background preloader

Une certaine vision de la culture informationnelle

Une certaine vision de la culture informationnelle
Yayoi Kusama - Rain in early springCe texte reprend et développe une intervention faite lors du séminaire « Enseignement et médias », organisé le 16 mai 2009 à Paris par Ars Industrialis, le CIEM et la revue Skhole.fr. Avant de présenter ma propre approche de la culture informationnelle, il convient peut-être de donner quelques repères sur cette expression ambiguë, qui connaît une certaine vogue actuellement et fait l’objet de débats et de recherches de plus en plus nombreuses. Pendant plusieurs années, « culture informationnelle » pouvait être considérée comme l’une des traductions possibles en français de l’expression anglo-saxonne, presque intraduisible, d’information literacy. Certes, en France « maîtrise de l’information » a été longtemps préférée et reste la traduction la plus répandue, mais au Canada francophone, les Québécois utilisent « culture de l’information» comme équivalent de l’information literacy. Penser le numérique, ensuite. R. B. [17] Stiegler, Bernard. Related:  almaveille

1,2,3... Codez ! Collection : ÉducationEditeur : LE POMMIER "Le tout premier guide pédagogique sur l’informatique – qui fera référence" Qu’il s’agisse de préparer les enfants aux métiers de demain, de les aider à comprendre les objets et réseaux qui les entourent – afin de ne pas les subir passivement mais d’être en mesure d’agir sur eux –, de les sensibiliser aux enjeux de citoyenneté, ou encore de favoriser la coopération ou développer leur créativité… l’informatique doit être enseignée à tous, dès le plus jeune âge. Le projet « 1, 2, 3… codez ! » développé par la Fondation La main à la pâte avec l’appui de la communauté scientifique (notamment l’Inria) vise à initier élèves et enseignants à la science informatique, de la maternelle à la classe de 6e. Claire Calmet est formatrice et responsable des liens avec les entreprises et les organismes de recherche à la Fondation La Main à la pâte. Mathieu Hirtzig est webmestre et médiateur scientifique à la Fondation La Main à la pâte

Pour une mémoire vive et non volatile, par Sophie Weibel « Une technique n'est pas seulement un instrument souple et malléable au service d'une finalité claire, fixée d'avance. « La technique », dans son ensemble, porte en elle une conception du monde que ses manifestations les plus frappantes contribuent à façonner, à changer. Mais surtout elle possède un dynamisme propre [...] » Thierry Breton[1] Mon travail d'enseignante m'a amenée à me questionner sur le « comment transmettre ce savoir », comment « être passionnant »[2] (G.Deleuze). Outre le fond, qui relève des contenus propres à la discipline, j'ai souhaité m'intéresser, en tant que plasticienne, à la forme de cette transmission. Déçue par le cahier, peu à l'aise avec le tableau, je me suis tournée vers l'outil qui m'est familier et m'accompagne dorénavant au quotidien dans de nombreuses démarches réflexives et pratiques, relationnelles et communicatives : l'ordinateur. La Mémoire vive d'un professeur « L'informatique nous introduit dans une nouvelle perception spatiale. Laurie Anderson[11]

Entretien avec... Bernard Stiegler (Philosophe, Directeur de l'IRI, Professeur à l'université de technologie de Compiègne) eux-mêmes dans leurs pratiques. La véritable question est de faire comprendre aux élèves les enjeux du processus de grammatisation dans ses différents aspects, avec ses spécificités technologiques et sociales, et qui ne concerne d’ailleurs pas que le langage où la perception audiovisuelle, mais aussi les gestes des ouvriers avec la machine outil, et plus généralement, tout ce qu’intègre l’automatisation. Les élèves et les professeurs eux-mêmes sont perdus devant une multitude de faits technologiques qui se développent en tous sens dans ces domaines, alors que c’est toujours le processus de grammatisation qui déroule diversement ses effets. Si on n’a pas cette vision d’ensemble, on ne peut pas comprendre ce qui se produit, ni donc accéder à l’intelligibilité qui fonde tout enseignement. Q. : Par rapport à l’informatique, pensez vous qu’il faut déconstruire, au sens théorique, soulever le capot des ordinateurs ? Q Regard sur le web Q Q BS : Vous parlez du public.

Business Club № 370 C'est la 370e séance du Business Club, préparée par notre envoyée spéciale Olga Vyaziguina. Nous commençons par la revue de l'actualité d'affaires en Russie. Ensuite, nous parlerons de la participation de la France à la création de zones touristiques au Caucase du Nord et des prévisions des chercheurs britanniques concernant la faillite de la zone euro. L'actualités d'affaires Les Français sont prêts à investir dans le Caucase du Nord Le déclin de la zone euro Chronique № 370 Quatre documents ont été signés au Forum économique de Saint-Pétersbourg, en présence du Président russe Dmitri Medvedev, avec les partenaires français, dont deux accords concernant la vente des navires Mistral. En outre, un accord-cadre a été signé sur la coopération entre les "Villes balnéaires du Caucase du Nord" et la Caisse des dépôts et consignations française. Le groupe Mazda devient ainsi le deuxième constructeur automobile japonais à fabriquer des voitures à l'Extrême-Orient russe après Toyota.

L'éducation aux médias et à l'information Ce dossier a été coordonné par le Canopé-académie de Lyon et le Canopé-académie de Toulouse pour Savoirs CDI. La loi de refondation de l'école annonçait à la rentrée 2013 une « éducation renouvelée aux médias, à l’information et à l’usage responsable d’internet et des réseaux sociaux dispensée de l’école primaire au lycée » avec une forte empreinte numérique. Il s’agissait que les élèves acquièrent les « connaissances et compétences nécessaires à la maîtrise de l’information, devenue aujourd’hui une condition essentielle de l’accès aux autres savoirs ». Quelles conséquences au niveau didactique pour l’enseignant documentaliste qui participe depuis de nombreuses années à l’éducation aux médias d’une part, à l’éducation à la maîtrise de l’information d’autre part ? Des pistes pédagogiques sont proposées en un second temps, tout d’abord à travers le prisme des programmes du collège.

La fiche pédagogique en information-documentation : Modèle à l’usage des professeurs documentalistes préparant une séance d’enseignement-apprentissage seuls ou en interdisciplinarité A. Le modèle annoté (v6, version actualisée en février 2017) B. 1- A qui s'adresse cet outil ? Que ce soit en formation continue ou en formation initiale, une des demandes les plus souvent réitérées des stagiaires et des étudiants est de « savoir élaborer une séance ». 2- Un savoir professionnel à affirmer « Savoir élaborer une séance » mobilise un certain nombre de savoirs et de savoir faire enseignants qui réclament un haut degré de conceptualisation autant qu’une connaissance très précise et pratique des aspects concrets. la dimension didactique : la question des savoirs scolaires, en l'occurrence ceux de l'information-documentation,la dimension cognitive : la question de l'appropriation de ces savoirs par les élèves,la dimension pédagogique : la question de l'ingénierie à mettre en œuvre dans le temps et l'espace dédiés,la dimension pratique : la question du lieu, des matériaux, du matériel et des outils didactiques nécessaires. P 1. 3- Pourquoi faire des fiches pédagogiques ? 3.1. 6.

Séminaire CIEM-AI : Ecole et médias Ce séminaire a consisté en une journée d’étude et de débats autour du thème , en proposant comme point de départ que dès son origine, l’école est l’institution à travers laquelle l’habitant de la cité se forme à la pratique d’un média – qui est alors l’écriture – et se transforme à travers cette formation. Et en l’occurrence, à l’origine de l’enseignement, il se transforme en lettré. Face aux nouveaux médias, et aux nouveaux rapports qu’ils rendent possibles aux médias de masse qui se sont développés au XXe siècle avec les industries culturelles, nous proposons d’examiner la question d’une réélaboration fondamentale du projet scolaire qui tienne compte en particulier des pratiques des plus jeunes générations. Ci-dessous, vous trouverez les principales interventions au format video et/ou audio. En bas de page, vous pouvez télécharger la présentation du séminaire au format texte. 1 - Ouverture par Bernard Stiegler 2 - Intervention de Philippe Meirieu 3 - Intervention de Sylvie Lindeperg

Des sociétés militaires privées Les compagnies militaires privées, qui échappent au contrôle des députés et la société auraient pour mission de résoudre certains problèmes spécifiques à l’étranger, en évitant des procédures et des débats compliqués qui sont inévitables dans le cas de l’utilisation de l’armée des pays occidentaux. En outre, ce qui est également important, c’est que les pertes des compagnies militaires privées ne sont pas comptabilisées par les structures de l’Etat, ce qui permet aux gouvernements d’éviter de poser des questions inconfortables, qui surviennent lorsque l’armée perd ses soldats dans des conflits armés. Dans certains pays, les compagnies militaires privées peuvent en effet remplacer les forces armées, protéger efficacement les installations des menaces diverses, assurant le transport, le dédouanement et fournissant d'autres services de nature militaire. Très souvent, les spécialistes des compagnies militaires privées sont utilisées pour la formation des forces armées des Etats étrangers.

La recherche documentaire — Documentation (CDI) Pour les collégiens et les lycéens Faire une recherche d'information, ça s'apprend (Université Laval) Martine Mottet, professeure de l'Université Laval, propose sur le site de la Faculté des sciences de l'éducation, plusieurs exemples d'infographies visant à présenter et à décrire le processus de recherche d'information ainsi que la méthode 3QOCP utile pour évaluer un site internet. Chercher pour trouver, l'espace des élèves Cette ressource, proposée sur le site de l'Ecole de bibliothéconomie et des sciences de l'information de l' université de Montréal, est destinée aux élèves des écoles secondaires. Guide de recherche en bibliothèque Ce guide proposé par la BNF (Bibliothèque Nationale de France), présente les différentes étapes d'une recherche documentaire : Préciser un sujet de recherche - Chercher des références - Utiliser les catalogues - Trouver les documents - Évaluer le contenu des documents. Form@net (615 Ko) Infosphère

Construire l'école transparente ? par Philippe Danino et Christian Laval Damien Hirst - Hospital Corridor (2005) Les conséquences de « l’Espace Numérique de Travail » sur le métier des enseignants, les conditions d’apprentissage et les rapports pédagogiques Par Philippe Danino, professeur de philosophie au Lycée Buffon et Christian Laval, professeur de sciences économiques et sociales au Lycée Buffon (Paris XVe) L’annonce par Xavier Darcos, au printemps dernier, de la généralisation du « cahier de textes électronique » à tous les établissements, signale sans doute les prémices d’une de ces « réformes invisibles » susceptibles de conséquences majeures sur l’enseignement. Ces innovations, présentées comme anodines, nous paraissent après enquête pouvoir inaugurer une double transformation : celle du métier enseignant, dans son contenu comme dans ses conditions concrètes d’exercice, et celle du rapport pédagogique entre professeurs et élèves. Il faut ici distinguer la nature des outils comme les types d’usages qu’on peut en faire. 1. 2. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 3. 1.

affordance.info

Related: