background preloader

Les tribulations d'un petit Zèbre

Les tribulations d'un petit Zèbre
Bonjour & bienvenue, à vous qui me lisez (peut-être !? Enfin... je l'espère ! car si ce n'est pas le cas, je ne ferais qu'écrire dans le vide du Net !!!) À propos de nous en quelques mots : - zébrillon THQI de 10 ans, neurotypique, sans troubles associés, collégien avec 2 ans d'avance - z'homme THQI neurotypique - zébrelle (moi !)

http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/

Related:  Surefficience MentaleDouance, zèbresdouanceSurdoué"Élèves à risques" : Handicap, Dys- , Zèbres, discrimination ...

WorldWide French - www.surdoue.net Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la première colonne Aller à la seconde colonne La dure vie des surdoués Que deviennent, une fois adultes, les enfants surdoués ? Des adultes surdoués ? Là est la question. Les particularités des jeunes sujets dotés d’un QI élevé et d’un raisonnement différent de leurs semblables sont désormais un sujet acceptable socialement. Le zèbre Origine de l'appellation "zèbre" Début de citation Ce n'est vraiment pas une question subsidiaire. Elle est centrale à plus d'un titre. Chaque dénomination contient un implicite qui renvoie à une représentation partielle, erronée et en tous les cas insatisfaisante.

La Dure Vie Des Surdoues Car tous les surdoués ne sont pas des suradaptés, bien au contraire. » D’ailleurs, Jeanne Siaud-Facchin reçoit dans son cabinet plutôt ceux qui vont mal et finissent par lui être adressés auterme d’un parcours parfois très douloureux. Mal de vivre C’est le cas d’Alix, charmante étudiante en médecine de 23 ans. Après une première alerte enterminale, où elle ne va plus au lycée qu’à mi-temps car elle supporte mal d’être enferméedans une salle de cours, cette Avignonnaise passe sans difficulté le barrage très sélectif de lapremière année de médecine.

'Dyspraxie, le parcours du combattant', court metrage avec Renan Luce pour sensibiliser à la Dyspraxie "Ce n’est pas tous les jours qu’on apprend un mot nouveau : dyspraxie. Je n’en avais jamais entendu parler". C’est par cet aveu que débute le court-métrage 'Dyspraxie, le parcours du combattant' avec la voix-off de Renan Luce, parrain de l’association Dyspraxie France Dys (DFD). Renan Luce a suivi pendant trois jours un enfant, un adolescent et un jeune adulte, tous les trois atteints de dyspraxie. Visible sur le site de l’association DFD (www.dyspraxies.fr) ou sur la page facebook de Renan Luce, le film est complété par des témoignages de médecin, de professionnels, de parents, de bénévoles de l’association DFD; Il a pour objet de comprendre et faire comprendre ce qu’est la dyspraxie : "Pour que vivre avec ce trouble ne soit plus un parcours du combattant". Plus d'informations : www.dyspraxies.fr

Et les adultes surdoués dans tout ça? L'ANPEIP s'adresse en priorité aux enfants et adolescents intellectuellement précoces. Toutefois, les bénévoles sont souvent confrontés aux difficultés liées au haut potentiel de l'adulte. En effet, nombre de parents d'enfants de l'association découvrent leur "précocité" à l'occasion du dépistage de celle de leur enfant... Pour cette raison, nous avons choisi de consacrer quelques pages de ce site aux adultes surdoués... Vous trouverez donc des informations, des références récentes que vous pourrez consulter sous forme de liens: des articles

Dyssynchronies & inhibition intellectuelle Le psychologue Jean-Charles Terrassier a mis en lumière il y a quelques années ce que l'on appelle le syndrome de dyssynchronie (& qui n'a rien d'une maladie ) qui touche de nombreux petits zèbres. Dyssynchronie ? Mais que se cache-t-il derrière ce mot étrange & barbare, me direz-vous La dyssynchronie est tout simplement l'expression d'un décalage dans les différents aspects de la personnalité de l'enfant surdoué. Pour être tout à fait exact & précis, on ne parle d'ailleurs pas d'une dyssynchronie, mais de plusieurs formes de dyssynchronies possibles

Qu’est-ce que la Douance ? Ce terme qui nous vient du Canada sert à désigner les enfants ou les adultes dont les capacités intellectuelles dépassent la norme établie. Les termes « enfant intellectuellement précoce » et « haut potentiel » sont davantage répandus aujourd’hui, car moins connotés que surdoué. Le ministère de l’Éducation et de la Formation de l’Ontario définit l’élève surdoué comme «l’enfant d’un niveau intellectuel très supérieur à la moyenne, qui a besoin de programmes d’apprentissage beaucoup plus élaborés que les programmes réguliers et mieux adaptés à ses facultés intellectuelles». Entre 2 % à 5 % de la population présente les aptitudes ou les capacités intellectuelles élevées. Pour le moment, il n’existe pas encore d’autre méthode que les tests de développement intellectuel qui sont surtout axés sur le QI (Quotient Intellectuel) pour déterminer l’existence de la douance. Ce sont les scores du QI qui définissent l’élève comme surdoué.

Psychologie : comment reconnaître un adulte surdoué ? Depuis le règne de Jack Lang à l'Education Nationale, les enseignants et les parents sont sensibilisés au sujet de la précocité et de son éventuel dépistage. Il devient même très à la mode de suspecter son chérubin d'être surdoué. Pas étonnant dans une société où la performance est devenue une valeur fondamentale. Comment choisir entre un PPS, un PAP, un PPRE, ou un PAI ? Pour qui ? Le PPS s’adresse aux élèves reconnus « handicapés » par la CDA ( Commission des Droits et de l’Autonomie relevant de la MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées). Selon sa sévérité, la dyslexie peut être reconnue comme handicap par la CDA selon ce guide barème Le PAP concerne les élèves atteints de troubles des apprentissages évoluant sur une longue période sans reconnaissance du handicap : trouble spécifique du langage (dyslexie, dysphasie, dyspraxie …)

Related:  Haut potentiel intellectuelEnfant précoceressources, forum et blog zèbrésdrôle de zèbre