background preloader

Couleurs de plantes - colorants naturels - Plantes tinctoriales

Couleurs de plantes - colorants naturels - Plantes tinctoriales
Des matières premières naturelles et renouvelables Nos produits sont fabriqués à partir de plantes tinctoriales provenant de nos propres cultures ou d'achats auprès de producteurs sélectionnés pour les espèces provenant de régions chaudes. Couleurs de Plantes propose des matières colorantes provenant d'environ 20 espèces végétales différentes et participe ainsi au maintien de la biodiversité. Nos cultures en France Nos cultures sont menées en France par un réseau d'agriculteurs (Poitou-Charentes principalement et Midi-Pyrénées pour le pastel) à partir de variétés sélectionnées sur des critères agronomiques et pour leur richesse en matières colorantes. Les cultures suivent des cahiers des charges spécifiques et respectent les principes de l'agriculture raisonnée. Un partenariat avec la CAPA (Coopérative Agricole des Plaines d'Ariège) permet de vous proposer l'indigo de pastel relancé par le groupement CAPA - Bleu de Lectoure. Nos cultures Cultures biologiques Approvisionnements sélectionnés Related:  plantes_suite

Plantes tinctoriales et techniques médiévales de teinturiers. | Passion médiévale Plantes tinctoriales et techniques medievales de teinturiers. D’une manière générale, l’activité tinctoriale est importante au Moyen-âge. On distingue les teintures végétales des teintures animales dans un premier temps, puis à l’intérieur de la première partie les couleurs communes autour des variations du jaune et les couleurs plus rares que sont le bleu et le rouge. Dans cette époque très attachée à la symbolique, il est évident que les différentes teintes vont avoir une portée sociale en fonction de la rareté des produits de fabrication. Les plantes tinctoriales. La gaude, autrement appelée aujourd’hui réséda des teinturiers, produit grâce au principe colorant qu’elle contient une teinte jaune particulièrement solide. Le carthame, utilisé principalement par les Egyptiens, est également diffusé par les Romains. Le safran est importé puis cultivé en France à partir du Xème siècle dans quelques régions. Le pastel / guède permet d’obtenir les gammes de bleu. Portée symbolique. sources :

Teinture végétale & plantes tinctoriales Les plantes tinctoriales Les plantes tinctoriales Certaines plantes permettent, grâce aux pigments contenus dans leurs fleurs, leurs feuilles, leurs baies, leur bois ou leurs racines, de fabriquer teintures, peintures ou colorants : ce sont les plantes tinctoriales. Partons à leur découverte... Pigments naturels, pigments synthétiques Longtemps, l'homme n'a eu à sa disposition que ce que lui offrait la nature pour peindre, écrire, décorer ou teindre : il a ainsi appris à identifier et à utiliser les plantes capables de fournir ces précieux pigments. Qu'est-ce qu'une plante tinctoriale ? Différentes nuances obtenues à partir de Isatis tinctoria Plusieurs centaines d'espèces de plantes sont utilisées dans le monde entier, parfois depuis des millénaires, pour leurs propriétés tinctoriales : elles permettent de fabriquer de la teinture (pour le textile notamment, mais aussi le papier et autres supports d'écriture). Une vaste palette Jaune Cosmos sulphureus Rouge De nombreuses plantes contiennent des pigments rouges utilisables comme colorants :

la teinture vegetale Nous préférons à tout autre teinture, la teinture végétale, naturelle. Aussi nous ne présenterons pas ici les techniques de teinture industrielles et chimiques. La nature a su nous donner bon nombre de plantes, animaux, minéraux qui pourront servir à donner une couleur à une laine, un lin ou un coton. Pour ce faire il existe plusieurs recettes, plusieurs techniques. Tout d'abord, il faut commencer par mordancer la fibre : c'est à dire la préparer à recevoir et conserver la couleur qu'on veut lui donner. Plusieurs mordants sont utilisés : l'alun (avant teinture) et le sulfate de cuivre, le sulfate de fer (après teinture). ALUN : Pour 1 kg de laine : 200 g d'alun Dissoudre l'alun dans de l'eau bouillante. SULFATE DE CUIVRE : pour 1 kg de laine : 25 à 50 g de sulfate de cuivre Le sulfate de cuivre fait virer les jaunes en verts. SULFATE DE FER : pour 1 kg de laine : 25 à 50 g de sulfate de fer Le sulfate de fer permet de foncer les couleurs.

Plantes tinctoriales : les comprendre Une Plante tinctoriale possède les propriétés de teinter une fibre et cet article est loin de toutes les citer, elles sont bien trop nombreuses, mais il vous donnera un début de piste pour les comprendre. Je tiens également à souligner que toutes les informations donnés ici sont sur les plantes tinctoriales dans une utilisation générale, pas exclusivement pour les teintures capillaires ou les savons. Parce qu'entre autres bien trop nombreuses, Colbert a voulu les distinguer en deux espèces ( 120 tons de teinture ) les Grand-teint ou Petit-teint en rapport à leurs qualités. * Teintures Grand-teint et Petit-teint les "Grand-teint" ce sont les teintures aux couleurs franches, résistantes à la lumière et aux lavages répétés, tout le contraire des teintures « petit teint » bien instables et éphémères. Le mot "teint" est utilisé en peinture pour définir la permanence d'un produit colorant sur son support quel qu'il soit. Reprenons ! pastel pour le bleu, garance pour le rouge, gaude pour le jaune.

tincto Voici ici, la liste des diverses plantes et insectes tinctoriaux : Ils sont classés par ordre alphabétique et vous indiquent la partie à récolter pour obtenir un bain de teinture, l'histoire de la plante et son utilisation en tant que teinture : Bon nombre de fruits, de plantes tachent les tissus si on a le malheur de les renverser. Qui n'a jamais renversé un verre de vin sur la nappe, ou écraser une framboise sur sa chemise... Mais, même si l'on a des problèmes pour enlever ces auréoles, ce ne sont pas forcément des produits de teinture. Il ne faut pas confondre taches et teinture. Voici la liste de quelques faux amis: La cerise qui ne donne que des vieux roses séchés La fraise La framboise...bref la plupart des fruits rouges Le bleuet qui n'a jamais donné de bleu, comme cela est bien souvent indiqué à tort dans des ouvrages anciens Les racines de pissenlit qui devraient donner un "rouge tomate" mais qui, en fait ne donnent que des litres de sueur perdue pour arracher ces racines

8 associations de plantes testées au potager et verger bio Qui n’a jamais entendu parler de l’association de la tomate et de l’œillet d’inde ? Du poireau et de la carotte ? Des trois sœurs ? Cette dernière est probablement un peu moins connue en France. Cette année je vais expérimenter 8 associations de plantes jamais testées dans mon potager, certaines sont bien connues par les jardiniers, d’autres moins. Les trois sœurs – Haricot Maïs Courge Maïs Haricot Courge Cette association est relativement bien connue, davantage outre atlantique car elle était traditionnellement utilisée par les ethnies amérindiennes d’Amérique du Nord et d’Amérique Centrale. Comment procéder en pratique ? Semez en ligne le maïs doux par poquet de 2 ou 3 graines tous les 30 cm. Chou – Mélisse – Cosmos Melisse La mélisse, surnommée le piment des abeilles est une plante mellifère très plaisante au potager. Les cosmos sont des fleurs à la mode dans les jachères fleuries. Capucine – Poirier – Menthe Jeunes capucines qui seront bientôt transplantées près des poiriers Souci

Faire soi-même sa teinture à base de plantes Le coût et la difficulté d’obtenir des teintures synthétiques rend leur usage courant quelquefois difficile pour teindre les tissus. Si vous pouvez obtenir des teintures synthétiques, leur utilisation est recommandée, car elles donnent de bons résultats durables. Sinon, vous pouvez utiliser des teintures que vous avez préparées vous-mêmes à partir de plantes. Elles peuvent s’utiliser sur des fibres naturelles comme le coton ou la laine. De nombreuses plantes peuvent être utilisées pour la préparation de teintures naturelles. Nous allons en suggérer quelques-unes que l’on trouve dans de nombreux pays, mais chaque région saura quelles plantes locales peuvent servir à la teinture. Il faut de grandes quantités de plantes pour fabriquer ces teintures et c’est pourquoi les matières colorantes naturelles ne sont que rarement utilisées à l’échelle commerciale. Lavage Placez le coton dans de l’eau bouillante à laquelle vous aurez ajouté du savon et 2 à 3 cuillers à soupe de cristaux de soude.

Ashwagandha (Withania somnifera) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Ashwagandha (Withania somnifera) est une plante indienne de la famille des Solanaceae. Elle fait partie de la pharmacopée traditionnelle de l'Inde: l'Ayurveda. Dans un essai clinique publié en 2009, l'Ashwagandha a montré un effet thérapeutique significativement supérieur à la psychothérapie dans le traitement de l'anxiété. Il est cependant à noter que la pharmacopée française édition 2012 a mise la racine de Withania somnifera sur la "liste B des plantes médicinales utilisées traditionnellement en l'état ou sous forme de préparation et dont les effets indésirables potentiels sont supérieurs au bénéfice thérapeutique attendu". Historique et dénomination[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Portail de la botanique

[Pratiques] Les Plantes Tinctoriales : pour en voir de toutes les couleurs! Les Plantes Tinctoriales : pour en voir de toutes les couleurs! 01/Mise en bouche : Tinctorial. Du latin, tinctorius. Ainsi, une plante à vertu tinctoriale est une plante utilisée pour ses capacités pigmentaires. -racine et rhizome -fruit, baie et graine -fleur entière, pétale et pistil -tige, sève et écorce -feuilles En fonction des lieux et des époques, les plantes tinctoriales n’eurent pas toutes les mêmes usages. -teinture des fibres textiles [coton, laine, soie, etc.] 02/Index [quelques dizaines de plantes tinctoriales, liste non-exhaustive, bien sûr !] *Jaune : Epine-vinette, Berberis vulgaris [écorce] Raifort, Armoracia rusticana [feuille] Tournesol, Helianthus annuus [pétale] Millepertuis, Hypericum perforatum [fleur] Genêt, Genista tinctoria [fleur] Figuier, Ficus carica [feuille] Réséda des teinturiers, Reseda luteola [tige et feuille] Luzerne, Medicago sativa [graine] Oeillet d’Inde, Tagetes patula [fleur] *Doré : Safran, Crocus sativus [stigmate] Curcuma, Curcuma longa [rhizome] *Noir:

Aromatiques oubliées : mélisse, absinthe et compagnie Un coin de jardin sans aromatiques, c'est comme une journée sans soleil... Ca manque de goût ! Cette année, exit les traditionnels basilic, persil & Co et place à des aromatiques trop souvent mises de côté... La fée absinthe... Adorée des bourgeois et des poètes de la fin du XIXe siècle et bannie ensuite en 1915, l'absinthe (Artemisiae absinthium) est restée pendant plusieurs décennies la grande absente des jardins aromatiques, mais retrouve petit à petit ses lettres de noblesse grâce à quelques irréductibles jardiniers. La joyeuse bourrache Cette plante croît naturellement dans les champs et les jardins qu'elle décore de ses charmantes fleurs bleu ciel au printemps. Le fenouil, bon à tout faire Le fenouil (foeniculum vulgare) n'a jamais quitté les jardins depuis l'Antiquité. Douce mélisse La mélisse (Melissa Officinalis) est une herbe du soleil vivace poussant en touffe partout, et présente à l'état sauvage dans le sud de l'Europe. >> A lire aussi :

les plantes tinctoriales nous avons monté durant cet été une expo sur les plantes tinctoriales, et vu que cela a beaucoup plu, je vais essayé de la retranscrire ici, petit à petit. Je commence donc avec des données générales, je ferais plus tard le cas par cas des végétaux. Les techniques de teinture Teinture avec mordançage : La plupart des molécules des colorants extraites des plantes ne peuvent se lier solidement à la fibre textile. On doit donc les combiner à des mordants (alun, tannins, vinaigres de fruits…). La teinture directe : On fait macérer ou bouillir dans l'eau certaines plantes (plantes à tanin, lichens…) afin d'obtenir un bain de teinture dans lequel on plonge le tissu. Les fibres utilisées en teinture Les fibres protéiques d'origine animale : La laine, la soie… prennent facilement la teinture Les fibres cellulosiques d'origine végétale : Le coton, le chanvre, le lin… sont plus délicats. Les colorants et les pigments Les colorants servent à teindre. Les pigments sont issus de colorants ou de minéraux.

Les vertus insoupçonnées du gombo sur les cheveux Vous connaissiez le gombo en cuisine, attention, il débarque dans la sphère cosmétique! Aussi appelé hibiscus esculentus par les scientifiques, le gombo est un incontournable de la cuisine africaine, créole et cajun. Cet aliment est aussi largement consommé au Moyen Orient, en Inde et en Amérique du Sud. Si le gombo est excellent pour la santé, grâce aux taux d’antioxydants, de vitamines et de minéraux qu'il apporte, il serait peut être temps de considérer ce légume sous un aspect différent. Les propriétés du gombo - Le manganèse : le gombo cru et bouilli est une excellente source de manganèse (un antioxydant). - La vitamine K : la vitamine K est nécessaire à la fabrication de protéines qui participent à la coagulation du sang (autant à sa stimulation qu’à son inhibition). - Le calcium : le minéral de loin le plus abondant dans le corps humain. - Le magnésium : Le gombo cru et le gombo bouilli sont des sources de magnésium. - Le fer : chaque cellule du corps contient du fer.

Related: