background preloader

Un bon prof ... MM

Un bon prof ... MM

http://www.flickr.com/photos/50329248@N05/4631351325/sizes/l/in/photostream/

Related:  SOINS INFIRMIERSFormer des jeunes collèguesDémarrer dans le métierposturenutakor

Notes de lecture : l’autoformation, par P. Carré, A. Moisan et D. Poisson Voila quelques années que ce livre prend la poussière dans ma bibliothèque sans que je dépasse la lecture d’une vingtaine de pages. Sans doute une réticence vis-à-vis de ces livres qui parlent si bien d’ingénierie pédagogique ou de différenciation, sans jamais sortir d’une écriture universitaire. Bertrand Schwartz écrit en 1989 ce que Philippe Carré présente comme un théorème :

La place des programmes scolaires au sein du master MEEF Sous quelle forme les programmes scolaires sont abordés dans la formation MEEF délivrée en ESPE ? Il faut rappeler que les parcours du master MEEF* n’ont pas pour objet d’enseigner aux étudiants les savoirs à transmettre (en français, en mathématiques, en géographie…), car ceux-ci ont déjà été acquis lors de la licence, mais bien la manière de les enseigner. Pour aborder ces aspects pédagogiques, les formateurs s’appuient bien évidemment sur les savoirs présents dans les programmes, en adaptant leurs supports de formation en cas d’évolution de ces programmes. *concernent les parcours des mentions premier degré et second degré, préparant spécifiquement aux métiers de l'enseignement Quels changements dans les programmes peuvent impacter directement la formation ?

Les postures enseignantes — 2-Ifé - Plateforme néo-titulaires - NéoPass Une posture est une structure pré-construite (schème) du « penser-dire-faire », qu’un sujet convoque en réponse à une situation ou à une tâche scolaire donnée. Les sujets peuvent changer de posture au cours de la tâche selon le sens nouveau qu’ils lui attribuent. La posture est donc à la fois du côté du sujet dans un contexte donné, mais aussi de l’objet et de la situation, ce qui rend la saisie difficile et interdit tout étiquetage des sujets. Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire L'ancienne enseignante a démissionné de l'éducation nationale, mais n'a pas renoncé à diffuser les outils de l'école de demain Ne dites pas d'elle qu'elle est « professeure » : cela efface son sourire, assombrit son humeur. D'abord parce que l'année scolaire qui vient de débuter se fera sans elle : Céline Alvarez n'a pas repris, ce 2 septembre, le chemin de l'école maternelle Jean-Lurçat de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) où elle avait entrepris, en 2011, de croiser la pédagogie Montessori avec la recherche en sciences cognitives. Faute de pouvoir élargir l'expérimentation, elle a pris la lourde décision de donner sa démission.

Élèves en difficulté et métacognition : qu'en disent les neurosciences ? On observe que les élèves en difficulté ont du mal à produire une réflexion métacognitive. La métacognition serait-elle trop difficile pour cette clientèle ? Peut-être que ce n’est pas pour eux ? Suite à une question soulevée par l’une de nos participantes à l’atelier TIC et métacognition tenue à l’AQUOPS en 2009 : « Pourquoi les élèves en difficulté ont-ils tant de mal à effectuer une réflexion métacognitive », nous avons cherché à y répondre. La réponse que nous avons trouvée est très encourageante. Apprendre Loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées I.-Les bénéficiaires de l'allocation compensatrice prévue au chapitre V du titre IV du livre II du code de l'action sociale et des familles dans sa rédaction antérieure à la présente loi en conservent le bénéfice tant qu'ils en remplissent les conditions d'attribution. Ils ne peuvent cumuler cette allocation avec la prestation de compensation. Ils peuvent toutefois opter pour le bénéfice de la prestation de compensation, à chaque renouvellement de l'attribution de l'allocation compensatrice. Ce choix est alors définitif.

Formation aux métiers de l'enseignement : quel parcours si vous êtes déjà titulaire d'un master ? Pour l'année scolaire 2015-2016, les lauréats des concours de recrutement déjà titulaires d’un master ou dispensés de titre seront également affectés à mi-temps dans une école, un collège ou un lycée. Ils suivront, en parallèle, au sein de l’ESPE, un parcours de formation tenant compte de leur expérience antérieure et de leurs besoins. Découvrez les spécificités de ce parcours de formation. La diversité des situations des lauréats ou étudiants en master 2 Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF) À la rentrée 2015-2016, six types de situations principales conduiront à des parcours de formation classiques ou différenciés, au sein du master MEEF ou d'une formation équivalente.

CAFIPEMF/PEMF : L'analyse de séance de classe - J'avais choisi cette épreuve pour l'admission ... J'avais eu la chance de faire l'entretien 2 fois avant l'épreuve, la première CATASTROPHIQUE... et la deuxième super, très formatrice ! Le jour de mon épreuve je suis tombée sur une PEFS super, très à l'écoute de mes remarques et qui analysait plutôt bien sa pratique ... Bref je pense que la critique de leçon m'a donné des points pour avoir le fameux sésame! Synthèse des recherches d'André GIORDAN Je souhaiterais vous faire partager mes préoccupations sur 3 domaines différents où j'ai échoué ou dans lesquels j'ai rencontré de sérieuses limites : 1. Je n'ai pas réussi à faire bouger la pédagogie universitaire, et pour commencer dans ma propre Faculté ! Bien sûr, ce n'est pas un problème spécifique… les questions se posent à l'identique dans les autres facultés… La pédagogie reste un oublié de l'Université. 2. Je souhaitais au début de ma carrière contribuer à faire évoluer l'école.

Related: