises plus grandes, plus hautes et plus éclairées. Pour cela ils utilisent un type de voûte connu depuis l'Antiquité mais qui n'avait pas été utilisé que pour ses qualités décoratives ou pour sa robustesse sur de petites surfaces (Arménie, Géorgie, Italie du Nord, Cryptes du midi de la France). Comment se présente ce squelette de pierre ? Telle est la voûte d'ogives la plus simple.

Moulin à vent Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Moulin tour de Montfuron, Alpes-de-Haute-Provence Moulin chandelier sur une tour maçonnée, La Lande, La Pouëze Moulin à galerie, ou moulin-blouse, île de Fanoe, Danemark, équipé d’un fantail Le moulin à vent est un dispositif qui transforme l’énergie éolienne (énergie cinétique du vent) en mouvement rotatif au moyen d’ailes ajustables. En tant que moulin, il est utilisé le plus souvent pour moudre des céréales, broyer, piler, pulvériser diverses substances, presser des drupes ou écraser des olives pour produire de l'huile, ou même pour actionner une pompe, par exemple pour l’irrigation ou pour assécher les polders.

Peinture gothique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La peinture gothique est un style de représentation picturale appartenant aux arts gothiques, apparu en Europe occidentale au début du XIIIe siècle, environ 50 ans après les débuts de l'architecture et la sculpture gothiques. La transition entre l'art roman et l'art gothique est imprécise, mais nous pouvons voir dans les prémices de ce style une peinture plus sombre et émotionnelle que dans la période précédente.

Related: