background preloader

Triangle pédagogique Houssaye

Triangle pédagogique Houssaye
Dans son modèle de compréhension pédagogique, Jean Houssaye définit tout acte pédagogique comme l’espace entre trois sommets d’un triangle : l’enseignant, l’étudiant, le savoir. Derrière le savoir se cache le contenu de la formation : la matière, le programme à enseigner. L’enseignant est celui qui a quelques enjambées d’avance sur celui qui apprend et qui transmet ou fait apprendre le savoir. Quant à l’étudiant, il acquiert le savoir grâce à une situation pédagogique, mais ce savoir peut être aussi du savoir-faire, du savoir-être, du savoir agir, du faire savoir… Les côtés du triangle sont les relations nécessaires à cet acte pédagogique : la relation didactique est le rapport qu’entretient l’enseignant avec le savoir et qui lui permet d’ENSEIGNER, la relation pédagogique est le rapport qu’entretient l’enseignant avec l’étudiant et qui permet le processus FORMER, enfin la relation d’apprentissage est le rapport que l’élève va construire avec le savoir dans sa démarche pour APPRENDRE.

http://eduscol.education.fr/bd/competice/superieur/competice/libre/qualification/q3a.php

Related:  Les types de pédagogieDidactique et pédagogieorientation_jp2pplokarzsaroc

L'acquisition de la connaissance La connaissance ? Elle peut se définir comme l’activité théorique de l’homme, comme l’opposé de l’action dans le monde. Le problème philosophique de la connaissance est triple : le problème de l’origine des connaissances est celui de savoir si elles procèdent de l’expérience (empirisme) ou de la raison (rationalisme).le problème de la nature de la connaissance, qui nous amène à distinguer diverses formes de connaissance, notamment celles qui relèvent de l’esprit de finesse (psychologie par exemple) et celles qui relèvent de l’esprit de géométrie (mathématique par exemple)le problème de la portée de la connaissance : notre connaissance est-elle absolue (position dogmatique, à l’oeuvre chez Hegel ou Platon) ou bien est-elle limitée au monde des phénomènes (position critique, à l’oeuvre chez Kant par exemple).

Se nourrir de ressources pour enseigner Quelles sont les sources et les ressources des enseignants qui préparent leur cours ? Où vont-ils les chercher et comment s’y prennent-ils pour les sélectionner et les transformer en documents qu’ils présentent à leurs élèves ? C’est le cœur de ce Dossier de veille de l’IFÉ n° 96 (novembre 2014) qui présente l’état des recherches portant sur la notion de ressource, complexe à définir, et sur l’usage que les enseignants en font au quotidien. Comme pour toute recherche d’information, les enseignants se créent un environnement personnel de travail, une sorte de banque de ressources utiles, à utiliser rapidement, utilisables plus tard ou simplement intéressantes en elles-mêmes. Cette sélection des ressources se fait en fonction de leur pertinence dans un contexte scolaire donné, pour un enseignant donné, avec des classes données. Pour citer ce dossier :

Taxonomie de Bloom Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bloom. La roue de la taxonomie de Bloom. La taxonomie de Bloom est un modèle pédagogique proposant une classification des niveaux d'acquisition des connaissances[1]. Benjamin Bloom, bien qu'il n'en soit pas le seul créateur (34 universitaires américains participent aux conférences de 1949 à 1953), est souvent reconnu comme le « père » de cet outil[2],[3].

Ma rentrée numérique avec Michèle Drechsler – Le blog de La Souris Qui Raconte Bonjour Michèle, et merci encore de répondre si aimablement à mes questions, et ainsi venir enrichir ma rubrique « Parole d’Expert ». Avec une rentrée des classes imminente, un sujet sur les pratiques pédagogiques dans le premier degré me semblait pertinent. En préparant mes questions, la première recherche tapée dans Google portant sur votre nom, m’a impressionnée.

Regard critique 1. Conduire l’élève à avoir un (son) regard critique sur une œuvre Contexte : un des objectif que nous nous fixons (en tant qu’enseignants et animateurs en ESC) lorsque nous engageons un travail de connaissance des arts ou de pratique artistique, c’est celui de conduire l’élève à avoir un (son) regard critique sur une œuvre. Nous allons axer notre réflexion sur la différenciation classique kantienne du jugement esthétique et du jugement de goût. Cette distinction nous paraît pertinente pour comprendre, entre autre, le clivage qui existe entre la production culturelle de masse et une autre production artistique, souvent moins séduisante au premier abord pour le néophyte. Notions

Veille et Analyses de l'ifé Dossier de veille de l'IFÉ : Neurosciences et éducation : la bataille des cerveaux n° 86, septembre 2013 Auteur(s) : Gaussel Marie et Reverdy Catherine Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF) Résumé : Les débats houleux entre neurosciences et éducation existent depuis quelques décennies, mais prennent un nouveau tournant depuis les progrès considérables faits en imagerie cérébrale.

les « 4 C  – un entretien de F. Jourde et C. Batier sur Ludovia Récemment, François Jourde nous a dit en un tweet qu’il croyait à la vertu pédagogique des trucs « à la con », des parodies et de l’humour… Ca m’a donné envie d’en savoir plus, et je suis tombé sur une série de vidéos très intéressantes. En juin 2014, à l’occasion de Ludovia 2014, Christophe Batier et François Jourde ont explicité le principe des 4 C, pour une formation « en profondeur ». L’expression fait penser aux slogans de marques de lessives, qui nettoient en profondeur… Mais elle cache quelques principes intéressants, que François Jourde résume en 4 C. On pourrait utiliser les trois stratégies pour faire réfléchir un groupe sur la manière dont il aborde une année scolaire.

Comment ajouter une carte OpenStreetMap sur un site Web Comment mettre en ligne une carte personnalisée libre OpenStreetMap sur un site Web, un blog, un forum et ainsi s’affranchir de solutions commerciales et propriétaires de type Google, Mappy… ? Rodolphe Quiédeville a eu la bonne idée de lancer un module d’intégration baptisé CartOSM afin de faciliter l’insertion de carte OpenStreetMap directement sur un site (via un iframe – widget). Le service en ligne CartOSM est gratuit et facile à utiliser. L’ajout de la carte personnalisée sur le site se déroule en 5 étapes : Positionnez la carte sur votre adresse ou l’endroit à désigner,Choisir les options de cartes à la droite de la carte,Recopiez le code HTML de l’Iframe qui s’affiche à droite de la carte,Insérez le code dans la page web de votre site, vous avez une carte libre,Avec une 4e étape optionnelle mais souhaitée : partager ce service. CartOSM utilise les données du projet OpenStreetMap en totale indépendance et n’a pas de lien direct avec le projet.

Droit à l’image et droit de l’image en ligne : 3 documents pédagogiques ressource Sur la question du Droit de l’image et du droit à l’image, comment comprendre les notions du Droit d’auteur, que faire en utilisant/réutilisant une image… ? Le cadre juridique de l’utilisation des photographies et plus largement des images demande de prendre quelques précautions quand il s’agit de mettre en ligne ce type de médias. Voici quelques ressources utiles en la matière : Droit à l’image et droit de l’image : Dossier de Savoirs CDI (actualisé en avril 2010) qui traite des risques juridiques liés à l’utilisation illégale ou irrégulière de l’image, du Droit à l’image et du droit de l’image. Le droit à l’image et le droit des images en milieu scolaire (brochure 6 pages en pdf) par la Mission Académique TICE – Académie de Montpellier : règle générale, 8 questions fréquentes sur le droit à l’image, textes, liens utiles, conseils.

Jeux et détours en pédagogie “Pédagogies ludiques”, “Pédagogies de détour”, de quoi parle-t-on ? Dans le milieu de la formation, on parle souvent de “jeu d’entreprise” ou de “jeu pédagogique” ; voici vingt ans, la mode était aux “business games”, ceux-ci ont aujourd’hui laissé la place aux “serious games” ; les catalogues de formation et les universités d’entreprise font la part belle aux jeux de rôles, à l’improvisation, aux jeux de simulation, à l’utilisation du théâtre, du masque, du mime, au travail avec un plasticien, un clown, un chef d’orchestre, un jongleur, un spécialiste de la nature, du cinéma ou un coach sportif… L’ensemble de ces pédagogies non traditionnelles peut, selon moi, se regrouper sous le terme Pédagogies de détour®. Ce terme, issu des sciences de l’éducation et utilisé depuis une quinzaine d’années en milieu scolaire, désigne toute démarche qui entend contourner les obstacles cognitifs, en travaillant sur les représentations, en proposant des activités alternatives au cours traditionnel.

Related:  Mémoire