background preloader

La puce et le neurone : deux mots sur la « curation »

La puce et le neurone : deux mots sur la « curation »
Ah le vilain mot que celui de « curation » ! Il y a décidément des anglicismes qui passent mal. Je ne sais pas pourquoi on ne lui préfère pas le terme d’édition, fût-il imparfait. Quoi qu’il en soit, c’est depuis quelques mois un des mots à la mode sur le Web et il recouvre quelque chose d’important : essayons donc de remonter du son (bruyant) au sens. Mais tout d’abord, qu’est-ce que la curation ? Maintenant, si l’on considère le Web, on comprend aisément pourquoi c’est une notion importante. Pour ne parler que du Web moderne, celui qui dans mon esprit commence au milieu des années 1990, deux méthodes de curation se dégagent : l’humaine et l’algorithmique. La curation humaine, c’est « David and Jerry’s Guide to the World Wide Web« , à savoir Yahoo! Delicious, né durant les années 2000, est une autre start-up qui fit date et, à mon avis, la start-up la plus emblématique du Web 2.0. Il est assez aisé de tracer les principaux avantages et inconvénients de ces deux approches. Related:  `test 1002

Internet n'a pas à être "civilisé" LE MONDE | • Mis à jour le | Par Patrice Lamothe, PDG du moteur de recherche communautaire Pearltrees et Thomas Gomart, directeur du développement stratégique à l'IFRI "Au e-G8, je me sens comme un Indien ou un Africain en train de regarder les puissances coloniales s'armer pour conquérir ma terre". Ce tweet du journaliste américain Jeff Jarvis résume le clivage entre le monde de l'Internet et ceux qui cherchent à le "civiliser", au premier rang duquel figure désormais Nicolas Sarkozy. Opération de communication, l'e-G8 aura eu le mérite de souligner l'importance croissante du numérique, longtemps cantonné en France à un secrétariat d'Etat, de mettre en scène des rapports de domination et surtout de révéler le choc de conception en matière de gouvernance entre les Etats et Internet. Commande politique financée par des industriels et orchestrée par un groupe publicitaire, l'e-G8 aura finalement traduit une conception étroite du système international.

Après Facebook, Twitter, Linkedin : LE nouveau réseau social [Article mis à jour le 14 février 2012] Innovant, pratique et communautaire ! Je suis convaincu que cette startup française ira très loin : peut-être le nouveau buzz du web mondial… Vous la connaissez déjà certainement… et les premiers chiffres de croissance annoncés me rappellent ceux de Facebook ou Twitter. 100 000 utilisateurs au bout de 15 mois, en avril 2011200 000 utilisateurs 6 mois plus tard, fin septembre 2011350 000 utilisateurs 4 mois plus tard en février 2012 (soit +75% de croissance en 4 mois !!!!) Bref, Pearltrees a doublé son nombre d’utilisateur en moins de 6 mois et devrait encore le doubler d’ici Avril 2012… voici ci-dessous ce que ça donnera, si la croissance continue à ce rythme. Pearltrees serait alors valorisé plusieurs milliards d’euros d’ici quelques années. RDV dans quelques mois, pour voir si Pearltrees confirme « encore » sa croissance ! Pour ceux qui ne connaissent pas, voici deux petites vidéos de présentation et le lien vers wikipedia

La perle de l'e-G8 Photographie de la station de métro des Tuileries à Paris par Bump “Les rêves d’hier sont devenus réalités et l’univers des possibles s’agrandit chaque jour devant nous”, c’est le mot d’accueil du Président Nicolas Sarkozy à l’e-G8. Il parle ici des possibilités offertes par internet ! De notre coté, nous suivons ce qui est écrit à ce sujet, c’est pourquoi nous avons décidé de partager cette perle. Tags: e-G8, internet Pearltrees : la bibliothèque aux 100 milles curateurs Lorsqu’on lui demande quel est son parcours, il pousse un soupir “j’ai fait pas mal de choses” : ingénieur, chercheur en sociologie, consultant en stratégie dans les médias…. L’idée de Pearltrees lui serait venue alors qu’il publiait un papier dans la revue française de sciences politiques en 2006 sur la théorie des réseaux mais qui “n’avait rien à voir avec le web”. A l’époque, on se demandait si des initiatives comme Wikipedia et Youtube allaient fonctionner. Deux ans plus tard, Pearltrees, est “un petit projet dans un appart en 2008”. Une bibliothèque augmentée Tout d’abord Pearltrees permet d’organiser le contenu que vous visitez sur le Web. Le pearltrees de TedX Paris Rajoutez y une pointe de curation et l’on obtient cette nouveauté qui fait mouche. « Organiser le contenu comme une bibliothèque, mais ouverte .» L’évolution du web au service d’un business plan efficace. “le Web est un projet absolument politique, ouvert et libre” Pour aller plus loin sur le web :

Pearltrees, marque-pages social. Pearltrees est un service en ligne créé en 2009 par Patrice Lamothe, François Rocaboy, Nicolas Cynober et Samuel Tissier, qui permet de mémoriser organiser, classifier et partager les trouvailles sur le web, c’est-à-dire constituer des dossiers thématiques et donner du sens aux marque-pages internet que nous sauvegardons. Broceliand est la société française située à Paris, chargée de concevoir, de réaliser et d’exploiter Pearltrees. Le nom Pearltrees résume bien la représentation visuelle de ces marque-pages constitués par des perles rassemblées en arbre. Un dossier simple Marque-page social (social bookmarking) parce que ces perles peuvent être partagées et organisées collectivement. Pearltrees Site de Pearltrees Comment utiliser Pearltrees ? Des exemples de Pearltrees Pearltrees - A propos de Pearltrees édité par Pearltrees. Pearltrees - Mind Mapping Edité par Mind Mapping. Des dossiers documentaires d’actualité : Pearltrees - Cartographie des risques et catastrophes Dossier documentaire

Médias & Publicité : Les internautes délaissent un peu Google De nouveaux sites réunissent aujourd'hui les passionnés autour de centres d'intérêt communs. Un défi pour le géant américain et son moteur de recherche. Le Web fait sa mue. Avec Facebook et Twitter, les internautes ont constaté qu'ils pouvaient découvrir des contenus sur Internet grâce à leurs amis et plus seulement en faisant des recherches sur Google. Ce basculement vers un Web de la recommandation va aujourd'hui un cran plus loin. Aux États-Unis, Pinterest est devenu un véritable phénomène. D'autres services, dont le projet de départ n'était pas de créer de tels «index» thématiques du Web, y ont été poussés par leurs utilisateurs. De même, le site de questions-réponses Quora a adapté son offre en lançant le service «Boards» fin décembre 2011. Des cibles recherchées par les marques «Ce n'est pas la fin du moteur de recherche, car on en aura toujours besoin pour chercher un coiffeur pour enfants à San Francisco.

TRENDS / Pearltrees, votre mémoire 2.0 Oui, toi utilisateur vorace du Web. Peut-être es-tu perdu dans tes marques-pages ? Tu ne te rappelles plus du blog que tu as consulté hier ? Une certaine amnésie s’empare de toi ? Simplifions, as-tu besoin d’ une mémoire du web, une aide visuel ? Apparu en décembre 2009 et développé par une société basée à Paris, Pearltrees a pour ambition de changer notre approche du Net et de concurrencer Google par la même occasion , rien que ça. Comme vous pouvez le voir, l’origine du nom Pearltrees est à creuser, sémantiquement: Perles + Arbres. Pearltrees suit une logique de Content Curration (voulant faire ressortir le meilleur du web). Je vous propose un Pearltrees populaire et vous laisse à la croisée des chemins !

100 000 éditeurs et 10 M de pages vues par mois pour Pearltrees Le site français de sélection et de partage des perles du web annonce, 15 mois après son lancement et trois mois après la sortie de ses nouvelles fonctionnalités collaboratives, le franchissement de deux caps symboliques: 100 000 éditeurs et 10 M de pages vues / mois. Chaque utilisateur génère plus de 100 pages vues par mois ce qui donne un aperçu de la réelle implication que génèrent la découverte et le partage de perles. En décembre dernier, à l’occasion de la conférence LeWeb10, Pearltrees avait lancé “Team”: la possibilité de créer en temps réel avec un nombre illimité d’utilisateurs un même bouquet de perles. Pearltrees a réuni 3,8 M € auprès d’investisseurs privés (entrepreneurs du web, business angels et family offices), a été reconnu par OSEO comme « innovation de rupture » et a été sélectionné parmi les cinq start-up les plus innovantes au LaunchPad du web2expo 2010 de San Francisco. Entretien exclusif avec Patrice Lamothe, créateur et CEO de Pearltrees.

Mieux que Google?!... trouver l'info qu'il vous faut avec Pearltrees [Article mis à jour le 21 janvier 2012] La startup Pearltrees a fait beaucoup parler d’elle et se développe à grande vitesse : elle a dépassé la barre des 200 000 inscrits en septembre 2011. Pearltrees devient progressivement incontournable pour effectuer des recherches. Voici dans quels cas l’utiliser et comment. Pour ceux qui ne connaissent pas, Pearltrees permet de rassembler et organiser, sous forme de perle, tous les liens que vous aimez sur le web! ça vous est déjà arrivé d’être déçus par les recherches sur Google? Et bien essayez Pearltrees ! Pour effectuer une recherche, suivez ce lien (pearltrees) puis créez-vous un compte (néanmoins, vous n’êtes pas obligés d’avoir un compte si vous souhaitez uniquement chercher de l’information; je vous conseille tout de même de le faire pour pouvoir collecter vos liens et profiter pleinement de l’outil Par exemple, si vous cherchez des infos sur les « tendances web 2012″, tapez votre recherche dans la barre en haut à droite.

Il n'y a pas que Facebook et Twitter dans la vie 800 millions de membres pour Facebook, 465 millions de comptes pour Twitter. A l'ombre de ces deux réseaux sociaux ultra-populaires, d'autres services basés sur le partage d'information et de contenu explosent à leur tour. Tumblr, Pinterest, Pearltrees, Path, Instagram, Quora... ils ont un point commun : jouer sur les affinités. En moyenne, chaque visiteur passe 100 minutes par mois sur Pinterest, le nouveau réseau social en vogue dont l'audience explose littéralement. TUMBLRCréation : 2007Prononciation : [teumbleur]Définition : plateforme de microblogging très orientée vers l'imageAudience : 120 millions de visiteurs uniques, 15 milliards de pages vues Attention, piège temporel. PINTERESTCréation : 2010Prononciation : [pinetéreste]Définition : réseau social tout en image, tableau en liège virtuelAudience : 13 millions de visiteurs uniques, 1,5 milliard de pages vues Attention, piège à filles. 82 % des utilisateurs de Pinterest seraient des utilisatrices selon Google Ad Planner.

Related: