background preloader

Les community managers en France 2012

Les community managers en France 2012

Comment éviter, gérer et absorber une crise sur les médias sociaux ? Non cette fois je ne vais pas vous assommer en vous forçant à lire un article de 20 pages, j’ai beaucoup mieux !! La Cantine Numérique Rennaise a organisé le 26 juin dernier, une journée de conférences et de tables rondes sur le thème des médias sociaux. Des intervenants comme Damien Douani ou Jean-Michel Vergne ont par exemple parlé de réseaux sociaux d’entreprise. Pour ma part, j’ai été convié à un débat autour de la crise sur les médias sociaux. J’ai ainsi pu présenter mon point de vue, avec Marie Armand (dirigeante de L’Œil au Carré, agence spécialiste de la veille et de l’e-réputation) et Christophe Millot membre de la Direction Marketing Commercialisation et Intermodalité de Rennes, responsable du compte Twitter @starbusmetro). Voici le synopsis de la réunion : “Avec la montée en puissance de la prise de parole des consommateurs, les crises que doivent affronter les entreprises se déclarent sur des sujets très diversifiés et parfois inattendus ! Qu’est-ce que le web social ?

Tu n’es pas un expert en médias sociaux, juste un tocard avec des followers Les experts auto-proclamés ès médias sociaux se multiplient à la vitesse du nombre de tweets par minute. Mais comment distinguer le pro du toquard, comment différencier l’un qui va vous aider à concevoir et développer une stratégie sur les médias sociaux, et l’autre qui se targuera d’un nombre impressionnant d’abonnés sur Twitter pour faire valoir une supposée influence ? Comment procéderiez-vous pour définir un style, un ton adapté à notre marque ?Quelle stratégie de contenus pourriez-vous conseiller ?Comment comptez-vous développer une audience et un réseau de relais ? Si vous n’obtenez pas de réponses claires, renvoyez poliment l’usurpateur à ses tweets… Ces quelques questions ne constituent évidemment qu’une étape préliminaire. Et vous, auriez-vous d’autres questions à poser ?

La gadgétisation du community management CM par-ci, CM par-là : le community management est partout. Problème : comme la mode, le community management peut lasser. À tort. Mais à force d’engouements irréfléchis et à défaut de résultats probants (les deux sont liés), le CM pourrait rapidement être déconsidéré. En cause : l’absence de considération sérieuse pour les médias sociaux et en conséquence une gadgétisation du CM ; une pratique évidemment pas systématique mais courante. 1/ Le CM au sous-sol Que les CM témoignent : combien sont intégrés en bout de hiérarchie ? Un rôle d’exécutant qui ne laisse que peu de place à la conception de stratégies de communication/marketing en concertation avec le CM. 2/ Le processus de création échappe au CM Le placement du CM dans le bas-fond de la hiérarchie provoque une absence de concertation dans le processus de création. C’est aux « décideurs » d’intégrer le CM dans le processus de création et c’est aux contenus d’être adaptés pour les outils utilisés, par l’inverse.

Quelles sont les six qualités à privilégier chez un Community-manager (CM*)? La première chose à faire avant de lancer une mission de social-média, c’est bien sûr d’identifier clairement les objectifs et de définir une stratégie digitale, globale et cohérente. La cible, la ligne éditoriale, identifier les mots clés etc. Ceux sont des pré-requis archi-classiques et indispensables ! Une fois la mission parfaitement définie, il faut trouver la personne la plus indiquée. Quels sont les traits de caractères et les qualités à privilégier ? De part l’expérience des professionnels du métier, et les profils que l’on rencontre le plus fréquemment sur le net, il est préférable de favoriser des qualités bien précises pour endosser le costume de CM*. Brossons en succinctement un portrait robot. 1- La valeur essentielle : l’Adaptabilité ! C’est un trait de caractère indispensable dans l’univers du numérique ou tout va très vite. 2 – Être / Technophile et passionné par les TIC** 3- Être Diplomate 4- Être un communicant « naturel ». 5- Savoir écrire (ce n’est une blague)

Community Management: encore une idée floue ? Le 11 février, j’étais invitée à participer à un plateau organisé par Tech Toc TV, consacré au Community Management. Vaste sujet, ô combien d’actualité ! Vous pouvez visionner la vidéo ci-dessous pour tout savoir, sur la question. Une n’est … elles sont composées d’individus qui . Au delà des nouveaux outils et moyens d’échanges et d’expressions sur le web, le doit être une priorité, car une communauté a besoin de se et de se retrouver dans Une , n’existe et se développe, selon moi, qu’à condition de partager une et d’être à la recherche d’un idéal aspirationnel commun. {*style:<b>2 / Une stratégie de liens </b>*} La marque, à la possibilité aujourd’hui, d’être , mais directement auprès de ses et de faire en créant et impulsant des (on/off) construites sur le LT, qui donnent envie et permettent à la communauté de consolider, ses liens entre elle, et naturellement son . . Alors que le BUZZ a eu le mérite de montrer la (oui, les gens parlent!!!)

Les 6 règles d’or pour modérer sa Page Fan Facebook par Jeremie Mani - Chronique e-Business Vos "fans" s'expriment sur votre Wall Facebook mais comment faire pour éviter qu'ils ne parlent... à un mur ? Voici 6 règles d'or pour interagir efficacement avec les plus critiques d'entre eux. Besoin de conseils pour animer votre page Facebook ? En revanche, quand il s'agit de modérer sa page... peu de conseils disponibles ! Car faire grossir sa communauté, c'est sortir du cercle des inconditionnels de la Marque. Or sur Facebook, contrairement à d'autres réseaux sociaux, la modération ne se fait qu'a posteriori. Voici donc 6 règles d'or pour modérer avec succès votre Page Fan sur Facebook : Ne confiez pas la modération à votre Community Manager ! A contrario, la modération est une activité à faible valeur ajoutée mais qui est indispensable dans un Espace 2.0 et qui doit être faite selon des horaires étendus, idéalement tous les jours. Il faut donc envisager le Community Manager comme un « cadre », encadrant une équipe de modérateurs (interne ou externalisée). a. b.

Enquête sur les community managers en France, les résultats L’enquête annuelle de RegionsJob et ANOV AGENCY sur les community managers en France s’est déroulée du 12 avril au 8 mai. 577 professionnels ont répondu à nos questions sur ce métier. Les résultats permettent de définir de manière plus précise le rôle du community manager, son intégration dans l’entreprise, ses tâches quotidiennes mais aussi son salaire, son parcours ou encore ses outils. Les enseignements à tirer sont riches. Nous vous proposons de découvrir les résultats avant sa sortie officielle demain. Bonne lecture ! Le profil-type du Community manager Le CM-type est selon notre enquête une femme (52%) âgée de 26 à 35 ans (45%) habitant en région parisienne (49,6%). Pas de grande surprise concernant son profil donc, mais de nombreuses informations intéressantes. Environnement professionnel et recrutement Les PME sont les plus gros employeurs de CM, regroupant 27% des personnes en poste, devant les agences digitales (15%). Le salaire Voilà une question qui fait beaucoup parler !

Community manager et rédacteur web : convergence ou concurrence ? Dans le cadre de ma licence MIDEN (Médiation de l’Information et du Document dans les Environnements Numériques) j’ai réalisé un mémoire que je souhaite partager avec vous aujourd’hui. La problématique du mémoire est la suivante : « Community manager et rédacteur web : convergence ou concurrence ?« . Ce mémoire a été développé en 3 axes : L’analyse littéraire avec une synthèse des informations sous forme d’infographie comparative (ci-dessous)Une étude de terrain basée sur un questionnaire en ligne et des entretiensL’analyse des résultats qui m’a permis de mettre en lumière les 4 points clés suivants : La convergence de deux métiers : l’étude a permis de montrer que 91% des répondants au questionnaire affirment que les deux métiers sont convergents.

Quand les recruteurs draguent les community managers… Le métier de community manager gagne peu à peu ses lettres de noblesse. Les offres d’emploi dans ce domaine sont plus professionnelles et la période des stagiaires-neveux-du-patron-qui-sont-tout-le-temps-sur-Facebook est en passe d’être révolue. J’en veux pour preuve ces 2 offres d’emploi : celle de community manager publiée sur Cadremploi par Atos Worldline et celle de chef de projets médias sociaux sur l’APEC par La Poste Si c’est ça la drague, tu ne dois pas choper souvent, me direz-vous ?! En effet, certaines entreprises font preuve de beaucoup d’imagination pour recruter un community manager. Et si vous cliquez pour voir la description de poste, sachez d’ores et déjà qu’elle commence par Social animal needed Sans faire un audit sémantique de cette offre, elle joue sans hésiter sur le registre de l’émotion (love, bringing people together, passionate) et sur l’enthousiasme. Avouez, elle fait envie cette offre, non ?

Le Community Manager : un besoin, un acteur, un avenir Si vous avez entendu parlé du « web 2.0″, vous avez certainement eu écho de la profession qui apparaît en tête de gondole de cette nouvelle approche du web. Le Community Management est un terme qui a été très (trop?) médiatisé, voire galvaudé, mais qui pourtant correspond à un besoin réel d’aller à la rencontre de ses clients et prospects . Les entreprises qui souhaitent se positionner efficacement sur Internet se doivent de se positionner sur un rapport d’égalité avec les consommateurs. À eux par exemple de créer des contenus de qualités qui intéressent les internautes. C’est précisément la mission du Community Manager, qui se doit de créer de la valeur autour de l’entreprise qu’il représente. Le métier a été rendu officiel par l’APEC en 2010, année où ce terme s’est profondément démocratisé. Pour en apprendre plus, je vous invite à consulter cette présentation que l’agence a animée en début d’année à l’exploratoire des métiers de Rennes . coups de coeur

Des exemples concrets de réponses à un commentaire négatif pour le Community Manager Cette semaine, je vais m’intéresser de plus près aux différentes manières dont dispose le Community Manager pour répondre aux commentaires négatifs des internautes vis-à-vis de sa marque. En effet, loin de devoir pratiquer la politique de l’autruche en ignorant ces remarques/critiques, chaque internaute mérite une réponse à son insatisfaction, si celle-ci se présente de manière courtoise. Il faudra prendre le soin en premier lieu, d’avoir établi une charte de modération présente sur vos espaces sociaux, donnant la légitimité au Community Manager de supprimer tous les commentaires injurieux, spams, racistes, xénophobes, etc… Dans cet article, je vais donc vous proposer plusieurs cas de commentaires négatifs publiés par des internautes, ainsi que la réponse de la marque. J’en tirerai ensuite les enseignements particuliers vous permettant de répondre de la manière la plus juste possible à vos fans/followers. 1) Insatisfaction liée à un produit/service Exemple Yves Rocher 1) Contexte Exemple Kiabi

Related: