background preloader

Qu'est-ce que l'avantage comparatif

Qu'est-ce que l'avantage comparatif

http://dessinemoileco.com/quest-ce-que-lavantage-comparatif/

Related:  ComprendreST2 LA DIMENSION INTER DE L'ECHANGEX. Une régulation des échanges internationaux est-elle nécessair

Les mécanismes du commerce international Les économistes expliquent le développement des échanges mondiaux par l'abondance relative au sein de chaque pays du travail et du capital, et ils prédisent un développement équilibré des échanges, favorables à tous. Une approche aujourd'hui largement contestée, aussi bien sur le plan théorique qu'empirique. 1. HOS Le théorème de H.O.S. et la dotation en facteurs de production En 1933, Élie HECKSHER et Bertil OHLIN (école suédoise) vont approfondir les différences de coûts comparatifs, aidés en cela par l’Américain Paul SAMUELSON. Leur apport est connu sous la dénomination de théorème de H.O.S.

Chute du prix du pétrole: pourquoi l'Opep peut exploser Qui aurait pu prédire il y a un an que le prix du baril de pétrole, qui était déjà passé entre janvier 2014 et janvier 2015 de 110 à 50 dollars, poursuiverait sa chute et tomberait sous la barre des 30 dollars? C'est pourtant ce qui est arrivé vendredi 15 janvier pour la première fois depuis douze ans, les cours plongeant dans la perspective d'un bond imminent des exportations iraniennes, après la levée des sanctions contre Téhéran. Depuis, le cours oscille entre 27 et 29 dollars. Cette baisse va-t-elle se poursuivre dans les mois qui viennent? Etudes Economiques – BNP Paribas Mentions Légales du Site Internet www.economic-research.bnpparibas.com Vous venez de vous connecter sur le site www.economic-research.bnpparibas.com (ci-après le « Site ») qui est édité par BNP Paribas S.A. Dénomination sociale : BNP Paribas Société Anonyme au capital de : 2.415.491.972 € RCS : Paris n° 662 042 449 Siège social : 16, bd des Italiens - 75009 Paris (France) Identifiant C.E. : FR76662042449 Immatriculée à l'Orias sous le n° 07 022 735 - Représentant légal et Directeur de la Publication : Monsieur Jean-Laurent Bonnafé; - Contact : Monsieur Michel Bernardini / michel.bernardini@bnpparibas.com - Hébergement : GECD, Capital Market CIB - Concepteur : BNP PARIBAS - CIB

Entreprises - Enquête sur les technologies de l'information et de la communication et le commerce électronique 2012 Résumé Début 2012, la quasi-totalité des sociétés d'au moins 10 personnes est connectée à l'internet et 68 % d'entre elles possèdent une connexion mobile à l'internet. Les sociétés d'au moins 250 personnes sont en moyenne plus équipées en technologies de l'information et de la communication (TIC) que celles de plus petite taille et possèdent plus de compétences en TIC internes à la société. Si 15 % des sociétés d'au moins 10 personnes emploient des spécialistes en TIC, sept sociétés sur dix le font parmi celles d'au moins 250 personnes et la même proportion d'entre elles organise des formations pour développer ou améliorer les compétences en TIC de leur personnel. Les deux tiers des sociétés d'au moins 10 personnes possèdent un site web.

Adam Smith, le père du capitalisme La valeur d’une marchandise équivaut à une quantité de travail donnée, la même quantité que celle nécessitée par le bien que nous acquérons (par l’échange commercial). " Le modèle d’Heckscher-Ohlin Basé sur l’avantage comparatif de Ricardo, le modèle d’Heckscher-Ohlin vise à expliquer la présence d’échanges internationaux par les différences de dotations en facteurs de production de chaque pays. A travers ce modèle, les auteurs entendent prouver la supériorité du libre-échange et les bénéfices de la spécialisation. Le modèle La théorie d’Heckscher-Ohlin prend sa source dans les analyses des Classiques, notamment celle de l’avantage comparatif de David Ricardo.

L'UE ouvre une enquête sur le traitement fiscal de McDonald's BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête formelle sur un accord fiscal conclu entre McDonald's et le Luxembourg qui, selon l'exécutif européen, a permis au géant américain d'échapper à la taxation de ses redevances européennes tant au Luxembourg qu'aux Etats-Unis. Il s'agit d'une nouvelle étape dans l'offensive de l'Union européenne contre les tentatives de contournement du fisc. En octobre, la CE avait ordonné au gouvernement néerlandais de récupérer une trentaine de millions d'euros d'arriérés d'impôt auprès de Starbucks et au Luxembourg de faire de même avec Fiat Chrysler Automobiles. La CE relève que, depuis 2009, en vertu de son accord fiscal avec le Grand-Duché, McDonald's n'a pas payé d'impôt sur les sociétés au Luxembourg ou aux Etats-Unis sur les redevances qui lui versent ses franchisés en Europe et en Russie en contrepartie du droit d'utiliser la marque. (Foo Yun Chee, Véronique Tison pour le service français)

ECOTV WEEK – Etudes Economiques Mentions Légales du Site Internet www.economic-research.bnpparibas.com Vous venez de vous connecter sur le site www.economic-research.bnpparibas.com (ci-après le « Site ») qui est édité par BNP Paribas S.A. Dénomination sociale : BNP Paribas Société Anonyme au capital de : 2.415.491.972 € RCS : Paris n° 662 042 449 Siège social : 16, bd des Italiens - 75009 Paris (France) Identifiant C.E. : FR76662042449 Immatriculée à l'Orias sous le n° 07 022 735 - Représentant légal et Directeur de la Publication : Monsieur Jean-Laurent Bonnafé; - Contact : Monsieur Michel Bernardini / michel.bernardini@bnpparibas.com - Hébergement : GECD, Capital Market CIB - Concepteur : BNP PARIBAS - CIB L´éditeur s´engage à respecter l´ensemble des lois concernant la mise en place et l´activité d´un site Internet. En tant qu’utilisateur du Site, vous devez lire attentivement les présentes dispositions et l’accès au Site vaudra acceptation de celles-ci.

Comment fonctionne la création 
monétaire > Qu’est-ce que la monnaie ? C’est un instrument de paiement reconnu par les Etats, les ménages et les entreprises. Pendant des millénaires, on s’est contenté d’utiliser des matériaux précieux pour régler ses achats (pièces d’or ou d’argent, sel et même coquillages).

Related:  Eco 2.1 Commerce international et internationalisation de la pro