background preloader

INTELLIGENCE VEGETALE.flv

INTELLIGENCE VEGETALE.flv
This video is currently unavailable. Sorry, this video is not available on this device. Video player is too small. Normal quality speed

http://www.youtube.com/watch?v=MLGvqdD4KoM

Related:  zigueDocs et vidéos a ne pas manquer...EvolutionProtéodies

Interview EXPLOSIVE de Jacques Thomet pour son livre Retour à Outreau 1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 17:04 Le dernier livre de Jacques Thomet est une véritable bombe. Et pourtant, l'omerta médiatique risque d'en faire un pétard mouillé. C'est pourquoi le Cercle des Volontaires et Pédopolis ont décidé d'interviewer l'auteur, afin de rendre compréhensible au grand public cette affaire révoltante. Jacques Thomet n'est pas vraiment un rigolo...

Intrication quantique, base ADN de la vie? Les discussions autour de la mécanique quantique ont le plus souvent un caractère quelque peu abstrait: les effets quantiques ne sont pas vraiment perceptibles en tant que tels dans notre monde classique, et les considérations d’intrication, de fonctions d’ondes et de définition du réel ne semblent pas très liés à ce que nous avons de plus cher, à savoir la vie elle-même. La vie, cette chose humide et chaude, évolutive, déclinée sous tant de facettes de la science, semble bien ne pas devoir trop se préoccuper de la manière dont les photons et autres bosons s’amusent dans leur monde probabiliste et mathématique. Et pourtant. Nous savons depuis la fameuse découverte de l’acide désoxyribonucléique par le biologiste Jim Watson et le physicien James Crick, en 1953, que la vie se constitue sur base de gènes et que ceux-ci dépendent d’une molécule très particulière en double hélice à l’acronyme universellement connu, l’ADN. Source:

Archives - Council of Canadian Academies Cultiver des fleurs, des légumes et d’autres types de plantes est un des passe-temps préféres de beaucoup de Canadiens. Cependant, outre leur attrait esthétique, il semble que la vie des plantes ne se limite pas à la simple photosynthèse. Trois études provenant d’autour du monde cet été montrent que les plantes poursuivent un numbre d’activités qui aident à combattre les insectes et qui contribuent à leur propre croissance et à leur survie la nuit. Les plantes et les légumes constituent une part importante de toute bonne alimentation en raison des importants nutriments qu’ils contiennent et de leurs propriétés qui aident à lutter contre les maladies. Côté océan Pacifique, Monica Gagliano et Michael Renton de l’Université Western Australia ont observé que les plantes vivant à proximité les unes des autres pouvaient s’entraider dans leur croissance.

Les plantes, à l'égal de l'homme Certains arbressont timides : ils maintiennent une distance minimale entre les branches de leurs cimes. Shutterstock/Shee See Kiong Francis HALLÉ est professeur émérite à l'Université de Montpellier. Il est spécialiste de l'écologie et des forêts primaires. Pour nos ancêtres, la Terre était immobile au centre de l'Univers, le Soleil et les autres étoiles faisant la ronde autour d'elle. Cette théorie du géocentrisme, défendue par Aristote et Ptolémée, a perduré jusqu'au xvie siècle. Animaux: Un dauphin demande de l'aide à un plongeur - News Loisirs: Animaux Un groupe de plongeurs occupés à observer des mantas géantes au large d'Hawaï a assisté à une scène rare: un dauphin gêné par une ligne de pêche qui demande à un plongeur de le libérer. Signaler une erreur Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer. Veuillez SVP entrez une adresse e-mail valide

labos 23 juillet 2009 par Jean-Paul Baquiast et Christophe Jacquemin Intrication des particules quantiques chez l'oiseau De nombreux biologistes ayant des connaissances en physique quantique se demandent si le développement des organismes vivants, depuis les 4,5 milliards d'années que ceux-ci existent, n'a pas d'une façon ou d'une autre bénéficié d'une interaction entre le monde quantique dit microscopique et le monde macroscopique. Si l'on admet que le monde quantique constitue l' «étoffe de la réalité»(1) [selon l'expression du physicien britannique David Deutsch], il serait étonnant que des mécanismes utilisant des effets quantiques n'aient pas été sélectionnés par l'évolution au fil du temps. Nombre de processus biologiques demeurent encore mystérieux, qu'il s'agisse de leurs manifestations actuelles ou des conditions dans lesquelles ils sont apparus. On peut logiquement soupçonner que des processus quantiques y interviennent mais que nous ne sommes pas encore capables de les identifier.

Écologie L’intelligence secrète des plantes Martine Castello Les plantes sont douées d’intelligence. Et en cela nous ressemblent. C’est ce qu’affirme Daniel Chamovitz, un généticien de l’université de Tel-Aviv pour qui la frontière entre les règnes végétal et animal est ténue. Olivia Mokiejewski Coca-Cola est une marque mais également le soda le plus vendu au monde. Chaque jour, la multinationale vend près de deux milliards de bouteilles dans le monde. Ce documentaire est une plongée au coeur des mystères d’une légende. Olivia Mokiejewski, la journaliste auteur de cette enquête, est “accro” au Coca Cola depuis 25 ans.

Les plantes entendent-elles ? Ceux qui, comme moi, aiment Franquin, ont probablement le souvenir de cette planche savoureuse où Gaston Lagaffe, pensant que les plantes sont sensibles à la musique et désireux d’accroître le bien-être d’un pied de lierre, veut lui jouer un petit air. Mais aux premières notes affreuses émises par le tristement célèbre gaffophone, la plante tente de s’échapper par la fenêtre ouverte… Ce que dit le gag, c’est que le son de cet instrument générateur de catastrophes doit vraiment être horrible si « même un végétal » ne le supporte pas. Encore faut-il que les plantes ne soient pas sourdes comme leurs pots et qu’elles puissent percevoir les vibrations sonores. La notion de communication dans le monde végétal a longtemps été tenue pour marginale (voire inexistante) quand elle n’a pas été raillée. Dans une nouvelle étude publiée le 22 mai par PLoS ONE, une équipe italo-australienne a voulu explorer tous les modes de communication possibles entre deux plantes, le piment et le fenouil.

Arrêtez votre cinéma. Lâchez-nous avec la valeur travail ! Arrêtez votre cinéma. Lâchez-nous avec la valeur travail ! Diana Filippova « travaille » pour la communauté collaborative OuiShare. Fatiguée, comme beaucoup, de la morale travailliste incessante, qui n’est pourtant plus en phase avec l’état des technologies et la réalité de l’activité, elle vient à s’exprimer sur la valeur travail dans une lettre ouverte aux élus, dirigeants, syndicats, philosophes, économistes et les autres… « Voici venu le temps des contradictions.

L'évolution ignore la marche arrière Le sourire de la drosophile. Source Commons L'évolution ignore la marche arrière - 2 Photos Petite mouche de 1 à 2 millimètres de long, la drosophile, et plus particulièrement Drosophila melanogaster, parmi plus de 400 autres espèces, est l’enfant chéri des biologistes.

Et si les plantes étaient capables "d'entendre" ? › Biologie La plante Arabidopsis thaliana (ci-dessus) déclenche un mécanisme de défense chimique lorsqu'elle détecte les vibrations acoustiques produites par la mastication d'une chenille dégustant l'une de ses feuilles. Crédits : Alberto Salguero La plante Arabidopsis thaliana est capable de détecter les bruits de mastication des chenilles qui grignotent ses feuilles, et de libérer en retour des substances chimiques permettant d'éloigner ces prédateurs. Une aptitude probablement présente chez d'autres plantes également. Les arbres sentent-ils et communiquent-ils ? Avertissement : l’article qui suit ne procède nullement d’une vision spiritualiste, idéaliste ni mystique de la nature ou de l’arbre. Il n’est nullement question d’attribuer un esprit aux arbres ou de les transformer en modes d’expression d’un quelconque "esprit supérieur"... Pas question ici d’"esprit" de l’arbre, d’"aura" de l’arbre, de volonté de l’arbre, d’âme de l’arbre, etc.

Protéodies - Pr Marc Henry Selon la théorie quantique notre corps n'est jamais qu'un assemblage d'innombrables paquets d''ondes. Par la loi de mathématique de transposition par octave, on peut ainsi passer des ondes quantiques à très haute fréquence (> 1024 Hz) à des ondes ayant des fréquences de l'ordre du kHz sans changer le sens de l'information qui se trouve codée dans les intervalles entre les notes et non dans les notes elles-mêmes. Selon la théorie, en chantant ou en écoutant de la musique, on pourrait donc modifier son ADN, rétablir des fonctions biochimiques déficientes et donc changer sa personnalité. C'est précisément ce que réalise le chercheur Joël Sterheimer avec ses protéodies. Voici une interview de Joël pour les personnes intéressées: Sa méthode a d'ailleurs fait l'objet d'un reportage sur la chaîne de télévision France 3:

Related: