background preloader

Wikipédia

Wikipédia
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Wikipédia (Wikipedia en anglais) ( Écouter en français) est un projet d'encyclopédie universelle, multilingue (291 langues mi-2015), sous licence CC-BY-SA 3.0, créée par Jimmy Wales et Larry Sanger le 15 janvier 2001[1] en wiki sous le nom de domaine wikipedia.org. L'encyclopédie ainsi que son environnement sont hébergés sur Internet grâce aux serveurs financés par la Wikimedia Foundation, organisation à but non lucratif américaine, dépositaire de la marque Wikipédia. L'encyclopédie est en libre accès, en lecture comme en écriture, c'est-à-dire que n'importe qui, accédant au site, peut en modifier la quasi-totalité des articles. Si l'on regarde son impact, on constate que Wikipédia est le sixième site le plus fréquenté au monde[2], et constitue le plus grand et le plus populaire des ouvrages de références générales d'Internet. Jimmy Wales ainsi que Larry Sanger ont lancé Wikipédia le 15 janvier 2001. Historique Autres formes de diffusion Nature

http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia

Wikipédia à Philip Roth : « Vous n’êtes pas une source crédible sur vous-même » Philip Roth n’en est pas revenu. Le célèbre écrivain américain (« Portnoy et son complexe », « Opération Shylock »...) a voulu rectifier une information erronée sur sa fiche Wikipédia, et s’est vu répondre qu’il n’était pas une source crédible sur... lui-même. L’affaire s’est bien terminée, et la fiche Wikipédia a bien été corrigée ce week-end.

Espace numérique de travail Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir ENT. Un espace numérique de travail (PIM pour Personal information manager (en)) désigne un ensemble d'outils en ligne qui agrège l'information et permet un accès à distance de ressources numériques. Ce terme est couramment utilisé dans les collèges, les lycées et les universités françaises pour désigner un portail intranet.

Structure de données Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En informatique, une structure de données est une structure logique destinée à contenir des données, afin de leur donner une organisation permettant de simplifier leur traitement. Une structure de données implémente concrètement un type abstrait. Objectifs de l'organisation des données[modifier | modifier le code] Pour prendre un exemple de la vie quotidienne, on peut présenter des numéros de téléphone par département, par nom, par profession (comme les Pages jaunes), par numéro téléphonique (comme les annuaires destinés au télémarketing), par rue et/ou une combinaison quelconque de ces classements.

Wikipédia en quête de 25 millions de dollars Cela fait déjà quelques jours qu'une consultation d'articles de Wikipédia donne lieu à l'affichage d'un bandeau en sommet de page. La Wikimedia Foundation - organisation à but non lucratif qui chapeaute ce projet d'encyclopédie libre - officialise aujourd'hui sa traditionnelle levée de fonds via des dons. La campagne en ligne se fixe pour objectif de récolter 25 millions de dollars. Cette somme viendra s'ajouter aux aides de diverses fondations et dons opérés hors cadre de cette campagne annuelle qui débute généralement mi-novembre pour se terminer début janvier. Rappelons que Wikipédia n'affiche pas de publicités pour subvenir à ses besoins.

Doctissimo Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Doctissimo est un site Web francophone consacré à la santé et au bien-être propriété à 100 % du groupe Lagardère[2]. Historique[modifier | modifier le code] Le site a été fondé en 2000 par Drs Claude Malhuret et Laurent Alexandre. Texte de la conférence "Wikipédia fabrique-t-elle de l’information fiable ?" par Marie-France Blanquet Wikipédia fabrique-t-elle de l’information fiable ? Jamais projet d’encyclopédie, - intitulé proposé par les créateurs -, n’a fait couler autant d’encre, soit pour être proprement démoli car accusé de tous les maux (ou presque) ; soit, au contraire, pour être glorifié et recommandé fortement aux auteurs comme aux lecteurs. Jamais non plus un nom propre n’est entré aussi vite dans le langage populaire. Wikipédia explose en quantité d’articles, en quantité de langues, en quantité de contributeurs mais dans le même temps, explose aussi en quantité de critiques négatives très médiatisées. Médiamétrie ou Alexa mesurent cette explosion et placent Wikipédia parmi les sites les plus consultés dans le monde et aussi en France.

Groupware Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un groupware (ou collecticiel) on parle de TCAO est un type de logiciel qui permet à un groupe de personnes de partager des documents à distance pour favoriser le travail collaboratif. L'origine anglo-saxonne du terme Groupware est une extension de Hardware et Software, mais on utilise aussi CSCW (Computer-Supported Cooperative Work). En français le mot Collecticiel est recommandé, mais on utilise aussi logiciel de travail collaboratif ou logiciel de groupe. Vocabulaire et éléments de définition[modifier | modifier le code] L'Office québécois de la langue française recommande la traduction « collecticiel ».

Exploration de données Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vous lisez un « bon article ». L'utilisation industrielle ou opérationnelle de ce savoir dans le monde professionnel permet de résoudre des problèmes très divers, allant de la gestion de la relation client à la maintenance préventive, en passant par la détection de fraudes ou encore l'optimisation de sites web. C'est aussi le mode de travail du journalisme de données[1].

Qui écrit Wikipédia ? Jimmy Wales, fondateur de Wikipédia, ferait-il fausse route en répandant l’idée que Wikipédia n’est finalement guère différente d’une encyclopédie traditionnelle ? En appuyant son analyse sur le nombre de contributeurs qui cumulent le plus de modifications, il montre que 50% des modifications sont effectuées par 0,7% des utilisateurs (soit 524 personnes), alors que les 2% les plus actifs (1400 personnes) réalisent près de 75% de l’ensemble des modifications. Ce qui nous éloigne définitivement de la règle 80-20 définie par Pareto et nous rapproche de la règle 90-9-1 (Zipf) appliquée aux communautés de pratique :

Google arrête de prévoir (mal) les épidémies de grippe - 10 septembre 2015 ANALYSE. Jusqu’au 20 août dernier, quand on tapait dans Google des mots-clefs tels "grippe", "symptômes", "thermomètre", "douleurs musculaires", "congestion pulmonaires", "toux", le moteur ne faisait pas que remonter des pages web en réponse à la requête de l’internaute. Ces termes, tapés par des millions d’internautes dans le monde, étaient analysés par un algorithme, pays par pays (29 exactement), pour fournir une prévision localisée et actualisée des pics de grippe avant même les autorités sanitaires.

Wikipedia : bilan des recherches La VST met en ligne un nouveau dossier, intitulé L’édition de référence libre et collaborative : le cas de Wikipedia (ou PDF) qui s’attache à présenter et mettre en perspective les premières recherches internationales sur Wikipedia. L’année 2005 a été particulièrement riche en débats et controverses sur l’encyclopédie libre Wikipedia. Alors que l’attention des médias grands publics et des traditionnels médiateurs du savoir reste le plus souvent mobilisée par des affaires de vandalisme et des problèmes de fiabilité et de qualité, les usages ne cessent de se développer. Le nombre total d’articles sur l’ensemble des versions est passé de 1 million 400.000 à 3 millions 400.000 en l’espace d’un an. Cette croissance exponentielle des contenus s’accompagne d’une augmentation forte de la fréquentation, plaçant l’encyclopédie parmi les 25 sites les plus visités au monde selon le baromètre Alexa. Malgré ces initiatives, les recherches restent peu nombreuses, mais surtout peu visibles.

Web 2.0 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cartographie sensible du web 2.0 L'expression « Web 2.0 » désigne l'ensemble des techniques, des fonctionnalités et des usages du World Wide Web qui ont suivi la forme originelle du web[1]. Elle concerne en particulier les interfaces permettant aux internautes ayant peu de connaissances techniques de s'approprier de nouvelles fonctionnalités du web.

Related:  Sitre autre