background preloader

Décision

Facebook Twitter

Decision-making: Why do we underestimate rare events? In the study, when decision makers chose based on descriptions of probability distributions, they tended to feel an increase in the probability of a somewhat likely loss (50% chance of losing €1000) less strongly than the same increase in the probability of a very unlikely loss (5% risk of losing €1000 euros) or an almost certain loss (95% risk of losing €1000).

Decision-making: Why do we underestimate rare events?

This behavior is also observed for gains. In the language of prospect theory, this means that decision makers facing uncertainty overestimate small probabilities and underestimate moderate and high probabilities. The study of Abdellaoui and his co-authors confirms this result. How the information is communicated influences people’s perceptions. On the one hand, in an uncertain context, policy makers tend to trust conclusions based on very small samples: they need few examples to form an opinion. Finally, how the information is communicated influences people’s perceptions. L’intuition ou comment améliorer vos prises de décision.

(Pathdoc/Shutterstock) L’intuition peut aider les gens à prendre des décisions plus rapidement, avec une meilleure précision et avec confiance, selon une étude réalisée par des chercheurs de l’université de New South Wales, publiée en mai dans la revue Psychological Science.

L’intuition ou comment améliorer vos prises de décision

Ces chercheurs ont défini l’intuition comme se produisant lorsque « des émotions non-conscientes… font préférer un comportement non-émotionnel concomitant ». Lorsque nous prenons des décisions pragmatiques, nous sommes guidés par un sentiment inconscient ou l’intuition. Lors de l’étude, des points se déplaçant sur la moitié d’un écran d’ordinateur ont été présentées aux sujets. Les leaders de projets et la prise de décision. 1 Mar Project Leaders and Making Decisions.

les leaders de projets et la prise de décision

Lorsque l'expérience nous égare. Harvard Business Review Avril-mai 2016 Mag Leadership Lorsque l’expérience nous égare Mag Le 10/03/2016 Ce que vous croyez avoir appris est peut-être trompeur.

Lorsque l'expérience nous égare

Voici comment tirer les bonnes leçons du passé. L'intuition est-elle bonne conseillère ? Ça dépend... NUMÉRIQUE.

L'intuition est-elle bonne conseillère ? Ça dépend...

Cet article est extrait du dossier "Intuition, le cerveau en roue libre" du numéro 827 du mensuel Sciences et Avenir. Pour en savoir plus, se référer à l'encadré de bas de page. L'intuition est-elle bonne conseillère ? Oui pour John Kounios, professeur de psychologie à l'université Drexel de Philadelphie. Christopher Chabris est lui plus partagé. Plus nous prenons de décisions, moins elles sont bonnes. Nous avons une capacité psychologique limitée à faire des choix et prendre des décisions explique le New York Times magazine dans une grande enquête intitulée «Decision fatigue» (Fatigué de décider).

Plus nous prenons de décisions, moins elles sont bonnes

Elle révèle un aspect méconnu du cerveau humain qui explique comment un chef de gouvernement, un dirigeant d'entreprise, un général mais aussi nous tous dans notre vie quotidienne prenons parfois des décisions totalement aberrantes ou sommes tout simplement incapables d'en prendre une. Le New York Times cite de nombreux exemples parmi lesquels celui d'un juge qui est systématiquement plus compréhensif et plus à l'écoute le matin qu'en fin de journée et ne rend pas les mêmes verdicts face aux mêmes cas sans en avoir conscience.

Peu importe, que vous cherchiez à être extrêmement rationnel et juste, vous ne pouvez prendre des décisions les unes après les autres sans en payer le prix biologique. La deuxième stratégie est tout simplement de ne plus prendre de décisions, de gagner du temps. Prise de décision : comment le stress peut vous retourner le cerveau. Quand le stress nous incite à transgresser nos choix alimentaires EXPÉRIENCE.

Prise de décision : comment le stress peut vous retourner le cerveau

Les scientifiques ont étudié le comportement de 51 volontaires déclarant vouloir manger sainement. Pour les mettre en situation de stress, les chercheurs ont administré à 29 participants un traitement connu des scientifiques pour induire un stress modéré, qui consiste grosso modo à plonger la main dans de l’eau glacée (entre 0 et 4°C) pendant 3 minutes, tout en étant observés et évalués par un expérimentateur. Les 22 autres volontaires n'ont pas subi ce traitement. Cependant, tous ont dû ensuite choisir un aliment parmi deux propositions, l’une étant théoriquement plus saine que l’autre. Après plusieurs séries d'expériences, il apparaît que les participants ayant subi le test de l'eau glacée (et donc agissant sous l’effet du stress modéré) se sont dirigés bien plus souvent que le groupe contrôle vers l’aliment le plus appétissant, mais le moins sain.

Les 5 clés pour prendre les bonnes décisions - CSP Formation. Décision en situation complexe : votre logique ne suffira pas. Il n’est pas facile de prendre des décisions, mais en tant qu’entrepreneur, nous n’avons pas le choix.

Décision en situation complexe : votre logique ne suffira pas

S’entourer de personnes et de statistiques ne peut pas toujours nous aider. Comment faire dans ce cas pour prendre la meilleure décision ? Dans la chronique des experts Dunod du jour, Yann Coirault, formateur en management innovation chez CSP Formation et auteur de l’ouvrage « Les 5 clés pour prendre de bonnes décisions » paru aux éditions Dunod, nous donne ses conseils pour prendre de bonnes décisions. Des enjeux importants Dans un monde compliqué et avec un flux d’informations très important, il s’avère difficile d’arriver à prendre des décisions. . « Un peu de logique, une pincée d’émotion et un soupçon d’intuition »

Les 5 clés pour prendre une bonne décision. Pour prendre la bonne décision, développez ces 4 capacités  VIE DE BUREAU - "Ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition.

Pour prendre la bonne décision, développez ces 4 capacités 

Ils savent parfois déjà ce que vous voulez devenir. Comment éviter les décisions absurdes ? Si l’intuition est indispensable pour décider rapidement, elle peut aussi induire en erreur.

Comment éviter les décisions absurdes ?

Selon Daniel Kahneman, prix Nobel d’économie en 2002, même les meilleurs dirigeants ne sont pas à l’abri d’un faux pas. Comment prendre de bonnes décisions à moindre effort ? En misant sur l’intelligence collective. 1. Comment réussir à prendre une décision courageuse? - blogues. Publié le 20/08/2013 à 09:32, mis à jour le 20/08/2013 à 09:32. Prise de decision. Prise de décision, décider - sélection d'articles. Mais doit-on les prendre seul, en s’appuyant sur les conseils d’un groupe ou en soumettant ses idées à celles des autres ? Là réside toute la question ! On ne décide pas forcément de la même manière pour trancher sur une question administrative, stratégique, tactique, etc.

Strategie-aims. Les différents modèles de prise de décision. Au carrefour du management, de la sociologie des organisations et des sciences politiques, la prise de décision est devenue l’objet d’une quasi discipline à partir des années 50. Avec la remise en cause du modèle rationnel, d’autres modèles se sont développés. Ils ont tous en commun de mettre en avant le fait que les processus de prise de décision ne sont en aucune façon neutres et objectifs : le modèle rationnel, le modèle de la rationalité limitée, le modèle politique, le modèle de la corbeille, en psychologie, le modèle dominant est le modèle cognitif de la "hiérarchie des effets".

Ces modèles présentent des avantages et des inconvénients. Can acetaminophen reduce the pain of decision-making? FlashReport University of Kentucky, USA. Actu santé : PSYCHO: Le paracétamol peut-il faciliter une décision douloureuse? Actualité publiée le 04-11-2014 Journal of Experimental Social Psychology On parle souvent de « décisions douloureuses ». Le paracétamol peut-il soulager la douleur psychologique associée à ces prises de décision difficiles ?

La question peut paraître saugrenue. Indiqué pour la douleur physique, mais pas pour la douleur morale, le paracétamol reste un médicament à prendre en fonction des indications, sous peine d’effets secondaires. On peut rappeler en particulier cette étude présentée dans la revue Psychological Science, qui suggère que le Tylenol, un type de paracétamol, peut, dans certaines situations, aider à gérer la douleur émotionnelle. La prise de décision chez le footballeur expert - Cerveau&Psycho. Zinédine Zidane, comme tous les footballeurs experts a mémorisé, de façon automatique et non consciente, de nombreuses situations de jeu, qui lui assurent des réactions adaptées et rapides. Dimitri Lundt ; TempSport/CORBIS Dans ce numéro L'auteur Bettina Debû est professeur de sciences et techniques des activités physiques et sportives, STAPS, au Laboratoire sport et performance motrice, à l’Université Joseph Fourier de Grenoble. bettina.debu@ujf-grenoble.fr Bachir Zoudji est maître de conférences en STAPS au Laboratoire d’automatique et de mécanique industrielles et humaines, de l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis.

Bernard Thon est professeur en STAPS dans le Laboratoire d’acquisition et de transmission des habiletés motrices, à l’Université Paul Sabatier de Toulouse. Décision en situation complexe : votre logique ne suffira pas. Fatigue décisionnelle, épuisement du Moi: comment prendre de meilleures décisions? Je me souviens du jour où, peu après la sortie du travail, je me suis retrouvée allongée face contre terre sur la moquette de l’appartement dans lequel je venais d’emménager. Je devais alors acheter un canapé, finir de rédiger quelques documents pour mon ancien employeur et promener mon chien.

Mais je venais de planifier un itinéraire pour aller au boulot, de choisir une mutuelle et de mettre en place les mots de passe d’une bonne dizaine de nouveaux comptes; c’en était trop. Ruth Chang: How to make hard choices.