background preloader

Hyperstimulabilités selon Dabrowski

Hyperstimulabilités selon Dabrowski
Introduction Kazimierz Dabrowski (1902 - 1980), polonais, était un psychologue, un psychiatre, un physicien, un écrivain et un poète. Kazimierz Dabrowski a développé le concept de la Désintégration positive, une approche nouvelle du développement de la personnalité, qui comprend la notion d'hyperstimulabilité. Ce concept de la Désintégration positive semble être très utilisé par les individus à haut potentiel (surdoués) pour comprendre leur développement intellectuel. Hyperstimulabilités, surexcitabilités D'après Dabrowski, les principaux facteurs influent sur le développement de la personnalité sont : les facteurs héréditaires, les facteurs environnementaux (parents, relations, voisinage, pays, scolarité, position sociale, etc), les facteurs liés à la volonté de l'individu (forces et processus autonomes tels que la conscience de soi, les conflits intérieurs conscients, le libre arbitre et l'auto-transformation volontaire). Hyperstimulabilité émotionnelle Sentiments et émotions intensifiés :

http://wiki.zebras-crossing.org/doku.php?id=articles:dabrowski

Related:  Hypersensibilité(s)Douance, zèbresSurdouéle droit à la différence !hp,douances ,zèbre ,précose,

Hypersensibilité : force opposée à un monde agité - AttitudeZen Vivre au Présent Entre 15 et 20 % des gens sont hypersensibles. Ces dernières années, ce trait de caractère est devenu est plus en plus populaire. Si ce phénomène est avant tout perçu comme un problème, la force de l'hypersensibilité est depuis peu au centre de l'intérêt. Les maux inavoués des adultes surdoués Contrairement aux idées reçues, posséder une intelligence exceptionnelle n'est pas une garantie de bonheur et de réussite. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sylvie Kerviel Un sentiment de soulagement, de reconnaissance, et une reprise de confiance en soi. C'est ainsi que beaucoup d'adultes, tardivement diagnostiqués surdoués, décrivent ce qu'ils ont ressenti lorsqu'ils ont pu mettre un mot sur leur "différence".

Pourquoi je suis malheureux en amour Révélation : je viens de comprendre pourquoi j'ai toujours été malheureux en amour. Parce que je le voulais. Avant, je m'en doutais mais depuis cinq minutes (vingt au moment où ce texte sera publié), je le sais. Pourquoi est-ce que je voulais être malheureux en amour ? Parce que toute ma vie, j'ai été incompris. Thérapie comportementale et cognitive (TCC) - Thérapies - Soins et accompagnement Vous êtes dans : Accueil > Soins et accompagnement > Thérapies > Thérapie comportementale et cognitive (TCC) La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est une thérapie brève, validée scientifiquement, qui vise à remplacer les idées négatives et les comportements inadaptés par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité. La thérapie cognitivo-comportementale est une thérapie brève, validée scientifiquement, qui vise à remplacer les idées négatives et les comportements inadaptés par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité. La TCC aide à progressivement dépasser les symptômes invalidants, tels que : les rites et vérifications, le stress, les évitements et les inhibitions, les réactions agressives, ou la détresse à l’origine de souffrance psychique. Pour quels types de troubles ? « Les TCC ont été largement étudiées dans les troubles anxieux.

douance et chamanisme : le blog de la zebrette Ecrire sur la douance n’est pas chose facile, surtout si l’on considère qu’il nous faut affronter deux difficultés. Il faut d’abord définir ce terme, emprunté au français du Québec, et d’autre part éviter l’écueil classique des biographies de « surdoués », ou des « super cerveaux », si tant est que ce terme signifie quelque chose, c’est -à-dire les considérer uniquement comme des individus isolés, sans lien avec la société qui les environne ou les a précédés, et uniquement sur des critères de performances intellectuelles. Non, il s’agira d’abord de préciser clairement ce que l’on entend par le terme de douance et de doués, en mettant clairement en relief que le fait d’être doué pour une personne est nécessairement multifactoforiel et que dès lors cette personne ne peut être autrement que ce qu’elle est, c’est-à-dire, un être humain à haut potentiel et qu’il lui appartient de faire fructifier ce potentiel dont elle est détentrice. .

Hyperempathie, le doute d’être soi Cogiter - 17 jan 2015 - 42 commentaires Hier dans la nuit, j’ai fini de lire un livre extrêmement intéressant : Je mange donc je suis, surpoids et troubles du comportement alimentaire, de Gérard Apfeldorfer. Un livre qui se dévore En parcourant les premiers paragraphes, je me suis dit que je parlerai de ma lecture ici sur le blog, parce que c’est bien écrit, et qu’on apprend plein de choses sur notre rapport à l’alimentation (et donc au corps). Dyssynchronies & inhibition intellectuelle Le psychologue Jean-Charles Terrassier a mis en lumière il y a quelques années ce que l'on appelle le syndrome de dyssynchronie (& qui n'a rien d'une maladie ) qui touche de nombreux petits zèbres. Dyssynchronie ?

Surdoué(e), c'est quoi? - Journal Ordinaire d'une Surdouée (ordinaire). L'un de ceux-ci est d'être correctement identifiés comme surdoués par les spécialistes et thérapeutes qu'ils consultent. Ceux qui s'intéressent aux individus doués, talentueux et créatifs savent : • que ceux-ci présentent une plus grande intensité et des niveaux de réaction plus élevés aux stimuli, sur les plans émotionnel, intellectuel, sensoriel, psychomoteur et de l'imagination. • que ceci est une caractéristique normale de leur développement et pas une anomalie. • que c'est justement parce que ces enfants et adultes doués ont une structure psychologique plus fine et une conscience plus organisée qu'ils ressentent la vie différemment et plus intensément que ceux qui les entourent. Néanmoins, ces caractéristiques sont fréquemment perçues par leur entourage et par les psychothérapeutes comme des preuves de troubles mentaux, parce que la majorité de la population manque d'information sur cette facette de leur personnalité.

Related: