background preloader

Résultats-DEGESCO

Facebook Twitter

Questions de classe(s) Le texte de Didier Muguet, reproduit ci-dessous avec son autorisation, non seulement est une des plus riches analyses de PISA publiée, mais il met aussi en parallèle ce qu’induit cet outil non critiqué et ce que devrait être le rôle de l’école dans une éducation émancipatrice (entre autres dans la culture scientifique) - BC - Didier MUGUET Peillon "décroche totalement"… des réalités !

Questions de classe(s)

Les gouvernants ont, pour établir un diagnostic sur l’état de leurs écoles, un oracle infaillible qu’ils consultent régulièrement avant de prendre les décisions que requiert leur autorité, comme les rois consultaient leurs astrologues et leurs mages. Mais cette fois, le ministre pratique lui-même la divination avant même de consulter la pythie de l’OCDE qui ne parlera que début décembre.Interrogé le 10 octobre sur un média , il a déclaré : "vous allez voir, en décembre, on va avoir les nouvelles études PISA. La France décroche totalement" ! La Corée, un modèle ? PISA , c’est quoi ? Dans la boite noire 2. 3. 5. Des trous de larmes. PISA : savoir regarder au delà de l’effet palmarès.

Dans quelques jours, le 3 décembre, la vague PISA va déferler sur la France.

PISA : savoir regarder au delà de l’effet palmarès

Les quelques indiscrétions lâchées dans les milieux ministériels et l’empressement journalistique qui en a découlé depuis laisse en effet prévoir une couverture sans précédent en France pour la publication des résultats de l’enquête 2012 de l’OCDE. Pour ceux qui voudraient se mettre à jour sur ce qu’est l’enquête PISA, nous invitons à consulter, outre la présentation officielle par l’OCDE, le Que Sais Je ? Sur “les enquêtes PISA” publié par Georges Felouzis et Samuel Charmillot ainsi que le dossier que nous lui avons consacré : PISA, ce que l’on en sait et ce que l’on en fait (d’autres références consultables en ligne sont mentionnées à la fin de cet article). Rappelons déjà que si le classement de la France va sans doute nourrir une grande partie des commentaires, c’est loin d’être l’information la plus intéressante de l’enquête triennale sur les acquis des élèves. Imprimer ce billet. NI Braxmeyer.vp - 21503. DOSSIER HGEC collège 13072010_NB.pdf - dossier_196_153216.

Acquis des élèves en fin de collège : baisse des résultats en histoire-géographie et éducation civique. Auteurs : Émilie Garcia et Jérôme Krop, DEPP B2 L’essentiel Alors que le score moyen des élèves de 3e en histoire-géographie et éducation civique passe de 250 à 239, on observe une augmentation du pourcentage d’élèves dans les groupes de niveaux les plus faibles et une diminution dans les groupes de niveau les plus élevés.

Acquis des élèves en fin de collège : baisse des résultats en histoire-géographie et éducation civique

Aussi peut-on parler d’un glissement général du niveau moyen des performances des élèves vers le bas. L'analyse des scores moyens montre que la baisse est plus marquée pour les établissements les plus défavorisés socialement (– 18 points, contre – 10 points pour les autres établissements). Tandis que les programmes et leurs préconisations pédagogiques n’ont pas changé pour cette cohorte d’élèves, les réponses des élèves révèlent des apprentissages plus superficiels et des pratiques culturelles laissant une moindre place aux centres d’intérêt de l’histoire, de la géographie et de l’éducation civique.

Histoire et géographie : résultats en fin de collège. Source : note d'information 13-11 (juin 2013) de la DEPP (Direction de l'Evaluation, de la Prospective et de la Performance) au Ministère de l'Education Nationale.

Histoire et géographie : résultats en fin de collège

Cette note résume une des études CEDRE (Cycle des Evaluations Disciplinaires Réalisées sur Echantillon), qui concerne aussi l'instruction civique. La note fournit des informations assez détaillées sur certains points. La note fait état non seulement d'un faible niveau des élèves en général, mais encore d'une baisse des résultats de 2006 à 2012, information qui ne nous surprend pas : la débâcle se poursuit !

Bien qu'ignorant le détail des épreuves proposées aux élèves, la notation et les traitements statistiques, nous admettons que les informations de CEDRE, dépourvues de valeur normative ou absolue, permettent des comparaisons valides entre les résultats en 2006 et en 2012. Le savoir des élèves Groupe 5 - Les élèves ont acquis l'ensemble des connaissances et compétences étudiées pendant les 4 années du collège Groupe 5 10,0 6,3. «Les profs inventent, s’adaptent, la réforme doit venir d’eux…» Le ministre Vincent Peillon veut «refonder» l’école.

«Les profs inventent, s’adaptent, la réforme doit venir d’eux…»

Après avoir changé, non sans mal, les rythmes scolaires, il ouvre des discussions sur le métier enseignant et sur le collège. L’historien Antoine Prost signe un livre, Du changement dans l’école (Seuil), où il analyse la longue histoire des réformes, plus ou moins réussies, dans l’Education nationale. Pourquoi faut-il toujours réformer ? Est-ce qu’il n’y a pas une cacophonie de réformes ? Comme tout être vivant, l’Education nationale ne cesse de se réformer. Est-ce qu’on ne tourne pas en rond ? On tourne en rond.