background preloader

Actualités - Collège : outils pour évaluer les compétences du socle

Actualités - Collège : outils pour évaluer les compétences du socle
Grilles de références 2010 Les grilles de références actualisées expliquent ce qui est attendu des élèves. Elles donnent des indications pour aider les enseignants à évaluer l'acquisition du socle commun. Elles concernent le palier 3, évalué de la sixième à la troisième. En ligne, les grilles pour 5 compétences du socle : la maîtrise de la langue française ;la pratique d'une langue vivante étrangère ;les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique ;la maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication ;la culture humaniste. Les grilles de références pour les 2 autres compétences, les "compétences sociales et civiques", "l'autonomie et l'esprit d'initiative", seront mises en ligne début 2011. Le livret personnel de compétences de chaque élève sert à attester l'acquisition du socle commun. Outils pour évaluer les compétences Des documents d'appui complètent les grilles de références. Pratique d'une langue vivante Éduscol propose :

Le socle commun de connaissances et de compétences Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture présente ce que tout élève doit savoir et maîtriser à la fin de la scolarité obligatoire. Il rassemble l'ensemble des connaissances, compétences, valeurs et attitudes nécessaires pour réussir sa scolarité, sa vie d'individu et de futur citoyen. Le livret scolaire permet de rendre compte aux parents des acquis et des progrès de leurs enfants et restituer ainsi une évaluation complète et exigeante. Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture La scolarité obligatoire doit garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l’acquisition d’un socle commun de connaissances, de compétences et de culture, auquel contribue l’ensemble des enseignements dispensés. Ce socle commun doit : permettre la poursuite d’études, la construction d’un avenir personnel et professionnel préparer à l’exercice de la citoyenneté Les trois cycles de la scolarité obligatoire Qu'apprennent les élèves de 6 à 16 ans ?

Priorités de la rentrée 2012 Proposer un parcours scolaire personnalisé à chaque élève L'école primaire doit amener les élèves à acquérir des bases solides, en particulier en français et en mathématiques. La maîtrise des savoirs fondamentaux et l'accompagnement personnalisé constituent la base de l'École du socle commun. De la maternelle au lycée, la personnalisation des parcours scolaires doit permettre à tous les élèves d'aller au plus loin de leurs capacités. Elle s'appuie sur une culture commune, déterminée par les programmes d'enseignement. À chaque niveau d'enseignement, les enseignants proposent des aides différenciées aux élèves, en fonction de leurs besoins. Construire l'École du socle La scolarité obligatoire poursuit un objectif central : permettre à tous les élèves d'acquérir le socle commun de connaissances et de compétences, qui rassemble les savoirs fondamentaux que les élèves doivent avoir acquis à la fin de la scolarité obligatoire. Aide personnalisée en maternelle Consolider la réforme du lycée

Alternance au collège - Alternance au collège Objectif Il s'agit de proposer, à des élèves volontaires prêts à se remobiliser autour d'un projet de formation, une 3e préparatoire aux formations professionnelles. Elle s'inscrit dans le cadre de la personnalisation des parcours. La LV 2 est maintenue pour ne pas limiter leurs vœux d'orientation à l'issue de la 3e. L'objectif est la maîtrise du socle commun au palier 3. Admission des élèves Les représentants légaux des élèves de 14 ans révolus effectuent une demande auprès du chef d'établissement en fin de 4e. Poursuite d'études La poursuite d'études se fera, le plus souvent, en seconde professionnelle en lycée ou par la voie de l'apprentissage. Modalités d'organisation de la 3e Prépa-pro Horaires d'enseignement en partie annualisés et globalisés ;72 heures annuelles d'accompagnement personnalisé ;Modalités précisées dans le volet pédagogique du projet d'établissement. Tous les textes de référence

Compétences du socle et enseignements - Présentation La loi du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République annonce dans son article 13 un nouveau socle commun. Il sera redéfini par décret après avis du Conseil supérieur des programmes au cours de l'année 2013-2014. La scolarité obligatoire doit garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l'acquisition d'un socle commun de connaissances, de compétences et de culture, auquel contribue l'ensemble des enseignements dispensés au cours de la scolarité. Le socle doit permettre la poursuite d'études, la construction d'un avenir personnel et professionnel et préparer à l'exercice de la citoyenneté. Les éléments de ce socle commun et les modalités de son acquisition progressive sont fixés par décret, après avis du Conseil supérieur des programmes. (article L. 122-1-1 du code de l'éducation). Les compétences du socle (loi de 2005) Les compétences constitutives du socle commun Socle commun et enseignements Le socle commun en 3 minutes © Dgesco

Accompagnement des collégiens Pour aider les élèves qui ont des difficultés, et permettre à tous de progresser au mieux, un accompagnement pédagogique est offert à tous les élèves. Cet accompagnement peut prendre plusieurs formes, et se dérouler pendant les cours ou dans leur prolongement. Des dispositifs d'accompagnement répondent à des besoins spécifiques ; certains sont notamment organisés en éducation prioritaire. Rentrée 2017 : instaurer le programme "devoirs faits" Au cours de la campagne présidentielle, le président de la République a indiqué qu’il souhaitait offrir à tous les élèves un accompagnement après la classe. Les Devoirs faits Après les congés scolaires de la Toussaint 2017, il pourra être proposé aux collégiens, dans leur établissement, un temps d’étude accompagnée pour réaliser leurs devoirs. Devoirs faits : un temps d’étude accompagnée pour réaliser les devoirs L'accompagnement pédagogique L'accompagnement personnalisé L'accompagnement éducatif

Accompagnement des lycéens Les stages de remise à niveau au lycée L'accompagnement personnalisé L'accompagnement personnalisé est intégré dans les emplois du temps des élèves. Il représente 72 heures annuelles en lycée d'enseignement général et technologique. 210 heures pour les trois années de préparation au baccalauréat professionnel y sont consacrées en lycée professionnel. Cela représente deux heures par semaine en moyenne. Il a pour objectifs : d'apporter un soutien aux élèves de leur permettre d'approfondir leurs connaissancesde les accompagner dans leur projet d'orientation Il concerne tous les élèves et prend en compte l’ensemble de leurs besoins : soutien scolaire, approfondissement et aide à l’orientation. Les activités proposées dans le cadre de l'accompagnement personnalisé peuvent donner lieu à des travaux interdisciplinaires. Le tutorat Un tuteur peut conseiller et guider chaque élève volontaire, pendant toute sa scolarité au lycée. Les stages de remise à niveau et les stages passerelles

Accompagnement éducatif L'accompagnement éducatif, c'est accueillir les élèves après les cours pour leur proposer une aide aux devoirs et aux leçons, un renforcement de la pratique des langues vivantes, des activités culturelles, artistiques ou une pratique sportive. L'accompagnement éducatif : pour qui ? Ce dispositif est conçu pour les élèves volontaires : En 2013-2014, il concerne 219 071 élèves d'écoles élémentaires publiques de l'éducation prioritaire et 674 461 élèves des collèges publics L'accompagnement éducatif complète l'aide personnalisée mis en oeuvre à l'école et l'accompagnement personnalisé déployé en classe de 6ème depuis la rentrée scolaire 2011. Cet accompagnement est organisé tout au long de l'année. Pour quoi faire ? Quatre domaines éducatifs complémentaires sont proposés : étude dirigéepratique sportivepratique artistique et culturellerenforcement de la pratique orale des langues vivantes, et particulièrement de l'anglais au collège, depuis la rentrée 2008 L'aide aux devoirs et aux leçons

Orientation active pour les lycéens Qu’est-ce que l’orientation active ? L'orientation active est une démarche d’information, de conseil personnalisé et d'accompagnement des futurs bacheliers par les enseignants-chercheurs des universités, en coordination avec les professeurs principaux et les chefs d’établissement de lycée. Intégrée au parcours Avenir, elle s’organise en quatre étapes : Information L’orientation active : prendre conseil et anticiper ses choix pour l’avenir L’orientation active s’inscrit dans un processus continu, plus progressif, plus ouvert et plus juste. L’orientation active permet donc aux lycéens d’accéder à une information générale sur les filières de l’enseignement supérieur ainsi qu’à un conseil personnalisé. Un accompagnement mis en place dès la première Depuis la rentrée scolaire 2011, le processus d’orientation active, qui s’adressait jusqu’alors aux élèves de terminale, a été avancé en classe de première (générale, technologique et professionnelle). Ce conseil en orientation anticipé s’appuie sur :

Scolarisation des élèves handicapés La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation de la citoyenneté des personnes handicapées a permis des avancées majeures dans la politique de scolarisation des élèves en situation de handicap. Le service public d’éducation doit veiller à l’inclusion scolaire de tous les enfants, sans aucune distinction. Une approche nouvelle est consacrée : quels que soient les besoins particuliers de l’élève, c’est à l’école de s’assurer que l’environnement est adapté à sa scolarité. Depuis 2006, le nombre d’élèves en situation de handicap scolarisés en milieu ordinaire a plus que doublé. À la rentrée 2017, 321 476 élèves en situation de handicap étaient scolarisés dans les écoles et établissements publics et privés relevant du ministère de l’Éducation nationale : 181 158 dans le 1er degré et 140 318 dans le 2d degré. À l'occasion du comité interministériel du handicap qui s'est tenu le 20 septembre 2017, il a été, d'ici 2022 : Ainsi, doivent être assurés :

Programmes Les programmes au collège Les programmes du collège Le Bulletin officiel spécial n°11 du 26 novembre 2015 est consacré aux programmes d'enseignement de l'école élémentaire et du collège. Retrouvez les programmes d'enseignement du cycle : des apprentissages fondamentaux (cycle 2, du CP au CE2)de consolidation (cycle 3, du CM1 à la sixième)des approfondissements (cycle 4, de la cinquième à la troisième) Au BO spécial du 26 novembre 2015 : programmes d'enseignement de l'école élémentaire et du collège Enseignement facultatif de langues et cultures de l'Antiquité L'enseignement facultatif de langues et cultures de l'Antiquité (LCA) peut apporter un soutien précieux à la maîtrise des savoirs fondamentaux de la langue française. Mise en œuvre de l'enseignement facultatif de langues et cultures de l'Antiquité Des ajustements à la rentrée 2018 Des programmes organisés de façon cohérente et progressive Des programmes articulés au socle commun de connaissances, de compétences et de culture Français Histoire

DNB Un nouveau brevet À partir de 2017, l'obtention du diplôme national du brevet (DNB) repose sur le contrôle continu et trois épreuves obligatoires passées en fin du cycle 4 (classe de troisième) : une épreuve orale pendant laquelle l'élève présente un projet travaillé dans le cadre d'un enseignement pratique interdisciplinaire (EPI) ou d'un des parcours éducatifs, permettant notamment d'évaluer la qualité de l'expression oraleune épreuve écrite portant sur le français, l'histoire-géographie et l'enseignement moral et civiqueune épreuve écrite portant sur les mathématiques, les sciences de la vie et de la Terre, la physique-chimie et la technologie La réussite du collégien au DNB atteste de sa maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. En savoir plus sur le nouveau brevet Consulter le document "Votre enfant passe le brevet" Objectifs Délivré par un jury, le brevet est un diplôme qui atteste les connaissances et compétences acquises en fin de collège. Pour la Guyane

Éclair À la rentrée 2012, le programme des écoles, collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite (Éclair) concerne 339 établissements, dont 303 collèges, et les écoles de leurs secteurs de recrutement. Ses objectifs sont : faciliter la réussite de chacun et améliorer le climat scolairedévelopper l'ambition pour tousrenforcer la stabilité des équipes Ce programme prévoit des innovations en matière de pédagogie, de vie scolaire et de ressources humaines à organiser au sein de chaque établissement ou école. La politique d’éducation prioritaire avait pour but de corriger les effets des inégalités sociales et économiques sur la réussite scolaire en visant les territoires qui rencontrent les plus grandes difficultés. Des innovations dans les ressources humaines Ces innovations renforcent la stabilité et l’autonomie des équipes. Recrutement et carrière Dispositif spécifique de rémunération complémentaire Accompagnement et formation Les préfets des études Des innovations pédagogiques

Related: