background preloader

Dans l'enfer de Verdun

Dans l'enfer de Verdun
Related:  WW I - Première Guerre Mondiale 14/18Batailles 14-181ère guerre mondiale

Video 1914-1918, la Champagne notice archives video ina.fr L'aviation à Verdun - Vidéo Ina Chronologie | Première Guerre mondiale De l’assassinat de l’archiduc Franz Ferdinand, héritier du trône d’Autriche, à la signature de l’armistice – la Première Guerre mondiale en quelques dates. Par Markus Pöhlmann Source: « Damals », magazine historique et culturel, 5/2004, p.28 et suivantes. 28 juin 1914L’archiduc Franz Ferdinand, héritier du trône d’Autriche, et sa femme sont assassinés à Sarajevo par des nationalistes serbes. Au cours des semaines suivantes (« crise de juillet »), le conflit s’envenime, il dépasse les frontières régionales et devient une crise européenne. 28 juillet 1914Déclaration de guerre de l’Autriche-Hongrie à la Serbie. 12 septembre 1914Le gros des armées allemandes envahit la Belgique pour pénétrer en France. 22 février 1915Début de la guerre sous-marine tous azimuts lancée par l’état-major allemand. 9 mai 1915Début de l’offensive française en Artois. 23 mai 1915L’Italie, jusque là membre (neutre) de la Triple-Alliance, 22 septembre 1915Début de l’offensive française en Champagne et en Artois.

Histoire Aux racines d’un conflit : En ce début de 20e siècle, l’Europe est divisée en deux blocs antagonistes : la France et ses alliés de la Triple-Entente : l’Empire Russe et le Royaume-Uni; En face, les puissances centrales de la Triple-Alliance : empire d’Allemagne, empire d’Autriche- Hongrie et Empire Ottoman. Les différents pays se sont livrés depuis plusieurs années à une course aux armements frénétique, l’Allemagne a considérablement développée sa flotte de guerre. Les Balkans constituent un point chaud depuis les Guerres balkaniques et l'effondrement de la puissance ottomane. On peut dire que "presque" ( En effet, le Luxembourg, les Pays-Bas, et surtout la Belgique ne souhaitaient pas la guerre.

1914 - Mobilisation allemande 1914 - 1915 La famille Frank pendant la Première Guerre mondiale PrécédenteSuivante La Première Guerre mondiale La Première Guerre mondiale s’est déroulée de 1914 à 1918. Elle a opposé, initialement, la Russie, la Grande Bretagne et la France à l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie. Les combats se sont concentrés en Europe, mais la guerre a impliqué des pays et des armées de tous les continents. En savoir plus

La bataille de la Somme 1916 La bataille de la SOMME Juillet – octobre 1916 L'époque de la bataille de la Somme est celle de toute la guerre, à laquelle s'applique le mieux la formule célèbre : « L'artillerie conquiert, l'infanterie occupe. » Par la suite on est revenu, aussi bien chez nos ennemis que chez nous, à d'autres idées. Mais, à ce moment, on avait pour principe que le seul moyen de forcer le passage était de détruire complètement le système de défense (au moyen du pilonnage) puis, les obstacles anéantis, d'y lancer l'infanterie « la canne à la main. » (Par Paul HEUZE, 1921) Dimanche 25 juin 1916, je me trouvais, avec quelques camarades, sur une espèce de butte située -- autant que je m'en souviens - à l'ouest d'Albert, dominant la ville ; et nous contemplions, au milieu d'un tintamarre effroyable, un spectacle extraordinaire : le bombardement des lignes allemandes par l'artillerie des alliés, qui venait de se déclencher pour la « préparation » de la grande offensive du 1e juillet. Puis, le soir vint...

Introduction - Pour mémoire - Centre National de Documentation Pédagogique Nous proposons dans ce dossier de revenir sur un phénomène tragique qui a traversé la Grande Guerre de part en part, touché tous les États belligérants, tous les fronts, dès les premiers jours de la guerre et posé aux autorités tant militaires que politiques des questions portant sur leur fonctionnement, leur finalité, leur existence même, puisqu’il s’agit de réfléchir sur la question de l’exécution de soldats au sein de leur propre armée. Nous centrons le propos sur le cas français, non qu’il soit plus important que les autres, mais parce que les sources et l’historiographie dont nous disposons permettent de construire un discours véritablement problématisé et de livrer des conclusions tangibles. D’autre part, la figure du fusillé a opéré un retour en force dans l’actualité, dans les champs mémoriels, dans les débats politiques au point de prendre une place peut-être démesurée face au nombre réel de cas. Le plan du dossier articule six aspects principaux de la question.

Paul von Hindenburg Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Auréolé de son prestige militaire que la défaite de l'Empire allemand n'a guère affecté, le maréchal Hindenburg est élu président du Reich à l'issue du scrutin présidentiel d'avril 1925 ; il succède au social-démocrate Friedrich Ebert, décédé dans l'exercice de ses fonctions. Aisément réélu pour un second septennat, le président Hindenburg ne peut cependant empêcher l'ascension politique d'Adolf Hitler, qu'il est contraint de nommer chancelier du Reich ; il s'éteint en 1934, laissant Hitler s'emparer de tous les pouvoirs. La jeunesse dans l'armée prussienne[modifier | modifier le code] Une famille aristocrate prussienne[modifier | modifier le code] Paul von Hindenburg naît dans l'après-midi du à Posen (aujourd'hui Poznań) en Posnanie, au 7 Bergstrasse. Robert et Luise se marient en 1845. Paul von Hindenburg, alors cadet à Wahlstatt (1860). La formation à Wahlstatt[modifier | modifier le code] La formation d'officier[modifier | modifier le code]

Related: