background preloader

Qu'est-ce que l'avantage comparatif

Qu'est-ce que l'avantage comparatif

http://dessinemoileco.com/quest-ce-que-lavantage-comparatif/

Related:  MondialisationTES1 2019-2020

Mondialisation financière Mondialisation financière La mondialisation financière, définie comme la baisse des coûts sur les transactions internationales d'actifs financiers, ou comme l'accroissement des flux financiers entre pays, est un phénomène ancien. Le monde de la fin du 19e siècle était, à bien des égards, aussi intégré financièrement que le monde des années 1960-1970. Une étude approfondie des marchés internationaux d'actifs révèle d'ailleurs que, contrairement aux idées reçues, l'intégration financière mondiale semble toujours limitée en ce début de 20e siècle. Pourtant, cette mondialisation financière, même (ou peut être parce qu') inachevée, semble poser de nombreux problèmes.

Après une décennie de mesures non conventionnelles, quel bilan et quelles perspectives pour la politique monétaire ? Jézabel Couppey-Soubeyran est maîtresse de conférences à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et conseillère éditoriale au CEPII. Fabien Tripier est conseiller scientifique au CEPII et professeur d'économie à l'Université d'Evry. Ils ont rédigé le chapitre VI « Après dix ans de politique monétaire non conventionnelle, un retour à la normale est-il possible ? » de la publication annuelle du CEPII, L'économie mondiale 2020 (La Découverte, coll. Repères, septembre 2019). Pour une présentation détaillée de l'édition 2020 de L'économie mondiale, voir le billet d'Isabelle Bensidoun et de Jézabel Couppey-Soubeyran dans le blog du CEPII (L'économie mondiale 2020 : ralentissement sous haute tension, 20/08/2019) et la conférence de présentation de l'ouvrage organisée par le CEPII en septembre 2019.

Etudes Economiques – BNP Paribas Mentions Légales du Site Internet www.economic-research.bnpparibas.com Vous venez de vous connecter sur le site www.economic-research.bnpparibas.com (ci-après le « Site ») qui est édité par BNP Paribas S.A. Dénomination sociale : BNP Paribas Société Anonyme au capital de : 2.415.491.972 € RCS : Paris n° 662 042 449 Siège social : 16, bd des Italiens - 75009 Paris (France) Identifiant C.E. : FR76662042449 Immatriculée à l'Orias sous le n° 07 022 735 - Représentant légal et Directeur de la Publication : Monsieur Jean-Laurent Bonnafé; - Contact : Monsieur Michel Bernardini / michel.bernardini@bnpparibas.com - Hébergement : GECD, Capital Market CIB - Concepteur : BNP PARIBAS - CIB L´éditeur s´engage à respecter l´ensemble des lois concernant la mise en place et l´activité d´un site Internet.

David Ricardo et les avantages comparatifs – Projet BaSES David Ricardo (Londres, 1772 – Gatcombe Park, 1823) est un économiste anglais de l’école classique. Il est considéré comme le premier grand théoricien de l’économie. Troisième fils d’une famille bourgeoise juive de 17 enfants, il commence à travailler à 14 ans avec son père, agent de change à la Bourse de Londres. Les mécanismes du commerce international Les économistes expliquent le développement des échanges mondiaux par l'abondance relative au sein de chaque pays du travail et du capital, et ils prédisent un développement équilibré des échanges, favorables à tous. Une approche aujourd'hui largement contestée, aussi bien sur le plan théorique qu'empirique. 1. L'économiste américain Paul Samuelson, mis au défi par un de ses collègues physiciens de nommer une théorie économique scientifiquement rigoureuse et utile, cita après mûre réflexion la théorie de l'avantage comparatif (*) , élaborée par le Britannique David Ricardo cent cinquante ans auparavant.

Non, l’ascenseur social n’est pas en panne! Il y a deux ans et demi, je publiais dans Telos un article sous ce même titre, fondé sur les données de l’INSEE issues des enquêtes Formation et qualification professionnelle (FQP), une des principales sources sur la mobilité sociale en France. Or l’INSEE vient de publier les premiers résultats de la dernière enquête FQP réalisée en 2014-2015[1]. Ils justifient pleinement, à partir de données récentes, le titre que je donnais au papier de 2016, « l’ascenseur social n’est pas en panne ». Il me semble donc utile de revenir sur ces résultats, tant l’idée fausse qu’il n’y a plus de mobilité sociale en France (ou seulement du déclassement) est ancrée dans l’opinion (et malheureusement propagée bien souvent par les médias, voire par certains intellectuels).

ECOTV WEEK – Etudes Economiques Mentions Légales du Site Internet www.economic-research.bnpparibas.com Vous venez de vous connecter sur le site www.economic-research.bnpparibas.com (ci-après le « Site ») qui est édité par BNP Paribas S.A. Dénomination sociale : BNP Paribas Société Anonyme au capital de : 2.415.491.972 € RCS : Paris n° 662 042 449 Siège social : 16, bd des Italiens - 75009 Paris (France) Identifiant C.E. : FR76662042449 Immatriculée à l'Orias sous le n° 07 022 735

Le modèle d’Heckscher-Ohlin – Projet BaSES Basé sur l’avantage comparatif de Ricardo, le modèle d’Heckscher-Ohlin vise à expliquer la présence d’échanges internationaux par les différences de dotations en facteurs de production de chaque pays. A travers ce modèle, les auteurs entendent prouver la supériorité du libre-échange et les bénéfices de la spécialisation. Le modèle La théorie d’Heckscher-Ohlin prend sa source dans les analyses des Classiques, notamment celle de l’avantage comparatif de David Ricardo. Ce dernier montre que les pays ont intérêt à ouvrir leurs frontières et à spécialiser leur production. D’autres analyses classiques portaient sur les conditions de l’équilibre international, mais aucune ne traitait des causes profondes du commerce international: pourquoi les pays s’échangent-ils des biens et des services et pourquoi le commerce bénéficie-t-il à toutes les parties ?

Chine: les exportations dégringolent de 25% Le commerce extérieur de la deuxième économie mondiale continue de se creuser. La Chine a vu ses exportations s'effondrer d'environ 25% sur un an en février, à 126,1 milliards, selon les montants en dollars publiés mardi 8 mars par les Douanes. Dans la devise chinoise, la chute est juste un peu moins spectaculaire: les exportations du géant asiatique ont dégringolé le mois dernier de 20,6% sur un an, à 822 milliards de yuans. De leur côté, les importations du pays, qui s'enfoncent pour le 16e mois consécutif, ont plongé de 13,8% en février à 93,6 milliards de dollars.

Entretien avec Camille Peugny : Le nouveau visage des classes sociales Camille Peugny est Maître de conférences en sociologie à l'Université Paris 8 et chercheur au CRESPPA (Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris). Spécialiste de la stratification sociale et des inégalités, ses recherches portent sur la mobilité sociale et les inégalités entre les générations (Le déclassement, Grasset, 2009), la reproduction sociale (Le destin au berceau. Inégalités et reproduction sociale, Seuil, 2013), le rapport au politique des classes populaires. Il travaille actuellement sur les transformations des classes populaires et mène une enquête de terrain auprès de femmes de ménage employées par une grande entreprise de services à la personne.

Related: