background preloader

Le labo médias de l'Ecole de journalisme de Sciences Po

Le labo médias de l'Ecole de journalisme de Sciences Po
Crédit photo: Eric Antheaume Où étiez-vous le vendredi 13 novembre 2015? Jamais vous n’oublierez ce que vous faisiez ce soir-là, au moment où les attentats ont frappé Paris. Vous n’oublierez pas non plus comment vous avez appris l’existence des fusillades dans les 10 et 11e arrondissements parisiens, puis l’explosion des bombes au Stade de France. Les journalistes, français, étrangers, sur le pied de grue ce soir-là, n’ont pas oublié non plus. Sur une idée de Catherine Galloway, qui enseigne à l’Ecole de journalisme de Sciences Po, nous avons posé la question à nos confrères journalistes, français ou étrangers. Vendredi 13 novembre, je sortais d’un bar vers Parmentier à 21h30 et je m’apprêtais à rentrer chez moi rue de Marseille, dans le 10e arrondissement de Paris. Je crois que j’ai alors regardé Twitter: j’y ai vu les toutes premières infos sur “une fusillade au Petit Cambodge”. Là, je me suis arrêtée et j’ai appelé la radio pour leur dire que j’étais là. lire le billet

http://blog.slate.fr/labo-journalisme-sciences-po/

Related:  PRESSE

Comment les youtubeurs engagés à gauche ont pris la toile pour y faire de la télévision autrement Youtube, ce n’est pas seulement un terrain de propagande pour des tribuns d’extrême droite. De nombreux jeunes youtubeurs engagés à gauche, écolos, féministes, ont créé une multiplicité de chaînes où ils postent leurs vidéos d’analyse de l’actualité, des questions politiques et sociales, des séries, des médias… Ils cherchent à libérer la parole en image pour avoir un impact réel sur la société. En 2016, ce sont des youtubeurs qui ont lancé le mouvement "On vaut mieux que ça !", qui a donné le coup d’envoi à la grande mobilisation contre la loi Travail. De plus en plus, ces youtubeurs citoyens mènent leurs combats en commun.

Sur le Web, l'article journalistique a-t-il encore un sens ? Cet article, dont vous commencez la lecture, fait-il partie d’un genre en déclin, une forme bientôt « optionnelle » du journalisme, un « produit dérivé » ou un luxe dans la manière dont les médias nous informent ? Tel est l’avis du professeur de journalisme et blogueur Jeff Jarvis. Une position qui suscite un débat soutenu parmi les passionnés de l’information en ligne aux Etats-Unis.

Journalisme: Photo d’une profession malade Une profession vieillissante, où les femmes ont du mal à se tailler une place… Un métier mal rémunéré où les salaires baissent… Les journalistes français paient cash la crise de la presse. Il n’est pas étonnant, dans ces conditions, que leur nombre stagne. Autant dire que la lecture de l’étude Photographie de la profession des journalistes, réalisée par l’Observatoire des métiers de la presse en coopération avec la Commission de la Carte d’Identité des Journalistes (CCIJP), est déprimante. On trouvera tous les détails de cette étude sur le site de l’Observatoire des métiers de la presse (.pdf), sachant que la précédente enquête datait de dix ans.

Pourquoi la soucoupe d'Owni m'a perdu en vol [Update le 31 août 2011 : un article très informé des Inrocks détaille le malaise au sein de la jeune rédaction d'Owni et vient confirmer (en pire!) certaines de mes observations. Espérons que la rentrée 2011 permettra au site de reprendre du poil de la bête.] Comment écrire ce que je pense d’Owni sans passer pour un briseur d’initiatives? Mediacademie S’abonner pour échapper à la pub par Philippe Couve | Fév 28, 2017 | BUSINESS Les sites de streaming musical comme Deezer ou Spotify entrelardent les morceaux de musique de publicités plutôt insupportables. Et proposent des abonnements qui permettent (notamment) de les faire disparaître. L’idée d’une disparition des pubs pour les abonnés... lire plus Ce qui freine les journalistes sur la voie du changement

Snapchat : un nouveau type de partenariat pour attirer les journalistes Comme Twitter, Snapchat veut devenir une source pour les journalistes. Depuis que les réseaux sociaux existent, les journalistes s’en servent pour trouver et vérifier des informations, mais aussi pour compléter leurs articles avec des publications intégrées. Dans ce domaine, Snapchat est cependant encore à la traîne. En début d’année, Snapchat lançait enfin une fonctionnalité d’intégration, qui permet d’insérer des contenus publics de la plateforme sur des articles de presse (en ligne).

Le CSA ne veut plus que les télévisions et radios citent les mots Twitter ou Facebook Chut, chut, pas de marques! Vendredi, à la suite d'une question posée par une chaîne dont l'identité n'a pas été révélée, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a décidé d'appliquer à Facebook et Twitter les mêmes consignes que pour les lessives et autres "sodas bien connus" : il est interdit aux chaînes de télévision et aux radios de les citer tels quels à l'antenne. Certains médias audiovisuels ont déjà commencé : Jean-Pierre Pernault a par exemple renvoyé mardi midi ses téléspectateurs vers la page d'un "réseau social" bien connu dédié au 13 heures de TF1. Dommage, puisque les émissions invitaient depuis quelques temps leurs auditeurs et spectateurs à les "aimer" ou à les "suivre", voire à poser des questions par le biais de ces nouveaux médias.

Fiche signalétique de la Birmanie (Myanmar) BIRMANIE (MYANMAR) Actualités GéographieLa Birmanie est un pays du Sud-Est asiatique situé dans la péninsule indochinoise. Elle est limitée au nord par la région autonome du Tibet (Chine), à l'est par la Chine, le Laos et la Thaïlande, au sud par la mer d'Andaman et le golfe du Siam, et à l'ouest par l’océan Indien, le golfe du Bengale, le Bangladesh et l'Inde.

Le Medialab de Cécile » New journalism in training … (La promo 2010 de l’école de journalisme de Columbia attend le début de la cérémonie. Photo: Sébastien Dehesdin ) Je n’ai jamais fermé un blog. J’en ai déjà ouvert certains pour les abandonner lâchement en cours de route, petit à petit, sans vraiment m’en rendre compte. La directive sur le droit d'auteur ne sauvera pas la presse - L'actu Médias / Net Ritournelle, nom féminin, familier : idée que quelqu’un ressasse et qui revient comme un refrain dans la conversation. Exemple : mercredi 12 septembre, le Parlement européen sera amené à voter pour ou contre la directive relative au droit d’auteur. Une vieille rengaine. Début juillet, les eurodéputés avaient contre toute attente rejeté le texte, scellant une victoire tactique des géants du numérique face aux industries culturelles. Sur un air bien connu, les deux camps vont donc rejouer la grande bataille en costumes d’époque qui les oppose depuis plus de quinze ans, lobbying contre lobbying, mauvaise foi contre mauvaise foi. La presse en première ligne

L'art et la manière d'ignorer la question des médias, par Serge Halimi n 1985, à l’apogée de l’ère Reagan, John Galbraith publia un texte titré « Comment avoir la conscience tranquille face à la présence des pauvres ? » (1). Dans cet article, l’économiste recensait les techniques permettant, face à la question des inégalités sociales, de ne rien entreprendre, mais sans se sentir coupable : invocation de l’« effet pervers » des solutions de redistribution proposées, obligation de recourir à un État qui démotive ceux qu’il aide, etc. Essayons d’entreprendre un exercice du même genre, mais sur le sujet qui nous réunit. La question serait alors : comment faire, quand on est un intellectuel, un chercheur, un universitaire, pour ne pas engager le combat pour les médias tout en sachant, la plupart du temps, qu’il est décisif, y compris dans l’univers des intellectuels ?

Joan-Pau Verdier retrouve la scène oan-Pau Verdier, le chanteur occitan, interprétera ses « Rêves gigogne » ce soir à Jumilhac-le-Grand et samedi à Saint-Cybranet. Il reprendra sur scène les titres de son dernier album, avec des chansons tantôt en français, tantôt en occitan, parfois dans les deux langues. Il effectue là une mini-tournée organisée avec l'Agence culturelle départementale, et qui a commencé mardi à Saint-Méard-de-Gurçon. C'est aussi une façon de marquer un retour. Ces dernières années, Joan-Pau Verdier avait chanté les textes des autres : Georges Brassens et Léo Ferré, qu'il a traduit en occitan. 10 trucs de journaliste pour soigner ses sources Récemment, je n’ai pas pu répondre à la question « Journalistes, le web a-t-il changé votre façon de travailler? » Mon premier job dans le métier date de 2000 et c’était pour…un site web d’info locale. Moralité, quand on a la trentaine, Internet, c’est un outil de travail naturel. D’ailleurs nombre de bloggeurs sur le journalisme alimentent le sujet par des conseils, des réflexions sur l’utilisation du réseau et de ses ressources. En revanche, l’autre moyen de faire notre travail, le recueil d’infos auprès de sources « humaines », est peu mentionné en ligne. Peut être parce que chacun a « ses » recettes et qu’il veut se garder.

Related:  JournalismeNPJ