background preloader

Aménagements pédagogiques spécifiques pour l'enfant dyslexique

Aménagements pédagogiques spécifiques pour l'enfant dyslexique
Ce document est distribué par un centre référent lyonnais. Il donne les aménagements pédagogiques spécifiques pour l'enfant dyslexique. A donner aux enseignants ... Aménagements pédagogiques spécifiques pour l'enfant dyslexique Accès à la connaissance Laisser plus de temps pour la lecture des consignes ou demander à un camarade de lire la consigne à haute voix.S'assurer que toutes les consignes écrites soient bien comprises avant la réalisation : les reformuler.Pour l'apprentissage de la lecture, aider l'enfant à nommer, repérer et segmenter les phonèmes et les autres unités sonores avec des codes de couleur ou des gestes (S. Restitution des connaissances Notation Autres Conseils pédagogiques généraux

http://www.apedys.org/dyslexie/article.php?sid=288

Related:  Dyslexie, Dysphasie, Dysgraphie, Dyspraxie, Dyscalculie...Troubles et difficultés d'apprentissage ou de comportementDyscalculie, dysorthographie, dyslexiedys et TICEAide aux dyslexiques

Carte mentale : Aider l'élève dyslexique dysorthographique Il y a quelques mois, je dessinais cette carte heuristique afin d'organiser mes idées autour de l'aide à apporter aux élèves dyslexiques dysorthographiques : Voici aujourd'hui une carte réalisée avec Freeplane qui permet de visualiser des pistes d'adaptations possibles en classe, pistes qui ne s’adaptent bien sûr pas toutes à chacun, pistes à explorer en fonction des difficultés spécifiques de chaque élève. Lien vers la page Dyslexie-dysorthographie du site Idées ASH. D'autres idées ? Jeu Cartes Colorées (pour l’entraînement de l’attention et de la flexibilité mentale) Jeu Cartes Colorées (pour l’entraînement de l’attention et de la flexibilité mentale) rsam logopédie, Matériel, Orthophonie attention, cartes, concentration, effet stroop, flexibilité mentale, inhibition, jeu, jeux Présentation Il s’agit d’un jeu de 72 cartes (8 planches) comprenant des noms de couleur, écrits dans différentes couleurs :

« Qu’est-ce que la dyslexie? » en vidéo MERCI d'expliquer de manière très professionnel ce qu'est la dyslexie. Je suis dyslexique, et comment de fois, j'attends parler de faussetés! Je me suis battu toute ma vie pour démonter que nous (nous les dyslexiques) on n'est pas moins intelligent ! On travaille juste différemment. J'ai presque les larmes aux yeux, vous mettez en mots "Intelligent" ce que j'explique depuis tant d'années. Mais, je ne suis que le p'tit gars pas intelligent qu'on dit dyslexique.. ! Tablettes mobiles et Dyspraxie : Etat des lieux, transmutabilité des connaissances et perspectives Comme vous l'avez peut-être découvert en avant-première sur l'E2D web-Tv, j'ai eu la chance de pouvoir interviewer Philippe Liotard, sociologue et maître de conférence à l'université de Lyon 1, et Jean-Marc Roosz, président d'Ecole2demain, à propos des résultats obtenus sur l'expérimentation nationale menée dans différents établissements du primaire et du secondaire quand à l'utilisation de tablettes mobiles ( majoritairement des IPAD) auprès d'enfants ou d'adolescents dyspraxiques. Ces interviews vidéos sont possibles grâce à la participation de Poonam, lycéenne handicapée (troubles moteurs et dyspraxie visuo-spatlale). Elle cadre et assure le montage des vidéos et nous lui avons confié le rôle de conseiller multimédia pour les réalisations "maison". Comme nous l'a fait remarquer @OrthoBatilly, lors d'un échange sur Twitter : @ecole2demain vos dernières vidéos sont sûrement très intéressantes mais le son est si mauvais que je ne les ai pas regardées jusqu'au bout.

Une solution miracle pour les dyslexiques ? Et s'il existait un moyen simple, concret et facile à mettre en oeuvre pour aider les enfants dyslexiques dans l'apprentissage de la lecture... Trop beau pour être vrai ? Peut-être pas. Une équipe franco-italienne de chercheurs, conduite par Johannes Ziegler, du laboratoire CNRS de psychologie cognitive de l'université d'Aix-Marseille, et par Marco Zorzi, de l'université de Padoue en Italie, pense avoir mis la main sur une solution efficace : leur fournir des textes où l'espacement entre chaque lettre et chaque mot aurait été accru. Selon les résultats de leurs travaux publiés cette semaine dans la prestigieuse revue scientifique Proceedings of the National Academy of Science (PNAS), cette astuce leur permettrait de lire, en moyenne, 20 % plus vite tout en faisant deux fois moins d'erreurs !

Aider les élèves dyslexiques par de simples adaptations de mise en page et de polices de caractères For English readers, Google translation does a nice job. La dyslexie est un trouble spécifique de l’apprentissage de la lecture, lié à une difficulté particulière à identifier les lettres, les syllabes ou les mots qui se manifeste en l’absence de tout déficit visuel, auditif ou intellectuel et malgré une scolarisation adéquate. La dyslexie entraîne souvent des difficultés orthographiques associées.

SOS Psychomotricité - Pour les psychomotriciens, psychomotriciennes, patients et proches des patients Un bonhomme par ci, un bonhomme par là. Le bonhomme n’est pas un dessin ordinaire. Il est à la fois vécu, ressenti, fantasmé, instrumentalisé. Il est l’incarnation d’une conscience de soi qui se forme progressivement au cours du développement et qui se modifie perpétuellement. Voici le bonhomme, le petit, l’aplati, le poilu, le dodu, le biscornu. Qui sommes-nous ? Le Cogitorium est l'aboutissement logique d'une démarche engagée de longue date.Dès son entrée dans l'éducation nationale comme professeur de physique, Aimée Mino-Matot a commencé son incessant questionnement sur « l'acte d'enseigner » et son corollaire « l'acte d'apprendre ». Ses dix années d'expérience comme enseignante lui ont permis de trouver quelques réponses. Ses excursions du côté de la psychologie d'une part, dans la formation et le conseil en entreprise d'autre part lui en ont apporté d'autres. C'est riche de ce cheminement, et entourée d'autres professionnels (enseignants, psychologues, orthophonistes) qu'elle crée le Cogitorium en septembre 2012.

Dyspraxie : qu’est ce c’est ? Qu’est-ce que c’est ? La dyspraxie est ce que l’on appelle couramment une maladresse pathologique. En ce qui concerne la prévalence de la dyspraxie, les chiffres sont élevés: 5 à 7% des enfants de 5 à 11 ans selon le haut comité de santé publique. Ils n’ont pas forcément toutes ces caractéristiques, certains arrivent à faire du vélo, d’autres des rollers… mais tous sont maladroits plus que la normale des enfants de leur âge. On a même l’impression qu’ils le font exprès. Decouvrez la police Dyslexie Un outil efficace :Récemment, plusieurs études ont été menées pour mesurer l’impact de la police Dyslexie. En février 2013, une étude réalisée par 26 orthophonistes en France, Belgique et au Canada auprès de 183 enfants dyslexiques de 8 à 12 ans a conclu que la police Dyslexie:- réduit les erreurs de lecture de 16%- diminue les mots non-lus de 33%- donne plus de plaisir à lire pour 65%- diminue la sensation de fatigue pour 48% Une étude menée aux Pays-Bas en 2012 auprès de 72 adultes dyslexiques et utilisateurs de la police Dyslexie a confirmé les effets positifs de l'utilisation de cette police:72% lisent plus vite70% font moins d’erreurs de lecture84% recommandent cette police à d’autres personnes dyslexiques78% estiment que la police Dyslexie contribue positivement à leurs performances au travail. Pour obtenir plus de renseignements sur ces études, vous pouvez nous contacter. Comment se servir de la police Dyslexie ? Pour utiliser la police Dyslexie

Dyslexiques : une nouvelle police pour mieux lire Résumé : Téléchargez gratuitement la nouvelle police de caractère, baptisée Open-Dyslexic, destinée à faciliter la lecture des personnes dyslexiques ! Elle est gratuite, et propose même une application pour Apple. Par Handicap.fr le Lire les réactions et réagissez ! Certaines polices de caractères, élégantes mais néanmoins tarabiscotées, compliquent la lecture des personnes dyslexiques. Les fonctions cognitives de l'enfant et leurs dysfonctionnements L’INSERM a organisé et mis en ligne en 2013 un séminaire de formation qui explique, pour les parents et les enseignants, le cerveau de l’enfant, ses principales fonctions cognitives, et la manière dont elles peuvent dysfonctionner chez certains enfants “dys”. Destiné aux associations de parents concernées par les troubles de la cognition chez l’enfant, ce séminaire de formation est organisé à l’initiative de la Mission Inserm Associations. Il a été conçu et animé par Michèle Mazeau, médecin en rééducation, spécialisée en neuropsychologie infantile et Pierre Laporte, psychologue clinicien spécialisé en neuropsychologie, docteur en psychologie. seminaires-de-formation-ketty-schwartz Le Cerveau, organe d’apprentissage, avec Michèle Mazeau & Pierre Laporte Accéder à la vidéo

Related: