background preloader

Le droit d'accès Indirect

Le droit d'accès Indirect
Related:  Privacy / Surveillance

Track Who’s Tracking You With Mozilla Collusion LONG BEACH, Calif. — Mozilla CEO Gary Kovacs took the TED stage Tuesday morning to introduce Collusion, a Firefox browser add-on that lets you track who’s tracking you across the web for behavioral targeting purposes. Describing the medium as “an area of consumer protection that’s almost entirely naked,” Kovacs argued that the price we’re now being asked to pay for connectivenss is our privacy, and in turn, it’s “now time for us to watch the watchers.” Collusion looks to offer more transparency to users by creating a visualization of how your data is being spread to different companies as you navigate the web. Each time it detects data being sent to a behavioral tracker, it creates a red (advertisers), grey (websites) or blue dot on the visualization and shows the links between the sites you visit and the trackers they work with. Image Credit: James Duncan Davidson, TED

Vos droits en Questions Il s'agit du droit, reconnu à toute personne, de demander au détenteur d'un fichier de lui communiquer toutes les informations la concernant. Ce droit permet à la personne concernée (l'adhérent, le donateur, etc.) de vérifier les informations enregistrées dans un traitement et, le cas échéant, de faire rectifier les informations erronées. Oui, la loi « informatique et libertés » vous permet d'accéder à votre dossier professionnel détenu par votre employeur, qu'il soit conservé sur support informatique ou sur support papier. Vous pouvez ainsi obtenir communication des documents qui vous concernent. Depuis 2002, tout patient peut accéder directement à son dossier médical c'est-à-dire à l'ensemble des informations concernant sa santé détenues par un médecin ou un hôpital. Non, il est interdit de collecter des données vous concernant à votre insu. Vous devez être informé au moment où les informations sont recueillies. C'est possible à condition que vous ayez expressément donné votre accord.

OK Glass, RIP Privacy: The Democratization Of Surveillance How’s this for synchronicity: Google Glass started shipping on the same week that CISPA passed the House, 3DRobotics unveiled their new site, and 4chan and Reddit pored over surveillance photos trying to crowdsource the identity of the Boston bombers. Cameras on phones. Cameras on drones. Cameras on glasses. Cameras atop stores, in ATMs, on the street, on lapels, up high in the sky. In 1999, Sun CEO Scott McNealy said: “You have zero privacy anyway. I’ve been arguing for years that “Soon enough, pseudonymity and anonymity will only exist online; in the real world…they’ll be more or less extinct.” One can reasonably dispute whether the collective crowdsourced 4chan/Reddit attempt to identify the Boston bomber was a good thing or not, and interesting people are engaged in both sides of just that argument – – but to me, the important thing is the precedent it sets. I am not in favor of the death of personal privacy in public spaces. In the words of the ACLU: I’m not happy about any of this.

Le droit à l'information Ce droit de regard sur ses propres données personnelles vise aussi bien la collecte des informations que leur utilisation. Ce droit d’être informé est essentiel car il conditionne l'exercice des autres droits tels que le droit d'accès ou le droit d'opposition. Toute personne qui met en œuvre un fichier ou un traitement contenant des données personnelles doit informer les personnes fichées de : l’identité du responsable du traitement,l’objectif de la collecte d’informations,le caractère obligatoire ou facultatif des réponses,les conséquences de l’absence de réponse,les destinataires des informations,les droits reconnus à la personne,les éventuels transferts de données vers un pays hors de l’Union Européenne. Dans le cadre d’une utilisation de réseaux, les personnes doivent être informées de l’emploi éventuel de témoins de connexion (cookies, variables de session …), et de la récupération d’informations sur la configuration de leurs ordinateurs (systèmes d’exploitation, navigateurs …).

Online Privacy FAQ Copyright © 2007 - 2014Privacy Rights Clearinghouse This FAQ is an addendum to our Fact Sheet 18 on Internet privacy.www.privacyrights.org/fs/fs18-cyb.htm It provides answers to questions that we are often asked by individuals who contact us concerning online privacy and safety. 1. I have found my name and personal information on the Internet at sites like ZabaSearch and Intelius. I am worried about identity theft. There is no one simple way to have your information entirely removed from all of the information broker sites. Once your personal information has been recorded in public records, there is no effective way to permanently or completely remove it (for example, birth certificate, marriage license, home ownership documents, court records, and in some states voter registration, etc.). Our Fact Sheet about public records explains how and why all these companies can (and do) access your information: www.privacyrights.org/fs/fs11-pub.htm. 2. Gmail Hotmail Yahoo Mail Facebook Twitter 3.

Le droit d'opposition Toute personne a la possibilité de s'opposer, pour des motifs légitimes, à figurer dans un fichier.Toute personne peut refuser, sans avoir à se justifier, que les données qui la concernent soient utilisées à des fins de prospection, en particulier commerciale.En principe, toute personne peut décider elle-même de l'utilisation de données la concernant. En ce sens, elle peut refuser d’apparaître dans certains fichiers ou de voir communiquer des informations sur elles à des tiers. Le droit d'opposition peut s’exprimer : en refusant de répondre lors d’une collecte non obligatoire de données,en refusant de donner l’accord écrit obligatoire pour le traitement de données sensibles telles que les opinions politiques ou les convictions religieuses, en refusant de voir ses données transmises ou commercialisées, notamment au moyen d’une case à cocher dans les formulaires de collecte,en demandant de supprimer des données contenues dans des fichiers commerciaux. Les limites au droit d’opposition

Apple, Facebook, others defy authorities, increasingly notify users of secret data demands after Snowden revelations Fueling the shift is the industry’s eagerness to distance itself from the government after last year’s disclosures about National Security Agency surveillance of online services. Apple, Microsoft, Facebook and Google all are updating their policies to expand routine notification of users about government data seizures, unless specifically gagged by a judge or other legal authority, officials at all four companies said. Yahoo announced similar changes in July. As this position becomes uniform across the industry, U.S. tech companies will ignore the instructions stamped on the fronts of subpoenas urging them not to alert subjects about data requests, industry lawyers say. “It serves to chill the unbridled, cost-free collection of data,” said Albert Gidari Jr., a partner at Perkins Coie who represents several technology companies. The Justice Department disagrees, saying in a statement that new industry policies threaten investigations and put potential crime victims in greater peril.

Legal Help Removing Content From Google This page will help you get to the right place to report content that you would like removed from Google's services under applicable laws. Providing us with complete information will help us investigate your inquiry. If you have non-legal issues that concern Google's Terms of Service or Product Policies, please visit We ask that you submit a separate notice for each Google service where the content appears. What Google product does your request relate to? What can we help you with? Are you the copyright owner or authorized to act on his/her behalf? What is the allegedly infringing work in question? The image/video is of yourself I have read the above and wish to proceed Are you the owner of the technological protection measure, the copyright owner of the work protected by this technology, or a representative authorized to act on behalf of either owner? Please specify which section of Google+ you would like to report What is your concern?

Muse & Geek - [LEGISLATION] Directive Européenne sur les Cookies Depuis quelques temps, vous avez pu apercevoir sur vos divers sites web préférés un bandeau vous signalant l'utilisation des cookies et vous demandant, de manière plus ou moins tacite, votre consentement pour en déposer sur votre navigateur. Il s'agit en fait d'une obligation légale émise par la Commission Européenne sous la directive 2002/58/EC mise à jour par la directive 2009/136/EC et entrée en vigueur le 25 Mai 2011. L'article 5(3) de cette directive stipule (page 20) que : Les États membres garantissent que le stockage d’informations, ou l’obtention de l’accès à des informations déjà stockées, dans l’équipement terminal d’un abonné ou d’un utilisateur n’est permis qu’à condition que l’abonné ou l’utilisateur ait donné son accord, après avoir reçu, dans le respect de la directive 95/46/CE, une information claire et complète, entre autres sur les finalités du traitement. Consentement, d'accord. Mais avant de faire le tour de l'Europe, qu'est-ce qu'un cookie ?

Loi Hamon, tout savoir pour être en règle Le web français est régit par un certains nombre de textes légaux qu'il convient de respecter. Car même si nul n'est sensé ignorer la Loi, il faut bien admettre qu'un petit rappel en la matière n'est jamais inutile. En plus des mentions légales et des Conditions Générales de Vente (ou d'utilisation) déjà obligatoires, l'année 2014 a été marquée par l'entrée en vigueur d'une obligation d'information sur les cookies ainsi que d'un renforcement de l'information et de la protection du consommateur avec la Loi Hamon (LOI n° 2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation). Promulguée en juin dernier, ce texte législatif important apporte de substantielles avancées par rapport à la loi Chatel pour les e-commerçants. La Loi Hamon La Loi Hamon apporte principalement une meilleure protection des achats sur internet avec surtout, un délai de rétraction qui passe de 7 à 14 jours et un remboursement sous 14 jours maximum suivant la décision de rétractation du consommateur. Avant la vente

Related: