background preloader

La régulation du marché mondial

Facebook Twitter

Amérique du Sud. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Amérique du Sud

L’Amérique du Sud est un sous-continent et la partie méridionale de l'Amérique, selon le point de vue. Le sous-continent est situé entièrement dans l'hémisphère ouest et principalement dans l'hémisphère sud. Il est bordé à l'ouest par l'océan Pacifique et au nord et à l'est par l'océan Atlantique. L'Amérique centrale, qui relie le sous-continent à l'Amérique du Nord, et les Caraïbes sont situées au nord-ouest. Le portugais et l'espagnol sont les deux langues dénombrant le plus grand nombre de locuteurs en Amérique du Sud. L'Amérique du Sud fut nommée, à Saint-Dié-des-Vosges en 1507, par les cartographes Martin Waldseemüller et Mathias Ringmann d'après Amerigo Vespucci, qui fut le premier Européen à suggérer que l'Amérique n'était pas les Indes mais un Nouveau Monde inconnu des Européens.

Organisation mondiale du commerce - Page d’accueil. Bangladesh : le drame du Rana Plaza n'a rien changé. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux, pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience.

Bangladesh : le drame du Rana Plaza n'a rien changé

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies VIDEO. Bangladesh : le drame du Rana Plaza n'a rien changé Une équipe de France 2 'est rendue au Bangladesh où a eu lieu, deux ans auparavant, l'effondrement d'une usine de textile qui avait fait 1 135 morts. Franceinfo Mis à jour le , publié le 1135 personnes ont trouvé la mort dans l'usine de Rana Plaza. Le bâtiment de six étages était surchargé. "Nous n'avons aucun pouvoir" L'ex-employé du Rana Plaza s'inquiète : "Je me demande combien de morts il leur faudra pour qu'ils changent, nous n'avons aucun pouvoir. L'Allemagne vote de facto l'interdiction de la fracturation hydraulique.

RÈGLES.

L'Allemagne vote de facto l'interdiction de la fracturation hydraulique

Ce texte voté le 1er avril 2015 "n'autorise pas ce qui était jusqu'à présent interdit, mais au contraire interdit beaucoup de ce qui était pour l'heure possible, comble des failles juridiques et établit des règles strictes là où il n'y avait pas de règles claires", a résumé le porte-parole de la chancelière Angela Merkel, Steffen Seibert, rendant compte du Conseil des ministres. Le projet de loi "prévoit des interdictions dans certaines régions précises pour des questions de protection de l'eau potable, de la santé et de la nature, ainsi que des restrictions générales pour l'utilisation de la fracturation hydraulique dans les schistes, la glaise, les marnes ou les couches de charbon", ont indiqué, dans un communiqué commun, les ministères de l'Energie et de l'Environnement.

Beaucoup de bruit pour rien ? Un débat qui s'annonce animé Les réactions énervées du côté des entreprises ne se sont néanmoins pas fait attendre. Pays les moins avancés. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pays les moins avancés

Pour les articles homonymes, voir PMA. Les pays les moins avancés se trouvent en grande majorité en Afrique. Les pays les moins avancés (PMA) sont une catégorie de pays créée en 1971 par l'Organisation des Nations unies (ONU), regroupant les pays les moins développés socio-économiquement de la planète. Ils présentent les indices de développement humain (IDH) les plus faibles et devraient à ce titre obtenir une attention particulière de la part de la communauté internationale.

La plupart ont des États en situation de déliquescence. Critères[modifier | modifier le code] Dans sa définition de 2003, le Conseil économique et social des Nations unies a retenu trois critères pour déterminer la liste des PMA[1] : En appliquant ces critères, on compte, depuis 2014, 49 PMA : 34 en Afrique, 9 en Asie[2], 4 en Océanie et 1 dans les Antilles. Situation[modifier | modifier le code] Politiques d’aide[modifier | modifier le code]

PMA (Pays les Moins Avancés) Cet acronyme, forgé en 1971 par le Conseil Économique et Social de l’ONU, rassemble 48 pays en « difficulté » (contre 21 pays lors de sa création).

PMA (Pays les Moins Avancés)

Les PMA, ou Least Developed Countries en anglais, sont le dernier étage de la fusée des pays en développement, soit selon l’ONU le « maillon le plus faible et le plus pauvre » de la communauté´ internationale. 34 de ces pays sont situés en Afrique, 9 en Asie, 4 en Océanie et un dans les Antilles. Le président mauritanien avait annoncé publiquement la sortie de son pays en 2014, mais la Mauritanie figure toujours, pour l'instant, sur la liste des 48 États. Parmi les handicaps structurels que cumulent ces pays, l'ONU recense : Désavantagés dans leur processus de développement, ces États peinent à s’extirper de la pauvreté. C’est dans ce cadre, qu’ils nécessitent un appui particulier de la part de la communauté´ internationale.