background preloader

DÉPRESSION UNIPOLAIRE

Facebook Twitter

5704 - INSENSIBILITE AU PLAISIR. Dépression (psychiatrie) Catatonie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Catatonie

La catatonie est un syndrome psychiatrique s'exprimant à la fois dans la sphère psychique et motrice. Elle constitue notamment une forme d'expression de la schizophrénie (schizophrénie hébéphrénocatatonique). C'est une « forme de schizophrénie caractérisée par des périodes de passivité et de négativisme alternant avec des excitations soudaines. » Dans le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV-TR) publié par l'Association américaine de psychiatrie (AAP), elle n'est pas reconnue en tant que trouble à part, mais comme un syndrome associée à d'autres troubles.

Symptômes[modifier | modifier le code] Les signes suivants y sont généralement associés : le négativisme, c’est-à-dire l'opposition à toute proposition. Des symptômes somatiques associés incluent des signes de dysautonomie, troubles tensionnels, œdèmes des membres inférieurs, sueurs profuses, cyanose des extrémités, hypersalivation. Dépression psychotique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dépression psychotique

Symptômes[modifier | modifier le code] Les individus atteint de dépression psychotique souffrent d'un épisode dépressif majeur accompagné de symptômes psychotiques incluant les délires et/ou les hallucinations[1]. Les délires peuvent être classifié comme interférant avec l'humeur, aux dépens de leur nature[1]. Les états d'humeur qui accompagnent les délires incluent la culpabilité, l'auto-blâme, ou une mauvaise perception de l'image de soi[3]. Dépression atypique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dépression atypique

Malgré son nom, la dépression "atypique" est actuellement la dépression la plus répandue[2],[3] — plus de 40 % des patients sujets à la dépression peuvent également être classés comme étant sujet à la dépression atypique. Symptômes[modifier | modifier le code] Réactivité de l'humeur (ex. : humeur accentuée en réponse à d'éventuels évènements positifs) ;Au moins deux des symptômes suivants : Prise de poids significative ou d'appétit ;Hypersomnie (sommeil lourd, opposée à l'insomnie due à la mélancolie);Engourdissement des membres (ex. : sensation de lourdeur dans les bras et les jambes) ;Une longue période de sensations de rejet social (non limité aux épisodes de troubles de l'humeur) résultant d'un isolement.Ce type de dépression ne peut s'accentuer ni en dépression catatonique, ni à la mélancolie durant le même épisode.

POST-EVENMENTIELLE

Mélancolie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mélancolie

Le terme mélancolie est très ancien, il recouvre plusieurs significations qui varient plus ou moins dans son histoire dans la littérature, les arts, la médecine, la psychiatrie, la philosophie, et la psychanalyse Étymologie[modifier | modifier le code] La notion de mélancolie est donc très ancienne et une place majeure lui a toujours été donnée au sein des quatre tempéraments. La mélancolie a un sens littéraire qui signifie la tristesse. Ces propos sont sujets à une autre interprétation. La mélancolie dans le sens antique permettait de vivre le deuil, se dépasser ou encore de trouver un sens à la vie, en d'autres termes, c'est un passage en temps de crise (qui n'aboutit pas toujours à un résultat négatif). Dépression saisonnière. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dépression saisonnière

Une variante de ce trouble peut apparaître au printemps[2]. Dans ce cas, le manque de luminosité n’est plus en cause. Le patient peut se sentir légèrement déprimé (anxiété, insomnie, manque d’appétit) en voyant son entourage profiter des beaux jours qui reviennent alors que lui a un sentiment de solitude rémanent. Les troubles de l’humeur peuvent aller d’une simple déprime dans le « blues hivernal » jusqu’à un véritable syndrome dépressif.

Signes et symptômes[modifier | modifier le code] Ces troubles saisonniers ont été décrits et publiés pour la première fois par le docteur Norman E. Pour l’instant l’origine de ce syndrome saisonnier est inconnue. Épidémiologie[modifier | modifier le code] Ce trouble atteint plus souvent les femmes et les jeunes individus[8]. Dans les pays nordiques, la dépression saisonnière hivernale est un saut d'humeur habituel parmi les habitants. La dépression liée à une difficulté avec l'attention et la mémoire de travail. Suite aux événements difficiles de la vie, une difficulté à détourner 'attention des pensées négatives pourrait être un des facteurs qui font que certaines personnes développent une dépression, selon une étude publiée dans la revue Psychological Science.

La dépression liée à une difficulté avec l'attention et la mémoire de travail

Les personnes qui ne se remettent pas d'événements négatifs semblent coincées dans un état d'esprit où elles revivent maintes et maintes fois ce qui leur est arrivé, explique Jutta Joormann, de l'Université de Miami, coauteure. Même si elles pensent "ce n'est pas utile, je devrais arrêter de penser à ce sujet, je dois vivre ma vie", elles ne peuvent pas arrêter de le faire, dit-elle. Joormann et ses collègues ont fait l'hypothèse que ces personnes pouvaient avoir un problème avec la mémoire de travail.

L'équipe de recherche a mené cette étude avec 26 personnes souffrant de dépression et 27 personnes n'en ayant jamais souffert. Voyez également: Psychomédia avec source:Association for Psychological ScienceTous droits réservés.