background preloader

L’IST en libre accès : recherche et veille

L’IST en libre accès : recherche et veille
Les ressources scientifiques et techniques en libre accès constituent un fonds documentaire complémentaire assez conséquent : environ 20% des articles scientifiques sont accessibles gratuitement. Si l'accès à ces ressources scientifiques est un enjeu important, l'exploitation de celles-ci en est un autre. Entre les nombreuses archives ouvertes (institutionnelles, thématiques et centrales) et les revues scientifiques en libre accès, il n'est pas toujours évident pour le chercheur de s'y retrouver. L'objectif de cet article est donc de présenter quelques "outils" qui facilitent la recherche documentaire et la mise en place d'une veille scientifique des ressources en libre accès. L'information scientifique et technique (I.S.T.) peut être définie comme "l'ensemble des informations produites par la recherche et nécessaires à l'activité scientifique comme à l'industrie". I Pourquoi s'intéresser aux ressources scientifiques en libre accès? The development of open access publishing 1993–2009. V.

http://blog.mysciencework.com/2011/09/05/linformation-scientifique-et-technique-en-libre-acces-recherche-et-veille.html

Related:  Open Access

DADI : bases de données gratuites Près de 20 ans après sa création, le répertoire de bases de Données grAtuites Disponibles sur Internet ferme ses portes. Crée en 1996 Dadi, produit pionnier et phare de l’URFIST de Lyon, a eu pour objectif de recenser les ressources libres disponibles sur le Web à une époque où ce dernier faisait ses premiers pas, sans moteurs de recherches. Jean Pierre Lardy, alors co-responsable de l’Urfist de Lyon et enseignant chercheur en physique, a imaginé puis animé Dadi pendant une quinzaine d’années, dans le but de donner à voir les ressources du web invisible en libre accès utiles au monde académique. Véritable aide à la recherche dans un univers en pleine mutation, DADI connaîtra un usage important et comptera parmi les ressources incontournables en France pour la recherche d’information. Son impact rayonnera dans les pays francophones comme la Belgique et le Canada. La Bibliothèque Nationale de France a réalisé un archivage régulier de Dadi.

La veille au delà de l’intelligence économique En attendant je vous recommande la lecture de ce livre blanc. Voici ma contribution in extenso, elle figure tout à la fin. - Pourquoi veillez vous ? J’ai commencé à veiller comme M. Jourdain : sans le savoir ! Au tout début je veillais surtout pour observer les autres blogueurs et essayer de définir ma ligne éditoriale. Science et curation : nouvelle pratique du Web 2.0 Internet permet de publier et d’échanger chaque jour des milliards de données, auxquelles accèdent plus de 2 milliards de personnes dans le monde. Cette masse d’information rend difficile, lorsque l’on mène une recherche, la différentiation entre le bruit de fond et les informations pertinentes et utiles. De plus, ces recherches sont chronophages et peuvent dépasser largement le temps que nous avons à y consacrer. Aujourd’hui, Google et les moteurs de recherche spécialisés comme Google Scholar reposent sur des algorithmes éprouvés. Mais ces algorithmes sont-ils suffisamment en phase avec le besoin des utilisateurs ? Et si le web avait besoin du cerveau humain pour trier et mettre en avant les informations pertinentes, et non pas une information basée sur la « popularité » et des opérations lexicales et sémantiques ?

Cartographie : définir sa stratégie de veille en 10 points Jeune hyperconnecté et asocial Personne passionnée. Dans la bouche de ceux qui l’utilisent, le terme «geek» marque souvent un retrait voire une rupture avec les usages et les usagers du numérique. Poudre aux yeux ?

Comment préparer une veille efficace sur le Web ? Dans un précédent article, on avait vu ce qui se cachait derrière le terme de « veille » et donc tout son intérêt pour beaucoup de personnes, professionnelles ou non. Mais maintenant il faut réfléchir de manière théorique sur comment on il va falloir procéder pour obtenir une veille sur le Web de qualité. Comment faire pour avoir des informations exploitables, et surtout, c’est là tout le cœur du problème, avoir les bonnes informations, celles qui nous intéressent vraiment. Dans certains cas, nos outils ne vont peut être pas nous renvoyer ce que l’on aurait souhaité au départ, un peu comme une erreur de calcul dans notre programme.

AlertBox – Surveiller le moindre changement sur les sites internet AlertBox – Surveiller le moindre changement sur les sites internet Besoin de surveiller un changement de prix sur une page e-commerce ? Besoin de savoir lorsque tel ou tel site aura modifié son lien vers le votre ? Devenez un pro du web espionnage grâce à l'extension Firefox AlertBox !

25 métamoteurs de recherche à utiliser Quand on veut mettre en place une veille sur une thématique donnée (que ce soit un secteur d’activité ou une technologie par exemple), la principale motivation du veilleur est de trouver le plus grand nombre de sources fraîches, mais également avec le degré de confiance et de crédibilité le plus élevé possible. Veille stratégique : à la recherche de la source primaire Le plus simple est également de passer par l’internet pour accéder à un nombre impressionnant d’informations diverses et variées, de toutes les origines possibles. Le problème est que cette variété et cette richesse cache également un grand nombre de redites, de “duplicate”, et de fausses vérités.

Définir ses objectifs de veille image en 14 questions Lorsque l'on souhaite évaluer une e-réputation, l'image que les internautes se font d'une organisation sur le web, il paraît nécessaire de mettre en place une stratégie de veille (image, d'opinion, des conversations, etc.). Bien trop souvent, la stratégie de veille se résume au choix des outils ou au tri d'une quantité démesurée d'informations. Pour partir sur de bonnes bases, et surtout rendre efficace au maximum son processus de veille, il faut avant toute chose se poser les bonnes questions, définir ses objectifs : en résumé bien préparer sa veille ! C'est article va permettre de détailler une interview réalisée pour le blog Conseil Web Social (article que je vous conseille bien évidemment de lire :-).

Pour une veille pédagogique performante Loin d'être une activité aride, solitaire et triste, la recherche d’information devient passionnante grâce à la profusion de ressources disponibles sur le web et la possibilité d’interagir avec ceux qui partagent nos centres d’intérêt. Les sources sont multiples et l'on peut penser, à juste titre, que tout y est donc pour entreprendre et alimenter sa veille personnelle. Mais encore faut-il s’y retrouver, tant pour trouver une ressource répndant à un besoin ponctuel, que pour mener une veille continue sur un ou plusieurs sujets. Il convient alors d'adopter une démarche rigoureuse et de mettre à profit des outils de gestion documentaire.

Le Brésil lance son portail Open Data L'open data continue de s'étendre avec une nouvelle initiative sud américaine. Le Brésil, engagé dans l'Open Data Partnership, a lancé le 4 mai dernier son portail d'ouverture des données publiques, dados.gov.br. Ce portail a été construit avec des outils gratuits et open source, dont la plate-forme CKAN développée par l'OKF, gage de la volonté du gouvernement brésilien de promouvoir l'utilisation des logiciels gratuits au sein des administrations publiques. Cette initiative a fait la part belle à la participation citoyenne, avec l'organisation de forums de développement et de discussion ouverts à tout citoyen interéssé par le sujet. A chaque réunion les participants proposaient leurs idées qui étaient ensuite regroupées et classées par ordres de priorité.

Evolution du métier de veilleur et de ses compétences 19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 13:17 La veille devient-elle un métier de super héros (de l'information) ? Mardi 18 octobre j’ai participé à Cogito Expo à Strasbourg. Les fils RSS Les favoris pour l’actualité Comment se servir des fils RSS ? Un fil RSS (Really Simple Syndication) sert à signaler des nouveautés sur un site Internet. Contrairement à l’alerte automatique qui n’est qu’un lien, le fils RSS est un texte rédigé, accompagné d’un lien. Il prend souvent la forme d’un résumé court (un titre, quelques phrases) qui indique le contenu de la nouveauté placée sur le site. On peut donc choisir de cliquer sur le lien ou non, selon son contenu.

Dis-moi comment tu veilles... La première personne pour laquelle je veille, c’est moi. Du coup, les sites sur lesquels porte ma veille correspondent à mes besoins premiers : le monde des bibliothèques, l’innovation en bibliothèque, la formation et l’apprentissage, etc. Ma veille passe par de nombreux sites et de nombreuses sources. I. Collecter l’information

Related:  Open Science / openaccess / open dataok !!! MM et BIB