background preloader

Surdoué(e), c'est quoi? - Journal Ordinaire d'une Surdouée (ordinaire).

Surdoué(e), c'est quoi? - Journal Ordinaire d'une Surdouée (ordinaire).
L'un de ceux-ci est d'être correctement identifiés comme surdoués par les spécialistes et thérapeutes qu'ils consultent. Ceux qui s'intéressent aux individus doués, talentueux et créatifs savent : • que ceux-ci présentent une plus grande intensité et des niveaux de réaction plus élevés aux stimuli, sur les plans émotionnel, intellectuel, sensoriel, psychomoteur et de l'imagination. • que ceci est une caractéristique normale de leur développement et pas une anomalie. • que c'est justement parce que ces enfants et adultes doués ont une structure psychologique plus fine et une conscience plus organisée qu'ils ressentent la vie différemment et plus intensément que ceux qui les entourent. Néanmoins, ces caractéristiques sont fréquemment perçues par leur entourage et par les psychothérapeutes comme des preuves de troubles mentaux, parce que la majorité de la population manque d'information sur cette facette de leur personnalité. Related:  surdoues

Tests en ligne pour le syndrome d'asperger et l'autisme Traduction libre de avec autorisation de l'auteur, Archimedes. Il est difficile de trouver sur le web de bons outils d'auto-diagnostic, en Français, pour l'autisme et le syndrome d'Asperger, ainsi moi, Frédéric, a pris l'initiative de traduire librement une page contenant quelques questionnaires en HTML. Cliquez sur les liens pour remplir les questionnaires puis cliquez sur "Calculer votre score!". Il apparaitra en dessous du bouton. Les questionnaires: AQ: Quotient Autistique Êtes-vous proche de l'autisme?? Voici quelques scores typiques: Les deux sexes sont groupés dans la catégorie Asperger car leurs scores sont similaires. Par contre ils sont séparés dans la catégorie Normale car les scores sont souvent différents: h: homme f: femme

La pensée en arborescence Une pensée particulière: quelles incidences? Ce chapitre est inspiré du livre de Jeanne Siaud-Facchin: "L'enfant surdoué: l'aider à grandir, l'aider à réussir." Il aide à mieux comprendre les mécanismes de cette pensée particulière et ses implications dans les apprentissages d'aujourd'hui, que ce soit à l'école ou dans la vie quotidienne. Cette pensée se définit de la manière suivante: Une pensée en réseau (arborescence) qui se déploie dans plusieurs directions simultanément, à grande vitesse et sans limites. une difficulté à sélectionner l'information pertinente car la pensée est confuse parfois lorsque l'enfant est confronté à une question, un problème ou une tâche en classe, la nécessité d'organiser cette pensée dans un cadre dans lequel elle évolue afin que l'enfant se sente sécurisé au quotidien sur le plan affectif, émotionnel et social. Une pensée qui s'active sur le mode "global" au niveau du traitement de l'information avec un raisonnement par analogie et intuition.

Doué, surdoué, précoce, … à haut potentiel ?? La douance Nombreux sont ceux qui disent "je sais ce que c’est qu’être surdoué, mais je ne sais pas comment l’exprimer", faisant ensuite généralement référence à un enfant qui manifeste des comportements hors-normes. Malheureusement, les conceptions, en se limitant à des "aptitudes nettement supérieures à la moyenne", à l’« intelligence » ou au « QI », sont souvent erronées et faussent la compréhension et la prise en compte des enfants identifiés comme "doués" ou "surdoués". L’intelligence ? Toute tentative de définir la douance fait référence, d’une manière ou d’une autre, à des aptitudes innées qu’on appelle, faute de mieux, "intelligence". La métaphore suivante aide à comprendre cette approximation : "Personne ne voit le vent ; ni vous ni moi. Le QI ? Le calcul, par l’homme, d’un quotient intellectuel, ou QI, est probablement le meilleur indicateur général de l’intelligence, mais n’est certainement pas infaillible. Les vraies caractéristiques de la douance ? Hypersensibilité

Aspie-quiz pensée en arborescence Intelligents, trop intelligents. Les « surdoués » : de l’autre côté du miroir J’en ai déjà parlé ici & là, un nouveau livre sur les surdoués est paru récemment « Intelligents, trop intelligents. Tags: (sur)stimulation, Arielle Adda & Jean-Charles Terrassier, Carlos Tinoco, centre dédié aux enfants dits « précoces », créateur de l'ANPEIP, doué, EIP, enfant précoce, haut potentiel intellectuel, HP, HPI, HQI, Intelligents trop intelligents. Précoces mais toujours enfants (LaDepeche, avril 2014) Le quotidien La Dépêche vient de publier un petit article sur les enfants surdoués qui, effectivement, restent des enfants L’association Française pour les Enfants Précoces a proposé une rencontre avec une psychologue, Sophie Malthet, visant à repérer et accompagner les jeunes au fonctionnement bien particulier. « Tu seras un génie mon fils » (Grazia, mars 2014) Des femmes surdouées Tags: 2%, Aspergirl, Des femmes surdouées, Doris Perrodin, Et si elle était surdouée ? [VIDÉO] Qu’est-ce qu’un surdoué ?

Ce qui se passe quand un surdoué est mal diagnostiqué Traduction d’un article de Lynne Azpeitia, M.A. et Mary Rocamora, M.A. – publié dans le bulletin de Mensa (US) en novembre 1994. (Le texte original est sur le site de Lynne Azpeitia) Les surdoués font face à de nombreux défis. L’un d’entre eux est d’être correctement identifié dans son identité de surdoué par les thérapeutes. Il est bien connu parmi les chercheurs qui travaillent sur les surdoués que ces sujets témoignent d’intensités de ressentis plus importantes et de réactions très importantes (voir des des sur-réactions) quand on parle de sensibilité émotionnelle, intellectuelle, sensuelle, psychomotrice et même d’imagination. Il est aussi bien connu que ces intensités plus grandes et ces sur-réactions sont un aspect normal de leur développement. Ces caractéristiques sont pourtant souvent perçues par les thérapeutes comme le signe d’une perturbation mentale. Nombreux sont les défis que les surdoués doivent relever pour développer pleinement leur potentiel et rester en bonne santé.

L'adulte surdoué - Le WiQI des surdoués, zèbres et autres HQI Caractéristiques et problématiques Il n'y a pas de mode d'emploi global “comment vivre quand on est un adulte surdoué”, parce les surdoués sont tous différents, mais, pour chacune des problématiques fréquemment rencontrées, ce WiQI essaye de mettre en place un article ouvrant des pistes, comme un guide. Et, pour connaître les problématiques, il faut commencer par en faire la liste. Le tableau suivant indique les caractéristiques des adultes surdoués d'après une étude portant sur des membres du forum zebrascrossing, et d'après l'ouvrage Différence et souffrance de l'adulte surdoué de Cécile Bost. Pour aider les surdoués à vivre avec leurs problématiques, la partie Ressources donne des pistes de réflexion. Notes concernant l'étude sur les membres de Zebras Crossing : Les caractéristiques recensées ne sont pas des spécificités des surdoués. Notes concernant les références dans Cécile Bost : Dépistage Dépistage pendant la scolarité Auto-dépistage Dépistage par les autres Confirmation La famille Annexes

Hypersensibilité (psychologie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'hypersensibilité désigne une sensibilité plus haute que la moyenne, provisoirement ou durablement, voire « exagérée ou extrême »[1]. Les caractéristiques cliniques sont celles définies à l'origine par Elaine Aron et accessibles depuis son site[4], mais on trouve de multiples reprises, parfois sérieuses comme un test en français créé par Isabelle Taubes et Boris Cyrulnik[5], et parfois moins. En anglais, Elaine Aron propose un moyen mnémotechnique pour retenir les caractéristiques principales des hypersensibles DOES pour : La profondeur de traitement (Depth of processing).Plus suscité, plus mobilisé que les autres pour une même stimulation (Over aroused).Réactivité émotionnelle forte et empathie élevée (Emotional reactivity and high empathy)[6]Sensibilité aux stimuli subtils (Sensitivity to subtle stimuli). Cette sensibilité serait associée à un mode de traitement des données sensorielles particulier[8].

Cyclothymie et Vérité Psychologie : comment reconnaître un adulte surdoué ? Depuis le règne de Jack Lang à l'Education Nationale, les enseignants et les parents sont sensibilisés au sujet de la précocité et de son éventuel dépistage. Il devient même très à la mode de suspecter son chérubin d'être surdoué. Pas étonnant dans une société où la performance est devenue une valeur fondamentale. La littérature sur l'enfant précoce abonde. Q.I, ou quotient intellectuel : un chiffre La moyenne du QI se situe autour de 100 et un peu plus, car il progresse. Les test de Q.I que vous trouverez sur internet sont hélas des impostures, dans le sens où il ne vous donneront pas un résultat réel (et, ce, même si certains donnent des indices). Que faire de ce chiffre ? Surdoué, au delà du Q.I, un fonctionnement à part Le surdoué serait donc un favorisé. Un fonctionnement de pensée en arborescence: le surdoué pense concrètement (quasi physiologiquement) différemment. Surdoué, une personnalité complexe Vers une meilleure compréhension L'histoire continue ici A lire sur l'enfant surdoué

Les intelligences multiples de Howard Gardner en mindmapping La capacité d’un être humain ne se limite pas au fameux test du QI qui se base sur les connaissances linguistiques et logiques mais comme le souligne Bruno Hourst « l’intelligence est une réalité multiple dont les diverses facettes font la personnalité de chacun ». Nous devons prendre conscience de cette pluralité de l’intelligence dans notre façon d’enseigner et de former. En effet les apprenants n’ont pas le même faisceau d’intelligence il est important de le prendre en compte afin d’améliorer le processus d’apprentissage. Pour vous éclairer sur la théorie de Howard Gardner, j’ai réalisé une carte heuristique en puissant les informations dans le très bon ouvrage de Bruno Hourst » Au bon plaisir d’apprendre « . Cette Mindmap est accessible via ce lien : Voici un article que je vous recommande : Bonne consultation Olivier L

Précocité intellectuelle: des effets négatifs? « …Exilé sur le sol au milieu des huées, Ses ailes de géant l'empêchent de marcher » La phobie scolaire n’est pas soudaine. Elle s’installe progressivement, très souvent dès la maternelle. Le jeune enfant est déçu de ne rien apprendre. Par définition, la phobie scolaire se caractérise par le refus et une peur irrationnelle de se rendre à l’école. Selon AJURIAGUERRA, les enfants en phobie scolaire sont des « enfants qui pour des raisons irrationnelles refusent d’aller à l’école et résistent avec des réactions très vives de panique quand on essaye de les y forcer »En effet, l’école est le révélateur d’une anxiété qui peut devenir envahissante et mener au refus scolaire alors que pour d’autres, c’est un moteur de réussite. Il est préférable d’orienter ces enfants vers des spécialistes quand de tels symptômes apparaissent. Les interrogations que l’enfant surdoué ne cesse de mettre en place pour tout comprendre sont très anxiogènes. Tous les enfants sont soumis à des stress quotidien.

Hypersensibilité - Le WiQI des surdoués, zèbres et autres HQI Hypersensibilité émotionnelle Plus de la moitié des membres du forum Zebras Crossing indiquent être émotionnellement hypersensibles. Voici la liste des caractéristiques des surdoués qui pourraient avoir un rapport avec l'hypersensibilité émotionnelle : Pour les notes concernant ce tableau, ainsi que les ressources et pistes de réflexion correspondant aux différentes problématiques, voir le tableau complet caractéristiques des surdoués. File de discussion : L'Hyper, la sensibilité et l'émotivité dans un vaste débat. Hypersensibilité sensorielle 22% des membres du forum Zebras Crossing indiquent avoir une ou plusieurs hypersensibilités sensorielles. Source : Hypersensibilité physique1) Hyperstimulabilité / Hyperexcitabilité Voir l'article Dabrowski pour les hyperstimulabilités intellectuelle, imaginative et psychomotrice. Insensibilité apparente Annexes Articles connexes Liens externes Cléophée, une association autour de l'hypersensibilité Bibliographie Mots clés Notes et références

Les deux formes d’expression du haut potentiel intellectuel chez l’enfant | Psyrene Haut potentiel intellectuel chez l’enfant Laboratoire Santé, Individu, Société, EAM-4128, Psychologue, Docteur en Psychologie, Chercheur Associé. Présenté parFanny Nusbaum « Le monde ne vaut que par les ultras et ne dure que par les modérés » Paul Valéry La littérature a longuement décrit le profil cognitivo-comportemental type de l’enfant à Haut Potentiel Intellectuel (HPI). La prise en compte d’un second profil cognitivo-comportemental inhérent au HPI nous semble ainsi primordiale. C’est pourquoi nous nous attellerons dans cet exposé à présenter en détail les deux profils relatifs au HPI : D’abord le profil le plus répandu, que nous appellerons « Complexe », puis le profil Laminaire. Outre un QI Total supérieur à 125/130, communément admis pour valider le HPI en général, c’est l’observation d’une majorité des caractéristiques décrites qui déterminera surtout l’appartenance d’un sujet à l’un ou l’autre de ces profils (Terrassier et al., 2005). HPI- Profil Complexe Cognition Comportement

Related: