background preloader

Présentation de la Bataille de Verdun - Mémorial de Verdun

Présentation de la Bataille de Verdun - Mémorial de Verdun
La bataille de Verdun commence le 21 février à 7h15 avec un déluge de feu sur les forts et les tranchées. Pendant 10 mois, Français et Allemands vont s'affronter. Le chef de l'état major allemand Erich Von Falkenhayn veut en finir avec une guerre de position qui dure depuis la bataille de la Marne, commencée dix-huit mois plus tôt. Les Poilus résistent mais perdent le fort de Douaumont. Très vite le Général Pétain organise la riposte et met en place une liaison entre Bar-le-Duc et Verdun, appelée plus tard "Voie Sacrée". Celle-ci permet d'approvisionner le front en matériel, nourriture et d'assurer la relève des soldats. Le 1er juillet, l'offensive sur la Somme est lancée.

http://www.memorialdeverdun.fr/index.php/presentation-de-la-bataille.html

Related:  Verdun

Site officiel du centenaire de la bataille de Verdun Comment la bataille a-t-elle été montée ? Ce sont les Allemands qui ont choisi d’attaquer à Verdun. Leur commandant en chef, Falkenhayn, était persuadé que la décision ne se ferait pas à l’Est, contre les Russes, mais à l’Ouest, où il prévoyait une grande offensive franco-britannique en 1916. HOMMAGE AUX POILUS,AUX FUSILLES POUR L'EXEMPLE - Site consacré à la ville d'Outreau mondial Plus de 700 soldats ont été fusillés pour l'exemple pendant la guerre de 1914-1918. Joseph Dauphin, originaire du Puy-de-Dôme, était l'un d'eux. Mis à jour le 07/11/2013 | 09:24 , publié le 07/11/2013 | 02:01

Histoire - ressources par périodes - Histoire-géographie - éduscol SIENE enseigner avec le numérique Service d'Information sur l'Édition Numérique Éducative Portail national éduscol : Histoire-géographie Champ de recherche Les bombardements d'Etaples en 1918 De belles cibles pour casser le moral des habitants et des soldats. Un canon allemand de 38 cm tire sur Dunkerque depuis la région d’Ostende ! La guerre psychologique existait depuis longtemps mais elle fut perfectionnée pendant ce conflit. L’aviation allemande va y participer avec ces bombardiers lourds Gotha GV. Plus loin à l’arrière, côté Alliés, s’implantent des hôpitaux, petits, moyens ou grands. Contexte historique La guerre de 1914-1918 a fortement marqué les peintres comme la grande majorité des artistes et intellectuels de l’époque. Qu’ils soient mobilisés ou non, tous ont participé à la culture de guerre.

Cent ans après, la bataille de Verdun revisitée COMMENTAIRE 300 000 morts français et allemands confondus. La bataille de Verdun symbolise la folie meurtrière de la première guerre mondiale, la grande guerre. Or, en 100 ans, le mythe de Verdun a profondément évolué, tant du côté français qu’allemand. Prévoir la valorisation des collections liées à la première Guerre Mondiale Mardi 2 avril 2013 2 02 /04 /Avr /2013 16:09 En lien avec la mise en ligne du remarquable portail internet du Centenaire de la Grande Guerre, voici quelques informations sur l'informatisation des collections relevant de cette commémoration. Tout d'abord, nous vous invitons à découvrir ce nouveau site créé par la mission du centenaire de la Première Guerre mondiale. "L'objectif du portail centenaire.org est d'offrir aux internautes des ressources à la fois pratiques et historiques dans le cadre d'un événement mémoriel majeur.

Représenter et se représenter la Première Guerre mondiale - Faire parler les images (1914-1918) Si les photographies pouvaient parler... (2) Sapeur du 335e RI, Sivry ? , juin 1915 (1) : Cette photo-carte est complète, c'est assez rare pour être signalé : on y trouve une identité précise, une date précise, une unité et une affectation précises, une correspondance ; ne manque qu'une localisation qui peut être déduite des autres informations disponibles. L'intérêt de ce document n'est pas que dans ces informations : il est aussi dans les données disponibles sur cet homme et sur les circonstances qui ont permis à cette image d'être au centre de ce petit travail.

Campagne du Caucase Contexte Le principal objectif de l'Empire ottoman était la reconquête de ses territoires d'Anatolie orientale. Ces régions avaient été annexées par l’Empire russe à la suite de la guerre de 1877-1878. Les objectifs stratégiques étaient la prise d'Artvin, d'Ardahan, de Kars et du port de Batoumi. Un succès dans cette région provoquerait une dispersion des forces de l'armée impériale russe, déjà engagées sur les front de Galice et de Pologne[1]. Contexte historique Douaumont en 1916, un résumé de la bataille de Verdun Douaumont, clef de voûte du réseau de fortifications de la région de Verdun et point d’observation exceptionnel, est pris par les Allemands le 25 février 1916, au tout début de leur grande offensive. L’événement a immédiatement un retentissement considérable, tant la propagande allemande s’emploie à en faire une victoire décisive. Du côté français, une gêne persiste : le fort qui en cours de désarmement depuis 1915 a été pris quasiment sans résistance par une simple avant-garde allemande.

Verdun Verdun, ou "l'abattoir du monde". Un siècle plus tôt, de février à décembre 1916, Français et Allemands se sont livré une bataille démentielle pour le contrôle de quelques collines à proximité de la ville de Verdun, en Lorraine. Trois cent mille soldats y sont morts dans la boue et le sang, 400 000 autres ont été blessés.

Related: