background preloader

Journalisme

Facebook Twitter

Journalisme. Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes »(décembre 2018). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Journalistes et rédacteurs à Radio-Canada/CBC à Montréal en 1944.

Le journalisme (/ʒuʀnalism/) est l'activité qui consiste à recueillir, vérifier et éventuellement commenter des faits pour les porter à l'attention du public dans les médias en respectant une même déontologie du journalisme. La loi Brachard et la loi Cressard ont défini un statut de journaliste professionnel en France unique : mensualisé ou pigiste, payé à l'article ou à la photo, il a les mêmes droits et les mêmes devoirs, son entreprise bénéficiant en contrepartie d'aides à la presse.

Information journalistique[modifier | modifier le code] Éthique du journalisme[modifier | modifier le code] [modifier | modifier le code] Journalisme : les études qui mènent au métier de journaliste - L'Etudiant - L'Etudiant. Journalisme Malgré des conditions de travail difficiles et la précarité du métier dues aux mutations de la presse, le journalisme suscite toujours des vocations. Les nouveaux titulaires de la carte de presse sont de plus en plus souvent diplômés d'une formation spécialisée.

Les établissements reconnus par la profession visent à rendre leurs élèves rapidement opérationnels et polyvalents, grâce aux nombreux stages pratiques, incontournables pour se faire connaître. Ils offrent une approche transversale des différents médias et sont des lieux d'apprentissage des techniques de la presse écrite, de l'audiovisuel et du Web. Écoles reconnues : au nombre de quatorze On compte 14 écoles reconnues par la profession. Cette reconnaissance garantit la qualité générale de la formation et son adaptation aux besoins des professionnels.

Les atouts de ces formations sont la polyvalence et la professionnalisation. Autres écoles : de bac+3 à bac+5 Université : une offre diversifiée Info plus. Journaliste. Grand reporter, présentateur du journal télévisé : le métier de journaliste fait rêver, mais n'est pas facile d'accès. Pour l'exercer, il faut une solide culture générale, mais aussi de très bonnes qualités rédactionnelles et un esprit critique.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les journalistes vont assez peu sur le terrain (manque de temps, ou de moyens). Ils retravaillent les informations qu'ils collectent sur le Web, réalisent des dossiers thématiques ou effectuent des interviews par téléphone. Toujours à l'affût de la moindre information, le journaliste sait se mettre à l'écoute de ses interlocuteurs et retranscrire fidèlement leurs propos. Il fait preuve d'une grande réactivité, car l'actualité n'attend pas. Il n'hésite pas à travailler le soir ou le week-end pour couvrir les événements locaux ou mondiaux. Pour exercer ce métier, il faut avoir plusieurs cordes à son arc et maîtriser diverses techniques : l'écriture, mais aussi la photo et la vidéo.

Journalisme : travailler dans le secteur du journalisme - - L'Etudiant. Journaliste. Un journaliste est une personne qui recueille ou recherche, vérifie et écrit puis distribue des informations sur tout type de support média (presse écrite, radio, TV et les technologies de l'information et de la communication du Web). Les différentes facettes du métier[modifier | modifier le code] Le métier de journaliste présente différentes facettes. Un journaliste peut travailler sur des sujets généraux ou se spécialiser dans certaines questions.

La plupart des journalistes ont tendance à se spécialiser et, en collaborant avec d'autres journalistes, rédigent un article ou mettent en forme un reportage qui couvre l'actualité. Par exemple, un journaliste sportif couvre les nouvelles dans le monde du sport, mais ce journaliste peut aussi faire partie d'un journal qui couvre d'autres sujets. Cliquez sur une vignette pour l’agrandir. Définition[modifier | modifier le code] En France : le statut de journaliste professionnel[modifier | modifier le code] Historique[modifier | modifier le code] Journalisme : un accès difficile au métier. Les formations pour devenir journaliste abondent. Pas les débouchés. La précarité est la règle, même quand on sort d’une école de journalisme reconnue. Les jeunes maîtrisant les nouvelles technologies ont une carte à jouer dans ce secteur plurimédia. © B.Gilles de la Londe/Onisep - Journaliste reporter d’images (JRI), agencier, présentateur… il y a mille et une façons d’exercer le métier de journaliste.

Piges et CDD pour débuter Sur les 37 477 journalistes "encartés", on compte plus de 6000 pigistes, rémunérés à l’article, et près de 1400 salariés en CDD (contrat à durée déterminée), soit 20% des effectifs. Sans compter ceux qui, faute de revenus suffisants, exercent sans carte de presse... Regroupant plus de 66 % des journalistes, la presse écrite reste le principal employeur, les opportunités se situant plus dans la presse spécialisée (professionnelle ou grand public) que dans les quotidiens nationaux ou les newsmagazines, où les places sont peu nombreuses.

JRI, agencier, présentateur…