background preloader

L'inspiration par la matière

L'inspiration par la matière
Related:  Innovation & prise de risque

Le design exploite de nouveaux matériaux La mise au point de nouveaux matériaux, l'emploi de nouveaux composites, le détournement des matières... sont certainement un des tendances du Salon du meuble de Paris. On le voit à travers quelques produits exposés par les industriels, mais surtout à travers les expositions de créateurs organisées par le salon. Ainsi, l'exposition Le Phare 2002 présente les résultats des explorations des étudiants de l'atelier mobilier de l'ENSAD en matière de traitement de surface, notamment. Quant aux 30 designers regroupés autour de Christian Ghion dans Recherches du Design Lab, ils ont travaillé à la réalisation de prototypes, avec des fabricants de matériaux, afin d'utiliser au mieux leur savoir-faire... Le besoin d'un design intemporel, destiné à traverser une vie et même des générations laisse malgré tout de la place aux expériences originales. Citons dans ce domaine, à titre d'exemple cette bibliothèque, en verre opalescent dessinée par Wulf Schneider et distribuée par Yellow Office.

Innovation : les 5 leçons de la méthode Dyson James Dyson ? C'est sans conteste une des figures les plus marquantes dans le domaine de l'entreprise et de l'innovation. Avec Steve Jobs ou Elon Musk (patron de Tesla Motors et Space X), l'inventeur de l'aspirateur sans sac, sèche main ultra-rapide ou du ventilateur sans pale marque ce début de XXIème siècle. Chacun des produits qu'il met au point ont cette ambition de simplifier la vie de ses utilisateurs, de leur apporter un réel avantage compétitif. Un succès qui ne doit rien au hasard mais tout à sa manière de développer ses innovations. Comme il aime à la rappeler au fil de ses interviews (qui ont permis de construire cet article), l'innovation n'est pas une formule magique mais un mélange de créativité et de rigueur où une idée se transforme, par itération successive, en innovation. 1. "N'écoutez pas les experts ! 2. « J'ai fait 5127 prototypes de mon moteur d'aspirateur sans sac avant de trouver le bon compromis. 3. 4. 5. « Il n'y a pas de succès instantané.

Design vert pour une économie légère, un challenge pour les designers ? « Philanthropique matérialiste, le design est né avec le 20ème siècle dont il a les vertus et les vices ; mais de toutes les idéologies du siècle, le design est sans doute l'une des plus positives, et il n'est pas étonnant qu'il se retrouve au cœur de la réflexion sur le développement durable, qui nous invite à repenser tout à la fois nos modes de production et de consommation. » (1) Cette réflexion d'Elisabeth Laville, experte européenne de la responsabilité sociale et environnementale de l'entreprise, nous conforte dans l'idée que les designers peuvent et doivent jouer un rôle dans une économie plus « légère » . « Seuls 20 à 30 % des projets que nous réalisons sont réellement innovants », explique Victor Massip, de l'agence Faltazi, évoquant ainsi la part d'innovation apportée dans leur projet d'aspirateur pour Rowenta. Et dans cette part d'innovation, quelle peut être l'espace occupé par le développement durable ? Des jeunes designers responsables Dominique Wagner

Matériauthèques franciliennes Cette page présente une liste non exhaustive de matériauthèques franciliennes. Certaines matériauthèques sont spécialisées dans les matériaux de construction - comme celle de l'ENSAPVS (75) - voire dans les éco-matériaux comme celles du Pôle Eco Construction Seine Aval (78) et de la MDH de l'Essonne (91). D'autres, comme celle de l'ENSAD (75), Innovathèque (75) et Matério (75), sont plutôt tournées vers le monde des arts décoratifs et du design mais proposent également des matériaux pour la construction. La Malle découverte est une matériauthèque pédagogique. Sommaire La bibliothèque des matériaux émergents de Matério (75) La matériauthèque de l'ENSAD (75) La matériauthèque de l'ENSAPB (75) La matériauthèque de l'ENSAPVS (75) La matériauthèque de l'Innovathèque (75) La matériauthèque du Pôle Eco Construction Seine Aval (78) La matériauthèque écologique de la MDH de l'Essonne (91) La Malle découverte : Matériaux et constructions en Seine-Saint-Denis (93) Présentation ☞ En savoir plus... Contact M.

Agenda - Les applications des plastiques végétaux,... Face à la raréfaction des ressources pétrolières, à l’augmentation de leurs coûts et pour répondre à la volonté des pouvoirs publics de réduire l’impact environnemental des plastiques et aux attentes des consommateurs en matière de développement durable, de plus en plus d’industriels se tournent vers l’utilisation du plastique végétal. Obtenu par la conversion chimique d’amidon de maïs, de blé, de fécule de pomme de terre etc., le plastique végétal offre une alternative au pétrole dans les domaines de l’emballage, de l’automobile, du bâtiment, de la décoration, du médical, de l’hygiène, de la restauration, de la cosmétique, etc. Il présente de nombreux avantages : limiter la dépendance au pétrole, réduire les émissions de gaz à effet de serre, créer de la valeur ajoutée et de nouveaux emplois, répondre aux exigences du règlement européen REACH sur l’importation de produits chimiques etc. 4 conférences et 2 tables rondes pour faire le point sur les plastiques végétaux : Déjeuner

Une brève histoire du design, de Thonet à Starck en passant par Le Corbusier, Panton, Eames et Paulin - MOBIPOP L'après-Guerre marque le renouveau du design, pour des raisons économiques car les trente glorieuses voient la naissance de la société de consommation, mais aussi grâce à de nouveaux matériaux de synthèse inventés dans le cadre de l’effort de guerre (!) : le Polystyrène, le Vinyle, le Plexiglas, le Polyester armé de fibre de verre,.... Certains designers s'emparent des nouvelles possibilités offertes par ces matériaux : Charles Eames (voir en haut à gauche son celebre fauteuil) et d'Eero Sarineen. Tous deux imaginent pour leurs clients, Hermann Miller et Knoll, des sièges-coques, à base de polyester armé de fibres de verre, donnant ainsi suite à leur projet primé au concours Organic design for home furnishing de 1940, organisé par le MoMA. Dans les années 60, on assiste à la multiplication des expositions de meuble et de magazines de décoration. Quelques designers et modèles phare : Arne Jacobsen et sa fameuse chaise Fourmi : Eero Saarinen et sa chaise Tulipe :

Ne pas faire d’erreurs est la plus grosse erreur, Le Cercle Il ne faut pas avoir peur de commettre des erreurs, car ceux-ci sont souvent source de nouvelles idées. Il vaut mieux se tromper que de ne rien tenter par peur du changement. Plutôt que de considérer l’erreur comme un échec, mieux vaut y voir une source d’enseignement. Il vaut toujours mieux apprendre de ses erreurs que d’éviter de prendre des risques et se laisser devancer par la concurrence. Toutes les erreurs ne se valent pas L’erreur passive est celle qui résulte de l’omission. Dans l’industrie du divertissement, quantité de magasins de location de vidéos ont été sacrifiés sur l’autel de la modernité à l’arrivée des services de vidéo à la demande. À l’inverse, l’erreur active s’inscrit plutôt dans une volonté de changement. Accepter la part de risque Bien entendu, ça ne veut pas dire qu’il faut suivre aveuglément chaque nouvelle idée. Éviter le statu quo

Le développement durable dans la chaîne graphique La consommation du papier La consommation du papier n’est pas, comme on le croit encore, une mauvaise pratique écologique (bon, le gâchis, c’est autre chose, mais là, c’est moi qui rajoute ça et c’est un autre sujet). Là, le conférencier à insisté sur la consommation d’Internet bien plus préjudiciable et je me suis faite toute petite, seule dans la salle à prendre les notes sur un ordi alors que tous avaient des blocs-notes (ahhh ! La gestion des forêts à été mise en place il y a déjà longtemps. Parallèlement, des forêts non gérées continuent à être exploitée (et détruites). Les normes La marque « IMPRIM’VERT » Elle ne concerne que les industries graphiques. la gestion des déchets dangereuxle stockage des liquides dangereux et déchets liquidesl »abandon de produits toxiques Elle demande un fort engagement et est mise à jour en fonction des produits nouvellement découverts comme dangereux. La marque « Print environnement » Les certifications FSC et PEFC Le papier recyclé Les autres normes

Matériauthèque La matériauthèque est un lieu de présentation, d'information, de conseil et de recherche autour des matériaux. Lieu vivant et de veille, elle est un véritable centre de ressources, d'inspiration et d'innovation pour les créateurs, industriels, chercheurs et étudiants de tous horizons (design, art, ingéniérie, architecture, etc.).Créés pour répondre à des besoins techniques particuliers ou découverts par hasard lors d'une recherche en laboratoire, les matériaux représentent une immense source d'innovation. Les designers ont toujours trouvé dans les matériaux un gisement créatif fantastique. Cassier de rangements des matériaux ©Yann Bohac

Bibliothèque des matériaux de construction Le but de cette bibliothèque est de : faire une vérification croisée de nombreuses sources d'informations diponibles, pas toujours cohérentes entre-elles et dont certaines sont parfois devenues obsolètesprésenter pour chaque matériau toutes les valeurs du tableau, y compris l'énergie grise, le Sd et l'impact de la fabrication sur le réchauffement climatique En cas d'utilisation des valeurs présentées ici, merci d'indiquer la source de la compilation : logiciel COCON d'analyse de la qualité environnementale des bâtiments. Définitions Le coefficient de conductivité thermique λ décrit l'aptitude du matériau à conduire ou non la chaleur. La chaleur spécifique d'un matériau indique la quantité de chaleur (énergie) nécessaire pour élever d'un degré centigrade (ou kelvin) une masse d'1 kg de ce matériau.

Mobilier d'artiste Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le mobilier d'artiste désigne les meubles uniques ou faits en petites quantités par des artistes par opposition aux meubles faits en série dans des usines. Histoire[modifier | modifier le code] Du Moyen Âge au XVIIIe siècle, la conception du mobilier est le domaine réservé des artisans. Il faut atteindre l’apogée de la révolution industrielle (vers 1870), pour que les industriels eux-mêmes commencent à s'intéresser au mobilier. Le débat s'engage alors entre les tenants de la technologie et de l’industrie et ceux qui défendent une ligne historiciste et la beauté de l’objet unique. Au même moment, les artistes s’affranchissent de l’Académisme notamment avec les impressionnistes au salon de 1874. Le design[modifier | modifier le code] Le mobilier aujourd’hui est souvent englobé par le terme « design ». L’Avènement du mobilier d’artiste[modifier | modifier le code] Les premières réalisations du mobilier d’artiste[modifier | modifier le code]

Les caractéristiques d’une organisation conçue spécifiquement pour créer et innover - Page 1 L’ORGANISATION INNOVANTE À L’ÈRE DU 21e SIÈCLE © Texte de Michel Bélanger, auteur et conseiller en management de l'innovation L’équipe du bulletin de veille Sur un pied d’alerte annonce qu’elle publiera dans ses prochains numéros une série de 13 essais portant sur les caractéristiques d’une organisation innovante, c’est-à-dire d’une organisation conçue spécifiquement pour créer et innover. Les concepts abordés dans le cadre de cette série permettront de répondre à un certain nombre de questions : Qu’est-ce que l’innovation et comment se manifeste-t-elle dans le quotidien des organisations ? Essai II Les caractéristiques d’une organisation conçue spécifiquement pour créer et innover Pour atteindre la vérité, il faut une fois dans sa vie se défaire de toutes les opinions reçues et reconstruire de nouveau tout le système de ses connaissances. Descartes Le nouveau modèle de développement de l’organisation du 21e siècle Figure 2.1 - Stratégie pyramidale du 20e siècle vs. Faites votre évaluation

Biomimétisme naturellement Génial (4 épisodes) La série documentaire Biomimétisme - naturellement génial ! donne en quatre épisodes une vue d'ensemble très claire et assez complète de ce que le biomimétisme peut apporter aux différents domaines de l'ingénierie, de l'architecture, de l'industrie, etc... et montre comment des professionnels ( ingénieurs, architectes, designers, etc... ) tentent de décoder les procédés de la nature afin de s'en inspirer pour trouver des méthodes et techniques novatrices dans leur domaine.Le biomémitisme est cette science qui consiste à observer les mécanismes de la nature pour trouver des solutions techniques innovantes et douces pour l'environnement. Il connaît actuellement un véritable engouement. La série documentaire Biomimétisme - naturellement génial ! donne en quatre épisodes une vue d'ensemble très claire et assez complète de ce que le biomimétisme peut apporter aux différents domaines de l'ingénierie, de l'architecture, d...

Le-plastique-est-design.pdf

Related: