background preloader

Isaac Asimov

Isaac Asimov
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Isaac Asimov Isaac Asimov en 1965. Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Enfance russe[modifier | modifier le code] Issu d’une famille juive, fils de Judah Asimov et de Anna Rachel Berman, Isaac naquit à Petrovitchi — près de Smolensk, en Russie — à une date inconnue, entre le 4 octobre 1919 et le 2 janvier 1920 (c’est à cette date-ci qu'il célébrait son anniversaire, adulte)[2]. Éducation et carrière[modifier | modifier le code] À la maison, à Brooklyn, les parents ne parlaient russe que quand « ses grandes oreilles ne devaient pas entendre »[5] : il n'apprit donc jamais la langue. Asimov se définit comme un enfant prodige. Ses études furent assez brillantes pour lui permettre, grâce à une bourse, d’entrer à l’université Columbia. Parallèlement, il commença à écrire de la science-fiction et vit sa première nouvelle, Marooned Off Vesta (Au large de Vesta), publiée en 1939. Vie privée et carrière[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Isaac_Asimov

Related:  Science-fiction`test 1017Histoire de robotique

Transhumanisme H+, un symbole du transhumanisme. Le transhumanisme est un mouvement culturel et intellectuel international prônant l'usage des sciences et des techniques afin d'améliorer la condition humaine notamment par l'augmentation des capacités physiques et mentales des êtres humains. Les transhumanistes considèrent certains aspects de la condition humaine tels que le handicap, la souffrance, la maladie, le vieillissement ou la mort subis comme indésirables. Le transhumanisme partage de nombreux éléments avec l'humanisme, y compris le respect de la raison et de la science, une volonté de progresser et une valorisation de l'existence humaine (ou transhumaine). Il en diffère cependant par la reconnaissance et l'anticipation des changements radicaux que pourraient entraîner les techniques émergentes[1]. Le mouvement transhumaniste se préoccupe des dangers comme des avantages que présentent de telles évolutions[2].

Albert Einstein Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Albert Einstein Albert Einstein en 1947. Signature Il publie sa théorie de la relativité restreinte en 1905, et une théorie de la gravitation dite relativité générale en 1915. Karel Čapek Karel Čapek. signature Dans une autre de ses œuvres, La Guerre des salamandres, Čapek peint avec un humour noir et joyeux la géopolitique de son temps et tourne notamment en dérision le national-socialisme.

Brian Aldiss Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Brian Aldiss Brian Aldiss en 2005 Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Les Fils de l'homme (film) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Fils de l'Homme (Children of Men) est un film de science-fiction anglo-américain écrit et réalisé par Alfonso Cuarón, adapté du roman du même nom de P.D. James, sorti en 2006. Le film place le spectateur au cœur d'une dystopie dont le cadre est le Royaume-Uni en proie au chaos. Dans ce monde ravagé par les pandémies, les guerres et le terrorisme, la totalité des femmes sont devenues stériles, menant ainsi l'humanité à l'extinction.

12 romans de science-fiction qui ont marqué l’histoire de la littérature La science-fiction est un genre littéraire vraiment à part qui s’est souvent vu relégué au second plan de la culture en général. Or il existe des romans de science-fiction qui ont non seulement touché un très large public, mais qui en plus ont marqué par leurs propos très en avance sur leur temps. LE DGS vous fait découvrir 12 de ces romans. Toute l’œuvre de Jules Verne a marqué durablement les esprits, mais s’il y a bien un roman qui sort du lot, c’est 20 000 lieues sous les mers. Les aventures du capitaine Nemo et de son Nautilus n’ont en effet jamais cessé de fasciner, d’autant plus que c’est avant tout le monde que Jules Verne a pensé à l’exploration sous-marine par le biais d’un engin capable d’aller sous l’eau.

Humanisme de la Renaissance Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'humanisme est un mouvement de pensée européen pendant la Renaissance qui se caractérise par un retour aux textes antiques comme modèle de vie, d'écriture et de pensée[N 1]. Le terme est formé sur le latin : au XVIe siècle, l'humaniste, « l'umanista » s'occupe d'humanités, studia humanitatis en latin : il enseigne les langues, les littératures et les cultures latines et grecques. Plus largement, le terme humanitas est pris dans le sens cicéronien et représente « la culture qui, parachevant les qualités naturelles de l'homme, le rend digne de ce nom[1] ». L'humanisme au sens d'étude littéraire et philologique de la culture antique côtoie ce sens élargi pendant toute la période et encore aujourd'hui dans l'historiographie.

Jeu de 7 familles de l’informatique Dans ce jeu, les membres d’une famille sont rangés par ordre chronologique de naissance. Pour les classer, nous avons utilisé des nombres codés en binaire plutôt qu’en base 10. Ainsi vous aurez 001, 010, 011, 100, 101, 110. Pas de panique : 001 = 1 010 = 2 011 = 3 100 = 4 101 = 5 110 = 6

Related:  auteur preferé et leur livreIntelligence Artificielle dans la Littératurecelinemassoniwalter