background preloader

CCIP - De l'idée au projet

http://www.selressources.cci-paris-idf.fr/createur/rig/pilot_user.html

Related:  Création d'entrepriseCréation entrepriseAccompagnement personnaliséTHEME 5 risque et temps

Jouez à l’entrepreneur débutant ! Published on 20 févr. 2013 Des envies d’entreprendre ? Plus besoin de manuels ou de sites pour vous guider ! Un tout nouveau jeu sérieux dédié à la création d’entreprise, soutenu par plusieurs organismes publics, vient de paraître. Seriousgameblog.com a testé japprendsjentreprends.fr pour vous ! Itinéraires de patrons " hors normes " Ni d'ici, ni d'ailleurs... En " inversant leur destin ", les patrons atypiques - issus de l'immigration, homosexuels, femmes, autodidactes, handicapés- ont fait de leur différence, un atout extraordinaire. Car loin de les desservir, ce statut de " l'entre deux " les a conduits a aiguiser leur sens critique et à prendre leurs distances avec les conventions sociales en vigueur. Ce sont ces itinéraires que Norbert Alter, professeur de sociologie à l'université Paris-Dauphine, décrypte dans son nouvel ouvrage, " La force de la différence " (1), à partir d'une soixantaine d'entretiens de dirigeants.

25 astuces pour la recherche sur Google Google est le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde. Et de loin ! Selon StatCounter, il représenterait pas moins de 90% de l’ensemble des requêtes, devant Bing et Yahoo. Si le moteur se suffit à lui-même pour la plupart des cas, de nombreuses options sont disponibles pour affiner les recherches. Découvrez 25 astuces pour optimiser vos requêtes, maîtriser Google Images et bénéficier de l’ensemble des fonctionnalités liées au Knowledge Graph. Affiner la recherche Google Le syndrome de l’obésiciel : des applications énergivores Toujours plus d’appareils connectés, toujours plus de données collectées… les logiciels n’échappent pas non plus aux besoins en énergie toujours croissants. Cet article est le 4e volet de Sciences du numérique et développement durable : des liens complexes. Dessin : Éric Drezet. Une enquête de 2014 montre que les possesseurs de smartphones ont en moyenne 35 applications installées, dont 11 seulement sont utilisées toutes les semaines et 12 ne le sont jamais (ce nombre est en augmentation par rapport à 2010). Les autres applications ne sont utilisées qu’occasionnellement.

J'apprends, j'entreprends: le serious game de la création d'entreprise Après la crise économique de 2008, des observateurs et industriels ont affirmé qu'il était temps d'avoir une économie d'entrepreneurs et non de spéculateurs. Mais encore faut-il que les citoyens sachent comment se lancer dans l'entrepreneuriat. C'est pourquoi la mairie de Nanterre et la Mef (maison de l'emploi et de la formaiton) de la même ville, en partenariat avec de nombreuses autres organisations, ont créé un serious game pour apprendre comment démarrer son entreprise. Le joueur se met dans la peau d'un personnage qui rêve de gagner le prix du meilleur entrepreneur de l'année. Ce qui implique qu'il sache liu-même comment créer son entreprise !

Un tiers des Français rêve d'être patron Un Français sur trois envisage - un jour - de créer ou de reprendre une entreprise, soit un potentiel de quelque 15 millions d'entrepreneurs âgés de plus de 18 ans. C'est le résultat phare du sondage (1) réalisé par l'institut Think pour le compte du Salon des entrepreneurs, de l'APCE (agence pour la création d'entreprise) et du groupe d'expertise comptable CER France et dévoilé mardi matin à la veille de l'ouverture de la vingtième édition du salon (les 6 et 7 février 2013 au palais des congrès à Paris). Un quota globalement stable dans le temps depuis une douzaine d'années avec des hauts et des bas. De là, à en déduire que la France est un pays d'entrepreneurs, il y a un pas quand on sait que seul un tiers des aspirants - 5,6 millions de personnes - confie avoir déjà peaufiné son projet ou vouloir le faire avant deux ans et qu'une moitié seulement d'entre-eux passera finalement à l'acte. Vive l'indépendance! Les créations stagnent

BTS+école de commerce, un profil de plus en plus convoité par les recruteurs Si le cocktail "classe prépa+école de commerce" remporte toujours autant de succès auprès des recruteurs, les jeunes diplômés qui cumulent BTS et grande école sont de plus en plus courtisés. Pour évaluer le succès des diplômés d'école de commerce ayant un parcours atypique, l'association Passerelle* a sondé plus de 400 DRH. Résultat : le diplôme le plus couru des recruteurs est... le BTS, devant le master ou le DUT, quasiment à égalité avec les classes prépas !

Entreprises : qui sont les mauvais payeurs ? Voir la vidéo Francetv info Mis à jour le , publié le Jeu d'entreprise Rouen Dans le cadre de la rénovation STMG, le programme précise que « le recours aux progiciels de gestion intégrés, aux jeux sérieux de gestion, aux fonctions de calcul et de simulation des tableurs sera généralisé dans les démarches d’apprentissage, en découverte comme en application ». Dans cet esprit, le pôle économie-gestion a travaillé sur un jeu d’entreprise, qui peut être utilisé en seconde (PFEG) et en STMG, notamment en sciences de gestion. Ce jeu fonctionne à partir d’un logiciel de simulation facile à utiliser et totalement paramétrable. Il s’agit d’un outil pédagogique basé sur le travail de groupe pendant plusieurs séances.

Vous rêvez d’être entrepreneur ? Réveillez-vous et jouez sérieusement à “J’apprends, j’entreprends” Le titre n’est pas anodin puisque les auteurs ont décidé de faire de votre rêve une réalité en vous faisant découvrir toutes les ficelles qui vous permettront de créer votre propre entreprise, que ce soit dans les démarches administratives, l’étude de marché, la concurrence, la communication, les finances , mais aussi votre comportement face au stress,… le contenu pédagogique est au complet. J’apprends, j’entreprends est une initiative de La Maison de l’Emploi et de la Formation de Nanterre, créé par Interaction Games. J’apprends, j’entreprends vous entraîne dans la peau d’un stagiaire qui a l’opportunité d’être parrainé par un professionnel au sein même de son entreprise, lequel sera votre coach tout au long de votre apprentissage en vous soumettant toutes les épreuves nécessaires pour comprendre les enjeux de l’entrepreneuriat. J’apprends, j’entreprends répond parfaitement, selon moi, aux critères d’un bon Serious Game.

Pourquoi l'entrepreneuriat fait moins recette chez les jeunes Les lycéens et étudiants sont moins nombreux que par le passé à vouloir créer leur entreprise. Mais la proportion de créateurs potentiels demeure supérieure dans cette population spécifique à ce qu'elle est dans la population globale. Tels sont les principaux enseignements d'une enquête Moovjee (Mouvement pour les jeunes et les étudiants entrepreneurs) - Opinionway(1) dévoilée, ce mercredi 6 février après midi, en marge du Salon des Entrepreneurs à Paris. Prise de risque. Interrogés pour savoir s'ils envisagent un jour de créer leur entreprise, les lycéens et étudiants ne sont plus que 37 % à répondre par l'affirmative en 2012, 8 % de moins qu'en 2009, et 6 % de moins qu'en 2011.

Formation des Prix : Calculs Commerciaux : Méthode et Choix d'Exercices - capte-les-maths capte-les-maths.com capte-les-maths.com → Applications › La Formation des Prix › Calculs Commerciaux : Méthode et Choix d'Exercices (page 4 ⁄ 4) Même si ce n'est évidem­ment pas votre préoccu­pation essentielle en abordant ces exercices sur les calculs commer­ciaux, vous ne devez pas oublier que si nous avons «le droit» d'effec­tuer tous ces calculs, c'est parce que nous ma­nipu­lons des grandeurs proportionnel­les. Dans la Formation des Prix nous sommes dans une situa­tion de proportionnalité !

13h15 le samedi. Vingt-sept patrons pour une usine : se battre pour durer - France 2 - 4 juin 2016 - En replay La Fonderie Gillet, au cœur d'Albi (Tarn), n'a pas fermé ses portes après sa mise en liquidation judiciaire en 2014. Pour la sauver, 27 des 41 salariés de la quatrième plus ancienne entreprise de France, créée en 1687, ont décidé de la racheter en devenant sociétaires d'une Scop (Société coopérative et participative), après validation du projet par le tribunal de commerce fin 2014. Michel, Pascal, Boris, Nicolas et leurs collègues… sont ainsi les 27 patrons de leur usine depuis un an et demi. Les ouvriers ne pouvaient se résoudre à voir leur entreprise disparaître avec la crise, des repreneurs successifs et le manque d’investissements pour la moderniser… Une majorité du personnel l'a rachetée pour en devenir à la fois les employés et les dirigeants. Un investissement humain, mais aussi financier. Certains ont risqué les économies de toute une vie de travail, quand d'autres avaient recours à l'emprunt (vidéo).

Related:  GESTION FINANCE