background preloader

FAIRE LA DIFFERENCE

Facebook Twitter

L'unique critère de recrutement de Mark Zuckerberg. Le fondateur de Facebook délivre quelques conseils pour gérer son entreprise.

L'unique critère de recrutement de Mark Zuckerberg

Parmi eux un critère de recrutement étonnant. Au cours des 11 dernières années, Mark Zuckerberg a bâti une entreprise de 200 milliards de dollars et de plus de 9 000 employés répartis partout dans le monde, de Austin à Auckland, en passant par Washington et Varsovie. En décembre 2014, Facebook comptait près de 900 millions d'utilisateurs quotidiens. Le Telegraph a rapporté que, lors du Mobile World Congress qui s'est tenu à Barcelone, le PDG de Facebook a révélé son unique règle d'embauche. "Je n'embauche une personne que si j'accepterais, moi, de travailler pour elle" "Je n'embauche une personne que si j'accepterais, moi, de travailler pour elle.

Il a aussi partagé quelques astuces pour assurer le succès de votre entreprise. Article de Rob Price. Voir l'article original : Here's Mark Zuckerberg's one tip for hiring employees. Entretien : qu’apporteriez-vous à notre société ? Voici comment répondre. La plupart des gens font trois erreurs quand on leur pose cette question : qu’apporteriez-vous à notre société ?

Entretien : qu’apporteriez-vous à notre société ? Voici comment répondre.

Voici ces erreurs : 1) Se jeter toute de suite dans la réponse Certaines personnes se jettent directement dans la réponse sans se demander au préalable « qu’est ce que recherche la société ? Qu’est ce que veut la société ? ». 2) Être non factuel Si vous dites que vous êtes dynamique, que vous êtes motivé, que vous aimez le travail en équipe, ce sont des qualités qui ne sont pas vérifiables immédiatement par la personne en face de vous et qui ne sont pas étayées par des éléments concrets. N’est pas dynamique ? La plupart des entreprises actuellement nécessitent des gens qui sont au minimum ouverts vers les autres. 3) Donner des éléments de réponse uniquement tournés vers vous Par exemple : J’ai envie d’apprendreJe souhaite améliorer mon mode de managementJe veux progresser dans mon mode de management Que faire à la place ?

Comment les recruteurs évaluent votre motivation en entretien. Il ne suffit pas d’avoir un parcours académique brillant et/ ou de solides expériences professionnelles pour convaincre un recruteur.

Comment les recruteurs évaluent votre motivation en entretien

Il faut être ultra-motivé et savoir le transmettre. Conseils d’experts. 1 - En estimant votre connaissance du poste proposé Il s’agit là de démontrer que vous avez travaillé « la cible ». « Le candidat motivé aura réfléchi à la manière dont il va pouvoir transposer ses compétences dans le job proposé », illustre Véronique Benavent, consultante en talent management. Il cherchera aussi à savoir qui compose l’équipe, quels sont les profils des différents membres, leur ancienneté. 2 – En évaluant votre intérêt pour la culture de l’entreprise Le recruteur va également chercher à voir si vous vous projetez dans la culture d’entreprise. 3 - En montrant que vous vous projetez dans le poste Certes le recruteur va être attentif à vos précédents résultats chiffrés mais pas seulement.

A compétences égales, quel candidat est choisi par les recruteurs ? 1 - Le candidat le plus sympa « Lequel sera le mieux à même de s'intégrer dans l'équipe ?

A compétences égales, quel candidat est choisi par les recruteurs ?

». C'est la question qui taraude les recruteurs, au-delà de la question du CV du candidat. « Une entreprise, c’est comme l’équipe de France de foot, observe Alexis Donot, PDG de l’Argus de la presse, qui avoue avoir souvent hésité entre deux candidats. Les talents individuels ne servent à rien si les membres de l'équipe se tirent dans les jambes. Je recrute des personnes avec autant de savoir-faire que de savoir-être. 2 – La candidat qui connaît le mieux l'entreprise Pour Pierre Emmanuel Dupil, directeur général du cabinet Michael Page, l’entretien est justement l’occasion de sortir du lot. « Il faut absolument préparer des questions intéressantes car on donne systématiquement la parole au candidat, au moins à la fin de l’entretien. 3 - Le candidat qui se projette le mieux dans le poste 4 - Le candidat qui assume ses faiblesses Ancienne chef de publicité et auteure du livre Sans emploi ?

Entretien d'embauche collectif : 5 conseils pour se démarquer. Entretien d'embauche collectif : 5 conseils pour se démarquer © iStock C'est une pratique de recrutement devenue courante qui met à l'épreuve notre aisance relationnelle en groupe car elle fait rapidement tomber les masques tout en provoquant chez de nombreuses personnes un stress qui leur fait perdre leurs moyens. 5 conseils pour se démarquer lors d'un entretien d'embauche collectif.

Entretien d'embauche collectif : 5 conseils pour se démarquer

Dans la majorité des cas, lors d'un entretien collectif, l'un des recruteurs anime tandis qu'un autre prend des notes et relève des indices sur votre savoir-faire et vos connaissances, votre maîtrise et votre état d'être lors des mises en situation. Après une brève présentation de l'entreprise et du poste, un tour de table vous laissera moins d'une minute pour vous présenter. Puis, les recruteurs vous proposeront une mise en situation, parfois déroutante, afin de vous observer en situation de groupe. 1.