background preloader

Sauvegarder les données de l'entreprise

Sauvegarder les données de l'entreprise
Les solutions de sauvegardes de données pour les PME La perte de données stockées sur un ordinateur professionnel peut avoir des conséquences dramatiques pour l'entreprise. Vols, sinistres, défaillance informatique, piratage : l'origine des pertes est multiple. C'est pourquoi les solutions de sauvegardes de données sont indispensables. Voici une introduction aux outils adaptés à vos besoins et quelques critères pour choisir. Pourquoi sauvegarder les données de l'entreprise? La sauvegarde des données préserve l'activité de l'entreprise, notamment en cas de défaillance du système informatique. L'entreprise peut faire face à plusieurs types de risques qui mettent en danger ses données : Quels sont les enjeux d'une sauvegarde des données pour l'entreprise ? Sauvegarder son image de marque auprès de ses clients ou de ses partenaires, Assurer une productivité constante et son chiffre d'affaires, Eviter la perte d'informations sensibles : un fichier clients en cas de piratage par exemple.

http://www.commentcamarche.net/faq/17462-sauvegarder-les-donnees-de-l-entreprise

Related:  Temps et risqueTHEME 5 risque et temps

Sécurité, les nouvelles menaces à la porte des entreprises - Le 02 Novembre 2011 La multiplication des usages comme les terminaux personnels (smartphones et tablettes), les réseaux sociaux et les services cloud doit alerter les responsables informatiques, mais aussi les dirigeants d'entreprise sur la nécessité d'engager une nouvelle politique de sécurité pour contrer les menaces. Ces dernières se font de plus en plus persistantes et cachées. Derrière ces dangers, les organisations criminelles se professionnalisent et ont comme objectif de rentabiliser financièrement les données volées. Notre rédaction a mené une vaste enquête sur la sécurité informatique telle qu'elle se présente aujourd'hui. Crédit photo : D.R.

13h15 le samedi. Vingt-sept patrons pour une usine : se battre pour durer - France 2 - 4 juin 2016 - En replay La Fonderie Gillet, au cœur d'Albi (Tarn), n'a pas fermé ses portes après sa mise en liquidation judiciaire en 2014. Pour la sauver, 27 des 41 salariés de la quatrième plus ancienne entreprise de France, créée en 1687, ont décidé de la racheter en devenant sociétaires d'une Scop (Société coopérative et participative), après validation du projet par le tribunal de commerce fin 2014. Michel, Pascal, Boris, Nicolas et leurs collègues… sont ainsi les 27 patrons de leur usine depuis un an et demi. Les ouvriers ne pouvaient se résoudre à voir leur entreprise disparaître avec la crise, des repreneurs successifs et le manque d’investissements pour la moderniser… Une majorité du personnel l'a rachetée pour en devenir à la fois les employés et les dirigeants. Un investissement humain, mais aussi financier. Certains ont risqué les économies de toute une vie de travail, quand d'autres avaient recours à l'emprunt (vidéo).

L'intelligence collective, un véritable avenir pour l'édition Matthieu Nebra, entrepreneur du site du Zéro et cofondateur de Simple IT, propose des tutoriels et des cours destinés aux étudiants en informatique, gratuitement sur son site. Occasionnellement, ces contenus, qui entre temps ont été évalués, revus, corrigés grâce aux commentaires des lecteurs, peuvent être édités par Simple IT. Une façon comme une autre de proposer un ouvrage à jour, précis et bien construit, dans le contexte bien précis de l'édition scientifique. Matthieu Nebra n'y va pas par quatre chemins. « L'auteur est mort », déclare-t-il en guise d'introduction. Mort, ou a-t-il simplement changé de route ?

Les leçons du passé 01Business le 30/09/11 à 14h44 En quelques années, les données l’ont emporté sur les processus. L’orchestration de services métier réutilisables a perdu de sa superbe au profit de la gestion de l’information. Réseaux sociaux d’entreprise : le renouveau de la collaboration et du KM jeudi 5 avril 2012 Les logiciels et services liés à la mise en place de Réseaux Sociaux d’Entreprise (RSE), portails et outils collaboratifs dépasseront les 230?millions d'Euros en 2012. L'interaction entre le risque et le temps Christian GollierProfesseur à l'université de Toulouse La théorie de la finance développée récemment permet d'offrir des recommandations de gestion dynamique des risques en accord avec les objectifs du preneur de risque et les représentations de son environnement. Son application la plus évidente concerne la gestion de portefeuille. Faut-il réduire la détention d'actions quand l'horizon temporel de l'investisseur se réduit ?

Entreprises : qui sont les mauvais payeurs ? Voir la vidéo Francetv info Mis à jour le , publié le Les outils connectent les gens. Mais à quoi Résumé : l’entreprise de demain sera connecté et le collaborateur également. Sans cela point de salut : réussite, performance, compétitivité en dépendent. C’est pour cela qu’au travers de nombreuses initiatives les entreprises essaient, depuis plusieurs années, de connecter leurs salariés. Mais les connecter à quoi ? Entre eux ?

Related: