background preloader

Comment le numérique transforme les lieux de savoirs

Comment le numérique transforme les lieux de savoirs
Les lieux de savoirs à l’épreuve du numérique Nos principales institutions – musées, bibliothèques, lieux d’enseignement et de recherche – qui sont avant tout des lieux de détention et de stockage des savoirs, issus de la culture de l’écrit et dont la stabilité est légendaire, sont depuis quelques années bousculées, remises en cause par le développement du numérique et plus généralement par la numérisation galopante de notre société. Bruno Devauchelle, l’auteur de cet essai, pointe du doigt leur accueil frileux et inquiet, une timidité qui non seulement n’a pas remis en cause le fondement même de leur organisation, mais l’a selon lui renforcé. Ainsi, des outils numériques ont été imaginés et développés dans le but de renforcer l’existant en facilitant leur activité de conservation (via la numérisation de leur contenu) ou de mise à disposition au public (grâce à l’informatisation de leur fonctionnement pour gérer les prêts, rendre accessible les catalogues informatisés, etc.). Pour B.

http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2013-01-0104-003

Related:  culture informationnellealain_c

Pratiques informationnelles informelles des adolescents Karine Aillerie a soutenu en décembre 2011, une thèse en Sciences de l'information et de la Communication sous la direction de Roger Bautier (Labsic Paris 13) dont le titre est « Pratiques informationnelles informelles des adolescents (14 – 18 ans) sur le Web ». Bonjour, tout d'abord, pourquoi avoir choisi ce sujet de thèse ? Les problématiques de conception en formation à distance : Logiques et contextes du web (JF Bourdet) 2La question des logiques de conception renvoie à de multiples paramètres : modèles ingénieriques, critères de définition des publics, types de construction curriculaire, types d’instrumentation, modèles de l’apprenance et choix des théories d’apprentissage de référence, cadres stratégiques de développement dans un contexte institutionnel, modèles sociaux de la formation et habitus éducatif. 3Il est donc possible, dans un premier temps de croiser ces différents éléments afin de pondérer leur portée ; ce qui ferait de la logique de conception d’un dispositif une praxéologie, un arbitrage entre vecteurs de force centripète, étant entendu qu’il est impossible de satisfaire autant de paramètres divers et parfois divergents. C’est alors la prudence, cette intelligence pratique ou « phronésis » (φρόνησις) de la philosophie aristotélicienne qui oriente les choix.

Trouvez l’information : élaborer une stratégie de recherche documentaire sur l’internet (1/2) Chacun d’entre nous a aujourd’hui accès, par divers canaux, à une multitude d’informations instantanées et en continu, si bien que nous en sommes littéralement submergés. Ce phénomène est tellement marquant qu’il porte un nom : l’infobésité. Mais dans cet océan d’informations, nous avons parfois bien du mal à trouver ce que nous étions venus chercher. Il arrive trop souvent que nous nous noyions dans de piètres informations. Dans cet article, je vais donc vous donner quelques pistes pour élaborer une stratégie de recherche d’informations.

index permuté Définition Présentation d'un index listant, par ordre alphabétique et à tour de rôle, les différents mots constitutifs des termes d'indexation, à l'exclusion des mots vides. Exemple_: index permuté des titres des documents, des termes d'un thésaurus. Apprendre avec internet, bien commun, accès au savoir,Génération Y Disponible à partir du 15 juin 2016 Bruno Devauchelle Prix public TTC : 20,00 Broché : 192 pages Éditeur : FYP Éditions Collection : Société de la connaissance EAN 13 : 978-2916571614 Aujourd’hui, dans les musées, les bibliothèques ou le monde scolaire, le modèle d’intégration des technologies de l’information et de la communication est encore trop souvent celui de la résistance. Les pratiques de la lecture chez Michel de Certeau Cet article indique les orientations fondamentales de ma thèse de doctorat de l'EHESS consacrée à reconstruire les pratiques de lecture de Michel de Certeau, en particulier dans la première époque de son parcours intellectuel (1943-1970). À partir des marginalia laissées par Michel de Certeau dans les livres de sa bibliothèque personnelle, de son usage de la citation et de la note ainsi que de la manière dont lui-même a lu ses propres écrits pour les reprendre dans des livres qui sont autant de « recueils », j’essaie de bâtir une généalogie de la lecture comme « braconnage » telle qu’on la rencontre dès le « premier » Michel de Certeau. Je remercie mon directeur d’études, Roger Chartier, de m’avoir autorisé à publier dans les Cahiers du CRH ce premier état de mon travail, ainsi que Mme Luce Giard dont les indications m’ont été essentielles. MichelLafon, Borges ou la réécriture, Paris, Seuil, coll. « Poétique », 1990. Irène Langlet, « Parcours du recueil », in Le recueil littéraire.

Metacognition : Qu'est-ce que la métacognition Décomposition du terme Pour commencer, voyons de quels termes le mot "métacognition" se compose. Cognition : faculté de connaître, acte mental par lequel on acquiert une connaissance, opération cognitive relative à la connaissance. Méta : du grec méta – au delà de – après – qui indique le changement – la postérité, la supériorité, le dépassement. Faire une recherche documentaire Chapitre 26 Donner un conseil de documentation Est-ce que c’est le boulot du prof que de donner un conseil en documentation ? Allez voir le CDI ! C’est très réducteur de la question de fond. Nous pourrions entamer un débat de nature philosophique sur l’apprentissage de la liberté ; pourquoi pas ?

Related: