background preloader

Oligo-éléments et TDAH (minéraux, zinc, fer, magnésium, plomb) sur jydionne.com

Oligo-éléments et TDAH (minéraux, zinc, fer, magnésium, plomb) sur jydionne.com
Même si on ne connaît pas avec certitude les causes du TDAH (trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité), il a été démontré que certaines carences en oligo-éléments sont fréquentes chez les personnes atteintes. Donc, pour mettre toutes les chances de notre bord, non seulement faut-il éviter autant que possible les additifs alimentaires, mais également s’assurer d’avoir un apport adéquat des minéraux suivants: Zinc Le zinc est impliqué dans plus de 100 réactions métaboliques dont la production de sérotonine (un neurotransmetteur), de mélatonine (hormone du sommeil) et de dopamine (un neurotransmetteur sur lequel agit le Ritalin™), et le métabolisme des acides gras essentiels. Des études ont démontré que, chez l’enfant qui souffre de TDAH, le taux de zinc est plus faible que la normale. Effet d’un supplément de zinc Deux études cliniques se sont intéressées à l’effet du zinc.(1,2) Dans la première, une dose quotidienne très élevée (150mg) a été utilisée. Fer Magnésium 1. 2.

Hyperactivité - TDA/H Approche Neuropsychologique des Apprentissages chez l'Enfant 100 idées Pour mieux gérer les troubles de l’attention Chaque jour, les parents, les enseignants, sont confrontés aux problèmes que posent leurs enfants, leurs élèves qui souffrent d’une TDA/H (trouble du déficit d’attention avec ou sans hyperactivité).100 idées pour mieux gérer les troubles de l’attention permet aux principaux acteurs qui gravitent autour de l’enfant de mieux comprendre les enjeux de ce trouble et d’identifier les signes et les symptômes qui le caractérise. Ce livre a pour but : • d’aider les parents à mieux organiser l’environnement pour simplifier leur vie et celle de leurs enfants. • de guider l’enseignant dans la gestion de sa classe quand l’un de ses élèves a reçu un diagnostic de TDA/H. • de conseiller l’adolescent qui souffre des désagréments causés par ces déficits. date de parution : Fin janvier 2011 collection : 100 idées auteur : Francine Lussier Editions Tom Pousse www.tompousse.fr L'effet domino "Dys"

50 trucs de gestion du déficit d'attention de l'adulte Plusieurs ont consulté différent(te)s spécialistes, sans recevoir d’aide véritable. Finalement, plusieurs d’entre eux perdent goût en leur avenir. En premier lieu, dès le début du traitement, il faudra, refaire cette confiance. Ces individus qui présentent un TDAH auront oublié le meilleur d’eux-mêmes. Nous allons diviser le traitement du déficit d’attention en cinq sections de base : [2]1. 2. 3. 4. 5. Dans cet exposé, nous allons faire l’esquisse de quelques principes généraux qui s’appliquent autant aux enfants qu’aux adultes, à propos des aspects non-médicamenteux du traitement du TDAH. Voici cinquante (50) de ces trucs que je présente ci-dessous : 1- Autocritique et Éducation 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. II. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. 21. 22. 23. 24. 25. 26. 27. 28. 29. III. 30. 31. 32. 33. 34. 35. 36. 37. 38. 39. 40. 41. 42. 43. 44. 45. 46. 47. 48. 49. 50.

La gestion mentale I. Il y a 10 ans, j’ai découvert l’hyperactivité grâce à Pierre et à Paul J’ai rencontré Pierre dans un cours de remédiation. Il présentait de grandes difficultés de concentration et semblait monté sur ressorts. Il voulait répondre aux questions avant même que les énoncés ne soient terminés. Il restait néanmoins coi, comme perdu, quand il s’agissait d’y répondre, s’énervant et gesticulant parce qu’il avait oublié ce qu’il voulait dire. Pierre a réussi à terminer sa scolarité grâce à un encadrement familial aimant, mais rigoureux, à l’ouverture de ses professeurs à l’hyperactivité et aux souffrances qu’elle entraîne. Pour Paul, le parcours fut beaucoup plus difficile. Incapable de se plier à la discipline scolaire, c’est déjà en première année primaire que ses difficultés commencèrent. Cette année-là, son institutrice, patiente au delà de la norme, mit les difficultés de Paul sur le compte de problèmes familiaux et d’un manque de maturation physique et psychique. II. 1. a. b. c. 2. 3. a. b.

Le côté positif de TDAH Vous entendrez beaucoup parler des défis de vivre avec le TDAH. Qu'est-ce que vous n'entendez pas discuté comme c'est souvent le côté positif de la maladie. Pourtant, les aspects bénéfiques du TDAH-énergie, la spontanéité, la créativité, la flexibilité, sont tout aussi réels que les effets négatifs. Vit sous tension Si vous avez sous la forme d'hyperactivité ADHD , vous savez ce que c'est que d'avoir trop d'une bonne chose. Une façon de mettre toute cette énergie à la bonne utilisation avec l'exercice. Sourires spontanés Parfois, vous pourriez être impulsif. Donner aux gens une chance aux autres de connaître le côté amusant de votre personnalité. Esprits créatifs Un des avantages moins connus du TDAH est une association à la créativité. Cherchez des façons de favoriser votre créativité et votre imagination. Penseurs flexibles Vous êtes probablement habitué à jongler avec beaucoup de pensées différentes à la fois. Pris trop loin, cette tendance peut être écrasante.

Que faire contre les problèmes de concentration? A son stade le plus grave, cela peut s’appeler un trouble du déficit de l’attention, TDA, ou TDAH si l’on y ajoute l’hyperactivité. Si ce problème psychologique concerne davantage les enfants, le déficit de concentration, même le plus léger, est relativement courant et peut se révéler handicapant dans la vie quotidienne, notamment au travail. Inutile de chercher du côté des médicaments tant que cela reste viable. Voici quatre conseils pour essayer de limiter les dégâts. Faire une seule chose à la fois. Compartimenter son temps. Eviter le pilotage automatique. Faire du sport. Caroline Bolivaro

Les 50 Trucs pour la gestion académique du déficit d’attention Les 50 Trucs pour la gestion académique du déficit d’attentionEdward M. Hallowell, M.D. et John J. Ratey, M.D. © 1992 Dr Edward M. Hallowell, coauteur du livre sur le TDA: " Driven to Distraction " offre généreusement le texte suivant en disponibilité, sur Internet. Les professeurs savent ce que beaucoup de professionnels ignorent : il n’y a pas qu’un seul mais plusieurs syndromes du déficit d’attention. Il n’y a pas de solution facile permettant de gérer le déficit d’attention, que ce soit en classe ou à la maison. Voici quelques trucs de gestion scolaire, concernant l’enfant qui souffre d’un déficit d’attention (TDA). 1. 2. 3. 4. Mais essayez de vous asseoir avec l’enfant seul à seul, et demandez-lui de quelle façon il apprend le mieux. De plus, et surtout avec les enfants plus âgés, assurez-vous qu’ils comprennent bien ce qu’est le déficit d’attention. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Ces enfants tolèrent mal les transitions et les changements imprévus. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. 21.

ADHD and diet - Food Intolerance Network ADHD and Diet IntroductionThe scienceWhich diet is best?Which foods are most likely to cause problems?Reader reportsScientific references and notesFurther reading Keywords: ADD, ADHD, ODD, attention deficit disorder, attention deficit hyperactivity disorder, oppositional defiance disorder, intolerance, elimination diet Introduction Diet works for the majority of children with ADHD symptoms - if you get the diet right. The diet we recommend is the RPAH (Royal Prince Alfred Hospital) Elimination Diet. The science When highly processed additive-laden foods became widespread in the U.S. in the 1960s, paediatric allergist Dr Ben Feingold suggested that additives such as artificial colours, flavours and preservatives could be responsible for the growing epidemic of children’s behaviour and learning problems, variously called hyperkinesis, hyperactivity, ADD, ADHD, ODD and many more. If Dr Feingold had been taken seriously then, it would have saved millions of families from anguish.

Self-Help for Adult ADD / ADHD: Tips for Managing Symptoms and Getting Focused Managing adult ADD / ADHD: What you need to know Adult ADD/ADHD can present challenges across all areas of life, from getting organized at home to reaching your potential at work. It can be tough on your health and both your personal and on-the-job relationships. Fortunately, there are skills you can learn to help get your symptoms of ADD/ADHD under control. Adult ADD / ADHD self-help myths You may be holding onto misconceptions about how much you can help yourself with adult ADD/ADHD. MYTH: Medication is the only way to solve my ADD/ADHD. FACT: While medication can help some people manage the symptoms ADD/ADHD, it is not a cure, nor the only solution. MYTH: Having ADD/ADHD means I’m lazy or unintelligent, so I won’t be able to help myself. FACT: The effects of ADD/ADHD may have led to you and others labeling you this way, but the truth is that you are not unmotivated or unintelligent—you have a disorder that gets in the way of certain normal functions. Create space. Decide what’s first.

Related: