background preloader

JDI- STMG : thème "Temps et risque"

JDI- STMG : thème "Temps et risque"
Related:  GESTION DES RISQUES

Gestion du risque Qu’est-ce que le risque? Le risque est inhérent à tous les projets. Dans le jargon de la gestion de projet, le « risque » désigne une condition ou un événement incertain ayant une cause et, lorsqu’il se produit, a un effet positif ou négatif sur les objectifs du projet ainsi qu’une incidence sur les coûts, l’échéancier ou la qualité du projet. Par exemple, la cause d’un risque peut être la nécessité d’avoir une salle de classe disposant d'ordinateurs en réseau à l’intention des apprenants participant à votre projet de perfectionnement des compétences. Cela a des répercussions sur votre objectif qui est d'offrir une formation en informatiques à des adultes sous-employés, la conséquence étant que vous devez louer d’autres installations ou retarder les activités dans le cadre du projet. Identification des risques La première étape dans la création d'un plan de réponse consiste à définir les risques qui pourraient nuire à votre projet. Élaboration de stratégies de réaction face aux risques

Comment gérer ses tâches et son temps Comment gérer son temps ? Comment arriver à tout faire, y compris ne rien faire ? Ah, ceci est un vaste programme. Il ne sera pas résolu en deux lignes, ni en deux pages. Mais quelques pistes peuvent d’ores et déjà être envisagées. Dans le domaine de l’entreprise, les gestionnaires des sociétés sont souvent appelés des « décideurs ». Pour la gestion du temps, c’est exactement pareil: on gère son temps en prenant des décisions. Le temps est un phénomène implacable, intangible, non négociable. Seconde après seconde, il s’égrène. Pour suivre son rythme, nous devons faire des choix et AGIR. En agissant, nous devenons mobiles à notre tour, nous entrons dans la danse. Et lorsqu’on a une vie active, très active, il peut être difficile d’avoir une vision globale de toutes les multiples tâches à accomplir, qu’elles soient urgentes ou non, qu’il s’agisse de rendez-vous à ne pas manquer ou d’achats à ne pas oublier, de coups de fil à passer ou d’une infinité d’autres actions à réaliser. -Collecter

La gestion du temps 33EmailShare La gestion du temps est un domaine important surtout dans le monde de l’entreprise où l’on a beaucoup réfléchi sur le sujet, avec malheureusement une vision un peu trop biaisée et productiviste qui pour simplifier pourrait se résumer à : « Comment faire le maximum dans le minimum de temps ». La vision de la gestion du temps que je vais vous livrer à pour but de s’appliquer à la vie de tous les jours avec pragmatisme. Ce sont un ensemble de règles de bon sens à vrai dire : Faire des choix car le temps n’est pas extensible. Le temps est une ressource précieuse car il s »écoule, et on le rattrape jamais contrairement au dicton populaire. Se fixer des objectifs. Si on ne connait pas sa destination, on ne sait pas quel chemin prendre n’est ce pas ? Fixer une priorité sur les tâches à accomplir en ne confondant pas urgence et importance. Sachant que l’on doit faire des choix et que l’on a fixé des objectifs, il est simple de placer ce qu’on appelle des priorités sur les tâches.

La théorie d'eisenhower: gagnez du temps en donnant des priorités à vos tâches Un peu d'histoire A l'origine, cette méthode visant à donner des priorités aux tâches a été suggérée par Dwight D. Eisenhower, 34ème président des Etats-Unis d'Amérique. Eisenhower aurait un jour déclaré: "Ce qui est important est rarement urgent et ce qui est urgent rarement important". En se basant sur cette citation la boîte d'Eisenhower a été développée comme moyen d'aider les gens à donner des priorités à leurs tâches. L'idée Le concept de la boîte d'Eisenhower est extrêmement simple. Une tâche peut être urgente (quelque chose à faire impérativement aujourd'hui, par exemple) mais pas importante (son impact est très limité). Inversement, une tâche peut être importante (tâche influençant le future de votre entreprise) mais pas urgente (une réunion à prévoir dans 6 mois par exemple). En se basant sur ce simple fait, on peut développer un tableau à deux dimensions appelé "la boîte d'Eisenhower". Partant de là, nous pouvons définir une stratégie distincte pour chaque scénario: Julien Rio.

Prendre vite les bonnes décisions Evaluer l'essentiel des situations en un clin d'oeil, connaître les pièges tendus par l'urgence, savoir à quel point son intuition est fiable, jauger la part de risque acceptable... Prendre rapidement de bonnes décisions relève d'un état d'esprit fait de prudence et de dynamisme. Voici les conseils d'un spécialiste pour se tirer avec les honneurs de ces situations pas toujours faciles. Bien se connaître Un prérequis à la prise rapide d'une décision est de connaître ses propres tendances : est-on plutôt impulsif ? Prendre du recul La deuxième difficulté d'une prise de décision rapide vient de ce que l'on est tenté de ne considérer la problématique qu'avec son propre regard. "Et en tout état de cause, si l'on a deux solutions, chercher la troisième."

BNP Paribas : anticiper pour mieux gérer Comptant parmi les leaders européens des services bancaires et financiers, BNP Paribas peut aujourd’hui faire face à la crise mondiale et s’assurer une certaine stabilité en s’appuyant sur une gestion sérieuse et proactive des risques. Rencontre avec Frank Roncey (Mines de St-Etienne 83MBA HEC 86), Global Head of Risk Retail & Corporate au sein de la Direction des Risques de BNP Paribas. Frank Roncey (Mines St Etienne 83-MBA HEC 86), Global Head Risk Retails & Corporate de BNP Paribas Quelles sont vos missions principales ? BNP Paribas s’adresse à des types de clientèles aux problématiques très diverses. La direction dont je suis responsable est consacrée à la gestion des risques de crédits Retail et Corporate pris par toutes les entités du Groupe. La culture du risque fait donc partie de la culture BNP Paribas ? Quelles sont les spécificités du risque dans le secteur bancaire ? « On ne peut pas faire de banque sans prendre de risques« Contact : frank.roncey@bnpparibas.com

Outil - les tablettes pour mieux gérer son temps en entreprise Cela fait quelques mois que je vous parle de Beesy comme application pour gagner du temps. Vous allez vous régaler avec cette infographie qui démontre en chiffres et en dessins les avantages d’utiliser Beesy. Je rencontre régulièrement des personnes qui se déplacent au quotidien et qui peinent à gérer leurs tâches. De plus, comme ils sont souvent en réunion, il prennent des notes qu’il ne savent où classer. Venez participer à la prochaine formation de gestion du temps, organisation personnelle avec l’iPad qui aura lieu le 18 septembre à Neuchâtel (face au lac). Pourquoi utiliser Beesy pour s’organiser et rédiger des compte-rendus de réunions.

L'interaction entre le risque et le temps Christian GollierProfesseur à l'université de Toulouse La théorie de la finance développée récemment permet d'offrir des recommandations de gestion dynamique des risques en accord avec les objectifs du preneur de risque et les représentations de son environnement. Son application la plus évidente concerne la gestion de portefeuille. Faut-il réduire la détention d'actions quand l'horizon temporel de l'investisseur se réduit ? Octobre. Mark Twain, Pudd'nhead Wilson Le temps est consubstantiel au risque. Âge et gestion de portefeuille Commençons par une question : comment prendre en compte l'horizon temporel du décideur dans les choix stratégiques de portefeuille ? À ma connaissance, Paul Samuelson, en 1963, fut le premier économiste à s'intéresser à cette question. Un autre argument repose sur la loi des grands nombres. On en déduit que la théorie ne prédit pas de façon univoque le lien entre horizon d'investissement et composition optimale de portefeuille. Marche aléatoire ou prévisible ?

Etude de gestion Bac STMG 2015 - épreuve anticipée STMG De plus, cela leur donne une idée de la spécialité qu’ils devront choisir en terminale. En effet, les différents thèmes proposés pour l’étude de gestion sont plus ou moins en rapport avec la Mercatique, la Comptabilité et Finance des Entreprises (CFE), la Communication et Gestion des Ressources Humaines (CGRH) et la Gestion des Systèmes d’Information (GSI). digiSchool bac récapitule les thèmes et questions de gestion proposés pour l’étude de gestion du Bac STMG 2015. Thèmes de l’étude de gestion - 1ère STMG En 2014-2015, pour l’étude de gestion de 1ère STMG, vous avez dû choisir parmi 5 thèmes : Temps et risqueGestion et création de valeurDe l’individu à l’acteurEvaluation et performanceInformation et intelligence collective Comment élaborer l’étude de gestion 1ère STMG pour les épreuves anticipées du Bac STMG ? L’élève devra mener ses recherches pendant toute l’année de Première STMG pour constituer un dossier complet à présenter le jour des épreuves anticipées du Bac STMG. Temps et risque

La boulangerie pâtisserie multiplie les... - Grande Distribution et consommation Un tiers du pain vendu en France est du pain dit « industriel ». Le taux est encore plus élevé pour les madeleines, quatre-quarts et autres pains de mie, qui connaissent un développement continu, et pas seulement par le jeu de la hausse des coûts des matières premières. Consommés à tous les moments, du petit déjeuner au goûter, ces produits savent se mettre en quatre pour coller aux attentes, avec succès. « En ce qui concerne la viennoiserie, le marché se porte très bien, tiré par les marques de distributeurs. Les piliers du marché que sont les brioches, les pains au chocolat et au lait tirent la croissance. En panification fraîche, on observe une forte progression - + 7,3% en valeur et + 1,8% en volume -, avec des ventes poussées par les nouveaux produits de type pains spéciaux répondant au développement de nouveaux modes de consommation : snacking, nomade, etc. », constate Jean-François Soudais, chef de groupe épicerie chez Intermarché. Des usages en perpétuelle évolution

Related: