background preloader

Place du numérique, Prospective

Facebook Twitter

Vers des plateformes réellement coopératives. Les professeurs Nathan Schneider (@nathanairplaine) et Trebor Scholz (@trebors, le père du concept de Digital Labor) publient sur The Next System Project (@thenextsystem) un intéressant manifeste.

Vers des plateformes réellement coopératives

L’économie solidaire nécessite un internet de la solidarité La plupart des technologies inventées (radio, télévision, internet, blockchain…) prônent dans leurs premières versions un idéal de liberté et de démocratie, de décentralisation. Mais récupérées par « l’ordre social en place » (entreprises, gouvernements et surtout investisseurs…) elles tendent à devenir des monopoles centralisés bien loin de leurs idéaux originels. Malgré tous les discours sur le partage et la démocratisation, l’industrie de la technologie est devenue accro à un modèle d’investissement à la recherche de retour sur investissements massifs et à court terme. A l’inverse, l’économie sociale et solidaire, elle, est créative et énergique. De l’esprit du partage… au partage réel Coopératives ou services publics 2.0 ? La société idéale peut-elle naître dans le cyberespace ? Qu'est-ce qui change dans un monde où l'espace disparait ?

La société idéale peut-elle naître dans le cyberespace ?

C’est la question posée par Nils Aziosmanoff, président du Cube, à l’occasion du lancement du second numéro de la revue du centre de création numérique d’Issy les Moulineaux. Organisé autour de la notion de territoires numériques, cet échange co-animé par le journaliste et écrivain Pierre de la Coste réunissait le physicien, philosophe et informaticien Jean-Gabriel Ganascia, l’anthropologue Jacques Lombard et l’artiste numérique Hugo Verlinde. L’innovation, la formule incantatoire. Alors que la crise exige des solutions, il est temps de s’interroger sur le sens caché du discours positif du pouvoir, sur le symbole que porte un mot passe-partout : «innovation».

L’innovation, la formule incantatoire

Qu’est-ce à dire ? Comment un processus lent et complexe, résultant pour une bonne part de la recherche fondamentale, et donc du hasard, de l’expérimentation et de l’incertitude, peut-il être élevé au rang de principe général de gouvernance ? L’audace peut-elle être commandée en haut lieu ? Cette volonté d’innovation semble bien correspondre à quelque chose comme une injonction paradoxale, telle que définie par le psychologue Gregory Bateson, de l’école de Palo Alto, dans sa théorie de la schizophrénie : «Le paradoxe est un modèle de communication qui mène à la double contrainte.» “Le numérique permet de conduire autrement les politiques publiques” Simulation numérique des conflits sociaux, par Pablo Jensen. Gouverner l’avenir par la science et la technologie : telle est l’ambition du mégaprojet de recherche FuturICT (pour « information, communication, technologies »). « Un grand nombre des problèmes actuels, la crise financière, les instabilités sociales et économiques, les guerres, les épidémies, sont liés aux comportements humains, argumentent les chercheurs qui le pilotent.

Simulation numérique des conflits sociaux, par Pablo Jensen

[Édito] Internet, vers la fin des bouleversements et le début de la maturité ? Internet va-t-il (vraiment) sauver le monde ? Automates Intelligents: Les écosystèmes de l'information. Modélisation constructiviste de l'autonomie des systèmes Alain CARDON Professeur des Universités Avril 2012 Sommaire Introduction.

Automates Intelligents: Les écosystèmes de l'information

Petite Poucette : la douteuse fable de Michel Serres. Philippe Lévy - Sainte Marie aux mines (2007) Depuis un an, le petit livre de M.

Petite Poucette : la douteuse fable de Michel Serres

Je suis un voleur. Un Voleur.

Je suis un voleur

Comment nommer autrement l'un des premiers particuliers en France à s'être procuré un accès à Internet1.1? En 1994, usurpant les habits d'expert en télécommunication, ce que je n'étais pas encore, j'ai obtenu d'un informaticien d'une université parisienne qu'il me laisse accéder à l'Internet. En échange, je lui apportais mon aide - toute relative - à la construction d'un réseau destiné à permettre aux étudiants de travailler chez eux. Signaux numériques 2013 Antoine Chotard-AEC by AEC Aquitaine Europe Communication on Prezi. Numérique et éducation, changement de paradigme. Une nouvelle génération de médias sociaux pourrait inquiéter Facebook. Yujin Sohn de Kakao Talk (photo Francis Pisani) Et si Facebook était partie sur un mauvais pied parce que née sur un ordinateur et pas sur un téléphone mobile ?

Une nouvelle génération de médias sociaux pourrait inquiéter Facebook

Sommes-nous encore autonomes. L’âge de la prédation. Dominique Boullier, professeur de sociologie à Sciences Po et coordinateur scientifique du MediaLab nous propose une lecture du livre de Nicolas Colin et Henri Verdier, L’âge de la multitude, Entreprendre et gouverner après la révolution numérique, paru au printemps 2012 chez Armand Colin.

L’âge de la prédation

Il en livre une critique sans concession, mais qui permet d’analyser et de prendre du recul sur la façon dont l’innovation est trop souvent célébrée. Prenez cette note de lecture foisonnante comme une occasion de débattre sur ce qu’est l’économie numérique aujourd’hui… et ce qu’elle n’est pas. Le Laboratoire des Usages en Technologies d'Information Numérique - Lutin Userlab. Actualités BOT or NOT : une émission en direct entre science et jeu Hamid Bessaa du LUTIN a participé à l’émission BOT or NOT diffusée en direct le vendredi 13 décembre 2019.

Le Laboratoire des Usages en Technologies d'Information Numérique - Lutin Userlab

Pendant 8 heures d’affilée, scientifiques et journalistes sont intervenus pour éclairer et décrypter en direct le comportement de joueurs d’e-sport. Cette émission a été l’occasion de recueillir différents types de données sur les joueurs (données physiologiques, oculométriques, EEG, etc.) tout en présentant les résultats des récents travaux de recherche menés sur les jeux vidéo. Tous éditeurs ? Les promesses incertaines de la « curation » Les acteurs du monde numérique aiment les « buzzwords ». Présentation. Après le web 2.0 : l’informatique omniprésente. Par Hubert Guillaud le 23/06/08 | 9 commentaires | 8,375 lectures | Impression. Le Web à la puissance 2 : le Web 2.0 cinq ans plus tard. On ne présente plus vraiment Tim O’Reilly et John Battelle. Tim O’Reilly, des éditions O’Reilly, est devenu l’un des gourous incontournables du web.

Initiateur – et promoteur – de la notion de Web 2.0 (voir notre traduction), il demeure l’un des plus fins observateurs du changement technologique. John Battelle, journaliste, auteur de La révolution Google est quant à lui l’un des spécialistes des moteurs de recherche. Web 2.0 : centré sur l’utilisateur, vraiment.