background preloader

Les herbes aromatiques

Les herbes aromatiques
Related:  djeffal

Comment cultiver (et récolter) herbes aromatiques et plantes sauvages – 1ère partie Depuis des milliers d’années, nos aïeux ont toujours su reconnaître les plantes aromatiques comestibles ; surtout, ils savaient comment les utiliser, que le but recherché soit alimentaire, curatif, voire même magique. Il y a fort longtemps, certaines plantes aromatiques étaient ainsi brûlées en l’honneur du dieu Soleil, de la Lune ou de la Terre-mère, à la naissance d’un enfant ou en prévision de futures récoltes. Au fil du temps, en les brûlant, l’homme se rendit compte de ses propriétés (relaxantes, stimulantes, décongestionnantes, etc.) et commença à les utiliser non seulement pour se nourrir mais également pour guérir certaines maladies. De manière plus récente, la science a ‘certifié’ les vertus des plantes aromatiques et leur fonction fondamentale biologique vis-à-vis du métabolisme végétal, que l’on parle de pollinisation, de défense des insectes phytophages, de la conservation de certaines espèces végétales ou de l’alimentation des herbivores. A suivre…

Planter et cultiver ses plantes aromatiques Reconnues pour leurs qualités aromatiques et médicinales, ces herbes ont été adoptées par l’Homme depuis des millénaires. Chaque plante a son histoire, allant du basilic, plante Royale, à la lavande, qui parfume l'haleine pour recouvrir l’odeur de l’alcool, en passant par le safran, utilisé par Cléopâtre pour ses vertus cosmétiques et colorantes. Parmi les plantes aromatiques les plus connues, on peut citer pêle-mêle : l’aneth, l’anis, le basilic, la camomille, le cerfeuil, la ciboulette, la coriandre, l’estragon, le fenouil, le laurier, la lavande, la menthe, le persil, la pimprenelle, le réglisse, le safran, la sarriette, la sauge, le serpolet, le romarin et le thym.Vous pouvez cultiver différentes aromatiques dans un même contenant, tant soit peu que celles-ci aient les mêmes exigences de terre et d’arrosage. Les conditions de culture varient totalement d'une plante aromatique à l'autre, ce tableau vous aidera à vous y retrouver !

Les épices sont de puissants antioxydants - Nadine Herzog - Manger pour le plaisir de manger ! Une cuillère à thé de cannelle contient 5 fois plus d'antioxydants (2,400 unités ORAC) qu'une demi-tasse de bleuets ou de jus de grenade. Saupoudrez cette cuillère à thé de cannelle sur des graines de lin, et vous venez de vous donner un gigantesque coup de santé ! Saviez-vous que les épices sont de puissants antioxydants? Et comment ! Par exemple, une cuillère à thé de cannelle contient 5 fois plus d'antioxydants (2,400 unités ORAC) qu'une demi-tasse de bleuets ou de jus de grenade. Les oxydants, ou radicaux libres, affectent tout ce qu'ils touchent, causant des dommages aux parois des artères et entrainantes une inflammation de celle-ci. L’un des facteurs importants du vieillissement est une diminution progressive de la capacité des cellules à lutter contre les phénomènes d’oxydation. Les constituants nutritionnels possédant un pouvoir antioxydant sont le plus souvent d’origine végétale, fruits et légumes en particulier. Faisons maintenant un peu d'arithmétique.

Protéger efficacement une plante exotique en hiver, exemple le bananier, protection hivernale Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple d'une protection efficace faites sur un bananier. L'exemple du bananier n'est pas anodin, puisqu'il s'agit d'une question récurrente au mois de novembre sur le forum des plantes d'ornement. Donc la protection ici, a été réalisée en six étapes : Suppression des feuilles du bananier de façon à ne conserver que le coeur et les feuilles autour.Butez votre pied de bananierInstallez 4 tuteurs pour maintenir le toutCoiffer l'ensemble avec une double épaisseur de voile d'hivernage non tissé permettant une aération de l'ensemble et évitant que l'eau de pluie ne pénètre dans le manchon. Cette protection vous est donné à titre d'exemple, elle est simple à réaliser et surtout efficace pour un prix modique. Au début du printemps, durant les belles journées, retirez la coiffe pour aérer l'ensemble. Lire aussi

ITEIPMAI - Fiches Maladies ravageurs Maladies L'iteipmai a engagé un travail de réalisation de fiches descriptives des maladies de plusieurs plantes aromatiques et médicinales. Afin de réaliser les fiches de synthèses, plusieurs données sont nécessaires : des informations issues de la bibliographie internationalela détermination des agents pathogènesles données de terrain (photos, description des symptômes sur la plante, à la parcelle…). Avant leur publication, ces fiches sont visées par Vincent Michel, Phytopathologiste, du Département fédérale de l'économie DFE à la Station de recherche Agroscope ACW (Suisse) que nous remercions pour sa collaboration. Voir les fiches maladies élaborées : Ravageurs L'iteipmai fait partie d'un réseau d'observation PACA (CRIEPPAM-iteipmai-Ch Ag. 26- Ch Ag .84- Raison Alpes). Voir la fiche Vous pouvez aussi consulter les fiches élaborées par Agroscope ACW

Camélia Camellia japonica 'Nicky Crips' CARACTÉRISTIQUES Hauteur à maturité : 1 mLargeur à maturité : 0,8 mRusticité : rustiqueComposition du sol : terre de bruyèreExposition : soleil, mi-ombreUtilisation en jardin : massif, sous-bois, isoléFeuillage : persistantCouleur des fleurs : rose pâlePériode de floraison : février à marsPériode de plantation : Toute l'année (hors gel)Niveau de soin : facileSaison d'intérêt : hiverArrosage : modéré Nos conseils et articles Fiche conseils Astuces Fiches plantes Coups de coeur Dossier Dans les grandes sections du catalogue : Dans les sections du catalogue : Parmi les plantes et articles du catalogue : Partout au jardin Etant presque aussi large que haut (1 m environ), il est courant de tailler le camélia en buisson. Des fleurs la moitié de l’année Le feuillage du camélia est persistant et vert brillant. Ses exigences Le camélia fait partie des plantes de terre de bruyère. Bien démarrer Entretien facile Bien passer l’hiver Camélia malade ?

Plante aromatique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les plantes aromatiques sont un ensemble de plantes utilisées en cuisine et en phytothérapie pour les arômes qu'elles dégagent[1], et leurs huiles essentielles que l'on peut extraire. Définitions[modifier | modifier le code] Les plantes aromatiques comprennent les plantes utilisées comme épices, aromates ou condiments, parfois combinées en mélanges aromatiques[2]. Si on suit la terminologie anglophone, les plantes aromatiques peuvent se répartir entre spices « les épices », plantes dont on utilise les parties dépourvues de chlorophylle, et herbes « les herbes », celles dont on utilise les parties vertes[3]. Le mot condimentaire, du latin condimentum[4], signifie assaisonnement[réf. nécessaire]. D'autres plantes aromatiques sont des arbres comme le laurier ou des arbrisseaux, comme la lavande. Types de plantes[modifier | modifier le code] Herbes fines[modifier | modifier le code] Elles appartiennent principalement à trois familles botaniques :

La marcotte de A à Z Écrit par Greg_San On retrouve souvent les mêmes questions au sujets du marcottage, des questions qui montrent que beaucoup de personnes marcottent sans en comprendre le mécanisme. Voici donc une petite explication du fonctionnement du marcottage qui n'est que l'application de phénomènes "logiques"... Tout d'abord voyons de quoi est constitué le "bois" de l'arbre (grossièrement, nous n'entrerons pas dans la composition précise de chaque couche). En partant du centre de la branche, nous trouvons le Duramen, c'est tout simplement du bois mort, c'est ce qui sert de squelette à l'arbre. c'est l'aubier (ou bois vivant) des saisons passées qui est mort. Vient ensuite l'Aubier, c'est du bois vivant, une partie plutôt dure qui ressemble tout bêtement à du bois mais dans laquelle circule la sève brute. La troisième couche, très fine, c'est le Cambium. La quatrième couche c'est le Liber, une partie tendre et fibreuse dans laquelle circule la sève élaborée. Le circuit de la sève La marcotte ratée

Herbes et aromates de cuisine Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les herbes et aromates de cuisine sont des substances végétales[1], et parfois animales[2] dans le cas des aromates, utilisées pour donner du goût et de l'arôme aux aliments. Les herbes et les autres substances sont parfois employées à l'état naturel et parfois après un traitement comme la torréfaction. Remarque : certains produits, comme le sel, dans la liste ci-dessous n'appartiennent ni au règne végétal ni au règne animal. Liste des herbes et aromates de cuisine[modifier | modifier le code] Références[modifier | modifier le code] ↑ Petit Larousse 2008: un aromate est une « substance végétale odoriférante utilisée en médecine, en parfumerie ou en cuisine ».↑ Trésor de la langue française informatisé : un aromate est une « substance odoriférante appartenant généralement au règne végétal, plus rarement au règne animal, utilisée en médecine, en parfumerie et surtout en cuisine comme condiment ». Voir aussi[modifier | modifier le code]

croqueurs de pommes Vous pouvez utiliser le formulaire pour une demande de renseignements / conseils auprès de la section. Complétez le cadre Message, sans oublier l'adresse électronique que vous voulez utiliser pour la réponse (si différente). 1, 2, 3 : plantez ! "A la Sainte Catherine, tout bois prend racine". L'hiver est la bonne saison pour planter les arbres à racine nue. . Enrichir le sol sous les arbres : apport d'engrais si cela n'a pas été fait en Octobre. Entretien des arbres existants : remettre en état les arbres : couper soigneusement les branches cassées au cours de la récolte ou à cause d'une surcharge de fruits. Blanchiment des troncs et charpentières: la couleur blanche du badigeon arboricole présente un avantage, elle réfléchit les rayons solaires. Enrichir la terre sous les arbres. Récolte. La saison de la greffe en écusson se termine. La greffe en écusson d'un arbre fruitier permet d'obtenir un scion, base de toutes les formes fruitières. Attention ! Arrosez, éclaircissez... . .

Epices, herbes, condiments... du monde - AUX PLAISIRS DE LA BOUCHE ET DES SENS Achetez vos épices (en p'tite quantité)... fraîches et entières, la saveur sera plus accentuée. Pour les conserver, disposez dans un endroit sec, à l'abri de la lumière et maximum 6 mois. N'hésitez pas congeler (persil, basilic...) après avoir lavé et éventuellement ciselé (prêt à utiliser). Aneth : Légèrement anisé, au goût délicat, cette herbe convient aussi bien aux poissons, aux pommes de terre qu'aux concombres. Anis : Parfume à l'anisette, certains plats de poisson, arôme incomparable du Pastis... Badiane ou anis étoilé : Fruit d'un arbuste chinois...En étoile au début de la cuisson, donne du goût anisé aux courts-bouillons (poissons, volailles, viandes), une pincée de poudre en cours de cuisson pour parfumer les fruits, le chocolat (délicieux avec des bananes poêlées et les bigorneaux). Cannelle : Originaire d'Inde, elle est l'écorce du cannelier, est vendue en bâtons ou en poudre, c'est l'écorce desséchée d'un arbre. Cardamome : Plante herbacée à ligneuses ressemblant au roseau.

Liste descriptive en français de noms d'herbes aromatiques, culinaires ou médicinales La liste des noms en français est par ordre alphabétique. Chaque nom réfère à une fiche descriptive de chaque plante. Vous n'avez qu'à faire votre sélection. Retour à la page d'accueilDernièr mise à jour: 15 août 2001 Epices et mélanges - Produits Définition : L'épice est une ou des parties de plantes végétales aromatiques à la saveur forte ou des préparations, notamment des mélanges faits à partir de ces plantes. L'épice provient des fruits de la plante comme le poivre, des graines comme la cardamone ou le cumin, des racines à l'exemple du curcuma ou du gingembre, des boutons floraux comme le clou de girofle et de l'écorce avec la cannelle. Epice, aromate ou condiment ? Tous 3 ont la même vocation : modifier le goût, la saveur et le parfum des produits cuisinés. Histoire : Depuis la plus haute Antiquité, les épices sont présentes dans les textes de l'Ancien testament ainsi que dans les fresques égyptiennes. Variétés et cuisine : Anis étoilé ou badiane : originaire d'Extrême Orient et d'Amérique, épice séchée en forme d'étoile au parfum anisé, puissant. Les mélanges : 4 épices se composent de poivre noir, noix de muscade, clous de girofle et cannelle. Comment les associer ? Idées de recettes :

Les plantes aromatiques ou herbes aromatiques, une culture facile pour une cuisine saine ! Dossiers Jardinature Les plantes aromatiques Carré d'aromatiques au jardin (ciboulette, menthe, romarin, sauge, thym...) Les herbes aromatiques sont devenues incontournables pour celles et ceux qui aiment jardiner et cuisiner à la fois. Sachez qu'il est très facile de cultiver les aromatiques. N'est-il pas simplement agréable de toucher et sentir une herbe aromatique en faisant un tour au jardin ? Quel plaisir aussi de pouvoir couper sa propre ciboulette pour agrémenter la salade, sa propre menthe pour parfumer les fraises ou encore son propre basilic pour relever le goût de tomates ! Les plantes aromatiques sont utilisées depuis l'âge de la pierre et les premiers temps de la civilisation. Ce sont les Romains qui ont fait passer la connaissance des plantes au nord des Alpes. Dans les jardins des monastères du Moyen Age, les moines et les religieuses cultivaient de nombreuses espèces de plantes médicinales. L'invention de l'imprimerie a permis de diffuser leurs connaissances. Vertus La récolte

Related: