background preloader

La créativité au service de l’éducation

La créativité au service de l’éducation
Ces derniers mois, plusieurs ressources internet faisant la promotion d’une approche éducative axée sur la créativité ont vu le jour. Il semblerait que de plus en plus d’enseignants et de professionnels du milieu travaillent à développer leur propre créativité et celles des élèves. Pourquoi ne pas profiter du début de la nouvelle année pour explorer les multiples facettes de cette tendance en évolution ? Voici quelques suggestions de lectures et de ressources sur le sujet. La Revue pédagogique (HEP) a publié en novembre dernier un dossier de Prismes dédié entièrement à la créativité. Le dossier contient plusieurs sections (Espaces pour la créativité…, Créativité dans les pratiques enseignantes, Créativité, formation et didactique, Artistes et sportifs au gymnase, Forum), chacune d’elles renfermant un bon nombre d’articles sur le sujet. Dans le milieu de l’éducation, la créativité semble occuper une grande place dans la réflexion sur l’avenir de la pratique.

http://rire.ctreq.qc.ca/2012/01/la-creativite-au-service-de-leducation/

Les émotions favorisent l’apprentissage Texte adapté de Même les émotions négatives aident à l’apprentissage publié sur le site de l’Université de Montréal le 17 janvier 2011Le chercheur Claude Frasson de l’Université de Montréal s’intéresse aux effets des émotions sur la mémoire. Par ses travaux, il cherche à concevoir des systèmes tutoriels intelligents qui intègrent la dimension émotionnelle de l’apprentissage. « Pour le chercheur, si les émotions sont la clé qui donne accès à la mémoire, c’est aussi dire qu’elles sont essentielles à l’apprentissage. On ne peut apprendre sans émotions, qu’elles soient positives ou négatives, affirme-t-il. Ce sont elles qui impriment les évènements dans notre mémoire. » Sage à la maternelle, brillant en quatrième année! Lundi, 30 Janvier 2012 10:30 Journal FORUM Une recherche conclut que les politiques de santé publique relatives au développement de l'enfant devraient prendre en compte l'importance de la préparation à l'école. (Photo: iStockphoto) C'est dans de petits gestes qu'on observe des attitudes prédisposant à la réussite scolaire.

La CrÉaTiviTé : aussi importante que de savoir lire et écrire On ne vous apprend rien en disant que les enseignants sont créatifs. Mais savez-vous jusqu’à quel point ils usent de créativité pour motiver et inventer des moyens de mettre en lumière les talents et réalisations de chaque élève? En voici plusieurs exemples! L’importance de rester artiste lorsqu’on enseigne Beaucoup d’acteurs de l’éducation le crient depuis longtemps : la créativité tient l’école en vie. Récemment, j’ai eu la chance de rencontrer un grand homme de l’éducation, M. Les pédagogies actives : pourquoi ça marche Depuis quelques années, les établissements pratiquant une pédagogie « alternative » ou « active » ont le vent en poupe en Belgique. On les appelle les écoles « Freinet », « Decroly » ou « Steiner », du nom des pédagogues dont elles revendiquent l’héritage. A chaque rentrée scolaire, elles séduisent davantage de parents grâce à leurs pédagogies différentes en totale rupture avec l’enseignement dit traditionnel.

Les bonnes habitudes de travail, ça commence à la maternelle Mardi, 31 Janvier 2012 12:52 Forum en clips <div style="background-color:red;color:white;width:160px"><strong>JavaScript est désactivé!</strong><br />Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript. L'éducation dans un contexte mondial Franchir la porte, c’est tout un monde, mais, en fait, il suffit de faire un pas. (Jean Anouilh) Michael Moore d’abord, puis Al Gore, ont éveillé les communicateurs à l’efficacité du documentaire quand il est apprêté à la sauce hollywoodienne. L’éducation étant un enjeu économique trop important, je ne m’étonne pas de voir surgir un documentaire sur la menace des systèmes scolaires chinois et indiens à l’hégémonie américaine (U.S. News : Comparing American Students With Those in China and India).

Pour des interventions plus efficaces auprès des élèves en difficulté Lundi, 20 Février 2012 11:00 Journal FORUM Les intervenants scolaires ont peu de moyens pour évaluer les plans de réussite qu’ils conçoivent. (Photo: iStockphoto) Adoptée il y a une douzaine d'années, la Politique de l'adaptation scolaire du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) oblige les écoles du Québec à se doter d'un plan d'action pour soutenir la réussite des élèves handicapés ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage (HDAA). Malgré les balises élaborées par le MELS, peu de moyens sont toutefois mis à la disposition des intervenants scolaires pour évaluer les chances de réussite des plans qu'ils conçoivent.

Freinet, Montessori, Steiner : ces écoles qui changent la vie des élèves et des profs - Education Dans la classe de Nina, enseignante à l’école Steiner de Vern-sur-Seiche [1], au sud de Rennes, il n’y a pas de notes, ni d’évaluation. « Quand on fait une dictée, on la corrige ensemble. Cela m’est égal de leur mettre une note ensuite, explique l’institutrice. Que vont-ils apprendre de plus ? Ils découvrent en corrigeant ce qu’ils peuvent améliorer. Cela leur donne confiance en eux. » Ici, pas de tension ni de compétition liées aux notes. Pas de pression. Plan d'action sur la lecture à l'école L’orientation générale du plan d’action est de former de jeunes lecteurs qui prennent plaisir à lire, qui ont régulièrement recours à la lecture de façon efficace et qui prennent l’habitude de lire pour la vie. Au cours des dernières années, de nombreuses recherches universitaires ont été faites sur la place qu’occupe la lecture dans la réussite scolaire des jeunes. Elles ont démontré que, tout au long de leur scolarité, la lecture joue un rôle essentiel et constitue une clé importante de leur réussite. Aussi, de bonnes habitudes de lecture prises dès l’âge préscolaire aident les jeunes, à mieux cheminer dans leur parcours scolaire et à apprendre plus facilement dans toutes les disciplines, de même qu’elles contribuent à en faire des lecteurs « pour la vie ». À la suite de ces constatations, le Ministère a annoncé, en janvier 2005, la mise en place du Plan d'action triennal sur la lecture.

Solutions pour enfants exceptionnels Actualités Publié le 30 septembre 2014 / par Hop'Toys / 9 min. Miser sur le plaisir pour lutter contre le décrochage scolaire La journaliste Rachel Gaulin s'est rendue à Thurso rencontrer les élèves qui participents au programme « Bouffée d'oxygène ». Le programme « Bouffée d'oxygène » redonne à des adolescents de la Petite-Nation le goût de l'école. Grâce à des animateurs de vie étudiante, l'école secondaire Sainte-Famille a réussi à lutter contre l'absentéisme et à augmenter la persévérance des élèves.

Apprendre "par corps" Actualités Publié le 13 novembre 2009 / par Emilie / 5 min. L’apport du corps dans l’apprentissage est souvent sous-évalué. Relation école-famille-communauté : des idées pour collaborer Plusieurs spécialistes du milieu scolaires et chercheurs en éducation ont vanté le mérite d’une collaboration étroite entre l’école, la famille et la communauté. En travaillant ensemble, les différentes sphères dans lesquelles gravitent les enfants favorisent le bon développement personnel et scolaire des jeunes. Catherine Dumoulin, Pascale Thériault et Joëlle Duval se sont liées à plusieurs collaborateurs pour mettre au point un répertoire d’activités pour stimuler la collaboration école-famille-communauté. En effet, le répertoire d’activités Collaboration École–Famille–Communauté est le fruit du travail de plusieurs intervenants. En plus des auteurs et des spécialistes consultés, la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, le ministère de l’Éducation du Loisir et du Sport (MELS) et l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) ont participé au projet.

Related: