background preloader

Sécurité, les nouvelles menaces à la porte des entreprises -

Sécurité, les nouvelles menaces à la porte des entreprises -
Le 02 Novembre 2011 La multiplication des usages comme les terminaux personnels (smartphones et tablettes), les réseaux sociaux et les services cloud doit alerter les responsables informatiques, mais aussi les dirigeants d'entreprise sur la nécessité d'engager une nouvelle politique de sécurité pour contrer les menaces. Ces dernières se font de plus en plus persistantes et cachées. Crédit photo : D.R. Sommaire du dossier : 1.

Sauvegarder les données de l'entreprise | CommentCaMarche Les solutions de sauvegardes de données pour les PME La perte de données stockées sur un ordinateur professionnel peut avoir des conséquences dramatiques pour l'entreprise. Vols, sinistres, défaillance informatique, piratage : l'origine des pertes est multiple. C'est pourquoi les solutions de sauvegardes de données sont indispensables. Voici une introduction aux outils adaptés à vos besoins et quelques critères pour choisir. Pourquoi sauvegarder les données de l'entreprise? La sauvegarde des données préserve l'activité de l'entreprise, notamment en cas de défaillance du système informatique. L'entreprise peut faire face à plusieurs types de risques qui mettent en danger ses données : Quels sont les enjeux d'une sauvegarde des données pour l'entreprise ? Sauvegarder son image de marque auprès de ses clients ou de ses partenaires, Assurer une productivité constante et son chiffre d'affaires, Eviter la perte d'informations sensibles : un fichier clients en cas de piratage par exemple.

Qu'est ce que la Valeur ? Qu'est-ce que la Valeur ? Qu'est-ce qui n'a pas de prix ? avec Patrick Viveret Réseaux sociaux d’entreprise : le renouveau de la collaboration et du KM jeudi 5 avril 2012 Les logiciels et services liés à la mise en place de Réseaux Sociaux d’Entreprise (RSE), portails et outils collaboratifs dépasseront les 230?millions d'Euros en 2012. Selon la dernière étude de Pierre Audoin Consultants (PAC) « RSE, Portails et Outils collaboratifs », le marché devrait connaître une croissance moyenne annuelle de près de 10% d'ici à 2015. Portés par la vague du Web 2.0 et des réseaux sociaux grand public, les outils de réseaux sociaux d’entreprise (RSE) remettent au goût du jour selon l’étude de PAC d’anciennes notions de collaboration, de portails, d’intranets, ou encore de systèmes de knowledge management qui avaient, pour beaucoup, fait long feu. Les outils sociaux et collaboratifs dans le viseur des grands comptes français Les entreprises montrent une forte appétence pour ces outils. Les acteurs peuvent se classer dans quatre catégories : - Les « pure-players », qui jouent uniquement la carte du réseau social d’entreprise.

» 100 ressources autour de Freemind - Lettres et Cartes Heuristi LogicielsMarie25 octobre 2009, 14:22 Je me suis rendue compte qu’avec le temps j’avais accumulé pas mal de liens à droite et à gauche autour du célèbre logiciel de mind mapping gratuit Freemind ; j’ai donc pris le temps de recenser, classer, compléter ces ressources, le tout dans une mind map, évidemment ! Je vous propose donc 100 liens en rapport avec Freemind, qui vont de l’installation du logiciel aux astuces pour les plus exigeants, en passant par un bon nombre de vidéos, de sites ou encore de livres consacrés à Freemind. Deux supports sont à disposition : – la carte Freemind en natif à télécharger : 100 ressources autour de Freemind (cliquer sur « enregistrer sous ») – la carte exportée dans MindMeister : 100 ressources autour de Freemind (voir également ci-dessous). Si vous avez d’autres liens intéressants à proposer sur le sujet, n’hésitez pas ! Tags : Freemind Laisser un commentaire

Communication professionnelle La connaissance et la maîtrise des principaux outils de communication professionnelle au sein d'une organisation du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche constituent un préalable à un management individuel et collectif efficace pour son équipe de direction. Circonscrire les différentes situations de communication, connaître les différentes techniques de communication, comprendre son style managérial, identifier et comprendre les acteurs, peser et prioriser les enjeux, former et accompagner les personnels constituent autant d'éléments qui vont permettre à l'équipe de direction d'acquérir un "savoir agir en situation". Contenus Les ressources proposées pour traiter chacune des thématiques sont les suivantes : un clip vidéo (3 à 5 minutes) mettant en scène des situations professionnelles générant des dysfonctionnements provoqués ou amplifiés par des pensées, stratégies, paroles, comportements ou actions inadaptés à la situation. Publics

Les outils connectent les gens. Mais à quoi Résumé : l’entreprise de demain sera connecté et le collaborateur également. Sans cela point de salut : réussite, performance, compétitivité en dépendent. C’est pour cela qu’au travers de nombreuses initiatives les entreprises essaient, depuis plusieurs années, de connecter leurs salariés. Mais les connecter à quoi ? Entre eux ? A l’information ? Dans un futur très proche, un facteur de compétitivité clé sera d’être connecté. On parle donc beaucoup de l’avenir de l’entreprise connectée mais, derrière cela, se cache une autre réalité : celle du salarié connecté. Oui mais les connecter à quoi ? - connecter les employés à l’information : oui. - connecter les employés entre eux : c’est la dimension réseau social. Et bien cela fonctionne très moyennement. La raison de sa présence dans l’entreprise en général et ces dispositifs en particulier sont le fait d’un élément qui a l’air d’avoir été oublié dans la plupart des discours et des démarches : un contrat de travail.

Les leçons du passé 01Business le 30/09/11 à 14h44 En quelques années, les données l’ont emporté sur les processus. L’orchestration de services métier réutilisables a perdu de sa superbe au profit de la gestion de l’information. Priorité, désormais, à la qualité de la donnée, au partage d’informations de références et, de plus en plus, au big data. Tous les ingrédients techniques sont alors au rendez-vous pour aligner les technologies de l’information sur les processus métier. Comme hier avec le processus, la fièvre du big data résulte d’abord d’une avancée technologique. Ne surestimons pas la portée du big data dont l’adoption ne saurait se mesurer à l’aune de sa puissance de calcul, mais à la collaboration resserrée entre métiers et techniciens autour de l’investigation des données.

PGI : Le changement c’est maintenant ? Chaque société, quel que soit sa situation et son degré de maturité, doit faire face à des enjeux économiques, organisationnels et technologiques pour conserver sa dynamique de croissance. SI ses processus et son système d’information ne peuvent l’aider à faire face, elle risque de se retrouver rapidement en difficultés : baisse du niveau de satisfaction de la clientèle, opportunités manquées, temps de réaction trop long. Des études montrent qu’environ « la moitié des utilisateurs de PGI exploitent des versions anciennes de ces derniers, datant parfois de cinq à six ans par rapport à la version courante ». Il est sans doute temps de faire évoluer le cœur de votre système d’information : le présent article, vous propose des éléments d’analyse. Les signaux d’alerte 1. La personnalisation extrême des PGI traditionnels, très coûteuse en maintenance, est l’une des différences principales avec les progiciels modernes. 2. 3. 4. 5. 6. Les PGI modernes vous redonnent le contrôle

Bases de données - Introduction Octobre 2017 Notre vidéo Qu'est-ce qu'une base de données ? Une base de données (son abréviation est BD, en anglais DB, ital>database</ital>) est une entité dans laquelle il est possible de stocker des données de façon structurée et avec le moins de redondance possible. Utilité d'une base de données ? Une base de données permet de mettre des données à la disposition d'utilisateurs pour une consultation, une saisie ou bien une mise à jour, tout en s'assurant des droits accordés à ces derniers. Une base de données peut être locale, c'est-à-dire utilisable sur une machine par un utilisateur, ou bien répartie, c'est-à-dire que les informations sont stockées sur des machines distantes et accessibles par réseau. L'avantage majeur de l'utilisation de bases de données est la possibilité de pouvoir être accédées par plusieurs utilisateurs simultanément. La gestion des bases de données Le SGBD peut se décomposer en trois sous-systèmes : Les principaux SGBD Introduction - Databases Datenbank - Einführung

Related: